Bilan Express

Un peu tard pour le bilan de Janvier, non ?

Du coup, je fais une petite version express avec juste quelques infos pas forcément passionnantes mais bon, c’est le principe d’un blog aussi, hein :

* J’ai lu PLEIN de livres, surtout parce que j’ai recommencé à lire Anita Blake (ça arrive même aux meilleurs) et je n’y suis donc pas allée de main morte puisque j’ai terminé trois tomes ce mois-ci (les 7, 8 et 9 – soit quelques 1500-2000 pages, mine de rien) (j’ai été malade deux fois, donc j’ai eu trois jours d’arrêt maladie à bouquiner chez moi) (nan et puis je les lis en anglais, comme ça je ne perds pas entièrement mon temps à lire des bêtises, quand même). J’ai aussi entamé la série Les Pardaillan, de Zévaco  : on m’avait souvent conseillé de le lire quand je parlais du Dumas et je n’avais encore jamais essayé. Mais sur Kindle, c’est gratuit, héhé. J’ai beaucoup aimé le Tome 1, je n’ai pas encore entamé le  second (je suis occupée à dévorer Anita Blake, encore).

* J’ai vidé plein de cosmétiques :

– Un pain surgras Vendôme (j’ai une quantité de savons dans mon placard, je ne vous explique pas) (je ne sais pas si la marque est cruelty-free, il était dans mon placard depuis un bout de temps, offert par la marque)

– Un shampoing pour cheveux bouclés « Naked », que Copine de Londres m’avait offert : la gamme est vraiment super, elle est sans silicones ni sulfates et cruelty-free, à prix raisonnable (j’ai l’habitude de payer ce type de produits au moins 15€) (enfin là j’ai pas payé mais bon vous voyez l’idée)

– Trois hydrolats Aroma Zone (j’ai totalement arrêté les lotions et attaqué le stock d’hydrolats de mon frigo, dont je me sers le matin pour me nettoyer le visage et le soir après le démaquillage) (du coup je les vide plutôt rapidement parce que j’imbibe pas mal les cotons) : Lavande de provence, Romarin à Verbénone, connu pour ses propriétés anti-acné (ça pue) (mais on s’habitue) (et ça laisse la peau fraîche et qui ne tiraille pas, j’aime bien en fait) et Mélisse (ça sent bon, c’est très doux, c’est cool).

– Un shampoing cheveux colorés SoBio Etic : ça faisait plus d’un an que je l’avais, mais comme il contient des sulfates, j’avais fait une longue pause dans son utilisation après mon lissage brésilien. Il sent super bon (j’adore l’odeur des produits SoBio Etic), il n’agresse pas les cheveux, si je ne privilégiais pas les produits sans sulfates, je l’aurais racheté.

– Un après-shampoing de la marche Santé Naturkosmetik, acheté en Allemagne cet automne. Pas mal du tout, encore une fois, j’ai l’impression qu’il n’y a qu’en France ou un après-shampoing bio sans silicones doit forcément coûter une dizaine d’euros (de mémoire, je l’avais payé moins de cinq euros, celui-là). Ca fait bizarre au début, les après-shampoings sans silicones ni rien, parce que ça ne fait pas ce film dans les cheveux, on peut avoir l’impression de ne rien mettre… puis on se rend compte que finalement les cheveux se démêlent facilement et qu’ils sont doux.

– Un correcteur vert Lily Lolo. C’est pas fini, les cicatrices, hein.

– Un baume à tout faire (que j’utilisais en baume à lèvres la nuit) Figs&Rouge, au jasmin (100% Organic) : il hydrate super bien mais l’odeur est un peu forte (en baume à lèvres c’est pas forcément top sauf pour dormir).

* J’ai testé le brunch de chez Soya (pour lequel il faut absolument réserver) et j’ai vraiment beaucoup aimé (pas Cher&Tendre). J’ai aussi découvert un nouveau restaurant coréen où ils font des Bibimbap au tofu mariné quand on les demande sans viande ni oeufs, avec du soja mariné à l’huile de sésame trop bon et du kimchi super bien relevé. J’ai oublié son nom mais il est au bout de la rue Saint Anne, première rue à droite (ouais bon quand j’y retourne, je regarde le nom) (je travaille juste à côté de la rue Saint Anne maintenant, d’ici quelques mois je serai incollable sur les bons japonais et coréens, surtout ceux où on peut manger végétalien, bien sûr).

* J’ai joué à Ruzzle pendant de nombreuses heures. Je n’ai battu Cher&Tendre que cinq fois sur environ trente parties donc je suis un peu dégoûtée. Mais il y a des gens que je bats, hein, faut pas croire.

* Je me suis mise à faire du Core, une intensité de Gym Suédoise où on travaille principalement le gainage. C’est assez dur (surtout les planches à gogo), mais je suis maso, j’adore.

* J’ai recommencé à la méditation. Le problème c’est que souvent, je m’endors avant la fin de la séance.

Méditation

Objectifs pour février : 

* Battre Cher&Tendre à Ruzzle

* Continuer de vider mes placards toujours remplis de cosmétiques sans racheter de choses inutiles (j’y arrive super bien depuis quelques mois, je m’impressionne toute seule) (et c’est hyper réjouissant de pouvoir fermer toutes les portes de placard sans jouer à Tétris) (faut faire pareil avec les chaussures, maintenant)

* Finir quelques Anita Blake.

* Aller au Core une fois par semaine (sachant que les cours où je peux aller sont le mardi à 12h30 ou le jeudi à 7h45, c’est pas évident de tenir le rythme…)

* Ne pas tomber malade (je n’ai pas encore droit aux arrêts maladie payés vu que je suis à mon nouveau job depuis moins de quatre mois : je dois poser des congés à chaque fois que j’ai la crève)

    • Mais oui, c’était un très bon mois niveau cosmétiques !
      Mes stocks impressionants diminuent, et ça fait du bien !
      Je vais pouvoir recommencer à choisir mes cosmétiques et plus à utiliser un savon parce que j’en ai 5 dans le placard, haha !

  • Bravo pour les produits finis et non remplacés par n’importe quoi 😉 J’essaie de m’y tenir de mon côté également… et je vois qu’on a le même « problème » avec les chaussures visiblement ahah !!

    • Oui, les chaussures, ça déborde de partout ! Je n’en ai pas acheté cet hiver (j’ai juste eu une paire de bottes à Noël), c’est déjà cool !
      Le problème c’est que je ne sais pas jeter et que je garde des chaussures que je ne mettrai plus, juste parce qu’elles ne sont pas assez abîmées, tu vois l’idée ?! D’où le placard qui déborde de toutes mes chaussures des 10 dernières années !

  • Je suis une grande, grande fan de Core aussi : chez moi, c’est le mercredi à 18h et je fais tout ce que je peux pour ne pas louper une séance (disons que quand je la loupe, je le sens rapidement à la séance d’après, mine de rien ça fait sacrément bosser les muscles en profondeur). En plus de l’aspect gainage, je trouve que c’est très relaxant après coup : comme on reste concentrée non stop sur ses mouvements pour les « contrôler », je suis souvent vidée après ma séance. Pas épuisée, mais juste l’esprit à zéro.
    Je retiens le brunch chez Soya, je ne suis pourtant pas brunch du tout d’habitude (je me réveille tout le temps tôt, et bon, enchaîner pour un repas de midi croissant au beurre et saumon fumé, ça ne m’a jamais fait rêver, même « avant ») mais là ça m’a l’air génial d’après ce que j’ai lu sur internet, j’adore l’idée de pouvoir goûter à tout plein de choses différentes. Et mon copain n’ayant pas été rebuté par Sol Semilla et n’aimant pas non plus les brunchs tradis, je sens qu’il devrait apprécier lui aussi.
    Prends bien soin de toi, c’est fou que tu sois tout le temps malade comme ça.

    • Ah c’est le cours de Clarisse, alors ! 😉
      Je te comprends, quand on y goûte, on n’a pas envie d’arrêter le Core !
      J’ai essayé l’année dernière pour la première fois (lors de la formation moniteur) et j’avais bien aimé, mais le weekend était si intense (deux standards, un modéré, un intensif, un Core + entraînements et préparation de programme tout le weekend : ARGH) que je n’avais pas bien apprécié les effets, en fait !
      Et puis il y a un mois, mon cours du samedi aprem était annulé, alors j’en ai profité pour aller au cours de Core de ma copine Edwige, et là : gros coup de foudre. Depuis j’y vais une ou deux fois par semaine (la semaine dernière, j’ai fait mardi + jeudi) !
      D’une monitrice à l’autre, le cours diffère beaucoup (Clarisse : moins dur mais le lendemain, tu sens qu’il était très efficace quand même ; Edwige : plus cardio ; Julie : très doux, équilibré, mais rude rude sur les abdos ; etc) mais à chaque fois, je suis fan. J’aimerais bien essayer celui de Malika, aussi, que j’adore en Standard.
      Et en effet : après deux Core la semaine dernière, quand j’ai donné mon cours Standard lundi matin, c’était méga easy, j’avais les muscles tous gainés, je ne sentais rien, haha.
      Alors le brunch de Soya, franchement, c’est un déjeuner ! Pour toi qui n’es pas brunch, ça ira parfaitement : pas de tartines, pas de viennoiseries : tu y vas à 13h et tu as les plats salés + les plats sucrés. Moi ça me convient bien aussi parce que je ne suis pas très sucré dans tous les cas).
      C’est pénible, hein, ces maladies tout le temps ?! Moi je pense que ça vient des antibio, mon médecin dit que c’est surtout les transports (de toute façon, le jour où un médecin reconnaîtra les effets indésirables d’un traitement.. je ne sais pas pourquoi, mais tu as toujours l’impression que c’est une remise en cause de leur boulot : je me souviens que quand j’avais des effets secondaires bizarres en chimio, ils me disaient souvent « C’est sûrement autre chose », comme si ça les gênait que la chimio fasse AUSSI du mal, ça me surprenait beaucoup…).
      Bref bref. Plus que 15 jours d’antibio (et 19 jours sans tomber malade, WAOUH)

      • Mouais, le coup des transports, il ne risque pas de se tromper le médecin, il y a 90 % de chance en effet que tu aies chopé tes microbes dedans, mais ça n’explique pourquoi certains se chopent tout ce qui traînent et d’autres rien. Et là, typiquement, si ton organisme est affaibli par les antibios, il ne va pas lutter sur tous les fronts.
        Et sinon pour le core, c’est bien Clarisse 😉 ! Je suis épatée par sa pêche, son enthousiasme est vraiment communicatif. Bon tu es sans doute comme ça, hein, mais ça m’épate toujours autant, ces monitrices à fond, à tous les cours

        • Oui voilà, dans mon esprit c’est clairement un mélange des deux !
          Oui elle est chouette Clarisse, j’ai bien aimé son cours et je l’ai trouvée très sympa ! Je suppose que je suis comme ça aussi, mais rassure-toi, les apparences peuvent être trompeuses !
          Je me souviens d’une fois où j’étais hyper crevée et j’avais l’impression d’être un énorme mollusque en train de donner un cours : à la fin du cours, ma soeur m’a dit « Pfff c’est pas juste, nous on est en train de mourir et toi t’es hyper fraîche et motivée ». Comme quoi. 😉

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *