Pas trop vilaine et digne avec une gueule de bois

OPI - Siberian Nights
L’espace d’un court instant de déraison, j’ai failli choisir un joli titre bien politiquement correct pour ce billet, tel que « Faites la fête en beauté » ou « Jolie après une soirée entre amis » et puis j’ai eu peur de l’évolution que pourrait prendre ce blog. Heureusement, je me suis ressaisie. On n’est pas dans un magazine féminin, non mais oh. Où est passée l’époque où les blogs étaient pour moi l’alternative idéale aux magazines, qui nous rebattent de politiquement correct, d’articles inintéressants mais dont on sait qu’ils attirent le chaland (« Perdre 5 kilos en 1 mois sans effort », « Belle avant la plage », « Régime et vacances, c’est possible », etc etc). Tiens à ce sujet, je t’invite à lire cet article (« Bouge-toi le cul et consomme, espèce de grosse feignasse poilue et grasse ») qui m’a fort plu, sur le blog Zone Zéro Gêne.
Donc reprenons-nous, cet article ne t’expliquera pas :
– Comment faire durer une seule coupe de champagne pendant une soirée de 5h, en toute discrétion et sans frustration. D’abord parce que si j’ai envie de boire un seul verre, je n’ai pas besoin de feinter mes amis, je bois un verre et basta. Et qu’ensuite, y en a a marre que les 4 premières ‘ »astuces » magiques anti-gueule de bois de ce genre d’articles préconisent de moins boire, c’est la base, merci bien, je sais le faire toute seule. Il s’agit de réparer les dégâts une fois que c’est trop tard, là.
– Qu’il faut entrecouper chaque verre d’alcool de deux (grands) verres d’eau. Sinon, on peut aussi organiser la soirée directement aux toilettes, non ? Bien sûr, il faut s’hydrater en même temps qu’on consomme de l’alcool, mais compter ses verres d’eau et en boire plus qu’après un marathon, je vote contre.
– Qu’il faut, au réveil, faire infuser des sachets de thé, les faire refroidir au frigo pendant 20 minutes, puis les laisser poser sur les yeux pendant 15 minutes (si tu peux faire tenir des sachets de thé sur tes paupières sans t’allonger, je veux bien l’astuce) : nan mais y a des gens qui bossent, là oh ! On parle d’un réveil difficile, après une nuit courte et avant une horrible journée de travail placée sous le signe de la gueule de bois, et on nous conseille de consacrer 40 minutes à des sachets de thé ???
– Qu’une micro-sieste nous sauvera la vie. Dois-je répéter que dans 90% des cas, on est coincée dans un bureau ?!
Nous disions donc, à la fin d’une soirée entre filles, d’un pot de départ d’un collègue, d’un dîner d’anniversaire qui devait pourtant être plutôt calme (avant la grande fête du weekend), tu t’aperçois qu’il est plus d’une heure du matin (2-3-4h en fonction de ta résistance et de ton grand âge), qu’il faut encore rentrer, et que le nombre de bouteilles de vin atteint plus ou moins le nombre de participants (là encore, tout dépend des protagonistes).
Que faire ? 
1) En rentrant, même si l’appel du dodo est le plus fort, mieux vaut consacrer 10 minutes à son bien-être du lendemain. Une tisane, un brossage de dents, un bon nettoyage du visage et une couche de crème hydratante. Je pousserais même le vice à dire qu’un petit masque de lotion hydratante ne ferait pas de mal, mais bon, c’est chacun ses goûts (mais personnellement, j’aime bien prendre 10 minutes avec un masque sur la figure, en buvant ma tisane, telle une mamie qui dessaoule).
Quels produits ? Exceptionnellement, une eau à tout faire fait parfaitement l’affaire (même si pour ma part, je garde l’huile démaquillante + nettoyant + lotion). Dans ce cas, la Solution Micellaire Créaline H2O de Bioderma me semble tout à fait adaptée.
2) Au réveil, en fonction de la résistance de ton estomac, le fameux citron chaud est plutôt efficace sur certaines personnes (dont moi). Un demi citron pressé dans une tasse, un peu d’eau bouillante dessus, et c’est parti pour un thé de folie (pour les fumeurs, ajouter du miel pour récupérer une voix potable). Sinon, du café ou du thé. Dans tous les cas, il va falloir boire 2 litres sur la journée, débrouille-toi comme tu veux !
Quels produits ? Ben un citron. Ou une infusion « detox », drainage, ou autre. J’aime bien celle de Jardin Bio, aromatisée à la fraise.
3) En route pour la salle de bain, il faut d’abord résister à la peur / envie de pleurer qui peut éventuellement s’emparer de toi. Tu as 5 minutes pour l’étape soin. Les indispensables : nettoyage et gommage doux (ne pas oublier les lèvres, potentiellement parsemées de petites tâches violettes dues au vin rouge), lotion, crème hydratante. Mieux vaut rester dans des produits légers, les risques de luisance sont assez élevés. J’aime bien les masques éclat qui fonctionnent en quelques minutes, quand j’ai 3 minutes de rab. Et pour les yeux bouffis, on n’oublie pas le contour des yeux anti-poches, que l’on tapote sur tout le contour de l’oeil,  en partant bien du coin interne de l’œil, vers l’extérieur, ça fonctionne presque aussi bien que les sachets de thé (mais ça prend 40 secondes au lieu de 40 minutes).
Quels produits ? Les matins difficiles, mon équipe gagnante est la suivante : un coton d’eau florale que je conserve au frigo, un gommage sans grains à l’acérola de chez ÜNT, un masque éclat rapide (en ce moment, le Herb Mask de Ménard, dont j’ai eu une miniature dans la GlossyBox de juin, mais le pot coûte 60€, donc il me faudra un remplaçant pour les lendemains de soirées de la rentrée, mon masque fétiche nécessitant 20 minutes de pause), une brumisation de Serozinc de La Roche Posay,  de la crème hydrante Hydrabio de Bioderma. Pour les yeux, le « dégonfleur » le plus efficace à mon sens est le Contour des Yeux Aroma-Energisant (à ne pas confondre avec la version « anti-poches » de la même marque, que je ne connais pas) de Sanoflore.
4) C’est pas tout ça, mais il va quand même falloir cacher un peu la misère, car les 5 minutes ci-dessus, si elles ont un peu sauvé les meubles, ne t’ont pas transformée en princesse (ou alors tu mens et tu n’as pas de gueule de bois). Encore et toujours, mon inspiration en termes de maquillage est Lisa Eldridge, et son tutoriel « spécial sale tête » est magique. L’idée : fond de teint léger mais assez couvrant (ou BB cream pour les peaux sèches qui pourraient marquer), correcteur sur ce qui reste à dissimuler, un max d’enlumineurs de teint, du blush bien rose, un maquillage des yeux très discret et des lèvres à peine maquillées.
Quels produits ? Dermablend de Vichy, appliqué au doigt si je veux un résultat léger, au pinceau pour plus de couvrance, les Météorites de Guerlain (teinte n° 2) pour fixer et illuminer, Ooh La Lift de Benefit en enlumineur pour les yeux, High Beam de Benefit pour l’arcade sourcilière, les tempes, le haut des pommettes et l’arrête du nez, un blush crème de NYX super rose (Hot Pink), un trait de Dessin du regard Noir Velours d’Yves Saint Laurent sur la paupière mobile et du mascara Eyes To Kill de Georgio Armani (encore GlossyBox !) ou Lashblast Volume de Covergirl, un peu de baume Lèvres des érables de Lush. Le tout s’applique aux doigts, il y a en a pour 5 minutes.
Dernière arme : détourner l’attention sur une partie qui ne porte pas les stigmates de la soirée, par exemple, tes ongles.
OPI - Siberian Nights

OPI - Siberian Nights

Sinon, il n’y a plus qu’à attendre patiemment la fin de la journée en promettant qu’on ne boira plus jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *