La chambre est prête...

38

Moi qui ai tendance à me croire plutôt zen et optimiste, je me découvre un côté très flippée-j’envisage-le-pire depuis que je suis enceinte. Du coup j’étais évidemment persuadée que quelque chose allait foirer à l’échographie des 12 semaines, puis que j’allais faire une fausse couche tardive ou autre truc bien glauque, puis que j’allais accoucher d’un grand préma qui passerait un mois en couveuse. Alors quand j’ai commencé à avoir des contractions à 5 mois de grossesse et qu’on m’a mise en arrêt de travail, je me sentais bien partie pour ce fameux accouchement prématuré. Donc ma valise pour la maternité était prête très en avance, j’ai fini mon shopping de vêtements de bébé pendant les soldes de janvier en angoissant parce qu’il me manquait un body...


En guest-star, les ongles qui poussaient plus vite que leur ombre (il faut suivre pour les couper assez régulièrement, hein)
Aaaah ben oui ça faisait longtemps qu’on n’avait pas eu un petit article un peu glamour sympa par ici. Heureusement qu’on va se rattraper en parlant bientôt suites de couches, couches lavables, et même – oui j’ai osé –  serviettes hygiéniques lavables pour la maternité. Mais avant d’en arriver là, commençons en douceur avec quelques pustules. La dernière fois qu’on s’est penché(e)s sur la question douloureuse de mon acné, c’était en juillet. Donc avant la grossesse puisque le jour de la publication de l’article en question, j’étais probablement enceinte d’un jour (sans le savoir, évidemment) et Bébé Smooth mesurait quelque chose comme 150 millième de millimètres, contre environ 43 cm aujourd’hui (autant vous dire que j’avais moins mal...


Le fameux jean trop grand à 3 mois mais quand même nettement plus confortable qu'un jean classique.
Dans l’absolu, acheter des fringues, c’est plutôt cool. Alors quand tu tombes enceinte, t’as quand même un peu hâte d’investir dans du vêtement qui va mettre en valeur ce joli ventre rond dans lequel une nouvelle vie est en train d’émerger… C’est beau, non ? Dans ma vraie vie, ça ne s’est pas trop passé comme ça. En vrai je regardais avec angoisse mon compte en banque en pleine période de déménagement et de crédit immobilier, tout en réalisant que les jeans de grossesse, c’est moche, ça glisse, ça fait la fesse qui pend et qu’il faut quand même en acheter au moins deux histoire de pouvoir les laver de temps en temps. C’est un peu comme l’achat de la combinaison de ski : le truc moche et cher, mais sur lequel on ne peut pas faire l’impasse. En...



  • Archive

  • Catégories

  • Me contacter via email…

  • Ou via le formulaire…