La technique anti « lèvre en friche »

baume o2 mer

La lèvre en friche est plus connue sous l’appellation « lèvres gercées » ou « lèvres sèches », mais ma soeur a, un jour, utilisé cette expression à l’occasion de lamentations relatives à sa sécheresse labiale, et ça m’a assez fait rire pour rester gravé dans ma mémoire.

Quand j’étais gamine, c’était simple, j’avais toujours un Labello (le bleu) sur moi. Dans le cartable, dans la poche du manteau, sous l’oreiller, je le trimballais partout.

Depuis, ma consommation cosmétique et mes goûts en matière de baumes à lèvres ayant un peu évolué, j’hydrate et nourris toujours aussi souvent mes lèvres (au grand dam de Cher&Tendre qui dit que « ça colle ton truc »), mais j’ai une autre méthode : tel un chat qui pisserait partout pour marquer son territoire, je marque le mien en y laissant des baumes.

On trouve ainsi, dans l’ordre d’apparition dams ma journée :

– Le Baume C.O. Bigelow Mango Butter Lip reçu dans le swap que j’ai fait avec MyBeauty cet automne, rangé avec mes rouges à lèvres, prêt à être dégainé dès le réveil. Malgré ma passion pour les produits naturels, je dois dire que parfois, un bon produit synthétique fait très bien son boulot. Celui-ci a une odeur neutre mais il a un petit goût de mangue. Il s’étale très bien en laissant un bon film gras et reconstituant. J’aime bien le mettre avant les rouges à lèvres parce qu’il laisse les lèvres vraiment lisses.

baume au goût de mangue

– Il est accompagné de son copain naturel le baume Ikove by Florestas, au fruit de Buriti*. Sur le papier, celui-ci est le baume de mes rêves. Son emballage est tout mignon, avec sa petite boîte métallique retro, sa texture est hyper agréable, légère, laissant un petit effet brillant. Sa composition est naturelle (malgré la présence regrettable d’huile de palme, naturelle mais pas du tout écologique), et j’adore l’odeur. D’après les revues que j’aie lues et sur le site qui le commercialise, il sentirait la menthe et le chocolat… le mien,pas du tout ! Il sent une petite odeur discrète de grillé, plutôt comme mon huile de jojoba, en fait. Et tant mieux, je préfère largement ! Bref, il serait parfait mais… il a, sur moi, comme un effet « rebond ». Plus j’en mets, plus mes lèvres se re-dessèchent rapidement et plus je dois en remettre. Du coup, je l’utilise plutôt SUR mes rouges à lèvres, pour leur donner un peu de brillant, atténuer leur couleur quand j’ai eu la main lourde et dans cette utilisation, je le trouve absolument parfait (je commence à progresser en détournements de produits).

baume naturel

– Le baume mentholé Burt’s Bees, sur mon bureau. C’est celui dont je me sers le plus souvent, parce que, tristement, c’est au bureau que je passe le plus clair de mon temps. J’aime beaucoup sa composition naturelle, son petit effet frais, moins agressif que le Carmex, et son pouvoir hydratant très satisfaisant. C’est Copine de Londres qui me l’avait glissé dans un swap et je dois dire que je suis convaincue par cette marque (même si elle n’est pas vegan, mais de toute façon, je ne suis pas prête à renoncer à mes chaussures en cuir ni à mon steak hebdomadaire non plus, donc je suppose que ce serait un peu de l’hypocrisie de refuser d’utiliser un baume qui exploite le miel des pauvres abeilles en continuant de laisser dépecer des veaux et des lapins pour mes pompes et mes gants).

– Dans mon sac de sport, le stick à lèvres Phyt’ssima, reçu dans une JolieBox. Il n’y a rien à redire, un baume à lèvres classique, pas trop gras, bien hydratant, bio, sans odeur particulière. Seul bémol, le film de sécurité était « collé » sur les écritures et en le retirant, j’ai arraché la moitié du tube. C’est moche, ça fait tout cra-cra, j’aime pas trop. Mais bon, ce n’est pas horrible, comme défaut. Un peu plus tard, le stick entier s’est « décollé » du fond du tube. Je l’ai renvoyé d’où il venait, mais bon, ça peut s’avérer pénible. Il coûte 5,90€ à la vente, ce qui est dans la moyenne plutôt basse des baumes à lèvres BIO. Donc je pourrais tout à fait le racheter ensuite (sauf que comme il est dans mon sac de gym, j’en mets seulement 3-4 fois par semaine, il a encore une longue vie devant lui).

– Dans mon sac à main, pour les fois où je ne suis ni chez moi, ni au sport, ni au travail (ce qui arrive mine de rien régulièrement, quand je sors le soir, vais au resto, au ciné, pars en weekend, ou vais me balader), encore un Burt’s Bees de Copine de Londres, l’un de mes préférés de tous, parce qu’il sent DIVINEMENT bon. C’est la version légèrement colorée à la Grenade, il laisse les lèvres très bien hydratées, légèrement rosées, et surtout, je l’ai déjà dit : il sent BON. A noter pour celles qui seraient tentées : il coûte 3,95€ et se trouve très facilement sur Internet, notamment sur Zalando, où les frais de port sont gratuits.

Burt's Bees Grenade

Forcément, il est un peu moins frais, il passe ses journées au fond de mon sac !

– Et puis après ces journées palpitantes, je vais me coucher. Mais avant de me coucher, je remets du baume pour la nuit. Je n’ai pas gardé le plus gras et épais pour le soir, rapport à ce que sinon Cher&Tendre pousse des cris si je m’approche de lui. Sur ma table de chevet (ou plutôt dans ma table de chevet, car ma table de nuit est en fait l’un des tiroirs sous le lit, dans lequel j’entrepose tout mon bazar), il y a donc un le baume O2Mer*, bio, en pot, léger et bien hydratant, parfumé légèrement (au Ricola Citron, à mon goût) et subtilement irisé. On est d’accord, l’irisé pour la nuit, c’est gâché, mais c’est mon baume préféré de nuit. Il dure très longtemps, je l’ai depuis bientôt 1 an.

baume o2 mer

* (les produits marqués d’une petite étoile m’ont été offerts pour test)

C’était l’histoire de Smooth qui n’avait jamais la lèvre en friche.

mai 15, 2012

Étiquettes : , , , , ,
  • Ah oui…tu ne plaisantes pas trop avec les baumes ! 😉 Sujet qui tombe à pic avec les variations climatiques actuelles. Au bureau, j’ai le Phyt’s également eu dans une joliebox et à la maison j’use et abuse de celui de l’Occitane au Cacao qui est over-gras et sent trop bon. Après je ne suis pas fan non plus des lèvres qui brillent de mille feux mais il faut bien s’en occuper zut !

    • C’est sûr ! Et encore, je n’ai pas mentionné ceux qui sont « en attente » dans un placard ! 😉 Il doit être pas mal celui de l’Occitane j’avais un gloss Fleur de cerisier de chez eux, à une époque, il sentait tellement bon, aussi !
      Moi non plus je n’aime pas trop quand ça brille un max, c’est pour ça que j’en mets souvent, mais des peu gras !

  • MDR « lèvre en friche » c’est exactement ça! Moi aussi, depuis que j’ai laissé tombé les Labello, mes lèvres vont mieux! J’ai aussi le baume O2Mer, il est très bien. Les sticks Burt’s bees m’ont déçue, j’ai peiné à les finir, je ne les trouvais pas assez hydratants (faut dire il fait -30 parfois ici…). Là c’est le Lip Balm de Bobbi Brown qui m’enchante, et le Ceralip de La Roche Posay. Des merveilles!

    • Il est vraiment bien, le O2Mer ! Ah oui, tu n’aimes pas trop les Burt’s ? Après c’est vrai que je ne dois pas avoir une forte tendance à la sécheresse labiale, comme le reste de la peau, donc j’ai peut-être moins besoin de les nourrir ? (ça et le froid, donc).
      Le Ceralip m’attire moins, par contre j’ai testé le LipBalm d’une copine une fois et je dois dire qu’il est cool !

  • Contente de savoir que tu aimes encore plus le 2e Burts’Bees! J’y pensais justement hier soir en faisant un petit masque Liz Earle, je me demandais si tu avais aimé les derniers produits du swap. J’ai bientôt fini le baume bio que tu m’avais donnée, je l’aime beaucoup donc je vais le racheter! Je suis pareil, j’en ai un sur ma table de nuit (un baume karité de Body Shop à finir, que j’alterne avec la crème 8h Elizabeth Arden quand c’est trop la « friche ») sinon des Petits Marseillais, un baume miel du Couvent des Minimes… Je suis quand même tentée d’essayer le Ceralip car tout ça est souvent insuffisant!

    • Ah mais oui, il est top top top le Burt’s Bees, je l’adore ! (et le masque Liz Earle aussi, je l’ai fini la semaine dernière, il me sauve les boutons à chaque fois, fabuleux !)
      Le baume bio Plante System (c’était bien celui-là, hein ?) est absolument génial, je suis trop fan, c’est mon baume préféré de tous les temps (mais il ne sent pas aussi bon que le Burt’s Bees !)
      Toutes les personnes à qui je l’ai fait essayer (y compris non beauty addict) ont fini par l’acheter !
      Il et bien, le Couvent des Minimes ? J’ai pas mal entendu parler de la marque, mais elle ne m’attire pas plus que ça, en fait…

      • Ouiiii c’est le baume Plante System. La Sanoflore je suis moins fan, il brille beaucoup (et mes lèvres sont toujours en friche, ainsi que le pourtour, donc je déborde… donc il me faut un baume discret pour sortir!) La Sanoflore reste donc sur mon bureau du matin 😉
        Le Couvent des Minimes est très agréable, il sent grave le miel (dupe du Rêve de miel?) mais je n’ai pas l’impression qu’il hydrate. J’ai aussi une crème à mains qui sent trèèèèèès fort le miel et hydrate pas mal. Pour te dire, je confonds un peu l’Occitane et le Couvent des Minimes, dans ma tête c’est un peu le même genre. Je vais finir le karité (qui dure une éternité) et le Plante System et sûrement craquer sur un Burts’ bees alors!

        • Burt’s Bees, je trouve ça vraiment top ! En plus aux prix pratiqués sur Zalando, c’est une vraie bonne affaire ! Y en a marre de payer des baumes à lèvres 10 à 20€, non mais oh !

  • J’suis pas fan du baume à lèvres, j’ai acheté celui de Nuxe « Rêve de Miel », et j’en suis moyennement convaincue. Comme toi avec ton O2mer, je l’utilise le soir avant d’aller me coucher (là, le Chéri gueule un peu parce que j’ai les lèvres qui collent mais bon, on peut pas avoir une bouche de rêve ET embrasser le Chéri…). Mais pour moi, le must du must reste quand même ce bon vieux tube d’homéoplasmine…

    • Pour ma part, Nuxe, j’en suis revenue… Je ne suis pas fan de leurs compositions et les marques qui mettent en avant un actif qui est très peu présent (ici, le miel) au final, ça m’énerve. 🙂
      O2Mer, il est vraiment topissime, au contraire, je le garde pour le soir parce que je l’aime !
      Après c’est vrai que si on cherche un truc bien « couvrant », l’homéoplasmine, c’est le meilleur au plus petit prix, mais bon je suis un peu un fan de bio, donc la vaseline, ouille pour moi ! 😉

  • Je suis aussi une dingo des baumes pour lèvres … mon préféré du moment est un labello à la menthe qui laisse un effet frais sur les lèvres.
    J’aime bien aussi mon baume Lush Fée des neiges qui a un gout de bonbon et fait des lèvres rose fluo (faut juste assumer, mais je le mets à la maison, donc je m’en fiche de ressembler à bozzo le clown !)

    • Oh oui les baumes Lush sont très sympas ! J’avais celui à l’érable, c’était une édition limitée qu’ils n’ont pas renouvelée, je l’adorais ! Yes, les lèvres roses fluo, faut assumer, en effet ! 😉 (le mien était incolore). 😉

  • Tel l’écureuil qui sème ses noisettes en réserve (pour finalement les oublier), Smooth sème ses baumes à lèvres pour toujours en avoir un sous la main 🙂 C’est vrai que c’est très pratique, je vais faire pareil que toi, pour ne plus avoir les lèvres en sécheresse-détresse comme il m’arrive souvent quand je sors !

    En parlant de lèvres, je ne sais pas si tu as vu mon dernier tuto vidéo, j’y ai mis en pratique ta technique « encre à lèvres » en appliquant le gloss au pinceau ^^ Le résultat fait vraiment naturel, je veux dire que le gloss « fond » sur les lèvres au lieu d’apporter de la matière (qui pourrait faire lourd à force) tout en les faisant briller : parfait ! Merci à toi pour ce super conseil :)) http://www.ayanature.com/Tuto-Video-Makeup-Smokey-Mordore.html

    • Hmmm, ta comparaison écureuil est plus glamour que ma comparaison « chat qui fait pipi » ! 😉
      Je n’avais pas vu ton tuto (tellement en retard sur mes lectures et visionnages arghhhh) je suis RAVIE que la technique t’ait inspirée ! 😀

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *