Wishlist ratée du lundi : une beauty blogueuse en RTT…

Paraguaya de Sleek

… ça relance l’économie française.

Comme toute la blogo le sait, MyBeautyQuébec organise, chaque lundi, un Défi. Avec un grand « d », oui.
Cette semaine, il s’agissait de faire la liste des cinq produits cosmétiques qui nous font envie, voire rêver.

J’avais déjà préparé ma petite liste dans ma petite tête, mais voilà : aujourd’hui était mon premier jour de vacances. En général, mes journées de RTT à Paris se résument à courir au pressing, à Franprix, à faire tourner quatre lessives, préparer un repas, aller à la gym à 18h au lieu de 20h, avec toutes les veinardes qui ont des horaires de travail qui leur permettent ce petit luxe au quotidien et rentrer chez moi à 19h30 (si mes souvenirs sont bons, Une fille Lambda voit parfaitement ce que je veux dire). Mais aujourd’hui se devait d’être une journée exceptionnelle : je suis en vacances jusqu’au 28 août, et mes dernières vacances aussi longues remontent au mois d’octobre.

Fanny m’ayant conseillé d’essayer d’aller voir dans une boutique Colorii (en fait elle l’avait conseillé à la suite de son article sur la fameuse palette, mais mon cerveau de poisson rouge n’avait pas enregistré l’information) pour trouver la palette Paraguaya de Sleek, mon obsession du moment (et le n°1 de ma Whislist, donc), je m’y suis précipitée dès mon réveil (après avoir mis deux heures à petit déjeuner, me maquiller, étendre la lessive, quand même), soit à 13h. Bilan : la Whislist reste intacte, ils n’avaient pas la Paraguaya. Mais je suis repartie avec la Sunset (et continue ma quête – j’envisage de checker la boutique Colorii de la Défense à mon retour de vacances, c’est dire si je suis désespérée).

Paraguaya de Sleek

Paraguaya de Sleek

N°2 de la Whishlist : une poudre de finition. Depuis des années, j’utilise mes Météorites de Guerlain pour fixer le fond de teint, jusqu’à ce que, grâce à la JolieBox du mois d’août, une mini version de la poudre libre Laura Mercier débarque dans ma salle de bain (oui, les box beauté ont révolutionné ma vie cosmétique). Les Météorites, c’est super, mais j’ai réalisé que leur fonction n’était pas vraiment de fixer le maquillage. Je voulais celle de Bobby Brown (je viens de finir son bouquin MakeUp Manual, c’est ma nouvelle idole), mais ils ne l’avaient pas. Direction Urban Decay, et hop, la Razor Sharp finit dans le panier. Et puis Mademoiselle Sephora et Smooth commencent à discuter, « Ah bientôt on aura la palette du 15ème anniversaire, ça va être la guerre, toussa toussa, vous connaissez tel produit, vous avez essayé ça ? ». Et hop, le n°3 de ma Whislist, la Primer Potion d’Urban Decay pour les yeux (une base de maquillage pour que les ombres à paupières tiennent toute la journée, donc) finit dans mon panier (contrairement aux tatouages pailletés que la vendeuse m’a montrés avec enthousiasme. Par contre, elle a réussi à me faire craquer sur les « Chubby Stick » Urban Decay, et tant qu’à craquer, j’ai continué dans ma nouvelle passion du pêche et orange, et je suis l’heureuse propriétaire du Punch Drunk – je l’ai essayé avant d’aller à la gym, je ne suis pas restée inaperçue. Et il résiste à 1h de gym, il faut le savoir).

N°4 de la Whishlist : l‘Eau Cellulaire d’Esthederm. Mais j’ai lu partout qu’elle coûtait 20€, or, elle était à 29,90€ chez Sephora aujourd’hui, alors je veux bien être une dinde, mais faudrait voir à pas pousser.

N°5 de la Whishlist : Un démaquillant de luxe, hyper parfumé et confortable. Un truc un peu magique, quoi. Par exemple, le Purity Baume Nettoyant Visage de REN, ou encore l’une des huiles démaquillantes de Shu Uemura. Mais on est dans le 50-60€ le démaquillant, et je n’ai pas encore franchi ce cap…

Pour me consoler de n’avoir acheté que l’un des items de ma Whishlist, j’ai quand même fait un détour par la boutique Kiko, seule boutique blindée du Forum des Halles en ce jeudi 11 août, il faut le savoir (je n’ai même pas fait la queue à la FNAC, c’est pour dire). C’était ma première fois chez Kiko, quelle émotion (oui j’ai bien entendu acheté des trucs. Dont une nouvelle trousse à maquillage pas très belle mais hyper pratique, qui a l’air assez petite alors que j’y ai fait entrer mon maquillage pour une semaine. Et aussi un rouge à lèvres et un crayon à lèvres, parce que, ce coup-ci, c’est la lubie maquillage qui est en train d’atteindre le stade dit de la démesure).

Ce qui est bien, c’est que tout ce maquillage va m’attendre sagement dans le placard jusqu’à mon retour, car demain, à 5h45 (soit dans 5h30, gloups), le taxi (et puis surtout l’avion après) m’emmène au Surfcamp à Peniche (Portugal) pour une semaine de surf avec cours intensifs (et que je pense que le rouge à lèvre oranges et le maquillage corail, c’est inutile ET ridicule, pour aller faire 4h de surf. Oui QUATRE heures par jour, alors normalement, j’aurai Internet, mais il n’est pas dit que j’aie la force physique d’écrire des post pendant ces vacances).

Bye-bye, donc (ou pas, peut-être que je sècherai parfois les cours pour bloguer et me maquiller, qui sait).

août 11, 2011

Étiquettes : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *