Le gommage des flemmardes

Je ne sais pas si je l’ai déjà dit, mais j’ai un petit problème d’exfoliation.

Il y a tout un cheminement dans mon esprit qui rend ce geste pourtant simple extrêmement compliqué.

« Si je fais un gommage, il va falloir que je mette de la crème« . « Oui mais là, y a les lentilles corail qui sont bientôt cuites, je n’ai plus que 5 minutes 45 pour sortir de la salle de bain, habillée de préférence« . « Donc pas de crème« . « Oui, mais pas de gommage, alors« .

Bref, la douche, c’est toujours la course. C’est le truc que je case entre « faire à manger » et « commencer à manger ». Du coup, je me dépêche, parce que j’ai faim, parce que ça va être froid, parce que Cher&Tendre m’attend pour regarder le début d’un film ou d’une série… Donc je me dépêche.

Or, faire un gommage et ne pas mettre de crème me semble criminel. Alors je zappe le gommage (pourtant j’adore mon gommage actuel, j’en reparlerai, tiens) (oui parce que je le fais quand même, parfois, genre une fois par mois) (du coup c’est un investissement rentable, pour moi).

Mais ça, c’était avant ma virée londonienne de mars 2011 où j’avais passé une bonne demi-heure dans une boutique Lush, à acheter à peu près tout ce que la vendeuse me frottait sur la main (il faut le savoir, dans les boutiques Lush, on vous fait essayer les gommages, les shampoings, tout ça, en vous les frottant sur le dos de la main dans une bassine d’eau. Sérieusement).

Entre autres merveilles (j’aime bien Lush, en général), je suis repartie avec un truc un peu bizarroïde : un pain gommant hydratant à se passer sur le corps sous la douche, à l’amande, au riz et aux haricots. Voilà voilà, quoi.

Donc ça s’appelle Aqua Mirabilis, ça a la texture d’un baume solide avec des mini grains dedans et on le passe sur le corps sous la douche, il fond légèrement avec l’eau chaude et exfolie en nourrissant (Beurre de cacao et de Karité, principalement).

Image provenant du site Lush.fr / Aqua Mirabilis

Je n’avais pas réalisé que je trouvais cette petite chose si géniale jusqu’au moment où elle m’est tombée en miettes entre les mains, la dernière fois (d’ailleurs c’est pour cette raison que j’ai du piquer la photo de Lush, je n’envisageais pas forcément de faire un billet sur ce produit et puis maintenant, le mien est tout mort, donc je ne peux plus vraiment le photographier…). C’est là que je me suis dit qu’il fallait que je m’en rachète. Quand on connaît mon envie de tout tester et qu’on sait que je ne rachète quasiment jamais les mêmes produits (quoique, ces derniers temps, je me fidélise… j’ai racheté de l’huile de jojoba DEUX FOIS et du lait hydratant Jovees pour le visage…), ça signifie bien des choses.

Donc pour résumer, je vais racheter un beurre corporel exfoliant de chez Lush (oui parce que bon il y a aussi Copacabana, au principe similaire mais à l’odeur différente…).

J’aime parce que : 

– ça sent bon (la cacahuète grillée, nous dit Lush)

– c’est hyper rentable (je l’ai entamé il y a environ 6-9 mois (c’est imprécis, mais j’ai oublié…) et l’utilise 2 ou 3 fois par mois, je pense. Il coûte 10€ et quelques en France, mais 5 livres et quelques en Angleterre (on peut relancer le débat « La consommatrice française est-elle une dinde ? Farcie, ou non ? »).

– c’est super rapide et permet de sauter les cases gommage + tartinage de crème

– il reste un film assez peu gras et agréable sur la peau

– c’est plutôt écolo, on achète une boîte en métal une fois pour le ranger, et on la ré-utilise tout le temps

– et puis c’est rigolo, aussi

J’aime pas trop parce que : 

– en fait moi ça va, mais Cher&Tendre n’aime pas qu’il reste un film un peu gras dans le bac à douche AUSSI (et comme l’objectif est le gain de temps, je ne récure pas la douche ensuite…)

– pour que l’eau ne s’infiltre pas dedans, faisant ainsi fondre la merveille, je le range dans mon placard. Donc une fois sur deux, je me dis « Ah tiens, j’aurais bien fait un gommage Lush« , mais je suis déjà sous la douche… C’est pratique, certes, mais ça ne dispense pas d’avoir un cerveau, ce qui est regrettable.

Décidément, il est temps que je retourne à Londres (surtout que du coup, en traînant sur leur site pour faire mon billet, je viens de voir que certains de leurs shampoings solides sont sans sulfates !)!

mars 16, 2012

Étiquettes : , ,
  • Comme toi, dans la théorie je sais que c’est bon pour la peau les gommages et tout, j’ai plusieurs tubes de gommage et celui-ci aussi je crois que j’aime beaucoup ! 🙂

  • Ma première réaction, avant même la fin de ton billet, a été de me dire qu’il fallait que j’aille chez Lush pour te trouver un gommage (l’appel de ma conscience de swappeuse professionelle tu vois) (j’aime comme tu es fan comme moi des parenthèses (c’est très pratique les parenthèses)). 😉 Mais comme tu dis, au bout d’un moment il faut savoir s’arrêter et accepter que je n’arriverai jamais à combler ta wishlist avec un swap, donc je vais plutôt approuver ta conclusion : viens à Londres! Ecoute l’appel de Boots, Superdrug, Liz Earle, Space NK Apothecary et Tesco! 😉

    • Hahaha, la swappeuse professionnelle, c’est tout à fait ça ! J’adore les parenthèses, c’est tellement bien (et clair) (faut juste pas s’emmêler les pinceaux) (mais sinon je kiffe).
      J’ai hâte de venir à Londres !!! 😀

  • Je l’avais acheté, mais justement, je trouvais que ça laissait un film trop gras sur moi
    Donc, je suis revenue au gommage « basique (en ce moment, c’est aussi un produit Lush qui s’appelle Scratch Scratch)

    Et comme je me crème tous les jours, pas d’excuses pour ne pas en faire !

    • Ah oui, je l’ai eu aussi Srcatch Scratch, je l’aimais bien, mais en fait, je crois que j’aime bien, les films gras. 🙂 (par contre, la crème tous les jours, chapeau bas !!!)

  • Si jamais tu ne retournes pas a Londres tutsuite tutsuite je me sépare du mien parce que je n arrive pas a me faire à l odeur. Il est à moitié utilisé. Si tu es intéressée envoie moi un mail et il part chez toi. Moi je retournerais au près de mon copaccabana chéri.

  • Autant je ne peux pas me passer de l’exfoliation du visage, autant je suis totalement contre le gommage du corps qui assèche la peau. J’ai fait des gommages au sucre pendant 1 an et ma peau n’a jamais autant souffert que pendant cette période : tiraillements et tout le bazar, elle était toute rêche au toucher malgré l’hydratation, bref une vraie cata.
    Après c’est vrai que les produits Lush sont vraiment pas mal quoique absolument pas « tentants » de visu!
    Sinon, tu as une boutique Lush rue du Renard à la station hôtel de ville.
    Bisous!

    • Ah oui ? Ben moi ça ne risque pas de m’arriver, vu ma fréquence de gommage corporel, héhé !
      Mais c’est aussi pour ça que j’aime bien le gommage 2 en 1, qui nourrit en même temps, c’est vraiment agréable ! Pour le coups, le sucre, c’est HYPER gommant, c’est sûr. Comme pour le visage, je crois qu’il faut privilégier les choses qui ne sont pas rugueuses, types billes sphériques (j’ai aussi un Weleda TROP BIEN en ce moment). Et encore une fois : pas de crème hydratante, pas de gommage. 🙂
      Merci pour la boutique Lush, moi en général je vais à celle du 14ème, mais c’est bon à savoir ! 🙂
      Bisous !

  • Oh tient, là tout de suite ça me donne envie de ressortir le mien, pour voir s’il est encore vivant. Je crois que c’est un Copacabana, d’ailleurs. EN fait, je l’avais acheté à Londres il y a, euh…5 ans je crois, et je ne sais pas pourquoi, je m’en suis servie une fois, j’ai trouvé hyper pratique et hyper agréable…et je l’ai rangé au fond d’un placard!!!
    Vu que c’est essentiellement du gras, ça devrait être non périmé, et avec la quantité d’huiles essantielles qu’il y a dedans, je doute que ça sente le ranci. Merci pour le reminder en tout cas (quant aux Françaises qui sont des dindes farcies, ça doit être pour soi que je reviens hyper chargée de mes voyages outre-Rhin et outre-Manche à chaque fois)

    • Ah oui mais vraiment, ça, c’est le problème des produits Lush, on ne les range pas dans la douche, mais dans un placard !!! Moi j’en ai jeté pas mal, comme ça… Là j »ai hyper envie d’un shampoing solide Lush, mais je sens qu’une fois sur deux, je vais m’apercevoir une fois trempée sous la douche que le shampoing est dans le placard, c’est chiant. 🙂
      En effet, à mon avis, tu devrais pouvoir continuer de l’utiliser, pour le coup, celui-là !
      (j’ai tellement hâte d’aller faire du shopping à Londres et Berlin !)

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *