La playlist des 10 km

A l’heure où ces lignes sont publiées, il pleut, on est dimanche, il est 10h du matin, je suis réveillée depuis maintenant 3h et m’apprête à me cogner 10 km en courant. Je suis ravie.

(à l’heure où j’écris ces lignes, il fait hyper beau, je n’arrive pas à croire qu’il pleuvra dimanche et que je me lèverai à 7h du mat’ pour aller participer à une course alors que je n’ai pas fait un footing depuis 3 mois – et depuis encore 3 mois avant le dernier).

Mais bon, c’est caritatif, c’est en partenariat avec la Gym Suédoise et en plus y aura des copines. Je ne souffrirai pas seule, donc.

Et comme mes lectrices (y a-t-il des teurs dans l’assemblée ?) fidèles le savent, quand je cours, je fais des playslist (et mon niveau d’exigence en termes de qualité musicale peut être assez bas) (s’agit juste de se motiver, on est d’accord).

Celle-ci est un peu hétéroclite, parce que je n’ai pas couru depuis tellement longtemps que je n’arrive pas à me décider entre un rythme constant assez bas (type du 100-120 BPM tout au long) ou alors juste de la musique que j’aime bien, peu importe les bpm. Finalement, j’ai opté pour la dernière solution, en ne descendant pas en-dessous de 80-90 BPM quand même, et uniquement pour 2-3 morceaux, et en montant à 150 BPM maximum, pour 2-3 morceaux également (depuis que je fais des playlists de Gym Suédoise, je compte les BPM pour tout, c’est une manie). Donc voilà :

1- Ace of Base – I Saw The Sign (ça nous rajeunit pas, ma bonne dame)

2- Lykke Li (Black Kids Remix) I’m Good I’m Gone

3- Stromae – Alors On Danse

4- Margin Solweig ft. Dragonette – Hello

4- Shakira – Waka Waka (je ne m’en lasse pas, de Shakira, c’est fou quand même)

5- Max Boublil – Bois ! (je n’ai pas osé la mettre dans ma playlist de Gym Suédoise, peut-être pour la prochaine…)

6- Erland and the Carnival – This Night

7 – Superbus – Travel The World

8- Crystal Fightes – Xtatic Truth

9- Coconut Records – West Coast

10- La Roux – In For The Kill

11- Keen – J’aimerais trop qu’elle m’aime (même remarque que pour Max Boublil, ça m’aurait bien fait rire de faire de la gym dessus, mais je n’ai pas assumé…)

12- Kakkmaddafakka – Your Girl 

13- Mika – Kick Ass

14- Chubby Checker – Let’s Twist Again

15- Metro Station – Shake It

16- Un remis de We No Speak Americano

17- La Roux – I’m Not Your Toy (oui, j’aime beaucoup La Roux)

18- Coconut Records – It’s Not You It’s Me 

(et là, ça fait 1h04, donc si je n’ai pas franchi la ligne d’arrivée, c’est que j’ai abandonné).

Allez, une petite pensée émue pour le beau temps de vendredi dernier. Même qu’il faisait tellement beau que j’ai eu une pulsion irrépressible envers un vernis OPI à 13€. Un vernis de printemps, trop beau.

OPI – Are We There Yet ?
Soleiiiiiil (et donc oui, il y a des micro-paillettes dedans)
Du coup, ça m’a donné envie de vraies paillettes
Ce sont vraiment mes paillettes préférées (il faut que je m’achète des « flakes », maintenant
    • Oh tu sais, on ne sait jamais ! Je me souviens encore de mon premier footing, il y a 3 ans, j’ai vaguement couru 3 kilomètres et j’étais exténuée !!! 🙂 (j’ai complètement flashé sur ce vernis, il m’a un peu réconcilié avec OPI – trop cher pour ce que c’est, blabla).

  • Et bien moi je viendrai à ton cours de gym suédoise que si tu rajoutes Keen V à ta playlist!! 🙂 (le chantage)
    En parlant de gym suédoise, après avoir fait gaffe tout l’hiver, je suis en train de lever dangereusement le pied sur le sport, pile au moment où tout le monde se met au régime d’été, le monde à l’envers! Je me suis quand même réinscrite au club med gym, hein.
    J’aime beaucoup ce vernis OPI, je porte rarement du rose mais là j’avoue que ça me plaît.
    Bisous!!

    • Il est bien placé pour figurer dans mon second programme, fais gaffe, tu risques de devoir venir (mais tu as 5-6 mois de marge, avant le second programme) 🙂
      Ah ah ah, je vois trop, le moment où la gym sort doucement de ton quotidien… Allez, un coup de motiv et ça repart ! 🙂
      Bisous ! (et oui, j’ai adoré ce vernis !!!)

    • Ah je te comprends ! Moi je n’arrive pas à courir sans rien, mais bon si je parle trop, ça peut être dur aussi ! Finalement dimanche, j’ai couru avec une copine, on a discuté tout le long de la course et j’ai écouté la musique d’une oreille seulement, c’est passé beaucoup plus vite qu’avec la musique seule !!!
      Bisous !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *