Et Smooth, elle a des cils de Betty Boop ?

Après m’être émerveillée sur les miracles du Revitabrow, objet étrange qui fait repousser les sourcils malmenés par des traitements ou des épilations intempestives, et qui m’a donc rapidement fait oublier que je l’avais payé 80€, j’ai testé le Revitalash, parce que la community manager était tombée sur mon billet sur le premier et se disait – à juste titre – que j’aimerais peut-être tester le second.

D’ailleurs, c’est marrant, parce qu’avant qu’elle ne me contacte, ça ne m’était pas vraiment venu à l’esprit, d’essayer d’avoir de plus longs cils.

Pourtant, je n’avais absolument pas des cils de folie, soyons clairs :

Voilà. Des cils normaux. Ni plus, ni moins. (et le sourcil en friche)

Du coup je me suis dit que vu les résultats du bestiau sur mes sourcils, je serais bien curieuse de voir les effets sur mes cils.

Grand bien m’en a pris.

Le Revitalash, j’en ai déjà parlé, se présente sous la forme d’un eyeliner transparent : il suffit d’en déposer le long de la racine des cils tous les soirs, pendant 3 mois.

Après quelques semaines (4 à 6, dirons-nous, je ne me souviens plus très bien), j’ai commencé à voir les premiers résultats.

Revitalash Avant - Après

J’ai gaiement continué mon application quotidienne (le soir) et j’ai fidèlement fait des photos des évolutions successives (en vrai, j’ai photographié des maquillages, mais on voit mes cils, donc) :

Après environ 2 mois

Après trois mois de Revitalash

Alors oui, c’est dommage, cette photo est un peu floue, mais j’adore mes cils dessus, je ne pouvais pas ne pas la mettre. Et c’est pas de ma faute, c’est probablement parce qu’il faisait mauvais, encore. Ok, c’est quand même un peu de ma faute.

Si vous vous posez la question, je porte le même mascara sur toutes les photos, à savoir le Volume Millions de cils de L’Oréal (oui, il est assez ouf) (mais ne l’achetez pas, malheureuses, il n’est pas garanti cruelty-free, vous trouvez que ça vaut la peine d’exploiter des petites bê-bêtes pour se mettre du mascara ?) (moi je ne l’ai pas acheté, je l’ai trouvé dans une box beauté, c’est pas ma faute) (comment ça, c’est jamais de ma faute ?).

Sur le long terme, les résultats perdurent encore quelques mois, j’ai terminé la cure depuis environ 2 mois, je pense, et mes cils sont peut-être un peu moins waouh, mais ils restent bien plus longs et fournis qu’au départ.

Attention, hein : les cils ne rétrécissent pas ! Simplement, ils ont un cycle de vie, comme toute cellule qui se respecte et cela implique, à un moment, leur triste mort. Ils tombent et sont remplacés par un autre cil, qui lui n’a pas connu les bonheurs du Revitalash.

Quelques semaines après la fin

Bilan : mon Revitlash n’étant pas tout à fait vide, j’envisage une nouvelle cure à la rentrée, pour le terminer et rebooster quelques cils. Et je le rachèterai, pour faire des cures ponctuelles. Parce que j’adore le résultat. Je ne m’étais jamais interrogée sur l’importance des cils dans un regard et finalement… ça change beaucoup de choses.

juillet 27, 2012

Étiquettes : , , ,
  • Je le testerais bien, il a l’air efficace tout comme Revitabrow et c’est vrai qu’on oublie vite le prix. J’utilise Double Cils de Mavala qui marche aussi plutot bien mais sur la longueur, ils ne sont pas plus fournis.

  • ces produits sont vraiment supers !
    au départ le public ciblé était les femmes atteintes de cancers et ayant suivi une chimiothérapie…
    d’ailleurs, à la pharmacie anglaise, on avait au début que des clientes après leur chimio…
    mais depuis, les stars américaines ont adopté les produits revitalash, et l’usage de revitalash s’est largement répandu ! même chez des jeunes filles voulant avoir des cils plus longs et fournis 😉
    d’après elles, les résultats sont spectaculaires

    pour celles que ça intéresse, on trouve les produits revitalash sur la boutique en ligne de la Pharmacie Anglaise :
    http://www.parapharmacie-anglaise.com/144-revitalash

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *