Un dernier pour la route…

… du Cambodge !

Le jour J est arrivé : je m’envole ce soir (plus exactement, ceci étant le premier vrai – je dis vrai parce que j’ai fait un test un peu foireux hier – article planifié de ma vie bloguesque, je suis en train de décoller à l’heure où ce billet paraît) (sauf si ça ne marche pas, auquel cas je parle dans le vide).

Avant de partir, je voulais porter un dernier vernis un peu fun (les vacances en amoureux, le bout du monde, ça n’incite pas à apporter tous son matos à manucure, donc à part mon huile de soin Ecrinal, un transparent 3 -en-1 et un petit flacon de vernis si jamais je suis trop en manque, je pars « à vide ») (mais le contenu de ma trousse de toilette légère et tout terrain pour 15 jours fait l’objet d’un post qui, si les dieux de la planification le veulent ainsi, paraîtra dans les jours à venir).

En matière de vernis fun, My Beauty Québec m’a bien gâtée. Après le vernis R.I.P. spécial Halloween avec des paillettes trop cool, le vernis stylo (en parlant du swap, c’est aussi un billet qui va apparaître comme par magie pendant que je serai à Phnom Penh) (ou en route pour Angkor, je ne sais plus trop bien) (vous aussi, vous trouvez que c’est n’importe quoi, toutes ces parenthèses qui font du hors-sujet intempestif ?) (c’est parce qu’à la vraie heure où j’écris ces lignes, je suis à J-1 de m’envoler et j’ai du mal à canaliser mes pensées, entre les posts à programmer, les mails auxquels il faut répondre, la Malarone et la crème solaire à aller acheter – va trouver de la crème solaire bio indice 50 en plein mois de novembre -, et les dossiers à terminer parce que je m’arrête de travailler 6h avant de décoller).

Revenons au vernis stylo.

Nic's Sticks - Nicole by OPI

Déjà c’est mon premier Nicole by OPI, donc JOIE.

Ensuite c’est une couleur que je n’ai pas et qui est hyper gaie, donc RE-JOIE.

Et puis ça m’intrigue (d’où le fait que la bête ait été testée avant les 50 vernis tous neufs qui réclament mon attention). Hop je l’ouvre.

pinceau vernis stylo

Je lis le mode d’emploi, au cas où :

« Pour la préparation, pointez vers le bas et pompez selon le besoin. Nettoyez avec le Polish Remover ou l’Acétone ». Ok, ça m’a l’air assez simple.

Je pompe.

C'est mal, je fais mes photos au boulot. En même temps quand je suis chez moi, il fait nuit.

J’appréhende. Mais non. Ça glisse tout seul, ça s’applique hyper facilement (du grand OPI, quoi. Je n’ai pas beaucoup de vernis OPI -peut-être 5 ou 6- je suis un peu radine en vernis, j’en achète tellement que les payer 13€ pièce me semble un peu abusé. Mais si j’étais une consommatrice « normale » – genre pas une folle furieuse qui se rassure en se disant que toutes ses copines blogueuses font pareil –  j’achèterais principalement des OPI et des Mavala – et des China Glaze, tiens – je crois. Bref. Je referme cette parenthèse qui est beaucoup trop entrecoupée de tirets pour être claire).

Le fait que ce soit un stylo est à double tranchant : ça se prend mieux en main, c’est vraiment hyper facile à appliquer, mais j’ai eu plus de mal quand j’ai commencé ma main droite (tenir un stylo de la main gauche, je n’ai pas l’habitude…). Par contre, le coup de main vient très vite, et je n’ai presque pas eu recours à mon stylo dissolvant.

Je n’ai pas attendu très longtemps et suis passée à la seconde couche. En moyenne, je faisais une pression sur le stylo par ongle. S’il y en a trop, ce n’est pas grave. S’il en manque, ça peut faire des stries, mais la texture liquide du vernis permet de les dissimuler assez bien en remettant vite un peu de matière.

Résultat : TROP BEAU (la teinte est la NS 029 Run Don’t Walk).

NS 029 - Run Don't Walk

Et je n’ai pas mis de top coat parce que bon, je le retire demain. Donc il brille vraiment.

Il y a tout de même un petit bémol. Je ne comprenais pas trop pourquoi OPI me précisait de retirer le vernis avec du dissolvant. Et puis j’avais peur que le vernis finisse par figer le pinceau. Alors j’ai relu le mode d’emploi. Dans toutes les langues que je comprends. Et finalement, ce sont nos amis les allemands, connus pour leur sens de la précision, qui ont éclairé ma lanterne : « Reinigen Sie den Pinsel mit Nagellackentferner oder Azeton« . Ach so.  DEN PINSEL. Il faut nettoyer le pinceau après utilisation. Sauf que là mes ongles sont trop beaux alors je vais pas les coller dans un coton de dissolvant. Donc il faut penser à se jeter sur son pinceau pour le nettoyer dès qu’on ne porte pas de vernis.

Je profite du temps de parole qu’il me reste pour dire au-revoir à la blogosphère, mes copines d’Hellocoton et de Twitter et de blogs et de mails (qui ne sont pas forcément toutes les mêmes, à chacune son média préféré – d’ailleurs on voit clairement que moi, je boude Facebook) et quiconque me lit. Comme indiqué précédemment, vous allez continuer à me lire (encore une fois, si les dieux de la planification…), mais je ne serai pas là pour répondre aux commentaires, mails, questions.. Si jamais je fais usage du wifi proposé dans certains hôtels pour zoner sur Hellocoton ou répondre à mes mails de blog, jetez-moi des cailloux (sinon je pense que Cher&Tendre s’en chargera).

Mais laissez-moi des commentaires, des mots, ce que vous voulez, hein. Je serai ravie de crouler sous les sollicitations à mon retour, le 23 novembre, donc.

Si j’avais la classe, je terminerai ce post par un « au-revoir » en khmer, mais… ah ben pas mais, il y a Google pour ça.

Chum reap lhear (ça promet).

novembre 9, 2011

Étiquettes : , ,
  • Moi, je te dis tout simplement : profite bien de tes vacances !! Et ramène nous plein de jolies photos pour nous faire rêver, voyager, râler de ne pas être en vacances, nous !! … 😉

    J’ai eu tout de suite cette réflexion en voyant ton vernis stylo : « mais le vernis, il va pas sécher au bout du piceau ? » … effectivement, devoir le nettoyer à chaque utilisation, c’est un peu (trop) fastidieux (pour moi)
    Mais la couleur en vaut la peine, ça claque !!

    A quand tu seras reviendue alors !!

    • Coucou ! Je suis reviendue (mais tu le sais peut-être, vu que j’ai commenté sur ton blog, hihi).
      Il faut que j’aille voir à quoi ressemble mon pinceau, tiens.
      Mais j’adore le concept, sinon, et la qualité m’avait l’air au rendez-vous, donc il n’est pas exclu que je craque si j’en croise un autre un jour. 🙂

  • C’est con mais j’me sens un peu orpheline, là d’un coup…
    Ca fait tout drôle de te savoir partie à l’autre bout du monde si loin, je suis z’émue et j’ai envie de te crier de BIEN PROFITER de tes ouacances bien méritées !
    Du coup le vernis, il aurait pu être en suppositoire que je m’en foutrais comme de l’an 40… mais allez, il est chouette quand même, c’est cool d’avoir des trucs à tester comme ça, les swaps c’est super pour ça 🙂
    A bientôt, je saurai me contenter de tes articles prévus à l’avance, va… ça me fera un succédané de Smooth ^^

    • COUCOU !!!
      J’espère que tu as bien vécu avec le succédané de Smooth. 😉
      Oui, j’aime vraiment les swaps, quand on s’entend bien avec sa partenaire ! D’ailleurs, ma copine de Londres et moi, on remet ça. C’est le bon côté d’avoir des placards pleins : comme je n’ai besoin de rien, je peux consacrer mon budget beauté à ce genre de petits plaisirs, j’adore !

  • La couleur est vraiment trop trop chouette <3

    Et tu sais, il y a des moyens "simples" de trouver des OPI à genre 5€.. En les commandant sur des sites américains 🙂
    (Pour l'instant tout c'est toujours très bien passé, pas de frais de douane ni rien -problèmes toujours résolus. Je touche du bois.)
    Maiiiis… Le fait de les trouver si peu chers n'est pas si bien puisque tu en achètes plein plein plein et au final… tu en achètes trop et ne peux plus t'arrêter !
    (Comme toi j'ai une quinzaine de vernis à tester !)

    • Tu as raison, normalement je ne suis pas récalcitrante aux commandes à l’étranger, j’ai fait Sasa, ÜNT, CherryCulture, BeautyBay… mais savoir pourquoi, je n’ai pas encore tenté la grosse commande d’OPI. Peut-être parce que je sens que ce sera un carnage ? 😉 Affaire à suivre ! 😀

    • Ah, Kiko en fait aussi ?
      Je viens de parcourir la blogo pendant mes 15 jours d’absence, je vois que le e-store de Kiko a fait le buzz : je pense me faire une petite commande aussi, quand j’aurai :
      1) fait mes comptes
      2) le temps.
      🙂

  • Nan mais euh… tu parles combien de langues ? Pis j’admire ton habileté avec le khmer-googlelisé ^^
    Le vernis a l’air vraiment super sous forme pinceau… pour les ambidextres ! J’ai toujours du mal à assumer ma main droite (étant gauchère) quand je me « vernille »…

    Amuse toi bien, have fun ! (yeaaah ! 2 langues j’ai fait mon maxi !)

    • Combien de langues, à part le khmer, tu veux dire ? 😉
      Je parle « juste » anglais et allemand (euh et français). 🙂
      Je trouve que, une fois le premier ongle passé, il est plus facile de se faire la main droite avec le stylo qu’avec un vernis classique ! C’est très simple à appliquer, c’est bluffant !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *