Non non non toujours pas de photo de moi en train de faire du yoga (mais ma sœur m'appelait Bugs Bunny quand j'étais gamine, alors c'est un peu pareil)
Je vous disais la dernière fois que j’aimais bien les challenges de yoga, ce truc qui consiste à se fixer un objectif en début de mois et adapter sa pratique en fonction. Plein de blogueuses profs de yoga proposent des challenges hyper cool et variés, notamment Adrienne, en général en janvier une fois par an (il paraît que le challenge de cette année est super bien, le thème c’est simplement de faire du yoga chaque jour, pendant 30 jours, et les vidéos sont assez courtes pour se motiver, en général moins de 20 minutes), Candace (en janvier c’était axé sur la force  et en février sur les flexions arrière (Backbending Project)), Kino sur Instagram (en février, « Get Flexy »), etc. En général, soit elles proposent des vidéos adaptées au projet, soit un planning avec des liens vers...


Sirsasana in progress... 
(Image trouvée ici)
J’ai pas de secret de folie pour me « motiver » à faire de la gym suédoise ou du yoga : j’en fais parce que j’adore ça, que ça me fait du bien et que je sais que je vais en ressortir vidée, calmée et contente. J’ai (presque) tout le temps envie d’en faire, en fait (et puis on devient accro aux endorphines que sécrète le corps pendant l’effort physique donc plus on en fait, plus on a envie d’en faire). Évidemment parfois j’ai la flemme, il fait froid, j’ai le nez qui coule alors on dira que j’étais malade, hein. Mais souvent, j’y vais quand même. À la gym, parce que je donne le cours et que je n’ai plus trop le choix à quelques heures du moment fatidique. Au yoga, parce que je sais que je peux y aller doucement aussi, que j’aurai...


(Tapis Excellence Mat 6mm de Chin Mudra)
(ou dans la chambre d’amis, un couloir, sur votre balcon ou à n’importe quel endroit tranquille où vous pouvez dérouler un tapis) J’adore aller au studio pour faire du yoga et en général j’y vais au moins deux fois par semaine. A mon avis, rien ne vaut l’encadrement d’un prof pour commencer le yoga, comprendre ce qu’on fait, puis ensuite pour continuer de progresser, apprendre de nouvelles choses et surtout se faire ajuster. Mais quand même, le yoga en studio c’est cher, surtout à Paris  (le prix moyen du cours à l’unité étant d’une vingtaine d’euros, tarif qui diminue légèrement lorsqu’on prend un carnet de plusieurs cours, pour tomber à 16€ dans le studio le plus abordable que je fréquente), et évidemment un peu plus contraignant (il faut ajouter le...



  • Archive

  • Catégories

  • Me contacter via email…

  • Ou via le formulaire…