Guide détaillé pour yogi perdu : comment choisir un tapis de yoga ?

Remarque liminaire.

Personne ne m’a signalé que je n’avais jamais écrit d’article sur le choix d’un tapis de yoga. Est-ce vraiment digne du blog d’une passionnée de yoga ? Je ne crois pas.

Il est donc largement temps d’y remédier.

« J’aimerais m’acheter un tapis, mais je ne sais pas lequel prendre » est une phrase que j’entends régulièrement de la part de personnes qui débutent le yoga, après quelques semaines de cours.

Ca tombe bien, j’ai plein de choses à leur répondre, parce que des tapis, j’en ai pas loin de 10, j’en ai testé un peu plus que ça et j’en parle avec mes copines yogis (qui n’ont pas les mêmes préférences que moi, c’est bon à noter et ça me permet de souligner dès maintenant que c’est une question plutôt subjective et que ce qui suit correspond à mon avis en la matière) (récemment je discutais avec une prof qui a déclaré de manière assez péremptoire « Ce tapis, c’est le meilleur, celui-là, il est nul et celui-là, bof ». Je n’étais pas trop d’accord, ni avec cette vision tranchée des choses, ni d’ailleurs avec son palmarès).

Avant même de choisir son tapis, il y a une question existentielle (je pèse mes mots) à se poser : pourquoi acheter un tapis ?

Cet article ne vous sera en effet d’aucune utilité si :

  • vous ne faites pas de yoga et n’avez aucune intention de vous y mettre
  • vous faites du yoga une fois par mois dans le studio en bas de votre travail, qui prête des tapis auxquels vous n’avez rien à reprocher
  • vous avez déjà un ou plusieurs tapis que vous trouvez super

Mais si :

  • vous faites du yoga dans une salle de gym qui n’a pas de tapis à vous prêter
  • vous faites du yoga en plein air
  • vous faites du yoga dans des studios de yoga mais vos mains glissent sur leurs tapis
  • vous faites du yoga un peu dans des studios de yoga mais après avoir vu votre voisin(e) suer et/ou éternuer sur son tapis au cours précédent, vous n’avez plus envie de l’utiliser (utiliser les tapis du studio en hiver augmente légèrement votre chance de choper des microbes, forcément)
  • vous avez envie de faire du yoga chez vous et le parquet/le carrelage/la moquette, ça fait mal aux genoux

Dans ces cas-là, l’heure d’acheter VOTRE tapis est peut être arrivée.

Etape 1 : identifier son besoin

Vous faites du yoga une fois par semaine, vous êtes complètement fauché(e), vous avez les mains hyper sèches et vous ne comptez pas trimballer votre tapis au studio ? A priori vous ne cherchez pas le même tapis que votre voisin(e) qui pratique tous les matins, ne se déplace jamais sans son tapis et a des fins de mois confortables ainsi que les mains moites en permanence.

Vous pouvez vous situer quelque part entre ces deux extrêmes mais dans tous les cas, il va y avoir certains critères à prendre en compte pour votre choix.

  • Le budget : vous pouvez trouver des tapis de sol à 2€ en magasin de sport, et certains tapis coûtent jusqu’à 120 €. Ca fait une belle fourchette. Dans certaines salles de gym, ce sont précisément ces tapis à 2€ qui sont utilisés. Warning : ce ne sont pas des tapis de yoga. Si vous n’avez rien d’autre sous la main, ça dépanne mais ils sont trop petits (si vous faites plus d’1m60, vous allez dépasser du tapis dans un simple chien tête en bas – et vous ferez environ 30 chiens tête en bas pendant un cours de vinyasa d’une heure), trop légers (ils vont donc rouler dès que vous ne serez pas allongé(e) entièrement dessus), pas anti-glisse (ils glissent au sol et n’assurent donc aucune stabilité) et pas assez solides (si vous faites correctement le Guerrier II, en pressant les deux pieds dans le sol, le tapis se déchire – au moins c’est un bon indicateur de votre implication dans le Guerrier II). Donc excluons ces tapis et regardons uniquement la catégorie « tapis de yoga » : ça commence à environ 14€ chez Chin Mudra, pour se terminer autour d’une centaine d’euros chez Liforme (marque très en vogue chez nos amis outre-Atlantique) ou Manduka. Personnellement, les tapis que j’utilise se situent tous autour du coût moyen (une soixantaine d’euros).
  • Le poids : Du tapis de voyage pliable comme une serviette (1 mm d’épaisseur) au tapis de 6 mm très lourd, là encore il y a beaucoup de marge. J’utilise un peu toutes les tailles selon mes besoins (1 mm pour partir en voyage, 6 mm chez moi et 4.5 mm pour les déplacements en métro ou à pied pour le yoga du matin ou du weekend en studio). Si vous n’avez qu’un seul tapis à acheter, à moins d’avoir un besoin très spécifique (c’est à dire si vous allez l’utiliser exclusivement chez vous – auquel cas OK pour 6 mm) ou exclusivement à l’extérieur et que vous êtes super chargé(e) et n’avez pas besoin de beaucoup d’amorti – auquel cas OK pour 1 mm), optez pour un tapis de 4 à 5 mm d’épaisseur. Ce ne sera pas trop lourd, avec un amorti confortable (on ne saute pas – ou peu – en yoga donc l’amorti ne sert pas tant à se réceptionner qu’à éviter le contact direct du sol – ouille – sur vos genoux ou votre tête dans certaines postures) (1 mm c’est vraiment peu, quand je me contente de ça pour tout un été par exemple, je ne peux pas pratiquer sur du carrelage ou une terrasse en bois, il faut le poser sur de la moquette, de l’herbe ou un sol en lino un peu épais).
  • Le côté plus ou moins anti-dérapant : Si vous avez déjà chopé des crampes dans les mains et les bras en chien tête en bas à force d’essayer de ne pas glisser en avant sur votre tapis : vous savez pourquoi il faut que le tapis soit bien « anti-glisse ». Si ça ne vous est jamais arrivé, c’est peut être que vous ne transpirez pas beaucoup, et dans ce cas, ce ne sera pas un critère très important pour vous (mais ça pourrait changer le jour où vous vous retrouverez en plein été dans une salle de yoga bondée avec une verrière) (un petit sauna quoi). Personnellement je suis Madame Mains Moites (et Madame Glam à la fin du cours aussi) donc clairement, c’est LE critère déterminant pour moi.
  • L’aspect éthique et écologique : certains tapis très chers sont fabriqués en Chine dans des matériaux peu écologiques., d’autres (parfois moins chers) sont fabriqués en Europe avec des matériaux respectueux de l’environnement. C’est assez facile à identifier : si le produit est éthique et écologique, la marque le met en avant. S’ils ne s’en vantent pas, souvent, c’est que c’est Made in Pays à la main d’œuvre exploitée et with plastique polluant. Si c’est important pour vous, vous trouverez facilement l’information.
  • Le consentement à acheter en ligne : la plupart des marques de tapis de yoga que j’aime bien vendent en ligne uniquement. Si vous voulez voir le produit et aller le chercher en magasin (ou que vous en avez besoin pour le lendemain), ça réduira forcément votre choix (mais vous pouvez toujours trouver, bien sûr).

Etape 2 : ma sélection de tapis

  • A moins de 30 euros.

Pour moins de 30 euros, on aura un tapis « entrée de gamme », donc adapté si vous avez un petit budget et n’envisagez pas de pratiquer 5 fois par semaine dans des conditions de grande chaleur.

Chin Mudra est une marque qui propose du matériel de yoga plutôt bonne qualité, sans chichis (pas trop de marketing, pas de photos qui font rêver, à un bon rapport qualité-prix). Ils ont un tapis « entrée de gamme » à 14€ : il est assez confortable, il ne glisse pas sur le sol, ne se déchire pas et est fabriqué dans des matériaux non toxiques. En revanche si vous transpirez beaucoup, oubliez. J’utilise maintenant ce tapis que j’ai acheté il y a quelques années en tapis d’appoint dans ma famille, comme ça je n’ai pas besoin d’en apporter quand je pars pour un weekend.

Nature et Découverte propose un tapis de yoga à 29,95, que je n’ai pas utilisé moi-même mais dont quelques personnes que je connais sont contentes. Il fait 6 mm, il est relativement léger, pas assez antidérapant pour moi (les tapis « anti-glisse » sont plus chers) et vous pouvez l’acheter dans un magasin, ce qui est un atout pour certain(e)s.

  • Entre 30 et 69 euros

La fourchette est large, mais en réalité, la plupart des tapis que je vais vous présenter ici coûtent entre 50 et 69€, c’est vraiment la gamme « intermédiaire » qui, pour moi, est la plus adaptée à ma pratique (au-delà de ce prix, je trouve ça un peu trop onéreux, surtout si je trouve mon bonheur dans cette tranche de prix). Mais quand même 50€, c’est cher, alors autant choisir un tapis dont on sait qu’il va être bien (50€ pour un tapis pas top, c’est quand même un peu dommage).

Le Chin Mudra « intermédiaire » (je vais vous dire vite pourquoi je l’appelle comme ça). Chin Mudra est donc LA marque « bon rapport qualité-prix » et c’est là-bas que je me suis équipée en priorité. J’ai utilisé pendant des années le Chin Mudra « Excellence Mat » que j’avais en 6 mm (il pèse lourd et reste chez moi) (c’est le tapis rouge que vous voyez sur mes vidéos Instagram) ainsi que le Excellence Mat en 4,5 mm, un peu moins lourd, que j’apportais le matin ou le weekend au studio de yoga (je ne pratique jamais sur les tapis de prêt, ils glissent TOUS trop pour moi et parfois, en prime, ils puent). Ils tiennent bien la route (je les utilise assez intensivement depuis maintenant 4 ans), avec pour défaut qu’ils ont une tendance à s’effriter si on « frotte » trop dessus, en les nettoyant mais aussi en pratiquant) (du coup tu finis ta pratique avec des bouts de tapis violets collés sur le mollet) et aussi que si le matériau utilisé est « sain », ils ne se revendiquent pas écolo… donc on sait ce que ça veut dire. Leur principale qualité, c’est que pour un prix moyen (64€ le 4,5 mm et 72€ le 6 mm mais à l’époque où je les ai achetés, ils étaient TOUJOURS en promotion, du coup c’était plutôt 52€ et 65€ respectivement), ils ont une adhérence de folie. Je n’ai jamais glissé sur ces tapis, et c’est une spécialiste de la patinoire sur tapis qui vous parle. Récemment, ils ont changé de nom (ce sont maintenant les Eco-Mat) et il paraît que la qualité du tapis a changé (et qu’on glisserait un peu plus dessus). Sachant que la promotion continue a aussi l’air terminée, c’est un peu moins un bon plan (ils ont des modèles encore plus chers, mais je ne sais pas ce que ça vaut).

(Tapis Excellence Mat 6mm de Chin Mudra)

SuperLite de Manduka : C’est un tapis de 1 mm (très très fin) et je ne l’utilise que pour voyager. Cher&Tendre me l’a offert avant nos premières vacances avec notre fille, qui avait 5 mois à l’époque : on avait 3 valises, un siège auto, un lit pour bébé, une poussette, 3 gigoteuses, des couches, une boîte de lait en poudre, des biberons… on avait déjà du renoncer à la baignoire et au transat, il était hors de question que je prenne un tapis sur mon dos. Donc : le tapis pliable qui va dans la valise s’est imposé. Il fait bien le job, il est écologique, indéchirable, se nettoie pas trop mal (même si les tâches de terre ont du mal à partir, si je devais le racheter, je choisirais une couleur plus sombre). Il est relativement « anti-glisse » (sa description précise bien « si on transpire légèrement ») et coûte 42 euros.

Le tapis « Intense » de Baya France : c’est mon coup de cœur le plus récent. Je pourrais me trouver plein de raisons pour l’avoir acheté, mais en vrai, je le trouvais juste sublime (par ailleurs, je me suis dit que ça ferait joli sur mes photos et vidéos de blog, c’est un motif valable pour une blogueuse, non ?). Cette jeune marque s’est lancée récemment, aidée par une campagne de financement participatif, pour proposer des tapis de bonne qualité, écologiques et fabriqués dans des conditions respectueuses. Et très jolis (si on aime les tapis colorés bien sûr). J’ai choisi la gamme Intense qui est « anti-glisse » : la matière est toute douce, assez originale du coup, et plus on transpire, plus il adhère. Si vous avez les mains très sèches, du coup, vous glisserez un peu dessus, mais pour moi, bah c’est parfait. J’ai dit qu’il était super beau, déjà ? Ils ont des partenariats avec quelques sociétés et blogueuses et j’ai profité d’une réduction de -15% (ce qui faisait un coût total de 61 € frais de port inclus) grâce à la Gym Suédoise.

Attendez, un petit zoom sur les motifs trop jolis :

  • Plus de 70 euros

On entre dans une gamme de prix qui commence à me sembler trop élevée mais certains tapis méritent quand même d’être présentés.

Lululemon : Lululemon fait des super belles choses, et ils ont des boutiques à Paris. Ce n’est une marque ni éthique, ni écologique, donc je n’achète rien chez eux, surtout à ce prix  (je me ferme peut être un partenariat Lululemon mais tans pis hein, ils ne vont pas me reprocher de ne pas adhérer aux valeurs de la marque, alors que justement, la marque n’a pas particulièrement de valeurs…). Mais on m’a offert le tapis (une amie, pas Lululemon, donc) et honnêtement : il est HYPER bien et je l’utilise beaucoup, donc je le mentionne ici quand même. Il est très peu salissant, il a une adhérence de dingue (c’est l’un des meilleurs « anti-glisse » que je connaisse et il existe dans des couleurs sympa. J’ai des débats sans fin avec mes copines à ce sujet (le business du yoga : un beau marronnier) et certaines sont fan de la marque. Je les comprends, hein, je ne juge pas. Moi-même parfois, je regrette mes principes et aimerais bien aller m’acheter une jolie brassière chez eux (mais non) (d’autant que j’ai découvert une nouvelle marque française de fringues de fitness et yoga écologique et éthique que j’adore) (je vous en reparle bientôt).

Jade Harmony : certains le considèrent comme « LE » meilleur tapis de yoga. C’est aussi l’un des plus eco-friendly, avec des matériaux écologiques et une fabrication aux Etats-Unis. Il existe en 3 longueurs (un plus court que la moyenne, 173 cm, un classique 180 cm et un plus long 183 cm). Son adhérence est franchement super… mais pour moi, parfois limite (oui, je suis un cas pathologique). Comme il est aussi beaucoup plus cher (85€), je l’ai testé en piquant celui d’une copine, mais pas acheté, parce que j’ai finalement préféré mon Chin Mudra (que ma copine s’est d’ailleurs acheté à la fin du fameux cours où on avait échangé pour test). On peut trouver le Jade Harmony à la boutique Yoga Concept à Paris, si on est pressé(e) (pour un cadeau par exemple).

Yuj : C’est une marque française aussi ; ils proposent des tapis tous fins, mais qui se roulent, avec ce même toucher doux que les Baya France. Le matériau utilisé est écologique et ils ont pas mal de labels de fabrication éthique, aussi. Du coup même si c’est cher (70€ pour le tapis fin, insuffisant à lui tout seul pour assurer un bon amorti sur du plancher, donc à utiliser par dessus un tapis de prêt en studio, ou sur un sol moins dur, je trouve), je le recommande parce que j’aime bien les marques qui ont des produits de qualité ET des belles valeurs.

Voilà, vous avez normalement de quoi faire votre choix !

Je n’ai pas mentionné certains tapis ici, simplement parce qu’ils ne font pas partie de ma « sélection », mais si vous avez des questions sur d’autres modèles, il est possible que je les ai essayés, donc n’hésitez pas à demander en commentaires !

Smootheries sur les réseaux sociaux

20 thoughts on “Guide détaillé pour yogi perdu : comment choisir un tapis de yoga ?

  1. Hello,

    merci pour cette article :). Je le trouve très bien fait.
    Ca fait longtemps que je cherche un tapis pliable pour vadrouiller (et aussi car les tapis de yoga là où je pratique glissent beaucoup trop et vu que j’y vais en moto… le tapis roulable c’est pas l’idéal). J’avais repéré celui de gaiam mais pas trouvable en france et pas d’info sur leur production.

    Il y a deux jours je suis tombée sur les tapis yuj (qui me fait penser à un téquila sunrise ^^) et baya (qui ont des visuel sympe aussi en plus de tout le reste). Ton article me conforte dans mon choix 🙂 .
    C’est sûr que 70€ c’est pas donné mais j’espère garder mon tapis longtemps donc je préfère payer un peu plus et avoir une meilleure éthique de production et des matériaux plus green (je dis ça parce que je peux me le permettre, j’en ai bien conscience).

    Du coup je vais enfin craquer pour le tapis pliable yuj et qui sais dans l’avenir je choisirais peut-être un tapis baya pour la maison.

    Bonne journée.
    Hannao

    • Coucou !
      Merci beaucoup pour ton commentaire ! 🙂
      Oui je suis d’accord avec toi sur les deux points : je peux me permettre de mettre le prix, et si je dois le faire, je préfère donner les sous à une marque plus éthique et écologique !
      J’espère que le tapis yuj te plaira alors ! Pour le moment je suis toujours hyper contente de mon Baya, ça ne fait qu’une semaine, mais je l’ai déjà testé chez moi pour des pratiques relax, chez moi pour de la pratique plus intense, en cours d’1H, pour enseigner et en atelier de 2h, donc je commence à avoir une bonne visibilité de ce qu’il donne ! 🙂
      Et par rapport au pliable Manduka, le Yuj est quand même un peu plus épais, donc ce sera plus confortable 😀
      Bonne semaine ! 🙂

      • Hello :)!

        Tapis reçu ce soir (il est très chouette 🙂 ).
        En effet, il est un peu plus épais que le Manduka, c’est très positif pour moi (en revanche du coup il est un peu plus lourd et épais une fois plié).

        Il est tout doux (à voir si ça reste avec le temps) par contre il est un peu trop glissant à mon goût (j’ai juste fait un chien la tête ne bas pour tester), je verrai si il adhère mieux une fois humidifié comme c’est conseillé pour la première utilisation.

        Bonne soirée :)!

        • Ah trop cool, il est arrivé vite alors !
          Oui, le 1mm du Manduka, c’est vraiment juste, le Yuj est un bon compromis ! J’espère qu’il va te convenir !!!
          Bonne soirée 😀

  2. Super article, très utile merci ! Le résumé de notre conversation sur Marylebone road 🙂 ton nouveau tapis est TROP beau!!

    • Hihi ! 😀
      Je suis amoureuse de ce tapis (je suis grave, je sais !) 😉

  3. Bon j’étais deja très très tentée par le Baya mais là je crois que je vais craquer. Reste à choisir entre le tanger et le Rio…
    Mon autre tapis dans la balance reste le liforme dont j’aime bien le cote super anti-derapant (on a la même pathologie visiblement) et les lignes dessinées qui peuvent aider pour les alignements.
    Pour l’instant j’utilise un tapis yogi you pas mal mais un peu très épais à mon goût.
    Merci beaucoup pour tous ces bons conseils et avis en tout cas 🙂

    • Haha oui le Liforme est tentant, je l’avoue ! C’est la même matière que le Lululemon donc moi je suis moins tentée parce que j’ai déjà un tapis comme ça du coup et que ça a quelques limites, ce côté hyper anti-glisse (jump through impossible – sauf si tu le fais sans effleurer le sol, héhé), splits pénibles 😉
      Ensuite tous les tapis ont les défauts de leurs qualités hein : le baya par exemple, il agrippe quand tu transpires. Du coup pour l’équilibre sur les avant-bras (ou juste Sirsasana), c’est pas évident vu qu’on transpire rarement des avants-bras 😉 (enfin il suffit de le replier sur lui-même pour la posture, pas hyper compliqué non plus)
      J’espère que tu trouveras ton tapis idéal en tous cas !

      • Bon en conclusion je pense que je vais tous les acheter comme ça j’aurais l’embarras du choix (dans mes rêves) 😉
        Et pour ce qui est des splits et des jump back/jump through j’ai encore de la marge… ^^
        Belle journée 🙂

  4. L’été dernier j’ai un peu galéré à trouver un tapis de yoga, ton article m’aurait aidé. J’avais pratiqué 4 ans du Hatha Yoga, donc on mettais souvent un tissu sur le tapis et on faisait finalement pas tant de posture directement sur le tapis (et personne n’apportait un tapis !). Mais cette année c’était tapis obligatoire. J’ai finalement opté pour celui là: https://www.tayronalife.com/collections/tapis-de-yoga/products/tapis-de-yoga-decouverte-ecologique-caldas en 4,5mm
    Là il est crado car je pratique sur ma terrasse, mais sinon j’en suis satisfaite. Bien que, ton article me rappelle que oui parfois ça tire dans les mains en chien tête en bas. Mais aussi ça tire dans les pieds dans les postures debout, je ne sais pas si un autre tapis changerait cela…

    • Ca tire dans les pieds dans les postures debout où les jambes sont écartées (guerriers, etc) ? Si oui, c’est certainement pour la même raison que les mains en chien tête en bas (mains moites / pieds poites, comme dirait ma mère) : avec la transpiration, ça glisse et tu dois forcer dans tes chevilles pour résister !
      Perso, changer de tapis a transformé ma pratique du yoga, je m’en suis vraiment aperçue récemment, quand j’ai pris un cours de 3h avec un tapis de prêt (un Manduka tout neuf pourtant, de la bonne qualité, mais pas assez anti glisse pour moi) et je me suis retrouvée projetée plusieurs années en arrière, avec les épaules en compote, obligée de faire des pauses en posture de l’enfant parce qu’incapable de tenir les chiens tête en bas aussi longtemps… et j’ai réalisé que pendant des années, je pensais être « nulle » en chien tête en bas, et avoir les épaules trop fragiles et les bras pas assez forts… alors qu’en fait, je glissais juste sur mes tapis ! Mais bon après moi j’ai vraiment tendance à avoir les mains super moites quand je fais le moindre effort, il y a plein de gens pour qui « ça glisse un peu », et c’est désagréable mais ça ne les empêche quand même pas de pratiquer correctement !

      • Ahah mon père disait aussi pieds poites ^^
        Écoute, j’ai vu ton message avant ma séance hier, j’ai retourné mon tapis pour voir, et c’est mieux. Parce que non je ne transpire pas des mains / pieds. Je verrai quand je me referrai une 1ère série car c’est souvent là que ça tire.
        Tu ferais un article sur l’entretien des tapis ? J’ai vu que ça passait à la machine mais j’ai peur ^^
        Et pour les accessoires de yoga tu conseilles quoi ? Je commence à me dire que je pourrais m’acheter 2 briques.

        • Oui, je trouve que 2 briques, c’est vraiment utile !
          Je ferai un petit article avec plaisir sur les accessoires, oui (du plus basique/petit prix aux accessoires un peu trendy sympa, héhé). 😀 Je me programme ça !
          Ca dépend des tapis, tous ne passent pas à la machine, peros je n’ai jamais mis aucun tapis à la machine, je les nettoie avec un spray nettoyant maison (et je profite des vacances pour le faire en plus grande quantité et vraiment nettoyer le tapis avec plus de produit et l’étendre pour qu’il sèche vite). Je pourrais mettre une petite recette sur mon blog si tu veux (mais en vrai je fais le truc vraiment basique que tu trouves si tu tapes « spray nettoyant maison tapis de yoga huiles essentielles » sur Google 😉 (en revanche, ça ne retire pas complètement les tâches de poussière/terre/herbe, c’est pour ça que je conseille un tapis foncé si on va l’utiliser en extérieur…

  5. Pingback:

  6. Super article ! Bon, personnellement, j’ai investi dans un Liforme et je ne regrette pas ! Le prix est élevé mais j’ai toujours considéré que je préférais avoir un seul produit mais un bon, qui pourra me durer des années.
    Son succès est mérité, il est vraiment grand, confortable, impossible de glisser (et ça c’est un bonheur sans nom, pour avoir testé d’autres tapis !), les formes sur le tapis aident au placement des mains et des pieds… Comme c’est un certain budget, mieux vaut peut-être attendre les réductions occasionnelles que le site propose mais je le recommande les yeux fermés ! 😉

    • Merci 🙂
      (et merci pour ton retour sur le Liforme, j’en entends beaucoup de bien mais ne l’ai jamais testé). Franchement un tapis qui ne glisse pas, ça change toute la pratique je trouve (la mienne en tous cas !!!).
      Bon moi j’ai déjà assez de tapis maintenant hein 😉

  7. Bonjour,

    au cas où, le Manduka Pro est à 57 euros sur zaland*… moi j’ai reçu le modèle Gleam, j’adore! Je pratique pas le yoga mais plutôt renfo, gainage & co. et en 6 mm c’est parfait.
    Avis aux adeptes de bons plans…

    bon dimanche

    jennifer

    • Merci pour l’info ! Je suis plus Yuj que Manduka mais… le Yuj est aussi méga soldé sur le même site. 🙂 Merci pour ton partage 😀
      Bonne fin de semaine !

  8. Hello Carole,
    Je lis très souvent ton blog mais j’ai du échapper à cet article et pourtant mon dieu qu’il m’intéresse ! Je pratique 3/4 fois par semaine du yoga depuis le milieu de l’année (ma plus belle découverte dirons-nous!) J’ai acheté un tapis basic qui a du me couter 20 dollars à tout casser.

    Mais voilà, il est tout sauf pratique, donc vivant outre atlantique je regarde un peu ce qu’il se fait et je sonde mes collègues du studio : Manduka/lululemon se font la guerre ! ahah Mais je suis ravie de découvrir ceux de Liforme et avec le black friday je croise les doigts pour qu’il y ait des promotions.
    Sinon, je vote OUI pour plus d’articles sur le yoga, les accessoires la pratique etc..
    Belle soirée (enfin bonne nuit pour toi!)

    • Merci pour ton retour !!!
      Oui, Manduka et Lululemon sont les plus connus clairement ! Liforme est une super marque je crois, en tous cas j’ai son équivalent français (le Pro de Baya) et il est top top top !
      J’espère que tu auras des petites promos 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *