Train-Train Peau Belle

Aujourd’hui, je réalise que j’ai jamais fait partager au monde ce qu’on appelle traditionnellement ma routine beauté. La fille, elle te dit qu’elle a décidé que c’était fini les bêtises, qu’elle assumait sa reconversion momentanée en blog beauté plutôt qu’en blog de tout et de rien, et elle ne te raconte même pas ce qu’elle se tartine sur la figure tous les jours. A part le fond de teint Dior, ça tout le monde en a entendu parler, peut-être même bien mes grands-parents, mes chefs, et les amis de mes amis. 
Je remédie dès maintenant, et rapidement, à cet énorme manquement (rapidement, parce que mon petit MAC – l’ordinateur, pas le maquillage – m’indique qu’il reste 14% de batterie. Accessoirement, demain y a travail, et une petite nuit de 8h ne ferait de mal à personne). Allons-y sans tarder, d’accord ? 
Une routine beauté sans description objective et pas glamour de la peau sur laquelle elle est appliquée étant inutile, je me lance : j’ai toujours eu la peau mixte, en ce moment, plus que d’habitude (comprendre : la zone T est plus que jamais pourrie, pendant que l’autre zone se dessèche gaiement). Ajoute au tout un bon mic-mac hormonal, touille un coup, et tu te retrouves avec une peau mixte boutonneuse (voire micro-kysteuse dans les jours de gloire) sur le menton, la zone maxillaire, les tempes, et parfois le front. 
Le mois dernier, c’était la cata, ce mois-ci, ça va beaucoup mieux (ma soeur me l’a dit, si on ne peut plus se fier à sa fratrie, à qui donc ?), et voici ce que je fais : 
Le matin : 
Eau florale de lavande Sanoflore (ça pue, mais c’est tout doux, ça rééquilibre parfaitement, et au bout d’un moment, on aime l’odeur. Si, si, promis). Et puis ça coûte entre 5 et 8 euros le flacon (en fonction du revendeur), c’est peu cher et nature. 
Drying Cream, Mario Badescu, sur le menton boutonneux et un peu sur le front et les tempes. La Drying Cream a une forte odeur de soufre et laisse un voile un peu beige grisé sur la peau. Mais ça ne tire pas, ne fait pas peler, et permet de se maquiller correctement quand même. Surtout, ça marche du feu de dieu pour assécher l’imperfection (même au pluriel). 
– Contour des yeux Aroma-Energisant de Sanoflore, si j’ai les yeux gonfés ou irrités. 
Crème qui fait Belle de Kenzoki, alternée avec Hydrabio de Bioderma (cette dernière n’étant pas bio, contrairement à ce que son nom indique). Les deux sont parfaites pour les peaux mixtes, la première étant beaucoup plus « doudou » (sans être plus grasse), et sentant divinement bon la vapeur de riz (on appelle cette odeur comme ça, mais c’est quelque chose comme mille fois mieux que de mettre son nez au dessus d’un auto-cuiseur, bien entendu – mais je m’égare, et la batterie est à 11%). Bref, j’utilise ces deux crèmes les yeux fermés. 
Le soir : 
– Démaquillage d’abord, avec le Lait velours de Saisona, qui contient plein d’huiles. Appliqué aux doigts, en massant comme une crème. Il reste très rarement du mascara, mais si c’est le cas, un coton de Démaquillant au bleuet de Klorane et c’est réglé. Depuis que j’ai découvert qu’il ne fallait pas appliquer le démaquillant sur du coton, j’aime me démaquiller. 
– Je passe à la phase nettoyage avec le Microdelivery Exfoliating Wash de Philosophy, ma merveille américaine, dont j’ai déjà parlé. Sephora nous dit ceci à son sujet : « The microdelivery exfoliating wash est un produit 2-en-1 à utiliser quotidiennement qui nettoie et exfolie en douceur en 1 seul geste.

Il permet de nettoyer efficacement la peau, d’améliorer sa texture, d’unifier le teint et de procurer une peau fraîche et lumineuse. » Je ne peux qu’approuver, je l’adore. 

– Enfin, un petit coton de l‘Eau florale de Lavande (le jour où j’aurai un immense placard, j’aurai 10 eaux florales différentes et j’alternerai en fonction de mes envies, mais actuellement, j’utilise le même flacon tous les matins, et je remets ça le soir). 
– Un soir sur deux, je remets de la Drying Cream. Le soir suivant, j’utilise le serum Lysalpha Cicapeel de SVR, et ce, depuis maintenant 10 jours. Mes marques sont déjà visiblement réduites, et j’ai beaucoup moins de vilains boutons (pas encore moins de boutons, moins de vilains, nuance). Après dix jours d’utilisation, on peut crier au miracle. D’ailleurs, Filles et Futiles en parle parfaitement ici
– Un petit contour des yeux de Boscia (Boscia Intensive Eye Treatment), qui hydrate très bien et ne laisse pas de film gras. 
– Et enfin (attends, je n’ai pas tout à fait fini), la crème hydratante, Hydrabio de Bioderma, à nouveau (elle est bientôt vide, je vais ensuite passer à ma crème Oil-Free de Boscia). 
– Je n’ai pas fini, disais-je : il reste à anéantir les boutons qui ont survécu à ce traitement de choc. Sur les microkystes, de la Buffering Lotion de Mario Badescu au coton-tige, sur les boutons pas beaux, de la Drying Lotion, du même génie (qui forme une petite couche d’argile rose, laquelle reste toute la nuit, pour le plus grand bonheur de Cher et Tendre). Normalement, l’indésirable ne survit pas plus de deux jours.

J’ai le secret espoir de ne plus avoir de boutons d’ici deux mois. 

Comme je manque cruellement d’originalité et que je suis nulle en photo, l’illustration du jour sera, 
encore et toujours, celle de mes derniers vernis en date !

Mon premier NYC, marque dont j’ai entendu beaucoup de bien, mais qui m’a vraiment déçue sur ce vernis, d’application facile, mais de tenue particulièrement mauvaise : à chaque fois que j’ai attendu 3 heures pour appliquer le top coat, le vernis s’est abîmé, et j’ai du remettre une couche ! 

Finalement, j’ai tenté le Top Coat Dior (je suis un peu monomaniaque, mais tu le sais déjà si tu me lis régulièrement), et, à nouveau, résultat décevant. Autant la couleur est sympa et change vraiment par rapport à l’originale, autant le fini est très bof : on voit des stries, la couleur est irrégulière…


Eh bien l’objectif est atteint, je vais vous laisser sur ces images et aller charger mon petit MAC à qui il reste maintenant 2% de vie pendant que je prends mes 8h de sommeil, que toutes les routines du monde ne sauraient remplacer.   
mars 30, 2011

  • Au risque de passer pour l'inculte beauté du jour, je pense que rien ne vaut un coton d'alcool pour pulvériser les nodules indésirables (mais le Dr Spot est pas mal non plus il faut l'avouer).

    M.A qui refuse de dépenser plus de cinq euros dans la lutte (déjà si injuste) contre les boutons

  • Salut!! Crois tu que la creme cicapeel est efficace sr des micros cicatrices d acné et rougeurs qui ne partent pas(depuis qqs mois)? merci

  • @M.A : Je pense que l'alcool, ça assèche bien la peau quand même… Et ça ne règle pas le problème à moyen ou long terme… Mais non, tu n'es quand même pas inculte. 🙂

    @Sarah : Salut ! La Cicapeel (qui est plutôt un sérum, assez liquide et transparent) a effectivement pour but de lutter contre les marques résiduelles. En 10 jours d'application (soit 5 applications, 1 soir sur 2), j'ai déjà une petite cicatrice qui a disparu, 2 grosses qui ont considérablement diminué, et les autres qui s'éclaircissent aussi… Bonus : ça évite aux boutons de proliférer, ça assainit la zone. Pour moi, c'est efficace !
    Par contre, de quel type de "rougeurs" parles-tu ?

  • Je n'avais pas encore eu le temps de me pencher sur ton blog, c'est désormais chose faite et je KIFFE!
    Je pense que si des bébés microkystes font encore de la résistance sur ta peau c'est qu'ils doivent être mutants ou qqchose dans le genre car ta routine beauté est plus qu'impeccable!

  • @Charlotte : Merci beaucoup, c'est trop sympa ! J'espère aussi que les microkystes mutants vont arrêter de résister ! Déjà la routine fonctionne pas mal, mais je n'y ai ajouté Cicapeel que depuis 10 jours, donc plus de news d'ici un petit mois. 🙂

    @Sarah : Alors oui, sur les cicatrices rouges ou un peu violacées, ça fonctionne pour moi ! Avant, j'avais essayé du Cicalfate, mais en fait, ce n'est fait que pour aider à cicatriser, pas pour faire partir les cicatrices, ainsi que la crème de 8 heures, qui répare la peau, et aussi, en échantillon, la crème anti-tâches de Clinique. Mais c'est le premier produit spécifique "Cicatrices d'acné" que j'achète, et j'en suis super contente !

  • @ Anonymous : Oui, mon prochain post sera consacré aux graves maladies de peau qui peuvent se dissimuler sous un banal microkyste. Et on fera un forum. Et mon m'appelera Doctissimette. Ce sera génial.

  • @M.A. : Va pour celui-ci aussi alors ! Il sera livré avec Big Daddy et deux vernis surprise ! Pas de mauvaise surprise, tu as bien lu l'article, hein : il est facile à mettre, mais il tient deux jours. Tout est dit. 😉

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *