Le maquillage minéral, c’est hyper à la mode

Comme je suis une fille tendance, mais de préférence un peu après tout le monde, je me suis mise au maquillage minéral.

Mais ça, vous le saviez déjà, parce que j’en ai parlé ici.

A l’époque, je découvrais avec bonheur le correcteur et le fond de teint Lily Lolo, avec le petit blush rose trop mignon, Candy Girl, depuis 15 jours.

Mais maintenant, ça fait plus de deux mois. Et comme quand j’aime un truc, je ne fais pas les choses à moitié, ma collection Lily Lolo s’est un peu agrandie.

Le seul truc un peu ennuyeux, ce sont les couvercles blancs qui ne le restent pas longtemps...

Vous l’aurez compris, je suis conquise et ma routine maquillage du teint se compose actuellement de 7 produits, dont 6 Lily Lolo (l’intrus étant un stick vert Avène qui est encore bien plein, et donc non remplacé par la poudre verte de ma nouvelle marque préférée).

7 produits, ça fait peur, mais en fait, ça va vite.

Et puis de toute façon, c’est du bon minéral plein de zinc qui soigne la peau, on a dit.

Je vous avais déjà dit que le fond de teint (In The Buff pour moi) (si ça peut aider certaines à choisir leur couleur, je suis NW20 ou 25 en fonction des saisons, chez MAC), le correcteur (en teinte Nude, qui s’adapte à beaucoup de carnations « moyennes et moyennes-claires ») et le blush Candy Girl étaient absolument géniaux.

Forcément, j’ai du leur acheter des copains.

D’abord un correcteur jaune (PeepO), pour quand j’ai des cernes (mais je n’en ai presque jamais ces derniers mois, je suspecte mon contour des yeux d’être le responsable) bleus ou des cicatrices un peu violettes (ça, c’est bon, j’en ai).

Ca n’a l’air de rien comme ça, mais ça atténue déjà vachement les marques (le jaune annule le bleu) (même si sur des peaux mates – genre très mates hein – il faudrait du orange, en fait. J’ai testé le jaune sur les cernes de ma soeur, qui porte des fonds de teint et correcteurs de 2 à 5 teintes de plus que moi (elle bronze beaucoup et très facilement, c’est un scandale) et c’était un échec assez cuisant. C’est donc valable uniquement pour les peaux blanches, je pense).

Donc sur moi, c’est top. Je le mets avant mon fond de teint.

Et puis ma poudre Razor Sharp (Urban Decay, ou UD pour les intimes) (vu le fric que j’ai claqué cette dernière année chez eux, je m’estime intime) a rendu l’âme, c’était donc l’occasion de la remplacer par un produit bon pour la peau et deux fois moins cher : la Flawless Matte de Lily Lolo (je vous avais dit que j’étais mono-maniaque). Ben elle fait exactement pareil que la Razor Sharp, sauf qu’elle ne fuit pas dans ton sac (pare que le packaging de la Razor Sharp est pratique, rapport à sa houppette intégrée, mais assez vite, le couvercle se casse, et là, c’est le drame), ne blanchit pas si on a le malheur d’en mettre trop, et coûte beaucoup moins cher.

Ensuite, ça me manquait de ne plus mettre d’enlumineur, mais ce n’était pas très pratique d’appliquer mes enlumineurs liquides sur le fond de teint et correcteur en poudre (j’aurais pu le mettre dessous, mais j’aime moins). D’autant que quand on n’utilise que des produits « poudre » on peut repasser pour le côté « Glowy » tellement à la mode (la difficulté du glowy étant tout de même de glower sans briller, j’ai un peu de mal avec ce concept, encore). Donc j’ai acheté Stardust.

Et il enlumine très bien, sans faire boule à facettes.

(à cet endroit précis, il y aura un mini swatch, quand l’outil d’insertion de photo de WordPress arrêtera d’être méchant avec moi).

Last but not least, la folie du corail me reprend (ça doit être le printemps) (en même temps, c’est assez rentable que ce soit la même folie que l’année dernière qui me prenne – j’aurais pu me prendre d’amour pour le bleu turquoise, ça m’aurait coûté beaucoup plus cher, vu que je ne possède quasiment rien de cette couleur). Mais bon, j’ai quand même eu envie d’un nouveau blush, un vrai « corail ». Pas rose corail, non non, corail corail. Un blush orange, quoi. C’est là que Juicy Peach entre en scène. Un corail mat, un vrai.

Coup de stress : ah ouais, il est vraiment orange.

Soulagement : il est hyper discret. Je l’adore. Je voulais d’ailleurs faire un swatch aussi, mais on ne voit pas grand chose en photo, il fait vraiment juste un petit effet bonne mine, quoi.

Je crois qu’à part une dernière couleur de blush qui me tente (un rose corail, cette fois, héhé), j’ai réussi à acheter tous les produits Lily Lolo que je voulais.

Pour le teint, je veux dire. Il paraît que les fards à paupières ne sont pas mal non plus.

  • J’adore le concept des poudres minérales. Mais pour les produits pour le teint j’ai vraiment du mal et ce n’est pas faute d’avoir essayé. En revanche, j’adore les fards à paupières et les blushes minéraux.

    • Après, je pense qu’il faut écouter sa peau, si ça ne te plaît pas, ça ne te plaît pas. 🙂
      D’une marque à l’autre, c’est très différent, d’après ce que j’ai entendu.
      J’ai essayé les 3 fées, aussi, jai l’impression que c’est moins « poudreux » (il y a une cire dans la composition, si je me souviens bien) et j’ai aussi entendu que Everyday Minerals était plus « masque »… Bref, il y a de tout, c’est galère de choisir !
      Pour les blush, tout à fait d’accord, gros coup de coeur !
      Pour les fards à paupières, ce qui me retient, c’est que j’aime bien le concept de palette pour se maquiller : je la garde en main et je touille mes pinceaux dans les différentes couleurs, ça fait gagner du temps (donc j’envisagerais du minéral pour des teintes qui se portent seules, pour les jours où je ne mets qu’une teinte…)

  • Moi aussi je fonctionne avec Lily Lolo en ce moment! Et prochain craquage, ce sera sans doute le blush Candy girl. J’ai déjà le Oh lala et le Clementine et je les aime d’amour. Par contre, j’ai pas vraiment l’impression que ça fait du bien à ma peau le minéral, toi si?

    • Oh, tu m’intéresses, justement les deux entre lesquels j’hésite pour parfaire ma collection ! 😉
      Tu as un favori ? Ils sont vraiment top, ces blush Lily Lolo !
      Tu veux dire, tu as l’impression que ça lui fait du mal ? Ou rien de spécial, juste ?
      Perso, la seule différence que je sens (mais c’est déjà cool), c’est en fin de journée (et la même chose puissance 10 après le sport) : je me sens moins « collante » de la figure. J’ai pas l’impression d’avoir du silicone de fond de teint en train d’essayer de ramper sous mes pores (étais-tu venue pour chercher un peu de glamour ? Si oui, désolée). 🙂
      Mes boutons sèchent plus vite en ce moment aussi, mais j’ai commencé une cure du MSM très peu de temps avoir avoir commencé le minéral, or c’est un cicatrisant…
      Mais bon, je n’attendais pas de miracles non plus, mais effectivement, je n’en vois pas ! Je me dis que ça fait du bien à la peau, ce qui est déjà ça (hihi).

      • J’ai une préférence pour le Oh la la, mais à mon avis il se rapproche assez du Candy girl, donc si tu veux changer un peu, j’opterais pour le Clementine, qui est très joli aussi, il est rose très très légèrement orangé.
        Pareil que toi, ce que j’aime avec le minéral, c’est qu’on n’a jamais cette sensation de peau qui « suinte » (amis du glamour), qui colle, qui étouffe etc. Et en effet, ça assèche assez bien les boutons, ça n’aggrave rien en tout cas.
        Par contre, je n’ai pas moins de boutons, et c’est là que je suis un peu déçue… Mais j’ai toujours tendance à espérer des miracles, j’avoue 🙂

        • Oui c’est vrai que pour le « moins de boutons », c’est un peu la déception.
          C’était pas absurde d’attendre ça, puisqu’on passe au minéral en entendant le message « votre maquillage aggrave vos boutons, vous en donne plus », donc on se dit que si on arrête, on va en avoir moins ?
          Je me cherche un autre miracle, j’ai cédé aux sirènes de Pantothen et passé commande hier… 🙂
          (merci pour les conseils blush, je note alors !) (je suis raisonnable, je ne vais pas le commander tout de suite, quand même !)

    • Super ! Moi j’appréhende un peu les premiers rayons de soleil, il va falloir rechercher la bonne teinte !!! J’espère avoir autant de chance que la première fois. 🙂

  • J’agrandis également ma collection Lily Lolo ! J’attends avec impatience mon colis moncornerbio avec la flawless matte et le correcteur blondie ! Marre de pas avoir de poudre à mettre par dessus le fdt LL :(. Du coup hop panier !

    Tu me rassures pour la flawless matte en tout cas 🙂 j’ai la razor sharp, que je vends d’ailleurs car je ne veux plus de silicone dans mes produits pour le teint.

    • Ah oui, j’ai vu ton article sur les silicones et ta vente ! Elle fait très bien son job, la flawless matte ! Ma soeur en est fan aussi !
      J’ai vu ta vidéo routine, je crois que tu n’avais pas encore de correcteur LL ? Ils sont vraiment bluffants, j’ai fait une démo à ma soeur sur un bouton (ou une zone boutonnesque, soyons honnêtes, ça se passe mal pour ma peau), elle a conclu par : « je veux le même ». 😉

      • Oui lol… Quelle tristesse ! Mais bon, j’aime déjà mes futurs bébés LL !
        Non j’en avais pas ! Du coup je pense refaire une vidéo teint quand j’aurai tout.
        Hé bé ! Ça promets, j’ai haaaaaate ! J’aime pas attendre un colis :p

        • Ah oui, quelle frustration d’attendre !
          En plus je trouve que la flawless matte est plus agréable à utiliser après du minéral que la razor sharp, qui ne « glissait » pas bien !

  • Chouette, un nouvel article sur Lily Lolo!!! Je suis justement en train de préparer une liste de produits à commander sur la boutique de beaute-pure, je sens qu’elle va se rallonger un peu!
    Pour le moment, en minéral, j’utilise juste mon fond de teint Lily Lolo que j’adore toujours autant (il me semble qu’il assèche moins les boutons que Everyday Minrerals, mais un rendu plus naturel en échange, donc je préfère), j’ai délaissé mes échantillons Everyday Minerals pour le blush (teinte pas assez naturelle pour moi je trouve) et pour le concealer (ils ont complètement craqué, il y a des nacres dedans…non mais franchement, QUI sur cette planète pourrait avoir envie de mettre en avant ses pustules avec un effet boule à facettes?!?). Et donc pour le moment, j’utilise mon blush Mac à compo bof, avec mon concealer Shu Uemura blindé de paraffine sur mes boutons, je doute que ça arrange les choses!
    Du coup j’ai plein de questions à te poser si ça ne t’embête pas… Donc, déjà, pour me rassurer, peux-tu me confirmer qu’il n’y a pas de nacre dans les deux correcteurs que tu as (sait-on jamais, un complot est toujours possible)?
    Et autre question existentielle, je me disais justement que je m’achèterais bien la Razor Sharp, non pas pour matifier, mais pour faire tenir mon maquillage, mais je trouve la composition vraiment pas top. La Flawless Matte est donc selon toi aussi efficace pour faire tenir son maquillage jusquau soir? Si tel est le cas, je ne te remercierai jamais assez d’avoir résolu mon dilemne cornélien (tenue ou composition?)!
    Ah, et tierce question existentielle, c’est quoi le rose corail que tu as repéré? Et sinon, Candy Girl, il est beaucoup nacré ou ça reste raisonnable?
    Bon, je crois que j’en ai enfin fini avec mon pavé, désolée!

    • Oui, je trouvais qu’un article était un peu just pour parler des bienfaits de Lily Lolo ! 🙂
      J’ai aussi pris plein de photo pour faire un avant-après à la Lisa Eldridge, mais j’assume pas trop, en fait. Etrangement, plus par rapport aux gens que je connais et que me lisent mais ne me voient pas sans maquillage (ceux qui disent « mais t’as pas trop d’acné, qu’est-ce que tu racontes ?!) que par rapport à mes connaissances uniquement virtuelles.
      Bref, peu importe, peut-être que le jour où je n’aurai plus d’acné, je publierai mon avant-après, héhé.
      Venons-en à tes questions (et pour que ce soit clair, j’ADORE les commentaires pavés, c’est juste trop cool d’échanger sur des sujets aussi importants que Lily Lolo, sinon, à quoi bon bloguer ???). 🙂
      Alors je te rassure, il n’y a pas de nacres dans les correcteurs jaunes et nude de Lily Lolo. Ils sont mats et la couvrance du nude est vraiment bluffante. A un moment, j’avais une zone de boutons qui se voyaient en transparence et ça me saoulait, alors j’ai mis une fine couche de dermablend dessus, pour changer (genre « aujourd’hui, c’est folie, j’abandonne le minéral et je mets un VRAI truc qui camoufle »). Ben il a fait pareil. Donc sur les monstres, il faut trois couches de dermablend comme il faut trois couches de Lily Lolo et c’est pas naturel donc il faut choisir entre une super couvrance pas naturelle et un bouton camouflé mais encore visible. Mais sur tout ce qui est « normal », il est efficace pour moi. Je ne sais donc pas ce que fabrique Everyday Mineral sur ce coup-là, mais ça me dit un truc, l’histoire de « faire briller pour camoufler », j’ai du déjà en entendre parler. En tous cas, ton indignation m’a bien fait rire. 😉
      Pour Razor Sharp vs Flawless Matte, si c’est pour faire tenir le maquillage, tu peux y aller sans souci, perso, je ne vois pas la différence. Après peut-être que sur certaines personnes qui ont des problèmes de tenue de maquillage, il y en a une, mais pour moi, ça va très bien !
      La seule chose que je remarque avec la Flawless Matte, c’est que régulièrement, je me mets à briller légèrement du front en fin de journée (et plus spécifiquement entre les sourcils, wtf ?), ce qui ne m’arrivait pas avant. Mais bon, c’était peut être une phase qui n’avait rien à voir avec la poudre… Je te le dis quand même au cas où, mais je ne l’attribue pas particulièrement à ça ! 🙂
      Je ne sais pas si tu as déjà essayé la razor sharp ? Elle est très « sèche » (ça fait bizarre de dire ça pour une poudre, non ?) et autant j’aimais bien la mettre après du fond de teint liquide parce qu’elle matifiait le tout de manière waouh, autant quand je l’ai terminée sur mes premiers jours de Lily Lolo, j’aimais moins. Bref, je te laisse faire ton choix, mais je ne regrette pas le changement pour ma part !
      En vrai, je n’ai pas repéré un rose corail, mais deux. 😉 (mais j’ai dit un dans l’espoir d’être capable de faire un choix et ne pas me retrouver avec les deux).
      Il y a Clémentine et Ooh la la ! L’un est plus rose et l’autre plus corail, il n’y a aucun vrai rose corail, en fait… J’hésite toujours, mais ce sera pour le mois prochain au plus tôt, j’ai encore de beaux blush à utiliser un peu d’abord ! (trop de choix dans le placard est plus fastidieux qu’autre chose le matin)
      Candy Girl n’est pas très irisé, non. Avant, je pensais du blush ce que tu penses du correcteur (mais je pense aussi à présent ce que tu penses du correcteur, par ailleurs), à savoir (oui parce que c’est pas clair, là, je pense…) : mais POURQUOI vouloir briller de la pommette ? Mettre des crèmes matifiantes, de la poudre, et ajouter un blush à paillettes, ce serait pas un peu débile, les enfants ? Mais non, je crois que Candy Girl fait ce fameux effet « glowy » (=briller de la joue mais pas du front), il est discret, pas de panique. 🙂
      Voilà, je crois t’avoir battue sur la longueur du pavé, héhé. (en forme, ce soir) (c’est l’arrêt maladie, j’ai besoin de m’exprimer). 😉

      • Rho, merci pour ta réponse-pavé!!!
        Bon, en farfouillant (toujours) sur le site de beaute-pure, je suis tombée sur cette recommandation pour la poudre de finition:
        « Si vous utilisez Flawless Matte, appliquez-la avant le fond de teint. Pour les autres, c’est après ! ». Peut-être que ça résoudrait ton problème de matité de entre les sourcils… Je ne sais pas si c’est si surprenant que ça, que tu brilles surtout de là. J’ai remarqué que c’était sur cette zone, et sur le menton, que j’avais le plus de problèmes de points noirs et de brillance.
        Et sinon, j’en profite : tu valides le miel de manuka alors? Si j’ai bien compris, tu t’en sers pour atténuer tes anciennes cicactrices. Mais est-ce que selon toi, pour dégonfler les boutons inflammés (vu ma tendance à l’excoriation, c’est ma hantise), c’est comparable en terme d’efficacité à une HE adaptée (genre géranium bourbon ou tea tree)? Merci beaucoup en tout cas pour ton blog, j’espère que ta trachéite va vite se guérir, que tu puisses profiter du printemps quand même!

        • Haha, je n’avais pas lu, ça ! Pas mal, comme astuce !
          Je vais essayer ça demain, alors : La flawless matte en dessous, et mon stardust par dessus, pour voir ! Merci du tuyau !
          Pour le miel de manuka, j’ai des phases, en fait ! Là avec la crève, j’ai la peau hyper sèche, du coup je pèle quand je mets des huiles essentielles. Alors j’essaie de soigner mes boutons avec les trucs les plus doux possibles.
          Le miel de Manuka, je trouve ça top, le truc, c’est que ça marche bien quand on met souvent. Genre matin et soir c’est l’idéal, je crois. J’ai fait ça pendant hier et avant-hier (y a quand même des bons côtés à l’arrêt maladie, faut pas croire…) et ça avait bien dégonflé les boutons, désenflammé les zones, apaisé le visage. Après quand on a l’habitude de masques « waouh », ce n’est pas ça non plus, mais j’aime bien.
          Merci pour ton message, là je suis à nouveau au boulot, donc en état de, on va dire, mais bon, je tousse et me mouche comme pas permis, j’ai connu plus sympa. Je sens que ça va traîner, cette bêtise, grrr ! 🙂

  • Lily lolo est une chouette marque ! En fait avant j’adorais everyday mineral mais leurs frais de port sont devenus monstrueux, Lily Lolo a tendance à « remplacer » mes poudres EM petit à petit. Par contre je regrette qu’ils ne proposent pas un format roll on pour les fards car chez EM j’avais trouvé ça mega pratique !

    • Je n’ai jamais essayé Everyday Mineral, mais j’en ai pas mal entendu parler ! Je crois que Killer Colours (mon idole) les recommande particulièrement. Mais bon, tu sais ce que je pense des frais de port, je risque de ne pas commander, alors. 🙂
      Ah je ne connaissais pas le format roll on, j’adore les trucs pratiques comme ça ! La raison pour laquelle je n’ai pas de fards à ce jour est justement que je me connais et que je doute d’avoir le temps d’ouvrir, en plus de la routine teint, mes petits pots de fards à paupières le matin. Du coup, ça limite l’utilisation des susmentionnés au samedi soir (et encore, si je sors), ce qui n’est pas très rentable quand on voit ce que je possède déjà comme fards par ailleurs. 😉

  • Hello !
    Alors, moi, je n’ai aucun produit Lily Lolo (et c’est pas faute d’avoir vu leurs louanges chantés partout sur la blogosphère), mais … je me méfie, et j’aurais voulu avoir ton avis ^^
    En gros, je me suis dis que j’allais commencer soft le maquillage minéral, par les fards à paupières, qui coûtent pas cher (vive les échantillons) et sont souvent magnifiques (et pis, les fàp, j’adore ça, j’en ai jamais assez). SAUF QUE. Je suis incapable de les mettre :/ dès que j’ose poser mon pinceau sur ma paupière, les 3/4 tombent sur ma joue (et je suis pas du genre à me plaindre des chutes hein, urban decay est une de mes marques préférée en fàp – à part pour leurs prix mais hein – j’ai jamais trouvé que y avait des chutes mais là c’est pas possible). J’ai essayé en variant les marques, en « écrasant » la poudre sous le pinceau, impossible. Du coup, je regarde de temps en temps mes fàp minéraux en poudre libre style « ah la la quelle jolie couleur » et c’est tout, donc même si ça occupe un après-midi pluvieux, on est d’accord que c’est pas vraiment le but premier…
    Donc j’ai peur que ça me fasse la même chose pour les blushs ou poudre pour le teint :/ Toi tu as eu des soucis avec ça, la manière de poser la poudre…? Tu avais eu un souci pour les fards ou pas du tout et c’est moi qui suis empotée ? (ce qui est très possible hein)

    • Ouh la la quelle pression, loin de moi l’idée de te pousser à l’achat.
      Tu veux dire que là, tu hésites à dégainer ta CB, et que ma réponse pourrait influer dans un sens ou dans l’autre ? Angoisse. 😉
      Nan blague à part, je vais te dire les choses comme elles sont : que ce soit sous forme de pigments, fards minéraux ou autres, je n’ai pas encore trouvé le courage de m’appliquer un truc poudreux sur les paupières.
      Ca me tente beaucoup, hein.
      J’ai même un échantillon doré tout mignon les 3 fées et un pigment brun trop beau offert par ma copine Lolaa.
      Mais à chaque fois que je m’apprête à m’en servir, je flippe. Genre ouh la la, tu vas t’en coller partout, tu t’es déjà fait le teint, ça va être la cata, t’es trop empotée pour ça, OUBLIE.
      Donc dans un sens, je ne peux pas te répondre pour te dire si les produits minéraux pour le teint en mettent partout comme ceux pour les yeux, parce que je n’ai pas essayé ceux pour les yeux, de peur de m’en mettre partout.
      Ce qui est sûr, c’est que pour le teint, je n’ai aucun problème. 🙂
      Il y a un tamis comme celui de blush ci-dessus sur tous les produits et ça permet de saupoudrer dans le couvercle.
      Ensuite j’ai essayé avec divers pinceaux : super kabuki Lily Lolo ou vieux kabuki un peu pourri, pinceau poudre Nvey Eco pour la poudre matifiante, pinceau correcteur classique puis un « mini kabuki » les trois fées pour le correcteur et mon pinceau blush Make Up For Ever que j’ai depuis 3 ans pour tous les blushes… Je n’en mets pas partout. Le pinceau « boit » bien la couleur, je fais attention à avoir un peu de place libre dans le couvercle pour tapoter à côté et hop, sur la figure.
      Mais tu me fais penser qu’il faudrait vraiment que je teste mes produits pour les yeux, aussi. Tiens je suis en arrêt maladie (trachéite bidule chouette), je vais peut-être faire ça demain entre deux siestes. 🙂

      • J’ai failli répondre « ah chouette ! » puis je me suis dis que c’était pas très sympa de me réjouir d’un arrêt maladie quand même, donc, je compatis hein. Mais si tu tentes les fards donne-moi ton avis ^^
        En fait pour moi la poudre libre est hyper volatile et doit donc se déposer par paquets, de manière très « gros plâtre là où tu poses le pinceau et aucun effet pour le reste du visage » (suis-je claire ?). Bon, c’est sans doute un gros préjugé, mais c’est à peu près l’effet que j’ai avec les fards, donc s’il faut un minimum de doigté et que je l’ai pas…
        Ne t’inquiète pas pour m’influencer, je suis une victime consentante, sinon je ne serais pas par ici 😉 En plus j’ai un déménagement imminent, donc pour l’instant je ne peux faire que du repérage, je me lâcherais quand je serais installée ^^
        Sinon soit dit en passant, perso j’utilise la poudre pressée du dr hauschka, elle est MAGIQUE. On dirait que tu n’as rien mis mais que tu es belle naturellement, si tu as l’occasion d’essayer fonce. (pourquoi je cherche chez une autre marque alors ? Parce que hauschka ça coûte un bras + je voudrais des blushs/anti-cernes/… avec une combo correcte également)

        • Hihihi !
          Bon finalement hier j’ai fait ma loque et joué à Lego Batman du fond de mon canapé… mais quand je tenterai mes fards, je te le dirai ! 😉
          Je vois ce que tu veux dire et alors la poudre Flawless Matte ne fait pas ça du tout à l’application ! Elle se « fond » vraiment dans le maquillage, ne fait pas de pâté… Elle est vraiment très très fine, ça doit être pour ça !
          Idem pour le blush, à moins qu’il soit trop foncé, peut-être ? En tous cas, tous les produits que j’ai se « fondent » dans le teint, ils sont hyper naturels et ne font pas de démarcation…
          Je note pour le conseil de la poudre pressée du dr hauschka, parce que je n’ai plus de poudre pressée, justement.. J’ai un petit échantillon de poudre libre les 3 fées au bureau, mais c’est pas l’idéal pour les retouches vite fait bien fait, du coup ! 🙂

  • coucou

    dites moi je suis la seule idiote qui n’a pas aimé cette marque Lily Lolo? j’ai acheté presque la totale et j’ai été hyper déçue, sauf de la poudre blanche matifiante, bref c’est certain je ne racheterai pas…

  • coucou
    je ne sais pas, sur ma peau ça fait paquet?! pourtant j’adore le maquillage minéral… le blush que je voyais sur une fille aussi mate de peau que moi était superbe, et sur moi ça fait clown haha, bon de toutes façons comme tu le dis bien, on n’a pas toutes les mêmes goûts, bises

    • Double zut, moi qui assurais à Sioup ci-dessus que non-non, pas de paquets ! C’est bizarre ça…
      Tu avais une teinte trop foncée, ou pas du tout ? C’est hyper dommage, je les trouve trop beaux en plus les blush, tu devais être déçue !
      C’est peut-être une question de nature de peau aussi ? Je crois que les personnes qui ont la peau sèche sont souvent déçues du minéral, non ?

  • je ne sais pas, j’avais l’habitude pourtant avec le minéral… mais j’ai une peau mixte, le blush est d’une belle couleur, mais sur moi bof… puis la tenue n’est pas énorme… enfin comme tu le dis, c’est sûrement une question de peau…

  • Je fais un hors sujet complet, mais moi ce qui m’intéresse c’est de savoir quel est ce soin qui a peut-être un effet sur tes cernes. Est-ce que c’est celui d’ Edenens?

    • Oui tout à fait ! C’est la « Pulpe vivifiante » ! Encore une fois, je ne sais pas si elle est miraculeuse, mais en 6-9 mois d’utilisation, je constate que j’ai le contour des yeux hyper rarement cerné ou marqué… !

  • Bonjour,
    Je suis très intéressée par le fond de teint minéral et surtout j’ai envie de qqch de plus naturel que ma routine maquillage, et en faisant des recherches je suis tombée sur ton blog. Tes articles sont très intéressants et m’ont donné envie d’essayer cette marque de cosmétique 😉
    En ce moment j’utilise seulement une poudre compacte matifiante, mais je n’ai jamais utilisé de fond de teint. Je voulais donc savoir si le rendu d’une poudre minéral est léger, si ça donne l’effet « zéro maquillage » ?
    Et aussi est-ce que la poudre correcteur s’utilise avant ou après la poudre minérale ??
    Merci d’avance pour tes réponses !

    • Hello !
      Bienvenue alors 🙂
      Le rendu du fond de teint minéral est léger, et surtout, modulable : tu mets une petite couche et à toi de voir si tu veux repasser une 2ème, 3ème fois… donc tu peux le faire en mode « zéro maquillage » !
      Moi je mets le correcteur dessus, comme ça je n’ai besoin d’en mettre que là où le passage du fond de teint minéral n’a pas suffi, mais on peut faire les deux, c’est comme on veut. 😀
      Bonne découverte de la marque alors (elle est vraiment très bien !)

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *