Qu’est-ce qu’on mange ? #Healthy et fait-maison !

Alors que cette semaine était l’une des plus chargées de mon mois, j’ai réussi à manger du « fait-maison » quasiment tous les jours ! Il faut dire que j’avais cuisiné deux bonnes heures le dimanche précédent et aussi que, révisions intensives obligent, je ne voulais pas perdre 20 minutes le midi à aller m’acheter à manger, et ne pouvais pas non plus organiser des déjeuners ou dîners entre copines ! Du coup je n’ai pas trop fait la difficile sur le niveau des repas, mais j’étais assez contente de réussir à recycler les restes et faire tourner assez les aliments pour éviter la lassitude. En revanche ça vous fait un bilan 100% photos moches.

Lundi

Déjeuner : J’ai apporté une salade composée au bureau, avec de la salade verte, des tomates, du tofu rosso, du maïs, des petits pois, des cœurs de palmier et de la feta vegan, accompagnée de deux parts de cake au yaourt et tomates (pas mal mais pas fou, ce cake, il faudra que je peaufine la recette) (j’ai fait un gâteau au yaourt de soja classique, en retirant le sucre et en ajoutant du coulis de tomates, des tomates fraiches et des tomates séchées).

Dîner : J’ai terminé ma fameuse « Tarte sans pâte » aux courgettes, accompagnée de deux galettes de champignons et d’une part de cake aux tomates. Ma recette de galettes aux champignons vient du blog Saveurs Végétales, qui est depuis passé en blog privé, mais on retrouve la même recette sur d’autres blogs et aussi sur Pinterest. Je trouve cette recette simple et délicieuse, mon mec et ma fille adorent aussi.

Mardi

Déjeuner : Après un cours un peu costaud de « Six Pack Abs » et sachant que je m’étais levée à 6h pour enseigner et devais donner un dernier cours à 19h, j’avais prévu quelque chose de plus consistant qu’une salade de crudités. Place à la salade de riz (avec dedans : tomates, cœurs de palmier, olives, tofu rosso, feta vegan et vinaigrette maison) et aussi une part de banana bread (vegan) que je n’ai pas résisté à acheter Chez Simone.

Dîner : Un (gros) bol de ma soupe de haricots rouges au lait de coco et cumin, accompagné d’une petite tartine de feta vegan.

Mercredi :

Déjeuner : Dans mon bento : un reste de soupe de courgettes, avec du cake à la tomate et des fromages vegan à tartiner dessus (Creamyrisella + Feta vegan maison + Sojami au poivre).

Dîner : J’étais vraiment fatiguée, et alors que je regardais ma fille manger, j’ai réalisé que je n’avais aucune envie de préparer à manger pour moi ou attendre Cher&Tendre pour dîner avec lui à plus de 21h. Du coup j’ai mis du riz dans une assiette, je l’ai réchauffé et j’ai ajouté tomates / cœurs de palmier / olives et champignons, avant de parsemer d’un filet d’huile d’olive.

Jeudi

Déjeuner : J’avais apporté un bento de soupe de haricots rouges et des tranches de tomates sur du pain au curcuma (acheté chez Kayser en bas de mon bureau en arrivant le matin). La soupe avait un peu débordé, c’était un carnage, mais c’était bon !

Dîner : Comme j’ai reçu un kilo de courgettes dans mon panier et que je n’avais pas terminé celles du jeudi précédent, j’ai du cuisiner le kilo de la semaine passée. La moitié est passée à la poêle avec de l’huile d’olive, de l’ail et un peu de tomates, l’autre moitié s’est transformée en tian (une rangée de courgettes, une rangée de tomates, un rangée de mozza végétale + sel, herbes de Provence et huile d’olive). J’ai aussi terminé mon tofu soyeux ET mon tofu ferme en un tofu brouillé délicieux (recette ici). Pour le dîner j’ai pris un peu de poêlée de courgettes et de tofu brouillé.

Vendredi

Déjeuner : Mes examens se déroulaient dans une salle qui se situe littéralement en bas de chez moi : la pause déj durant 1h, j’ai pu rentrer chez moi me reposer un peu et manger la moitié de mon tian de légumes (j’avais utilisé un petit moule !), du tofu brouillé et des cerises délicieuses de mon panier bio.

Dîner : J’étais exténuée après la première journée d’examens. J’avais acheté du vin et des olives pour faire un dîner apéro, mais toute seule en faisant manger ma fille, c’était pas très drôle et je n’ai pas eu le courage d’attendre le retour de mon mec, j’avais trop faim. Du coup j’ai réchauffé 2/3 pommes de terre que j’avais mises à cuire je ne sais plus quel soir (probablement le mercredi) et j’ai ajouté du tian de légumes. Je me suis quand même accordé un petit verre de vin après le dîner et le coucher de l’enfant pour terminer mes révisions dans une ambiance un peu « vendredi soir ».

Samedi

Déjeuner : Après mes examens, on a filé au resto avec des amis. Cher&Tendre est fan d’un restaurant près des Buttes Chaumont : ça s’appelle Mensae, c’est un peu gastonomique et la formule midi est intéressante. C’est quasi impossible d’y manger vegan en revanche, mais ils font des options végétariennes sur demande (elles ne sont pas à la carte). J’ai pris une soupe de carottes vraiment très bonne puis une assiette d’accompagnements (aubergines et shiitakes, pommes de terres, petits pois, radis et aïoli). Comme je ne suis pas très dessert, mais que j’avais encore faim après tout le sport et les émotions du début du weekend, j’ai préféré l’assiette de fromages à la mousse au chocolat.

Dîner : Après avoir passé l’après-midi aux Buttes Chaumont, on a terminé au Rosa Bonheur. C’était la première fois que j’y mettais les pieds et j’ai c’était mieux que ce que j’imaginais (je visualisais un truc blindé, très cher et pas super bon. Les prix étaient élevés mais pas plus qu’ailleurs à Paris, les tapas plutôt sympa (on a pris du fromage de chèvre au lait cru, du Salers, des olives, de la crème d’artichaut et du pain) et on a même pu s’asseoir.

Dimanche

Déjeuner : Levée à 10h, j’étais un peu décalée. On a pris un petit déjeuner consistant à 10h30 (le reste de tofu brouillé, une tartine de fromage vegan et une salade de fruits) mais pas assez pour servir de brunch non plus. Sauf qu’à l’heure du déjeuner, finalement, j’étais prête à partir pour retrouver ma sœur et faire du shopping. Du coup ma fille et moi avons chacune mangé une tartine de fromage vegan et hop, en route !

Dîner : Pour le dîner j’ai terminé les restes très urgents : la soupe de haricots rouges et le tian. Là encore je voulais me commander un truc sympa pour fêter la fin de ce weekend un peu intense, mais vu que je n’avais rien mangé le midi, j’ai été incapable d’attendre le retour de mon mec à 20h (et tant mieux pour les restes que j’aurais jetés sinon).

Je crois bien que c’est ma première semaine du semestre sans frites, pizza ou burger.. Je dois bien avouer que ça m’a un peu manqué, mais en revanche, en termes de digestion et de confort général, c’est assez agréable !

juillet 5, 2017

Étiquettes : , , ,
  • Ouiii tu rattrapes ton retard.
    Je n’aurais pas pensé à faire haricots rouges + coco. Haricots rouges je les vois en Amérique centrale / du sud donc psychologiquement je les associe à de la sauce tomate.
    Pourquoi les restaurants qui font du végétarien sur demande ne le précise pas sur la carte ? Quand je cherche un resto je farfouille sur le net, si c’est pas claire que je peux manger végé c’est rare que j’appelle pour demander.
    Même si les plats photographiés sont moins bien agencés, c’est quand même agréable de manger maison.
    J’attends avec impatience les courgettes de l’AMAP (et peut-être du jardin, j’en ai semé un peu tardivement, on verra ce que ça donne).

  • Ca a l’air bon, tout ça, mine de rien. Je vais peut-être tenter le tian (j’avais essayé y a au moins 10 ans et ce fut un échec total, ça m’a traumatisée, jamais retenté) comme tu fais, mais avec de la mozza pas vegan (j’ai goûté un fromage vegan assez nul dernièrement, ça m’a attristée et re-démotivée pour passer au fromage vegan). La soupe de haricots rouges à la coco m’intrigue aussi. Tu utilises des haricots en boîte pour ça ?

    • Haha comment peut on être traumatisée par un tian ? Je suis curieuse ! 😀
      Je ne fais vraiment rien de particulier, je dispose juste les légumes + mozza vegan et hop au four (avec pas mal d’huile d’olive pour que les légumes ne se transforment pas en chips) (et au four pas trop « grill », genre 160° c’est pas mal).
      C’était quoi ton fromage pas top ?
      Oui j’utilise des haricots rouges en boîte !
      Dans un fait-tout : tu fais revenir ail et oignon + petits légumes en cubes (genre 2 carottes et 2 branches de céleri), puis tu ajoutes coulis de tomates, cumin, sel, poivre, haricots rouges et au bout de 20 minutes à feu doux et couvert, tu verses du lait de coco + jus de citron (parfois j’ajoute du zeste aussi, c’est bon) et voilà ! Soit tu manges comme ça, soit tu mixes derrière.

  • Hello,

    J’ai une petite question, est-ce que tu continues les petits déjeuner IG bas ? Est-ce que tu as des idées de recette à partager. Je dois t’avouer que je galère un peu à trouver des petits déjeuner bien équilibré sans trop de sucre….

    • Hmmm pas trop, non, je t’avoue que j’ai laissé le IG bas de côté depuis un petit moment…
      En petit déj je proposerais du coup : des avocado toasts avec du pain approprié (genre pumpernickel ou autre pain à IG bas), du porridge au lait d’amande (mais je ne connais pas l’IG des flocons, il faudrait voir lesquels entre l’avoine, l’épeautre, etc… ont l’indice glycémique le plus faible), les smoothies verts mais sans banane (fruit plus IG bas tel que poire ? ou alors on considère que la présence d’épinards et spiruline suffit à diminuer l’IG malgré la présence de banane ?). Si tu n’es pas vegan, tu as aussi les œufs brouillés (ou le tofu brouillé version vegan) ! Voilà ce qui me vient pour le moment, j’espère que ça t’aide un peu 🙂

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *