Clarisonic et les sirènes du marketing

Brosse clarisonic

J’ai craqué.

Après avoir tourné, viré, tergiversé, j’ai failli renoncer. Et puis non. A l’occasion d’un cadeau de Cher&Tendre que j’avais le droit de choisir, je me suis lancée.

« Je veux la Clarisonic« , ai-je dit, joignant le lien du site SkinStore au message.

« Tu veux une brosse à 100$ ? Pour te nettoyer le visage ? » répondit-il d’un ton tellement incrédule que l’incrédulité se devinait dans son message instantané de 2 lignes (ou alors c’est parce qu’il y avait 18 points d’interrogation, je ne suis plus sûre) (je crois par contre me souvenir que l’incrédulité était teintée de mépris).

« Oui, ça fait une belle peau et tout le monde dit que ça enlève les boutons » (en vrai, le jargon parle de « diminution des imperfections », parce que parler de gros spot, c’est tellement moins classe).

« D’accord. Mais tu préfères pas un iPod, pour ce prix-là, quand même ?« .

« Je sais pas. Attends, je réfléchis. Non« .

Et voilà la Dinde qui, après avoir lu 132 articles sur le sujet, ceux qui disent « Ma peau est géniale maintenant », ceux qui parlent de « purge au début de l’utilisation » et ceux qui hurlent « Mais enfin quelle idée ?! », a besoin de se faire son propre avis sur la question et cède lamentablement à la tentation.

Je l’ai reçue, j’ai fait des petits sauts de joie partout. Faut dire, je pensais que l’heure de la belle peau avait sonné.

Brosse clarisonic

Encore une fois, partie en weekend vendredi à 6h du matin, rentrée dimanche soir après minuit, je n'ai pas eu le temps de faire des photos... Celle-ci provient du site SkinStore, où la Clarisonic est en vente, mais est fidèle à la réalité car je possède exactement cette teinte (Poppy, une édition limitée).

Pour les lecteurs-trices réguliers-ères, ce qui va suivre ne sera pourtant pas une surprise : cette brosse qui est déconseillée sur de l’acné active et dont l’utilisation entraîne, les premières semaines, un « effet boutons », s’est révélée catastrophique sur mon épiderme acnéique (petite précision : quand je parle d’acné, je ne parle pas de 3 boutons par mois, hein, je parle d’avoir en permanence au moins 10 boutons sur le visage) (je précise parce que souvent je lis des articles « Ma lutte anti-acné » avec des photos de filles qui ont 4-5 boutons et que je trouve ça un peu trompeur, comme titre).

Ce qui devait arriver arriva donc : après 6 semaines d’utilisation de la Clarisonic, à raison d’un soir sur deux, j’avais plus de boutons que jamais (enfin, que jamais jusqu’à ce jour dans le passé, car depuis je suis sous Pantothen et c’est bien pire, mais c’est une autre histoire).

J’ai fini par arrêter les frais, à ma plus grande tristesse.

Pourquoi tant de tristesse ?

D’abord parce que cette petite chose m’a été offerte pour une somme qui n’est pas modique et que je regrette qu’elle dorme dans mon placard.

Ensuite parce que cette petite chose est très fun et jolie et que j’ai envie de l’utiliser (donc au bout de 6 semaines, on n’est pas lassé(e) par le côté gadget de l’engin).

Mais aussi parce que cette petite chose est agréable à utiliser. Ca vibre doucement, ça masse le visage, c’est doux, c’est rigolo.

Et enfin parce que, sur les zones non attaquées par des poussées d’acné, cette petite chose fait effectivement la peau lisse, douce, aux pores resserrés et dépourvue de points noirs.

Mais bon voilà, à quoi bon avoir la pommette lisse et douce si c’est pour avoir la mâchoire criblée de boutons ? Je crois que je préfère une peau moyenne partout.

J’aimerais penser que je l’utiliserai à nouveau le jour où je n’aurai plus d’acné. Mais sachant que le bestiau engendre des boutons les premières semaines d’utilisation… vous croyez vraiment que je vais m’imposer ça quand ils seront partis, mes boutons ?! Ceci dit, qui sait quelles folies je serai capable de commettre quand j’entamerai la lutte « anti-cicatrices » ?

juin 18, 2012

Étiquettes : , ,
  • Ho c’est dommage que ça t’ai collé encore plus de boutons 🙁
    Je suis en train de songer à entamer ma lutte anti-cicatrice, mais pas très inspirée pour le moment…

    • Oui, c’est un peu dommage ! :S
      Pour la lutte anti-cicatrices, mon arsenal est déjà prêt (mais j’ai encore trop de boutons pour entamer), avec de l’HE de carotte, HE d’encens oliban, HV de tamanu et exfoliation citron régulière (que j’ai déjà commencée, d’ailleurs). Il faudra sûrement compléter, mais j’ai un peu de temps…

  • J’ai envie de dire que ça ne m’étonne pas. Par contre, ce qui m’étonne, c’est que des filles continuent de l’acheter alors que bon, ça fait pas mal de temps qu’on entend dire un peu partout qu’il ne faut pas agresser les peaux « à imperfections » (mixtes ou grasses) parce qu’elles produisent encore plus de sébum pour se défendre (yattaaa!) et donc au final, plus de boutons :-/ Un peu comme la brosser Garnier là. Enfin, l’embout en plastique inséré dans le nettoyant. C’est juste du suicide épidermique Oo
    Pour les peaux normales, ça doit être vraiment pas mal en effet mais je n’oserai jamais approcher un truc pareil de ma face, je vais me transformer en tubercule x)

    • Ben l’iPod, sachant que j’ai un iPhone, c’est quand même pas très grave, au fond. Ca me servirait surtout pour courir avec un truc plus léger, mais en me^me temps, j’aurais pas mon GPS pour envoyer mes prouesses à mes copains, du coup. 😉

  • J’en ai une, mais j’avais arrêté de l’utiliser suite à l’abandon de produits moussants. Je n’aime pas l’utiliser avec le lait ou l’huile, encore moins à sec! Mais suite aux conseils lus sur Beauté-Pure, j’ai acheté la base moussante neutre d’Aroma-zone, et je vais donc me remettre à la Clarisonic 1 soir sur 2 (ouais, on va éviter de cumuler acide glycolique et gommage mécanique). Perso, je n’ai jamais remarqué d’impact sur mes boutons (mais je ne suis pas/plus une « vraie « acnéique). Mais l’effet peau douce est absolument génial et c’est efficace sur les points noirs. Mais sur acné active, ça doit clairement plus stimuler qu’éliminer. Et ce ne sera pas une solution miracle, l’acné, la vraie, n’étant PAS un problème d’hygiène.

    • Tu as tout à fait raison, en effet !
      J’ai hâte de pouvoir dire que je ne suis plus une vraie acnéique, tiens ! Sur moi, chaque chose qui a une micro chance de faire ressortir trois boutons sur le commun des mortels provoque une invasion ! :S
      Je l’utilisais avec la base lavante neutre aussi, je pense que tu as raison de le faire avec un nettoyant très doux ! 🙂

  • Je suis gros tâtage face à la chose, depuis un moment déjà.
    Je peux passer d’une peau nikelle sans imperfections à une peau merdique avec 15 boutons en simultané (oh l’épiderme là, t’es sérieux?!).
    Et du coup, j’me dis que ce serait pas mal, notamment sur les cicatrices (peau blanche, toussa).

    Au final, je suis toujours tâtage, je ne suis guère plus avancée XD

    • Héhé ! Comme toi, je me suis tâtée, j’ai eu mes jours « ah non pas question » et mes jours « hmmm quand même ».
      L’avenir nous dira si tu résisteras à la tentation ou non !!!

  • Aïe Aïe, bon je m’en doutais un peu, comme tu dis c’est souvent les acné « actives » qui supportent mal ce genre d’appareil.

    Mais garde le, il te servira plus tard quand tu n’auras plus que quelques petits boutons « granuleux » (comment on les appelle ceux là ?), ça marche bien sur ce genre de boutons incarnés non inflammatoires et sur les points noirs.

    Je file rattraper mon retard sur les autres billets !

    • Tiens d’ailleurs, sur la maillot après l’épilation, ça doit être pas mal ?!
      Je pense en effet qu’elle me servira un jour, je ne vais pas être acnéique tout le temps, non mais oh !!! 🙂

  • Rho là, c’est vraiment dommage! ça doit être pour ça que j’ai toujours refusé farouchement que mon copain m’offre des cosmétiques ou assimilés, trop peur d’être déçue (mine de rien, ça m’arrive fréquemment) et de culpabiliser parce que ça ne se fait pas d’être déçue par un cadeau, surtout qu’on s’est choisi soi-même…Je me méfie comme de la peste de tous ces produits hype qui font la peau douce (celui-ci, le daily microfoliant,..) parce que je reste persuadée que la peau est agressée à terme, même si elle ne réagit pas tout de suite. Quand on a de vrais problèmes de peau terne et épaisse, ça doit être top. Mais là, avec ma peau hyper fine acnéique, je me limite au gommage chimique, et encore, peu souvent

    • Oui, je pense que tu as raison !
      Et en effet, les cadeaux, c’est un peu dommage quand on est déçues !
      Je voulais l’huile démaquillante Shu Uemura, l’année dernière : ma soeur me l’a offerte (alors qu’elle coûte super cher) et elle était un peu déçue quand je lui ai dit que c’était une énorme daube (pas en ces termes, mais bon…) et que je ne comprenais pas qu’on vende de l’huile minérale parfumée dans un flacon transparent en plastique à un prix aussi indécent. :S
      En ce moment, je ne gomme pas du tout !
      J’ai même un peu lâché l’exfoliation citron, j’en ai marre de faire sortir des boutons sous prétexte que ça « purge », ça ne s’arrête jamais, chez moi !!!

      • En même, je ne sais pas quoi, mais il y a peut-être quelque chose à creuser derrière ton acné. Parce que c’est quand même fou que, que ce soit par voie interne ou topique, les « purges » ne s’arrêtent jamais! Bon, moi, d’un côté c’est frustrant parce que je n’ai jamais vraiment eu de purge, je me suis toujours arrêtée sans doute avant par flemme ou pour cause de peau irritée. Mais cette histoire de purge qui ne s’arrête pas, c’est la première fois que j’entends ça. Après, quant à savoir ce que cela peut signifier…Peut-être que ta peau est tout simplement très sensible

        • Ah mais complètement !!! J’ai aussi ce sentiment que c’est bizarre que ma peau se « purge » autant dès qu’elle est en contact avec des acides ou, en interne, avec des produits detox.
          J’hésite entre la peau super sensible ou alors le foie vraiment encombré ? J’ai eu une super maxi crise (60-70 boutons, la MISERE) il y a 10-15 jours, après 10 jours de cure de Lédon du Groenland (un puissant détoxifiant hépatique). C’est quand même fou, non ? J’ai tendance à accuser la chimio, je m’imagine que, trois ans après, mon foie est encore tout plein de toxines, berk. Je vais en parler avec ma naturopathe, ça m’intrigue beaucoup (mais je me sens bien incapable de refaire des cures détox telle que celle qui m’a défigurée il y a 15 jours !).
          Je ne suis pas sûre que ne pas avoir de « purge » soit une mauvaise chose, par ailleurs.. Il n’y a peut-être rien à éliminer ?

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *