Comment rendre une courge consommable

Oh la la, je vous promets la recette du gratin courge butternut-quinoa depuis des semaines et la recette ne vient pas (je sais que vous trépigniez d’impatience en l’attendant). 
Je ne sais même pas si on trouve encore des courges butternut dans le commerce, tiens. C’est plutôt un truc d’automne, il me semble. C’est pas grave, je vous la donne quand même, pour une fois que j’y pense. Est-ce que j’ai déjà précisé que je l’ai trouvée sur internet et que je n’ai rien inventé ? Non ? Bon ben voilà. 
Alors d’abord, amis colopathes ou simplement curieux qui avez, comme moi, une connaissance du terroir assez limitée mais ne demandez qu’à vous améliorer, une courge butternut, ça ressemble à ça : 

C’est joli, non ?
Je n’ai pas encore trouvé la méthode miracle pour éplucher le monstre. C’est comme le potiron, potimarron, citrouille, ça fait une espèce de carapace assez fine. Donc je m’escrime avec un couteau, en plus il y a des courbes partout. Bref, après 20 minutes d’efforts et au prix de quelques litres de sueur, on se retrouve avec ça (ce sont des dés de courge, les enfants) : 

Passons sans plus tarder à la recette (si vous n’avez pas de problèmes de colopathie, elle est bien pour plein d’autres choses, d’abord ça change du gratin de pommes de terre, en plus, il y a des protéines dans le quinoa pour quand vos potes végétariens débarquent, et qui plus est, c’est plutôt light pour les repas qui suivent les fêtes, même si encore une fois, je ne suis pas sûre que l’on trouve de la courge à Franprix au mois de décembre). 

Ingrédients pour 6 personnes
1/2 courge butternut (environ 350g)
250g de quinoa cuit
2 petits oignons
2 cuillères à soupe d’huile (d’olive de préférence)
sel poivre cumin
3 oeufs
75 cl de lait
2 cuillères à soupe de crème fraiche épaisse (ou crème de soja si intolérance au lait ou 2/3 de yaourt nature si régime)

Une fois qu’on a mis le four à préchauffer à 200°C, épluché et coupé la courge en gros dés, on émince les oignons. Puis faire cuire le quinoa, 20 min environ (comme des pâtes, dans de l’eau bouillante). 
Faire revenir les dés de courge avec les oignons dans l’huile d’olive, environ 20 min à feu doux. Mélanger le quinoa égoutté dans la poêle avec la butternut.
Dans un moule à gratin buerré ou (mon option préférée, moins grasse, moins chiante, moins de vaisselle) recouvert de papier sulfurisé, verser le mélange et préparer un appareil avec 3 œufs, le lait et la crème, saler, poivrer et ajouter un peu de cumin en poudre.
Enfourner pour 30 à 45 min, le temps que le gratin soit bien doré.
Voilà ! 
En ce qui me concerne, j’avais encore doublé les doses et j’ai fait du gratin pour 12 alors qu’on vit à 2 : même si C&T a bon appétit, j’ai toujours du gratin dans mon congélateur, tiens je vais peut-être en manger ce soir maintenant que j’y pense. Pour éponger un peu les kilos de foie gras que j’ai engloutis ces dix derniers jours et préparer le terrain pour les kilos de galette des rois que j’aimerais engloutir dès dimanche.  
décembre 30, 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *