Une journée SO’Bio

Parce qu’il est crucial d’utiliser ses RTT à bon escient, j’ai consacré ma dernière journée de congés à visiter les locaux de la marque So’Bio Etic (So Bio pour les intimes), à la Rochelle.

6h00 : Le réveil sonne. Nan mais je suis DEBILE ou quoi, de poser des journées de congé pour me lever encore plus tôt que d’habitude ?

7h12 : Bon il se dépêche le monsieur avec son croissant, là, que j’achète mon jus de fruits frais chez Zumo avant le départ de mon train.

7h20 : Ah ben tiens, je suis en Première, c’est cool en fait.

9h20 : Super, j’ai vidé ma batterie d’iPhone, oublié mon chargeur et j’ai pas trop envie de lire, ni de dormir.

10h15 : Je suis tellement pressée de descendre du train que je manque notre comité d’accueil et ne retrouve tout le monde que 5 bonnes minutes plus tard.

11h00 : Nous voilà, six blogueuses et 4 adorables personnes de chez So’Bio, à grignoter des viennoiseries (d’ailleurs, j’en ai mangé un peu trop…) en buvant du café bio et équitable, le tout en discutant blogs, cosmétiques et bien sûr, en écoutant avec attention ce que nous racontent Fanny, Justine, Mélodie et Valérie sur le groupe Léa Nature (auquel appartient So’Bio, et qui regroupe également les marques Floressance, Lift’Argan, Natessance, Jardin Bio…), sur la marque So’Bio Etic et sur les locaux. Alors les locaux, c’est l’endroit où tu rêves de bosser : tout est en bois et fibres naturelles, avec économies d’énergie partout où c’est possible, c’est lumineux, il y a du thé et de la tisane bio partout (chez moi, c’est CocaCola et c’est 60 centimes la canette, le tout au-dessus de la Gare Montparnasse). C’est aussi l’heure des petits potins de blogs, chacune raconte un peu sa vie.

11h30 : Visite des locaux où sont produits nos cosmétiques : laboratoires de formulation, les grosses machines pour faire les mélanges, mettre en flacon, étiqueter, mettre en carton, les étagères de stock qui ressemblent à un Ikéa géant… c’est hyper impressionnant ! On apprend tout sur la fabrication d’un produit, de l’idée marketing à la réalisation, en passant par les tests et la commercialisation.

SoBio Machine cosmétitque

Ceci est une centrifugeuse géante, pour touiller les cosmétiques.

SoBio Machine Flacon

Ceci est une visseuse pour bouchonner les flacons d'huiles végétales

SoBio Machine boîtes

Dernière étape : on met en boîte !

12h30 : Déjeuner dans la salle qui nous a été réservée pour la journée. Les plateaux ont été réalisés par une ancienne collaboratrice de So’Bio, qui a pris son envol et s’est lancée dans la réalisation de plateaux-repas bio et équitables (elle souhaite notamment travailler à l’insertion de femmes arrivant en France). J’espère sincèrement que ça va marcher et qu’elle viendra à Paris, parce que c’est super bon, bio et équilibré (encore une fois, je pense avec hargne à ma cantine d’entreprise et me dis que je veux travailler à la Rochelle).

13h30 : En route pour la session « formulation ». C’est l’heure de fabriquer nos propres cosmétiques. Chacune a une formulatrice attitrée, qui s’occupe bien d’elle et lui explique patiemment que non, quand il est écrit qu’il faut 0.6, on ne peut pas mettre 0.8g, ça va fausser la recette. Deux heures plus tard, je repars hyper fière avec mes pots de crème (ma mère pensait avoir vécu le pire avec les colliers de pâtes, eh bien non, maintenant il va falloir tester ma crème ! Mais non ne pleure pas maman, la crème est formulée par So’Bio, il n’y a aucun risque pour ton épiderme, je n’ai fait que touiller et ajouter les ingrédients, en vrai…).

Fabriquer sa crème hydratante anti-âge

Le plus beau pot de crème du monde

15h45 : Nous quittons les locaux et filons en ville, pour un atelier maquillage bio. Exercice difficile quand on est face à des passionnées de beauté, parce que certaines s’intéressent de très près au maquillage et ont déjà participé à de nombreux ateliers, d’autres sont plutôt axées cosmétiques et se maquillent peu… Bref, il s’agit de trouver un équilibre ! Défi relevé pour la maquilleuse, adorable qui plus est ! J’en profite pour constater que le maquillage bio a fait de gros progrès et n’a plus à rougir vis à vis du maquillage « conventionnel » (oui on dit comme ça, pour le pas bio qui pue). Bon côté teint, quand on a l’habitude d’utiliser des produits hyper couvrants qui refont une figure décente en 3 minutes, on peut peut-être ne pas encore y trouver son compte, mais pour une peau qui a besoin d’unification uniquement, c’est du tout bon.

Personnellement, j’ai appris une technique inestimable pour bien réaliser la pose d’ombre à paupières, à savoir : tracer d’abord son trait de crayon, l’épaissir sur le coin externe, le terminer en V sur la paupière : il n’y a plus qu’à remplir de fard ! Ok, dit comme ça, ce n’est pas très clair, alors comme je suis hyper sympa, j’ajoute un schéma dessiné par mes soins (et donc, moche), mais c’est le résultat qui compte.

schéma maquillage yeux
Le crayon à papier, c’est ce qu’il faut faire avec son liner.

18h00 : Bon eh bien il va falloir filer, c’est pas tout ça, mais le train repart à 19h et quelques. On s’installe dans des « cyclovilles », concept génial pour traverser la Rochelle quand il fait beau. En plus dit comme ça, tu pourrais faire croire que tu as fait du sport, mais en fait, ce n’est pas le client qui pédale.

19h-22h : Débrief de la journée dans le train avec Claire, une amie de The Green Geekette qui est venue la représenter, ainsi que Virginie de Ivy-Mag. On profite du trajet pour constater que So’Bio nous a gâtées, avec un joli sac tout plein de goodies (contenant notamment la plus jolie trousse à maquillage de la création, que je trimballe partout avec moi depuis tellement je l’aime). Par contre, la SNCF ne nous gâte pas, alors on a hâte d’arriver pour se sustenter comme il se doit.

A l’heure où je me transforme de plus en plus en « Bio-Convertie » (tu demanderas à Cher&Tendre ce qu’il pense des œufs bio élevés plein air et du lait d’amande bio – car nous limitons le lactose à présent), cette visite a été un vrai bonheur pour moi ! J’adore la philosophie de la marque, et la qualité des produits est vraiment au RDV (le tout à un prix de GMS, contrairement à mes œufs qui coûtent maintenant le triple).

Et pour qui veut encore plus de détails sur cette journée (ou sur les toilettes de Léa Nature), ça se passe également chez Alexia, chez Annabelle et chez Sophie !

septembre 26, 2011

Étiquettes : , , , ,
  • Raah là là, que je vous trouve chanceuses ! Des années que je postule pour bosser là bas (oui, j’habite à côté !) sans succès. Et vous avec pu voir l’envers du décor. merci d’avoir partagé la visite avec nous !

    • En fait, c’est une toute petite trousse à maquillage, qui était elle-même dans un joli gros sac de shopping !
      Y avait plein de choses cool dans ce sac, va voir sur le blog d’Alexia (en lien à la fin de l’article) si tu veux la photo de famille, et de mon côté, je te ferai un compte-rendu détaillé, si tu veux. 😉

    • Merci pour ton commentaire ! Le maquillage de cette marque est très bon ! En ce moment, je potasse le Guide de l’Observatoire des Cosmétiques, et on retrouve assez fréquemment la marque SoBio’Etic sur les premières marches du podium, dans la catégorie maquillage (et quelques soins, aussi). On n’a pas eu bien le temps de profiter de La Rochelle, mais j’ai eu l’impression que la ville était très sympa !

        • Si tu habites à la Rochelle, je sais que l’institut où on était (quelque chose avec Bleu dans le nom… oui j’ai déconné, j’ai pas noté !) vendait beaucoup de produits (et avait de petits livrets, également) ! Sinon, je pense qu’avec une recherche Google, tu pourrais trouver les boutiques et instituts revendeurs ! Ou alors, sur leur site, mais en effet, ce sera moins clair !

  • C’est vachement intéressant dis donc ! (dixit la fille qui vend ces produits mais qui n’a jamais vu comment on les fabrique -___-« ) ça me donne super envie d’aller visiter, je trouve que c’est passionnant de voir comment ça se passe en amont. J’avais même prévu de faire des petits reportages chez mes fournisseurs pendant les vacances… mais depuis cette idée a été balayée de ma tête et tu me l’a fait resurgir, merci !! ^^ Je vais voir si c’est possible de faire ça, mais juste pour une seule personne et quand c’est pas organisé par la marque elle-même, je crains que c’est pas certain mais j’essaierais quand même 😉

    • Franchement, je trouve que c’est un super truc à faire ! C’est vraiment très intéressant de voir comment ils travaillent, ça désacralise beaucoup le produit !!! Si tu as la possibilité de le faire, je te conseille de ne pas hésiter ! 🙂

  • Ah ben voilà, du coup je t’ai retrouvé aussi 😉
    Encore ravie de t’avoir rencontré durant cette belle journée, quand on était encore presque en été… ça me manque…

    • Oh mais comment se fait-il que je n’aie jamais répondu à ce commentaire ?!
      Bon en tous cas, sache que je continue de lire ton blog régulièrement ! 😀
      (et sinon, tristement, le beau temps de septembre dernier me manque toujours !!!)

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *