Ethnicia et la lutte contre les frisottis automnaux

Cheveux bouclés naturels avant lissage

Il paraît que les filles, ça veut les cheveux lisses quand ça a des boucles, et des boucles quand ça a les cheveux lisses (la fille étant une petite chose reloue et jamais contente par nature). Reloue et pas bien grande je suis, mais j’aime bien mes cheveux et je ne me bats pas avec un lisseur tous les matins, je les laisse vivre leur vie, c’est déjà ça. Bref ma tignasse bouclée et moi, on s’entend plutôt bien.

Cheveux bouclés naturels avant lissage
Avant

Sauf que.

En automne, les jolies boucles bien définies, on peut oublier. Vas-y que ça te frisouille sur le haut du crâne et sur les tempes, et que Boucle d’or se transforme en mouton galeux. Et s’attache les cheveux tous les matins, de la seule manière qui permette de les maîtriser.

cheveux bouclés attachés

La petite couette pleine de boucles (et la tonne de sérum pour ne pas frisotter sur le dessus)

Par un triste matin gris et humide, et alors que le cataclysme capillaire était à son apogée, j’ai repensé à Vivi et à notre conversation sur le lissage brésilien, qui datait d’une époque où il faisait beau et chaud (on appelle ça l’été indien). De fil en aiguille mailesque, je me suis retrouvée chez Ethnicia vendredi, pour tester ledit lissage.

Reprenons depuis le début.

Le lissage brésilien, ce n’est pas : 

– un défrisage

-un coup de baguette magique pour transformer des cheveux hyper frisés en cheveux raides

– un traitement agressif

– permanent

Le lissage brésilien, c’est plutôt : 

– un soin à la kératine qui nourrit et assouplit le cheveu

– un soin qui, en assouplissant les cheveux, leur fait « perdre » un degré de frisure : les cheveux frisés seront bouclés, les cheveux bouclés seront ondulés, les cheveux ondulés seront lisses

– un soin qui facilite la coiffure et la mise en place le matin : pour les adeptes du brushing, ce dernier devient beaucoup plus rapide et facile après le lissage brésilien

– des résultats qui durent environ trois mois.

En termes de prix, le lissage brésilien d’Ethnicia est à un tarif unique de 199€, c’est donc l’un des moins onéreux sur le marché. J’aime bien le prix unique qui fait qu’on sait à quoi s’attendre (souvent, le prix varie en fonction des cheveux).

Or donc j’arrive au centre Ethnicia du 8ème arrondissement à 13h vendredi (prévoir 4h, soit un demi RTT). Je suis accueillie par Denis, le directeur de la formation, et Fatima, qui va s’occuper de moi pendant l’après-midi. Le salon est très chic, immense, très calme. Le rêve.

13h05 : je mange mon sandwich pendant que Fatima réalise mon diagnostic personnalisé. Elle coiffe et regarde mes cheveux pour déterminer leur nature (dès ce moment, le cheveux coiffé-défrisé et la bouche pleine, je ne ressemble plus à rien). J’ai les cheveux bouclés, un cuir chevelu normal, et mes habitudes de soin sont : shampoing et masque bio ou relativement naturels, séchage à l’air libre, c’est assez simple.

13h15 : Fatima m’explique les effets du lissage brésilien. Les cheveux seront plus souples mais pas raides si je ne fais pas de brushing (chose que je ne sais pas faire, je n’utilise même pas de sèche cheveux), ils seront moins volumineux, et légèrement éclaircis (je n’ai pas eu la présence d’esprit de demander pourquoi, je vais faire ma petite enquête). Elle vérifie que je suis bien sûre de moi (plus que jamais, je suis face à la glace avec ma crinière démêlée à sec, je vous rappelle) et m’explique les différentes étapes.

13h25 : D’abord, trois shampoings purifiants qui vont laver les cheveux et ouvrir les écailles du cheveu. Ok alors le fauteuil est massant, elle peut bien faire 6 shampoings si elle veut, je suis déjà au paradis. Je me relève, mes cheveux sont devenus du crin, mais c’est normal.

fauteuil massant

Le fauteuil de coiffeur le plus confortable du monde

13h50 : Application de la kératine, qui se présente sous forme de mousse et est fabriquée au Brésil par la marque Ethnicia elle-même, mèche par mèche. Temps de pause : 30 minutes. Ca pique légèrement le cuir chevelu, ce serait le résultat de la rencontre du shampoing (PH très acide) et de la kératine (PH très basique). Pendant ce temps, je bois un thé en lisant mes mails.

Kératine pour lissage brésilien

Le flacon de kératine

14h30 : Démêlage et brushing avec la kératine dans les cheveux. C’est l’une des étapes les plus importantes, parce que c’est là qu’on lisse le cheveux, en fait. Après le brushing, on recommence, mèche par mèche, avec des plaques chauffantes, pour fixer le tout. Le temps varie selon les cheveux, je crois que sur moi, ça a du durer 1 grosse heure (en fait je n’ai pas fait trop attention, je faisais la causette avec Fatima, je ne me suis pas ennuyée une seconde).

15h45 : Retour à mon fauteuil préféré pour rincer la kératine et faire pauser un soin nourrissant. Massage. Dodo.

16h00 : Le lissage à proprement parler est terminé, je retourne simplement me faire sécher les cheveux et coiffer.

16h30 : J’hallucine devant la glace. C’est la première fois depuis 4 ans que j’ai les cheveux lisses. C’est doux, ça fait pub pour cheveux, mais ce sont bien les miens. Je twitte ma joie. J’adore. Pendant les jours qui suivent, je vais passer mon temps à me toucher les cheveux.

cheveux bouclés après lissage brésilien

VOILA

Les conseils pour les jours à venir : RIEN.

Il s’agit simplement de ne pas utiliser de produits contenant des sulfates pendant les 3 mois que va durer l’effet (les sulfates détruisant plus rapidement la kératine, si on en utilise, on aura un effet moins long, voilà tout). Ethnicia a fait formuler un lissage brésilien qui ne nécessite pas, contrairement aux autres, de ne pas se laver ou attacher les cheveux pendant les 3-4 jours qui suivent : la kératine est rincée le jour-même, l’effet est immédiat, on peut reprendre une activité normale en sortant du salon. Je n’ai pas testé les autres, donc je ne peux pas dire si  le résultat est identique. En tous cas, ça me plaît vraiment et c’est clairement plus pratique de pouvoir me laver les cheveux directement derrière.

D’ailleurs, le lendemain, je suis allée à la gym. En général, un brushing après deux heures de sport, ce n’est pas ce qu’il y a de plus élégant. Mais le lissage brésilien a passé ce premier crash test avec succès.

Le dessus de ma tête, cheveux attachés, après deux heures de sport. (oui, faire des potos de cheveux sans sortir de l'anonymat, ce n'est pas toujours très facile)

Après, je me suis lavé les cheveux. J’ai voulu faire un séchage au sèche-cheveux, mais comme je n’avais pas utilisé le mien depuis plus de deux ans, je ne l’ai pas retrouvé. Or il était déjà 20h10 et j’étais invitée à un anniversaire à partir de 20h. Donc j’ai laissé sécher à l’air libre du métro…

La suite (et les photos) au prochain épisode (suspense). En attendant, je vais chercher mon sèche-cheveux pour faire des comparatifs de séchage dignes de ce nom dans le prochain billet.

novembre 6, 2011

Étiquettes : , , , ,
  • Moi non plus je n’utilise jamais de sèche cheveux, même au cœur de l’hiver. Ça rend mes cheveux électrique et ça les assèche. L’effet du lissage est impressionnant, ça te fait en effet une tignasse de pub pour shampooing lol.
    Enjoy your new hair!

    • J’ai l’impression que les sèche-cheveux et les cheveux bouclés sont un peu incompatibles.
      En hiver, c’est tout de même pénible : je ne suis pas mécontente de pouvoir me sécher les cheveux cet automne, grâce au lissage ! 🙂

  • Han, c’est impressionnant le avant/après !! Même si j’aimais bien tes bouclettes aussi 😀 Mais je comprends que ça doit être galère à entretenir, et que donc, le lissage brésilien, ça doit bien aider !

    Ce qui m’intéresse le plus dans tous ces lissages (bresilien, japonais … j’ai vu qu’il y en avait un new-yorkais aussi maintenant ? à quand le lissage luxembourgeois ! :-D) c’est le côté soin que ça doit apporter …

    Enfin, 3-4 dans un salon de coiffure, j’en suis incapable !! t’es patiente !!

    • Oui j’aime bien les bouclettes aussi, mais le lissage brésilien permet en effet une « pause » : avoir les cheveux ondulés / lisses pendant quelques mois, c’est un bon compromis !
      Par contre attention, il n’y a que le brésilien qui soit un soin, si j’ai bien compris. Je crois que le japonais est un défrisage à proprement parler, donc quelque chose qui modifie la structure du cheveu (et le casse, nécessairement).
      Franchement j’avais peur des 4h dans le salon, mais c’est passé tout seul ! 🙂

  • Le résultat est bluffant, le lissage est très réussi (et je note que tu n’as pas tenu compte de ma demande de photo de face, ouin ^^).
    C’est vraiment rigolo car j’ai préparé un demi-article en fin de semaine dans lequel je parle aussi des filles qui ne sont jamais contentes de ce qu’elles ont, parfois nous sommes hyper-connectées toi et moi 🙂

    Beau résultat capillaire en tout cas, même si j’aime aussi beaucoup tes bouclettes et leur volume (normal, j’ai les cheveux raides et tout plats ^^)

    • Ah, mais tu n’avais pas précisé « de face ». 😉
      Je t’en enverrai une, je ne suis pas prête psychologiquement à la publication sur le blog. 😉
      Je pense que je préfère les boucles aussi (comme quoi je ne suis pas une reloue qui veut ce qu’elle n’a pas, hihi), mais changer pour 2-3 mois, c’est un super compromis, et ça me fait super plaisir du coup (d’autant que ça soigne les cheveux par la même occasion, et m’évite les galères automnales des cheveux bouclés). 😉

  • Je suis jalouse! J’aimerais tellement tester le lissage brésilien de chez ethnicia, c’est exactement ce qu’il faudrait à mes cheveux mais ça reste trop chère pour mon petit budget d’étudiante! /:

    • En effet, c’est tout de même un investissement ! Peut-être pour Noël ? C’est un joli cadeau à demander ! 🙂 (mais il y a un risque de devenir accro, tout de même). 😉

    • Bon là, il a y tout de même un brushing professionnel par dessus, mais le résultat reste bluffant… Il faut que je retrouve ce maudit sèche-cheveu pour voir ce que je peux faire toute seule, en termes de lissage. 🙂

  • oh le résultat est grandiose !!!
    je suis stupéfaite comme quoi il vaut mieux passez par un salon .
    je dis sa car j’ai testé un kit a domicile qui n’a pas vraiment fonctionner sa m’a permis de gainer et donner du brillant a mes cheveux mais les frissotis etait toujours la !

    • Ah oui c’est dommage, si les frisottis restent, ce sont quand même les principaux ennemis ! 🙂
      Je ne connais pas les kits à domicile, mais j’ai beaucoup apprécié mon soin chez Ethnicia, en tous cas !

  • Impressionnant!! et très joli! j’ai une copine qui se fait lisser les cheveux chez le coiffeur depuis toujours, je suppose qu’il les brûle au sèche-cheveux et quand je lui ai parlé de lissage brésilien, elle a hurlé à la lune parce que d’après elle ça fout les cheveux en l’air. En voyant la brillance des tiens post opération, ça me donne envie de lui en remettre une couche!! en tout cas, c’est très beau!! bises

    • Hahaha, c’est assez drôle, en effet !
      Je crois que le lissage brésilien est le seul à soigner les cheveux… tout le reste les abîme, si je ne m’abuse.
      Ce serait intéressant pour ta copine de se renseigner, si elle peut soigner ses cheveux en même temps qu’elle les lisse. 🙂

  • Ohhhhhhh!!!! J’adore!!! T’as des cheveux de princesse! Ils brillent, c’est magnifique!

    Merci pour ce reportage sur le terrain. C’est bien détaillé j’adore.

    ça me tente car ça ne dure que 3 mois et en plus ça traite. Pour passer l’hiver ça serait pas mal. Comme toi mes cheveux sont un peu en souffrance en ce moment. Ils n’ont plus de forme, ils m’énervent :/

    Et ça a l’air hyper agréable et pro Ethnicia. Y’en a un qui ouvre dans pas longtemps vers chez moi. Huhu!

    Hâte de lire la suite de tes aventures capillaires!

    • Merciiii !
      Moi aussi j’adore !
      Bon je les ai lavés un peu vite, j’aurais du profiter de mon beau brushing quelques jours de plus, mais après le sport, même si on ne voyait rien, je me sentais un peu crado, quoi. 🙂
      Je suis tout à fait d’accord avec ta vision, je n’avais pas lissé mes cheveux depuis 4 ans (une copine qui s’était amusée avec son Babyliss), je ne les sèche qu’à l’air libre, bref, je suis aussi pro-nappy (si j’ai bien compris l’usage correct de ce terme). 😉
      Mais là, j’avais envie de changement, mais à condition qu’il soit temporaire, et avec du soin ! D’où le lissage brésilien !
      Je dois dire que c’est tellement confort que je me dis déjà que peut-être, j’en referai un dans trois mois !
      Je vais essayer de faire des post réguliers, pour bien montrer l’évolution, je trouve ça dommage de ne voir que des avant-après avec beau brushing sur internet : on veut voir la fille au réveil après 8 semaines, non mais OH. 😉

  • Perso je suis repassée du côté frisouille de la force avec plaisir. Je sus d’accord avec toi le plus sympa dans l’histoire ça reste le changement.
    On me l’ a proposé le lissage en question il y a un moment mais j’ai eu peur de perdre mes ondulations chèrement acquises (après des années de brush elles ont eu du mal à revenir)

    • Je te comprends, je suis une fan de cheveux bouclés ! Mais dès que ça devient un peu sec (ou mousseux, en fonction de la saison…), c’est déjà moins fun. 🙂
      Et en effet, le changement, c’est surtout ce qui fait rêver ! Finalement je me dis qu’en ayant les cheveux bouclés et ondulés, on a plus de chance que les filles aux cheveux raides qui voudraient des boucles, parce qu’on peut quand même, maintenant, se lisser facilement les cheveux, alors que la bouclette sur cheveux raides, ça reste dur à obtenir !
      Tu dois revivre, sans brushing quotidien ! Perso, je n’ai jamais essayé d’en faire un, trop de cheveux à mon goût ! 😉

  • Magnifique coiffure ! je suis étonnée de voir comment un soin peut avoir un tel résultat, c’est bluffant 🙂 J’adore les pointes ondulées que tu a gardé, ça me donne envie d’en faire pareil ! ^^

    • Merci !
      Les pointes ondulées, c’est simplement un brushing « souple » que m’a fait la coiffeuse à la fin, pour ne pas obtenir d’effet « baguette », qui n’était pas ce que je cherchais ! Mais je crois que mes pointes sont abîmées et ont moins profité du traitement, aussi. Je vais les faire couper de toute façon !
      Je vais essayer de faire un billet sur le séchage naturel avant mon départ (mais c’est pas gagné, ce sera peut-être fin novembre, à ce rythme…). 🙂
      En tous cas, j’ai vraiment l’impression d’avoir les cheveux plus sains, c’est assez bluffant !

  • coucou, tu peux me dire c’est quoi la couleur de t’es cheveux quand tu as fini chez le coiffeur ? J’ai l’impression que tu as des mèches clair c’est bien ça ?

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *