Sus aux cicatrices d’acné

pilule anti acné jasmine
pilule anti acné jasmineImage Bayer-Shering Pharma
C’est avec une joie innommable que je fais cette annonce officielle : j’ai presque vaincu ma crise d’acné. Enfin. « Je ». Disons plutôt « Jasmine et Erythrogel ont vaincu ». Mais ma routine a aidé, j’en suis sûre.Que s’est-il passé ? Changement de contraception hormonale, un bouton, deux boutons, cinq boutons, huit boutons (là tu commences à flipper), douze boutons, vingt-cinq boutons, quarante boutons. Oui, en même temps. Oui, sur le visage. Oui, à tendance rouge, inflammatoire, infectieuse et puis une bonne dizaine de microkystes, en prime. Achat de fond de teint, jetage de tous mes produits, rien n’y fait, je suis défigurée.

Mon médecin me dit de vite, vite, changer de pilule (Jasmine, une valeur sûre), et me prescrit une crème antibiotique, Erythrogel. En effet, à ce stade d’acné pathologique, les crèmes et lotions ne peuvent plus te sauver la vie, et ce sont donc les hormones et les antibiotiques locaux, deux fois par jour, qui ont fait leur job (c’est un peu la même chose que s’acharner à faire un régime quand tu prends du poids à cause des hormones, c’est épuisant, vain, et déprimant).

Début mai, soit 6 semaines après le début d’Erythrogel et 3 semaines après avoir commencé la pilule Jasmine, j’en suis là (à cet endroit, il devait y avoir une photo, mais j’ai comme qui dirait perdu mes corones en route. En même temps, c’est plus facile de montrer une photo avant/après, style « Regardez comme ça marche trop bien mon produit », plutôt que juste avant, style « Regardez comme je suis moche ». Mais si mon programme fonctionne, il y aura un avant-après, promis).

Pour résumer, j’ai plein de marques, c’est pas joli-joli, mais il n’y a plus trace d’infection, uniquement de très vilaines marques rouges et quelques petits boutons pas bien méchants.

Et sinon, juste pour que vous ne pensiez pas que je me balade toute couverte de boutons moches la journée, je précise que je suis devenue assez fortiche dans la méthode Lisa Eldridge, donc tous les matins, Couvrance d’Avène (version liquide) + Stick Correcteur Vert de la même marque + MAC Studio Finish Concealer, et on ne voit quasiment plus rien.

Le programme ?

Le matin :
Eau de citron AromaZone alternée avec la Lotion Acné Med d’ÜNT et un Hydrolat de Géranium (qui chasse les moustiques aussi, c’est vraiment multi-fonction, les hydrolats).
– Crème antibiotique Erythrogel jusqu’à complète extermination des boutons.
– Crème hydratante Belle de jour Kenzoki.
Cicalfate.

Le soir :
– Démaquillage à l’huile maison ou Edenens (dont je reparlerai comme il se doit).
– Nettoyage avec Keracnyl de Ducray ou Microdelivery (exfoliant quotidien) de Philosophy.
– Mêmes lotions que le matin.
Lysalpha Cicapeel de SVR, un soir sur deux, pour son action peeling qui active le renouvellement cellulaire (à ce propos, il est indiqué sur la notice que ce produit, au vu de sa concentration s’utilise un jour sur deux, et SEUL. Je n’arrive pas à savoir si cela signifie qu’il ne faut pas mettre de crème par dessus (mais ça tire…) ou s’il s’agit uniquement de ne pas le combiner avec des produits contre l’acné, par exemple. Si quelqu’un a la réponse…). Utiliser Cicapeel me demande beaucoup de courage, parce que ça fait ressortir les boutons, les premiers temps. Mais je laisse sa chance au produit (tolérance estimée : 15 jours. Si dans deux semaines je continue d’avoir des boutons le lendemain de chaque application, j’arrête et cherche autre chose).
Pack Hydratant + de Boscia pour une hydratation assez costaud.

Le challenge : vous montrer de belles photos de mon menton d’ici la fin du mois. C’est pas gagné, quand même, si j’y arrive, on considéra que les lotions et surtout Cicapeel ont fait du bon boulot.

  • Allez courage Smooth, ça va bien finir par dégager tout ça !!!
    L'acné de l'adulte, un fléau dont on ne parle pas assez souvent à mon avis (je suis sérieuse, pour une fois !).

  • Cicapeel est génial, n'arrête surtout pas, ce n'est surement pas lui qui te donne des boutons, il ne fait que permettre à ceux existants sous la peau de faire surface, c'est une purge. PAr contre pas de crème, c'est dégueu ça colle, moi j'ai trouvé "ma" solution : je poudre avec du talc par dessus lol Un léger voile, ça évite de coller et perso ça m'a toujours aidé à prévenir les boutons d'irritation.

    Bon courage, en tant que détraquée hormonale, je comprends ta douleur.

    PS: Jasmine m'a fait prendre 10 kilos, check ton poids, au dessus de 4kg ce n'est PAS normal (quoiqu'en disent certains médecins -mais ce n'est pas leur cul qui double de volume c'est le mien n'est-ce pas??) : une fois débarrassée des boutons, tu pourras peut être passer à JAsminelle (seulement 5 kg de plus que mon poid normal:youhou?)si Jasmine est trop dosée, en tout cas courage !! C'est une bataille longue, que l'on gagne avec persévérance.

  • Je me badigeonne les bras de Cicalfate en ce moment mais aucun résultat au bout de 2 semaines. Ce sont de vieilles cicatrices d'acné, j'ai peur de ne pas réussir à les faire partir !

    Pour le visage perso le savon d'alep et l'eau florale de lavande ont fait des miracles pour moi !

  • @Agothale : Merci ! Je croise les doigts aussi (et tartine de Cicapeel, au cas où la chance serait insuffisante !)

    @puzzlebeauty : Oui, pas évident ! Mais je ferai un avant-après si ça fonctionne !

    @La comtesse de la Béabloguy : Merci pour ton soutien ! En effet, toutes mes copines trentenaires ont – plus ou moins fort – des problèmes de boutons, c'est fou !

    @Anonyme : Merci pour ce conseil ! Je continue Cicapeel, pour le moment, j'ai fait deux applications, et la deuxième était déjà moins catastrophique en termes de sortie de boutons ! Pas mal l'idée du talc ! Sinon, la contraception qui m'a filé des boutons m'avait aussi fait prendre 2-3 kilos (Nuvaring), et je ne crois pas avoir bougé avec Jasmine, mais je n'ai pas reperdu ces 2-3 kilos hormonaux (mais bon, ça fait un mois). En effet, je checke mon poids avec attention, je suis un peu une obsédée de toute façon, donc au delà des trois kilos, je re-change. 🙂

    @Lucie : Je crois que Cicapeel sera mieux que Cicalfate pour les vieilles cicatrices : Cicalfate, c'est un cicatrisant, donc sur les tâches, il ne devrait pas avoir trop d'action. Chez ÜNT, ils ont pas mal de produits "anti-tâches", j'ai acheté la crème pour le corps Ex-White pour ma part (tâches de mélanine pour moi), je te conseille de regarder leur site !

  • Ah mais je vois que je ne vous avais jamais répondu, c'était le moment du plantage Blogger, cet article ! Désolée !

    @Agothale : Il reste quand même quelques boutons par-ci, par-là, c'est un peu agaçant. Mais j'ai l'impression que les cicatrices s'atténuent… Je croise les doigts aussi !

    @Puzzlebeauty : C'est sûr ! 🙂

    @La comtesse de la Béabloguy : Oui, je m'accroche ! C'est clair que dans mon entourage, pas mal de personnes sont embêtées avec leur acné, alors qu'elles pensaient que ce serait terminé passés 18 ans ! Eeeeeh non. :-p

  • Rolala, je cherche en vain une solution cela fait quelques mois que j'ai des poussées d'acné sur le menton, et j'ai également des traces rouges qui restent. Je n'ai jamais eu de gros problèmes d'acné étant ado et je ne sais pas d'ou cela vient, ni quoi faire !!
    Ta peau va t'elle mieux ?

  • Hello Céline !
    Je pense que malheureusement, c'est hormonal, l'acné de l'adulte sur le menton… :-/
    Ma peau va mieux, je ferai sûrement un petit post sur ma routine anti-acné et ses différentes adaptations, mais en avant-première, voilà ce que j'ai fait :
    1) En interne, j'ai changé de pilule et, depuis 15 jours, je prends du Rubozinc (traitement à base de zinc, deux comprimés le matin, sans ordonnance, quelque chose comme 7€ par mois, je crois).
    2) En routine, je me nettoie doucement le visage le matin (eau florale uniquement) et mieux le soir (démaquillage à l'huile, nettoyant visage moussant, lotion).
    3) Les produits que j'ai testés :
    * Lotions : Serozinc de la Roche-Posay (top), Acne Control MD de ÜNT (géniale), hydrolats divers (doux mais pas traitant)
    * Traitements un peu plus forts : Erythrogel (crème antibio sur ordonnance, qui ne fait pas peler ni rien), matin et soir (attention au soleil, crème 50 obligatoire en été), ça marche bien, ça empêche les boutons de s'infecter et il y en a moins, mais ça n'empêche pas les microkystes de revenir, Drying Cream de Mario Badescu (bien mais pas assez fort pour moi, je l'ai passé à ma soeur qui est ravie), Cicapeel un soir sur deux (pas d'Erythrogel ce soir là !), ça estompe progressivement les cicatrices et accélère la cicatrisation des boutons existants
    * Cicalfate sur les boutons malgré tout infectés

    Ça a l'air beaucoup comme ça, mais ça va vite en fait !

    Je fais attention à bien hydrater matin et soir, et je fais régulièrement des masques, mais pas forcément axés "purifiants", je trouve que ça assèche. J'ai notamment bien aimé le masque "Éclat" de Laino (dosettes pour 2 masques en pharmacie) ou encore le Perfect AKN (Phytoderm).

    Bon courage, et n'hésite pas à revenir poser des questions (d'autres articles sur les boutons et cicatrices suivront) 🙂

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *