Le meilleur tofu brouillé de ma vie

J’ai vu une photo d’œufs brouillés sur Foodchéri, le site de livraison de repas. Au cheddar. Ca avait l’air fondant et crémeux, complètement fou-fou et ça m’a donné une faim de loup. Sauf qu’il était 16h, que je n’avais rien d’autre qu’une pomme et du chocolat noir sous la main et que… ah oui, je suis vegan, aussi.

Donc quand je suis rentrée chez moi à 21h, je n’avais qu’une idée en tête : manger quelque chose qui se rapprochait de ces œufs brouillés que j’avais vus 5h auparavant et qui m’avaient obsédée tout l’après-midi (j’ai un problème avec la nourriture).

Du coup bah : tofu brouillé. Sauf que le tofu brouillé, je trouve que c’est parfois un peu sec. D’ailleurs les recettes indiquent souvent de « presser le tofu au maximum pour en retirer toute l’eau » (puis de faire revenir avec du curcuma). Alors moi je ne comprends pas trop ça parce que ce que j’aime dans les œufs brouillés, c’est justement quand ils sont un peu crémeux. Donc déjà quand on remplace par du tofu, c’est plus sec, mais si en plus on le presse à mort et qu’on le mélange avec une poudre… Comprends pas. Alors j’ai fait le contraire, et j’ai kiffé.

J’étais tellement contente que j’ai mis une photo sur Instagram, vantant les mérites de mon tofu brouillé alors du coup, forcément, on m’a demandé la recette.

Maintenant j’ai la pression et je partage ladite humble recette, en espérant ne pas vous décevoir (en vrai vous allez voir, c’est à peu près aussi compliqué que brouiller un œuf).

Recette du tofu brouillé crémeux

  • Ingrédients :

1 bloc de 200g de tofu

Curcuma, Sel, Poivre, Ail en poudre

Crème de soja liquide (10 cl environ)

Optionnel : fromage végétal qui fond et autres herbes, épices et aromates

  • Mode opératoire :

Lavez-vous les mains (oui vous le faites tout le temps avant de cuisiner, mais là il ne faut vraiment pas oublier).

Choisissez un tofu pas sec. Mon préféré, bien moelleux, est celui de la marque Taifun (en magasins bio ou sur Internet – Un Monde Vegan ou Boutique Vegan, par exemple). A l’extrême opposé, on a le  bloc dur de chez Bjorg (ça peut être utile pour d’autres recettes, mais pas pour celle-là, je trouve).

Faites chauffer de l’huile (d’olive pour moi) dans une poêle à feu vif(4 sur 6 sur ma plaque), si vous êtes motivé(e), ajouter un petit oignon émincé (j’ai pas fait, il était 21h). Emiettez le tofu à la main (ou à la fourchette dans un bol), en minuscules morceaux (pas de gros morceaux, berk) (avec le Taifun, c’est facile, si vous avez un tofu plus ferme, c’est un peu plus fastidieux).

Ajoutez 1/2 à 3/4 de cuillère à café de curcuma, 1/4 à 1/2 cuillère à café d’ail en poudre, du sel et du poivre au goût. Remuez et baissez sur feu moyen.

C’est là qu’on fabrique notre crémeux… en ajoutant de la crème, simplement : ajoutez progressivement la crème de soja en briquette (j’ai mis environ la moitié de la briquette de 25 cl déjà entamée, donc disons 10 cl) et continuez de remuer. On peut déjà éteindre le feu ici et laisser chauffer 2-3 minutes sur la plaque encore chaude (ou au minimum si vous avez une gazinière).

Hors du feu, ajoutez le fromage végétal : j’ai choisi le Creamyrisella qui fond très bien et renforce le côté crémeux (j’ai mis l’équivalent d’une grosse cuillère à café), mais vous pouvez mettre des petits bouts de Vegusto, Wilmersburger ou Violife ou un autre fromage que vous aimez bien.

Voilà. Si vous voulez un résultat encore plus sympa, vous pouvez utiliser du sel noir Kala Malak, dont le goût souffré rappelle celui de l’œuf (je n’en avais pas) et quelques morceaux de ciboulette dessus pour faire joli (non plus).

Et bien sûr, on peut varier les épices, herbes et aromates au goût, ajouter des petits morceaux de légumes, des tomates séchées… etc. Ne retirez pas le curcuma par contre, ça donne un arôme sympa et surtout la jolie couleur.

Je vais manger ça tout le temps maintenant.

avril 27, 2017

Étiquettes : , ,
  • Merci pour la recette. Je n’achète pas souvent du tofu nature, donc il va falloir que je programme ça, mais en effet c’est simple et ça a l’air bon.
    Au final je n’ai pas acheté de faux fromage à Paris ^^ mais je pense que sans ça ira, je ne mets pas de fromage dans les vraies œufs brouillés de toutes façons.

    • Oui, ça va très bien sans, c’est juste que moi j’adore le fromage (et je n’en mettais pas particulièrement dans les œufs brouillés, mais là je fantasmais sur cette recette d’œufs au cheddar, haha).

  • Oh oui, miam miam miam, le tofu brouillé ! Je m’en suis fait la dernière fois avec du lait de coco, du curcuma – évidemment – et plein de poivre et de fleur de sel, je m’en leche encore les babines !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *