Corail : Y a que les imbéciles…

P2 - Eye Cake
Après avoir répété à qui mieux-mieux que je détestais le corail / pêche en maquillage (dans la fiche de renseignement pour l’inscription à la GlossyBox, j’ai clairement indiqué, dans la rubrique Autres : « Pas de rouge à lèvres corail » – quand je n’aime pas un truc, je n’y vais pas avec le dos de la cuillère). Sinon je suis assez contente d’avoir casé, en un paragraphe introductif « à qui mieux-mieux » et « ne pas y aller avec le dos de la cuillère », expressions que je n’avais pas employées depuis (très) longtemps – surtout à qui mieux-mieux.
Dans la GlossyBox de juillet, justement, je trouve un duo de gloss Serge Louis Alvarez (plus exactement, j’ai le temps de lire 300 articles décrivant le contenu de la box avant de recevoir la mienne, (les trois  miennes,en fait) de comprendre qu’il y a un duo de gloss, de prier pour recevoir les teintes « Bordeaux + Rose pâle » et non « Orange + Pêche », pour finalement me retrouver avec le duo orangé). C’est le début d’une grande histoire d’amour.
SLA - Gloss

SLA - Gloss Sunlight 2011

En vrai, les gloss sont légers, je ne suis pas sûre que la différence entre un pêche ou un rouge soit flagrante. Je les utilise au début parce qu’ils sentent trop bon, brillent légèrement mais ne collent pas et que je trouve ce boîtier tellement chic. Je me dis tout de même que le corail, c’est joli en fait, même sur moi.
Sleek - Oh So Special

Sleek - Oh So Special

Tant et si bien que je regarde d’un nouvel œil ma palette Oh So Special de Sleek, me disant que peut-être, je pourrais aussi utiliser les fards de gauche (en bas sur la photo), et celui du milieu auxquels je n’ai pas touché (« Nan mais QUI se met du orange sur les paupières ? ») – il s’agit donc des teintes Ribbon, Pamper et Organza. Et que, tutoriels à l’appui, je suis ravie du résultat.
Tant et si bien que lors de mon weekend à Berlin, parmi les 5 vernis que j’achète (c’est un peu un exploit, 5 petits vernis quand on se retrouve face à des stands Catrice, Manhattan et Essence), il y a un vernis pêche et que je passe trois jours à admirer mes ongles sans vouloir le retirer (il est plus clair en réalité que sur la photo, mais la pluie et la grisaille ne l’ont pas mis en valeur).
Catrice - Scream Peach

Catrice - Scream Peach !

Tant et si bien que dans mon sac de gym, il y a un petit Eye Cake de P2, dans les tons corail, pour le maquillage post-sport (ah oui parce que j’ai définitivement adopté la gym du matin. A partir du 29 août, j’y serai tous les lundi à 7h25, motivation au sommet – ce n’est pas une résolution, je suis sur le planning, maintenant je suis obligée d’y aller. A noter, faire l’accueil d’un cours = l’arme ultime pour tenir ses résolutions de Gym Suédoise. Je compte bien me plaindre vers le mois de novembre, quand ce sera juste trop horrible d’aller au sport à 7h du mat, par 2°C).
P2 - Eye Cake

P2 - Je ne sais pas vraiment si ça s'appelle Eye Cake

Bilan : Depuis je ne m’arrête plus (je n’y vais pas non plus avec le dos de la cuillère quand j’aime quelque chose), j’ai acheté le vernis Mango Madness chez ELF, et je fouine tous les jours sur Ebay à la recherche de la palette Sleek Paraguaya (ou Avoir la pêche), mais on ne la trouve pas à moins de 20€ (au lieu de 8-10€ en général), ce qui me fait me dire que je vais résister quelques semaines, puis finir par l’acheter à 30€, quand elle sera vraiment introuvable et hors de prix.
1) Certes, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.
2) Mais aussi, les box beauté présentent l’immense avantage de nous faire essayer des produits qu’on n’aurait même pas regardés en temps normal.
3) Je veux la palette Paraguaya.
août 10, 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *