On ne peut pas toujours avoir une volonté de fer

C’est pour ça que la semaine dernière, lors d’une journée particulièrement déprimante, j’ai acheté mon premier vernis Essie.

Pour être tout à fait exacte, il s’agit de mon premier vernis Essie, édition française, payé 13€. J’avais déjà un Essie version US, un Essie version française, mais non payé (j’aime la JolieBox) et un top coat Essie, mais je ne compte pas le « matériel de manucure » comme un « achat de vernis ».

J’ai tendance à penser que quand on possède une bonne grosse centaine de vernis à ongles, on n’a pas besoin de nouvelles couleurs (sans blague, me direz-vous) et, a fortiori, qu’il est bienvenu d’éviter de payer ses vernis 13€ pièce. D’où l’absence criante de Essie français dans ma collection (idem pour les OPI, ceux que j’ai ont été achetés aux Etats-Unis ou à des blogueuses).

Sauf que.

Jeudi, j’étais plutôt au plus mal en termes de moral. Et j’avais HYPER envie d’un vernis rouge légèrement pailleté / irisé depuis plusieurs semaines. J’avais aussi besoin d’une soupe pour le déjeuner. Donc je suis allée à Monoprix.

Monoprix + Déprime + Envie d’un joli vernis rouge pas banal = ESSIE (les maths version blog beauté).

J’estime donc que puisque je me suis acheté un vernis à 13€, il mérite un article à lui tout seul.

Essie - Jag U Are

J’admets que j’apprécie beaucoup la version française des Essie. Le choix de teintes est hallucinant, le pinceau est génial, la couvrance assez bonne dès la première couche, même si personnellement, j’aime bien une première couche très fine, donc j’en mets toujours deux, et ça sèche hyper vite.

Pour 13€, je peux mettre deux photos, non ?!

Y a pas à dire, je suis contente de mon petit craquage. Je ne lancerais pas une collection de Essie sous peine de ruine, mais de temps en temps, ça fait plaisir.

Et comme ce fameux jeudi était vraiment pourri, j’ai aussi commandé la palette Naked 2 de Urban Decay (la fameuse dont tous les blogs parlent et à propos de laquelle je disais « Pfeuh, même pas intéressée »).

Et puis c’est tout.

février 26, 2012

Étiquettes : ,
  • Tu as eu de raison de te faire plaisir, de temps en temps, ça fait du bien !
    Et ce rouge est très gai, parfait pour contrer un coup de blues (j’espère passager !)
    J’avoue que 13 euros pour un vernis, mon porte-monnaie aurait fait un peu la tête, mais en même temps, je sais que la teinte After Sex (un rouge profond irisé) me plait beaucoup à chaque fois que je la crosie au Monop’ du coin. Y’a bien un jour où je vais craquer.

    • Ah oui, le After Sex, je l’ai repéré sur des blogs aussi. 🙂 Il n’était pas au Monop, mais j’aurais sûrement pris celui-ci, sinon !
      Mon coup de blues est passé (grâce au shopping ?!) 🙂
      Au fait, je suis à la bourre sur les VV, je dois t’écrire !! 😀

  • je l’ai celui-là et c’est juste une tuerie cette couleur. j’aime beaucoup les vernis ESSIE mais j’ai toujours un problème de tenue avec les vernies ça tient max 24h sans accroc…. une vrai galère mon bon… par contre j’ai eu chez Douglas le nouveau dissolvant bourgeois (même système que celui de chez Sephora) et c’est super ce système.

    • Ah oui, je trouve que la tenue n’est pas excellente, surtout sans top coat ! Par contre, le top coat Essie, justement, est vraiment bien et prolonge les vernis 2-3 jours : pousser un vernis jusqu’à 4 jours sans accroc majeur, c’est un peu un exploit chez moi !

  • J’adore le concept de « non payé » parce que c’est dans la Jolie Box 🙂
    Oui je sais je ne suis que fiel et courroux en ce lundi matin – mais c’est parce que moi aussi j’aime beaucoup la couleur!

    • Hihihi.
      Ben disons que j’ai payé la JolieBox 13€ pour un vernis ET 4 autres produits, alors que j’aurais payé le vernis seul 13€.
      Oh et puis si on n’a plus le droit d’être de mauvaise foi, hein. 😉
      (je te le prêterai, si tu veux !)

  • Tout à fait d’accord avec toi, un nouveau vernis c’est quand même génial pour se remonter le moral : entre le temps passé à contempler des couleurs toutes plus funs les unes que les autres pour choisir puis le temps mis, affalée sur son canapé tout en étant hyper concentrée, pour appliquer son nouveau joujou, les idées noires disparaissent bien vite.
    Sinon, fan absolue moi aussi du vernis Essis de ma Joliebox, j’ai été un peu refroidie par l’article de So, de (dé)maquillages, qui trouvait que ce vernis vieillit mal. Donc bon, je me suis dit que je devais attendre 5 ou 6 mois avant de craquer sur un vernis Essie, pour voir si ça me le fait aussi.

    • Exactement ! J’ai fait ça hier soir avant un film, j’étais infatigable !!!Après avoir mis deux couches d’un joli taupe sur les mains, j’ai voulu le transformer avec un vernis à reflet… Le film n’était pas fini, j’avais encore envie de jouer, j’ai enchaîné avec les pieds. J’étais trop contente de faire joujou avec mes flacons, quoi (la folle).
      Quant aux Essie, en effet, ça refroidit. Après, avec un diluant, c’est réglé, donc c’est pas bien grave, mais c’est rageant de devoir utiliser un diluant sur un vernis à 13€ au bout de 5-6 mois.
      Mais bon moi j’en ai, de flacon de diluant et comme j’ai beaucoup de vernis, il me sert de toute façon ! 😀

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *