(Je ne suis pas outrageusement bronzée, c'est un filtre "Coucher de soleil" que je trouvais joli et qui améliorait pas mal ma photo moche.
Il y a des gens qui aiment faire du yoga en musique, d’autres dans le silence. Parfois on aime bien les deux, en fonction des moments. Pour ma part, je fais de l’ashtanga dans le silence (et j’écoute ma respiration Ujjayi – la respiration yogique qui imite le bruit de la mer (ou de Dark Vador)), et du Vinyasa en musique. Du coup j’élabore des petites playlists spéciales yoga, parce que mettre une playlist comme Sirsasana (ici) et tomber sur David Guetta en pleine relax, bof bof. Et les chaines de webradio yoga avec des bruits d’oiseaux et des ondes alpha, c’est pas trop mon truc. Vrkasana ou Tree Pose ou Posture de l’arbre (blogueuse trilingue) est donc l’une de mes playlists de yoga. (Je ne suis pas outrageusement bronzée, c’est un filtre « Coucher de soleil »...


Happy Yogis in Paris
Cette année, j’ai suivi une formation de 200h pour devenir prof de yoga. J’ai appris le nom de deux cents postures en anglais et en sanskrit, d’ailleurs j’ai aussi appris l’alphabet sanskrit, j’ai visionné des heures de vidéos sur l’anatomie du mouvement, j’ai appris à construire des séquences intelligentes, à guider avec ma voix plutôt que par la démonstration (tout le contraire de ce qu’on apprend à la Gym Suédoise, pas facile pour moi !), j’ai lu la Bhagavad Gita, les Yoga-Sutras, Light on Yoga, Yoga the Iyengar Way, l’Autobiographie d’un yogi, j’ai décortiqué des postures de yoga (ou asanas), appris leurs bienfaits et contre-indications, j’ai découvert l’ayurvéda et la mythologie hindoue, j’ai fait 10000 chaturangas, 8 heures...


N'allez pas croire que je mets mon porridge dans un joli bol à côté d'une carte de yoga tous les matins, hein, il s'agissait d'une semaine de congés sans enfant et en pleines révisions pour mon exam de yoga.
Le porridge est hyper à la mode. Je ne sais pas si ça vous arrive de consommer des trucs ou d’avoir des envies quelconques et de penser que ça vient vraiment de vous, puis de réaliser que c’est hyper super méga à la mode et que vous êtes juste laissé influencer ? Genre : « Je sais pas pourquoi mais j’ai super envie de m’acheter un petit top fleuri, je ne sais pas où je vais trouver ça ». Et puis dans le 1er magasin qui passe, tu réalises qu’il y a 18 t-shirts à fleurs et qu’en fait c’est à force d’en voir partout que tu as fini par en avoir envie. BREF. Ca fait quelques années que je mange du porridge  au petit déjeuner. J’ai cru que c’était un truc healthy (porridge de chia) ou désuet (porridge d’avoine) que je faisais toute seule dans...



  • Archive

  • Catégories

  • Me contacter via email…

  • Ou via le formulaire…