Les bilans du mois de Novembre (et d’Octobre)

plateau repas vegan

Oups, j’ai sauté un mois.

Il faut dire, mon rythme blogesque est assez piteux depuis la fin du mois d’août. Mais c’est parce que ma vie est trépidante (voire tout à fait fascinante, comme dirait Pénélope Bagieu).

Pourquoi si peu de temps ? 

– Principalement parce que j’ai changé de travail. En septembre, j’étais donc occupée à passer des entretiens puis à négocier mon nouveau contrat. En octobre j’étais occupée à préparer mon départ : boucler les dossiers, les laisser en ordre pour mon successeur et ranger mon bureau, dans lequel je m’étais gaiement étalée ces cinq dernières années mais aussi organiser le pot de départ (c’est à dire commander du manger et plein d’alcool, en fait) (technique pour avoir un buffet à moitié vegan sans que personne n’y voie rien à redire : le traiteur libanais avec plein de falafels et de triangles aux épinards, miaaaaaam). En novembre, j’étais occupée à être en vacances de transition entre mes deux jobs (c’était épuisant) et, depuis la mi-novembre, j’ai pris mes nouvelles fonctions, comme on dit quand on veut parler bien.

– Mais aussi parce que j’ai passé énormément d’heures à cuisiner et que mes dimanches, avant consacrés au blogging, se déclinent à présent en : Grasse Mat – Footing – Préparation des repas de la semaine.

Dans la catégorie Films préférés : 

Magnolia. J’ai tellement pleuré. Pourtant je ne pleure jamais devant les films (et je pleure assez rarement tout court), mais là, c’étaient les grandes eaux. C’est marrant parce que je l’avais déjà vu mais il ne m’avait pas marqué, à tel point que je m’en souvenais à peine et ne savais plus que je l’avais vu, alors que là, il m’a laissé une très forte impression.

Skyfall. Parce que même sans être du grand cinéma, aller voir James Bond au ciné, ça assure toujours de passer une soirée sympa.

Reservoir Dogs. Je ne l’avais jamais vu en entier, probablement arrêtée par les bains de sang. Mais Cher&Tendre m’a forcée à voir jusqu’au bout. C’était cool, quand même.

– J’avoue, j’ai fait une soirée complètement régressive et regardé le Roi Lion 3.

Dans la catégorie Livres préférés :

– Grâce aux vacances, j’ai pu dévorer les trois tomes du Vicomte de Bragelonne. Je ne m’en remets toujours pas. Dumas, c’est tellement bien.

– Et je lis toujours le Rapport Campbell, aussi.

– Ainsi que le Cri de la carotte, que je trouve super bien.

(c’est marrant parce que quand j’étais plus jeune, je ne lisais jamais de bouquins en parallèle et maintenant je les multiplie sans aucun état d’âme)

C’est cool parce que maintenant que je prends les transports pour aller au boulot, j’ai le temps de lire.

Dans la catégorie Je vide mon compte en banque pour des conneries : 

J’ai été super raisonnable. En même temps, j’ai dépensé 2500€ pour me faire opérer de la myopie, donc bon…

Dans la catégorie Les moments de bonheur intense : 

– La signature de mon nouveau contrat de travail

– La validation de mon nouveau programme de gym

– Le réveil en voyant parfaitement (et chaque fois que je peux voir l’heure la nuit)

– Les quinze jours de vacances à Paris (la belle vie)

Dans la catégorie Cosmétiques terminés : 

– Le masque nourrissant pour les cheveux au beurre de karité de chez Korres. J’aime bien son odeur (comme souvent pour les produits Korres) et je le trouve agréable à utiliser, plutôt efficace sans être super génial non plus. Par contre il n’est pas du genre à durer longtemps (au contraire) et il coûte (beaucoup) trop cher à mon goût (19€ le flacon-pompe, aouch). Donc, je ne le rachèterai pas.

– Le gel douche à la goyave de la même marque (Korres, donc, pour ceux qui ne suivent pas). Mêmes remarques : ça sent super bon, ça nettoie (c’est du gel douche, quoi), mais ça coûte une méga blinde (11€ le gel douche, je trouve que ça fait mal). Et puis, je crois l’avoir déjà dit, mais quelque chose me dérange, chez Korres : j’aime bien la marque mais je trouve qu’ils jouent à fond sur le segment « cosmétiques naturels » alors qu’ils ne sont « que » relativement clean. C’est pas de la cosmétique bio hyper respectueuse de l’environnement et tout ça, non plus. C’est certes nettement mieux que des cosmétiques traditionnels, mais je ne sais pas, je trouve qu’ils ne vont pas au bout de la logique (typiquement, en raison de la présence de sulfates dans le gel douche, par exemple). Mais bon, je suis un peu reloue, quand même.

– Un correcteur minéral vert Lily Lolo. Vous allez finir par croire que les mange, mes correcteurs. Mais bon, n’oublions pas que j’ai un an de cicatrices d’acné à camoufler. Pour ma plus grande joie, le dernier que j’ai acheté diminue nettement moins rapidement.

– Une crème pour les mains de la marque Monoprix. Je l’avais achetée il y a des années et elle traînait je ne sais où. Je la trouve absolument nulle (je n’aime pas l’odeur, elle colle, sa composition est tout sauf clean), mais j’aime pas gâcher, alors je l’ai terminé en crème pour les pieds.

– Un stylo dissolvant Essence. Le meilleur stylo dissolvant que j’ai testé. Ainsi que le meilleur rapport qualité-prix, parce qu’il a duré plus d’un an, grâce à ses embouts de rechange. En plus il sentait bon et coûte une misère (moins de 5€, imbattable en France, je crois). J’en ai racheté un quand je suis allée à Berlin début octobre.

– Le vernis noir à paillettes Sparkling Bird de Sephora, que Louboutin m’avait offert, a malheureusement rendu l’âme. Chose qui confirme mon impression que collectionner les vernis n’est PAS une heureuse idée.

– L’eau végétale démaquillante de Biolo, dont j’avais eu un format voyage dans une box beauté, il  y a un bout de temps. Je m’en servais parfois pour me démaquiller les yeux, mais elle me piquait. Puis, après mon opération de la myopie, je me suis retrouvée interdite de nettoyage du visage à l’eau, et contrainte d’utiliser ce type de nettoyant. Et là, catastrophe : au bout d’une semaine, j’avais la peau granuleuse, des plaques rouges et je commençais à peler. Je l’ai jetée, tout est rentré dans l’ordre.

– Une eau thermale de Jonzac, petit format, pour pseudo rincer l’eau démaquillante. Elle a pas mal limité les dégâts, je la rachèterai peut-être quand ma Roche Posay sera vide.

– L’après shampoing pour cheveux bouclés de la marque anglaise Naked. C’est Copine de Londres qui m’avait offert des produits de cette gamme, et je les trouve vraiment pas mal du tout  : l’après-shampoing est efficace, la composition est plutôt pas mal, les prix sont abordables et j’aime bien l’odeur.

– Un échantillon de nettoyant visage « Fraîche Farmay » de Lush. Au début je le trouvais vraiment efficace sur les boutons. Donc j’ai acheté le grand format. Sauf que depuis, je n’ai plus de boutons et je trouve qu’il me dessèche un peu la peau. Je vais le terminer, mais j’en ai pour un bout de temps, d’autant que je ne l’utilise pas tous les jours, du coup.

– La Brume active, le déo qui pue de chez Cattier. Poubelle.

Dans la catégorie Restos et Recettes préférés :

– La soupe de lentilles corail « façon dahl » au lait de coco. Je pourrais me nourrir exclusivement de ça. C’est hyper facile à faire, très nourrissant et Cher&Tendre n’est pas fan, donc quand j’en fais, j’en ai pour trois jours de bonheur intense.

– Les tacos vegan à l’arrache : il faut des haricots rouges cuits (en bocal ou non), de l’avocat, de la coriandre, des tacos ou autres galettes de maïs (ou pourquoi pas de blé), des petits oignons hachés dans une petite salade de tomates (ou juste comme ça si on ne veut pas manger de tomates hors saison), et, très important, un fauxmage fais bien relevé (moi je fais la feta végétale d’Absofruitly en version pas cuite, ça prend 5 minutes et c’est hyper goutu). Après on peut ajouter du maïs, de la salade… On met le tout à table et chacun remplit ses galettes. Ca a convaincu toute ma famille omnivore.

– Les soupes à la thaï. Une fois qu’on a chopé la recette de base (moi c’était celle-là), on peut l’adapter comme on veut, avec tous les légumes, version potage ou soupe non mixée, peu importe. Je n’ai pas trouvé de citronnelle mais je double les doses de citron vert, du coup. J’aime tellement la bouffe thaï.

plateau repas vegan

Soupe de potimarron à la thaï, salade verte-vinaigrette et fricassée de champignons au tofu

– Et d’ailleurs, j’ai découvert le restaurant Thaïm, un thaïlandais super bon qui fait des menus midi à 16,50€, végétalisables sur demande. Trop bon. A côté de mon nouveau boulot. J’y ai déjà mangé trois fois et leur curry de légumes est juste trop bon.

– Avec ma soeur, on a testé le restaurant végétalien Loving Hut : les nems et le burger étaient bon, le « cheesecake » était dément.

– Et aussi les recettes du livre de Melle Pigut, Pois Chiches. J’en ai déjà testé trois, je bave sur les autres, elles sont top.

– Bon et j’ai encore plein de recettes en tête, vu que j’ai passé ma vie en cuisine ou presque, mais ce sera pour une autre fois.

  • Félicitations pour ton nouveau poste et ton opération des yeux!
    L’opération me tente mais j’ai les j’tons et pas une grosse myopie, alors je laisse trainer.
    Le rêve la journée grasse mat, footing et cuisine. C’est ça que je veux faire quand je serais grande 🙂

    • Hihi, j’avoue que j’adore mes dimanche ! 😀
      Je te comprends, j’ai laissé traîner assez longtemps aussi, et c’est vraiment le peur de me retrouver interdite de lentilles qui m’a fait sauter le pas hyper vite, d’un coup. 🙂
      Merci pour le nouveau boulot ! 🙂

  • MM ca a l’air bien bon les tacos à la fêta vg! je vais surement l’essayer, merci pour le lien! Et la soupe thai aussi! merci pour les idées, j’en manque toujours!
    je vais bientôt en GB, est ce que tu sais quels sont les bons produits à dénicher là bas?

    • Hihi, moi je passe tellement de temps sur des blogs cuisine que j’ai plus d’idées que de temps pour cuisiner. 🙂
      Il faudrait vraiment que je publie plus souvent des idées que j’ai trouvées, il y a tellement de merveilles sur les blogs végan !
      Alors en GB, tu as en vernis les SpaRituals, les Barry M et (si tu te fiches du 3-Free), les Models Own.
      Tu as aussi le maquillage Sleek, abordable et réputé.
      Tout ce qui est Lush y est nettement moins cher, donc si tu aimes, ça vaut le coup aussi.
      Ensuite, Lily Lolo est une marque anglaise, mais je ne sais pas dans quelle mesure ils ont pignon sur rue en GB ou non.
      Niveau pinceau, tu as les Ecotools qui sont TOP et qu’on trouve là-bas.
      J’aime beaucoup Liz Earle, Burt’s Bees ou Niel’s Yard (je suis pas sûre que ça s’écrive comme ça…).
      Produits ludiques mais compo pas top : les Soap&Glory. 🙂
      Voilà les principales idées que j’ai, si j’en ai d’autre, je te les ajouterai dans mon mail à venir. 🙂

  • Ah! j’ai lu tout ton article sur l’opération de la myopie à mon copain, ça l’a fait vibrer! j’ai passé personnellement mes vacances devant « once upon a time » que je te conseille à mort tellement c’est une série géniale! bises, et j’espère que le nouveau boulot te plait!

  • J’ai détesté Reservoir Dogs! Et toujours pas vu Skyfall 😉
    Tu me donnes envie de lire Dumas tiens, jamais essayé! Merci pour ces recettes de soupe, j’ai envie de soupe constamment mais j’ai déjà la soupe de brocolis à la crème d’amandes sur liste d’attention, et une de butternut squash au gomasio, et je viens d’en faire une qui utilisait le bouillon de mon pot-au-feu…
    Tu veux d’autre après-shampooing ou tu en as des tonnes à finir? J’ai le Naked Shine, il est trop bien! Mieux que celui que j’avais avant, plus nourrissant et démêlant. Et il sent bon 🙂
    Hâte de te voir sans lentilles!

    • Ouais c’est l’angoisse Reservoir Dogs. Mais j’ai aimé quand même, malgré la violence. 🙂
      Dumas c’est trop génial génial !!! J’adore !
      Moi aussi j’ai envie de soupe constamment, j’en mange tous les jours (voire deux-trois fois par jour) en automne !! Du coup ça me permet d’en tester plein !!!
      (je me suis même mise à en manger au goûter, LOL)
      Ah oui, il est mieux le Naked Shine ? Ben écoute là j’ai du stock (un solide de chez Lush et un tout neuf rapporté de Berlin), mais après, sauf si je tombe sur autre chose que j’ai hyper envie de tester, je retournerai bien à Naked, oui. 🙂

    • Hahahaha ! Je suis tellement prise par le temps, en ce moment, je ne me relis même plus ! 😉
      (enfin, prise par le temps, c’est plutôt que je ne prends pas le temps, quoi). 😉

  • Ah, le dahl de lentilles, un grand classique chez moi! D’ailleurs, je fais un peu comme sur la recette, avec quand même plus d’épices (genre du gingembre frais râpé) et moins de lait de coco. Et parfois, je le fais plus épais, pour pouvoir le manger en plat principal avec du riz basmati, ça se marie très bien. Tu ne crois pas si bien dire quand tu dis que tu pourrais manger ça tous les jours : pendant mes 3 semaines au Népal, notre équipe locale à mangé du dal bat (dhal de lentilles un peu moins épais que celui de ta recette avec du riz) à tous les repas, comme en fait quasi tous les Népalais, qui pour certains ne mangeront quasiment que ça toute leur vie! Bon, le truc triste, c’est que comme beaucoup de touristes avaient dû raler avant, on avait d’autres plats plus consensuels, et j’aurais bien mangé plus de dal bat moi (au fait, pour ta culture, dal ça veut dire lentilles en népalais, en indien aussi je suppose!). D’ailleurs, en parlant de touristes, le truc qui m’a un peu choquée c’est qu’on voyait dans chaque village des poulets en liberté gambadant partout,grimpant sur des murets de plus d’1 mètre de haut, hyper actifs quoi! Ben j’ai appris que ces poulets étaient consommés juste par les autochtones, parce que comme la viande est hyper musclée, elle est trop dure pour les touristes qui ont dû coup droit à des poulets élevés en batterie, à l’occidentale. J’ai trouvé ça très stupide comme système! D’ailleurs c’est génial de faire un voyage là-bas quand on ne mange pas de viande, ça paraît normal à tout le monde même si j’étais pourtant la seule.
    J’espère que tout se passe bien à ton boulot, tu as été méga courageuse ces derniers temps (entre le changement de boulot qui fatigue énormément et l’opération de la myopie qui doit bien stresser)!

    • Ah ben tu vois, tu me reboostes pour le Népal ! On a un ami proche qui y vit avec sa femme sherpa et leurs deux enfants et j’appréhendais un peu le voyage là-bas, y compris au niveau de la bouffe. Je crois que c’est dur d’y être vegan, mais végé, ça devrait le faire, en effet. Dal à volonté, je dis OUI. 😉 (merci pour l’info culture, j’éviterai de dire dal de lentilles alors, c’est débile, du coup ? par contre dahl de lentilles corail ? ou dahl corail ?)
      Ton histoire de poulet me fait penser à tous mes voyages dans des pays non-occidentaux (ou presque) et surtout le Burkina, le Cameroun et le Cambodge, où, en effet, les poulets sont tous secs (genre tu galères pour manger des trucs dessus, quoi) et où généralement, les occidentaux arrêtent d’en manger après leur première commande, LOL.
      Moi ça me conforte plutôt dans l’idée que le poulet n’est pas fait pour être mangé, à moins qu’on en décide autrement en le gavant…
      Et merci pour tes gentils mots à la fin, je me sens assez fatiguée nerveusement par tout ça et parfois je me dis que je suis une petite nature, du coup ça me réconforte de voir que tu ne penses pas ça ! 🙂

  • Bouhouhouhou je suis bien dé-gou-tée que les commentaires soient fermé sur le billet de ton opération ! Enfin j’ai été lire les réactions sur Hellocoton du coup.

    Avec le recul tu en es bien contente ? J’hésite encore, mais quel soulagement cela serait de me débarrasser de mes satanées lunettes !

    Sinon il faut que je voie Magnolia absolument.

    Et… je reviens de Londres et j’ai acheté des produits Naked (sur les conseils de Copine de Londres, hihi), ils ont l’air pas mal du tout !

    • Oui, c’est vraiment dommage parce que c’est un billet sous lequel ça valait le coup d’échanger, en plus !!! J’ai regardé partout, je pense qu’il y a eu un bug WP car aucun réglage n’a été changé et je n’ai pas eu ça sur d’autres billets…
      Avec le recul (deux mois) je suis toujours très contente !!!

      Cool pour les produits Naked (petite veinarde, j’ai hyper envie d’aller à Londres !), je les ai bien aimés, moi aussi !!!

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *