Attention, il faut aimer la betterave. Moi j'aime.

Yummy Yumi

Je rentrais du yoga (j’ai enfin testé le studio Big Apple Yoga dont je suis fan, on en reparlera), en plein soleil et par 39°C, j’étais proche de l’inanition et de la déshydratation quand j’ai poussé la porte de Fée Nature, un petit salon de thé/resto/cantine du 2ème arrondissement. Mission : acheter un truc rapide et sain à manger au bureau. Comme il n’y avait pas de dessert vegan mais que le plat de légumes sautés menaçait de ne pas suffire à combler mes appétits, j’ai regardé les boissons et mes yeux se sont posés sur une bouteille de jus. En général je ne regarde même pas les jus dans les magasins/restaurants, parce que je ne bois pas de jus de fruits, ou presque, et certainement pas en bouteille. (Le jus de fruit, c’est du sucre sans les fibres, et s’il est pasteurisé,...


J'avais appelé cette playlist Sirsasana parce que c'était la posture de yoga qui m'obsédait un peu quand j'ai repris le yoga après mon accouchement : je ne voyais pas dans quelle obscure configuration j'allais réussir à mettre mon cul aussi haut. 9 mois plus tard, ça commence à venir.
Je vous ai déjà dit que j’adorais faire des playlists ? Je crois que oui, mais c’était il y a quelques années (#blogdevieille). En fait j’aime toujours autant faire des playlists, et je continue à en faire tout le temps. Il y a les très élaborées pour mes programmes de Gym Suédoise, avec BPM comptés et musique minutée, les entraînantes pour faire des petits footings par-ci, par-là (je suis une coureuse du dimanche) (un dimanche par mois), et les playlists dans lesquelles je compile les morceaux que j’aime bien à un moment donné, sans réfléchir à une quelconque cohérence. Juste de la musique que j’écoute dans les transports ou en marchant. Je mets dedans 20 morceaux que j’aime bien écouter à un moment donné, et hop, playlist suivante. En ce moment, je leur donne des noms de postures...


Vue de la terrasse du gîte Dar Biona à Marrakech
L’été dernier, Mini Smooth avait quelques mois à peine, commençait gentiment à dormir la nuit et je m’efforçais de récupérer mon corps malmené par 9 mois de grossesse et une belle prise de kilos, un accouchement s’étant étalé sur 48h, 3-4 mois sans nuit complète, et 5 mois d’allaitement. Autant dire que je n’étais pas fraîche. C’est à ce moment-là que j’ai découvert le blog de Yoga By Candace, que j’ai tout de suite adoré. Ras-le bol du yoga prénatal et postnatal, du « mummy and baby yoga », je voulais juste faire du yoga pour moi, ne plus entendre parler de périnée et reprendre une pratique plus classique. Je sélectionnais les vidéos les plus courtes, j’avais le temps de faire les 15 premières minutes avant de devoir m’interrompre pour...



  • Archive

  • Catégories

  • Me contacter via email…

  • Ou via le formulaire…