T’as de beaux ongles, tu sais.

sérum pour les ongles

J’ai toujours eu des ongles en béton armé.

On m’a souvent demandé comment je faisais pour avoir les ongles aussi longs, aussi solides… en fait, je ne faisais rien. J’avais les cheveux très épais et les ongles très solides, les deux poussant à une vitesse assez impressionnante (ça doit être une sombre histoire de vitamine PP, B5 et que sais-je encore) (après j’ai potentiellement les poils des jambes qui poussent à la même vitesse, faut se dire ça, hein, j’ai pas juste de la chance).

Et puis la lubie du vernis a frappé. Je me suis mise à en porter 3 différents par semaine, au bas mot. A me dissolver, limer, et peinturlurer à longueur de temps. A ce rythme, même les ongles les plus solides capitulent. Les miens ont fini par abandonner vers le début de l’été.

Je commençais à désespérer en voyant mes ongles se dédoubler, jaunir, devenir secs et cassants, au moment où Teddy m’a proposé de tester la gamme Ecrinal. De toute façon, il allait falloir que j’essaie quelque chose, j’ai donc accepté avec plaisir. Me voici à la fin de la cure de deux mois. Bilan.

1) La crème fortifiante Ecrinal.

crème pour réparer les ongles

Ecrinal - Crème Fortifiante

(d’emblée, je casse le suspense, on voit que j’ai des ongles en plutôt bon état alors que je partais d’assez loin).

Elle hydrate, nourrit et stimule l’ongle.
Elle s’applique tous les jours, de préférence sur ongles nus. Je me suis sacrifiée pendant la bonne cause, et, en août, je n’ai porté aucun vernis. Par contre je n’ai pas réussi à me masser l’ongle quotidiennement (trop de fiesta, trop de surf, trop de « nan mais je vais pas me mettre de la crème sur les ongles tous les jours, non plus »).

Donc je l’ai fait environ 1 jour sur 2 (ce dont je suis assez fière, déjà), puis un jour sur trois à partir de début septembre (en changeant de vernis, en fait). J’ai aussi essayé de ne pas porter de vernis en permanence et de faire une pause de 24h chaque semaine.

Pourquoi j’aime bien ?
La crème est agréable à appliquer, elle sent super bon, et je la trouve assez économique (8-10€ en fonction des points de vente, le tube suffisant largement pour une cure de deux mois ou plus). Elle se masse plutôt facilement, et on sent un effet assez rapide. Mes ongles ont arrêté de se dédoubler, mais aussi de se casser net au moindre contact un peu brutal avec la moindre surface solide.

2) Le Sérum réparateur aux dix huiles précieuses d’Ecrinal

sérum pour les ongles

Ecrinal Sérum Réparateur aux 10 Huiles Précieuses

Il hydrate et nourrit l’ongle, mais aussi son pourtour.
Idem, il faudrait l’appliquer chaque jour dans l’idéal, mais je l’ai fait un jour sur deux en août, puis un jour sur trois depuis septembre (sinon je me demande s’il y a des gens qui arrivent vraiment à se mettre du soin pour les ongles chaque jour pendant 8 semaines. Si oui, je suis admiration, sachez-le).

Ceci étant dit, j’aime beaucoup les huiles pour les ongles et ce sérum est mon favori de tous.
Il sent super bon.
Il pénètre hyper vite dans l’ongle (on n’a pas l’impression de masser dans le vide).
Il apaise les éventuelles petites coupures près des cuticules.
Il nourrit bien l’ongle et les cuticules.
Il est hyper super méga économique (après deux mois, il me manque environ 1/10ème du flacon, qui coûte moins de 7€ selon Beauté-Test).

Bilan global : j’ai retrouvé des ongles en plutôt bonne forme. Je ne peux pas distinguer l’effet de la crème de l’effet du sérum, j’ai utilisé les deux en même temps. Il y a un bémol, il me reste quand même une petite fragilité, mais je sais que je porte beaucoup trop de vernis, je passe à peine 24h par semaine avec les ongles nus, et je change de vernis 2 à 3 fois par semaine, ce qui signifie plein de dissolvant. Du coup, je pense qu’en malmenant ainsi ses mains, il est nécessaire d’avoir de bons soins, et je trouve que la gamme Ecrinal est très bien adaptée.

Après deux mois,j’abandonne la crème et la lègue à ma soeur, qui a besoin d’un atelier réparation des ongles également, parce que pour ma part, mes ongles sont maintenant en bonne forme, mis à part les majeurs de chaque main (mystère), qui continuent de se dédoubler (et puis j’ai la flemme d’appliquer une crème et un sérum à chaque fois). Par contre, je continue d’appliquer l’huile avant chaque manucure, parce que je la vois plus comme un soin de fond que comme une cure. (Autre par contre, je continue de mettre du vernis très régulièrement, j’aime trop ça, je ne peux pas lutter). D’ailleurs dans les effets positifs de la cure de soin, je note une meilleure tenue de mes vernis, toutes marques confondues. J’ai porté mon dernier pendant 4 jours, ce qui constitue un mini record pour moi.

vernis corail orange

Mon premier vernis Barry M

(mon premier vernis Barry M, envoyé par ma Copine de Londres, à l’occasion de mon premier swap international).

Au final, les soins Ecrinal sont les quatrième que j’essaie (après des produits Peggy Sage, ÜNT et Essence) et sont, sans conteste, les plus performants. Si j’étais une jeune Facebookienne, je dirais : je like.

octobre 9, 2011

Étiquettes : , , , ,
  • J’ai moi aussi reçu des soins Écrinal de la part de Teddy, et comme toi, je suis convaincue. je n’ai pas encore pris le temps d’en faire un article, mais je like aussi!! En plus, on trouve les produits Écrinal partout au Canada, je suis joie intense!

  • Effectivement, tes ongles, ça a l’air d’être du solide !!
    Je ne vais pas me plaindre, je suis assez bien gâtée de ce côté là aussi …
    Je pense que malheureusement, cela tient pour beaucoup de nos gênes : t’as de la chance, t’as des ongles en béton armé
    t’as moins de bol, t’as des ongles en caoutchouc …

    Les miens, je ne suis vraiment pas sympa avec eux
    Déjà, je ne les laisse presque jamais « respirer » : vernis 350 jours par an je dirais
    Je n’ai pas le courage de les hydrater (et forcément, en portant presque à vie du vernis, je ne vois pas comment je trouverais le temps !!)
    En plus, je suis une vilaine : j’utilise toujours du dissolvant AVEC l’ennemi acétone

    Mais malgré tout ce qu’ils endurent, mes ongles ont l’air satisfaits, sont pas chiants 😀

    Pour terminer, je trouve ce orange corail super punchy, j’aime beaucoup !! (ça égaille mon dimanche pluvieux, moi aussi je vais aller mettre un peu de couleur sur mes ongles !)

    • Oui, enfin je me dis que la vie n’est pas totalement injuste et que celle qui a des ongles en caoutchouc a une peau de bébé, des yeux magnifiques, ou que sais-je encore ! Dame Nature ne met que rarement tous ses atouts dans la même beautysta. 😉

      Moi je laisse un peu respirer maintenant parce que mes pauvres ongles étaient vraiment devenus tous vilains avant que Teddy ne m’envoie les produits ! Maintenant j’essaie de mettre la crème et l’huile (uniquement l’huile à partir de maintenant, parce que ma soeur avait besoin de crème et que j’ai déjà fait deux mois) avant chaque manucure, ça ajoute simplement 3-4 minutes de plus à l’opération. 🙂
      J’ai eu une petite frayeur sur le corail, il aurait pu être trop orange (dans ce cas, il aurait été parfait pour Halloween, c’est jamais perdu, ces petites bêtes-là) mais en fait, il est vraiment beau ! Il m’a valu plein de compliments, un peu de punch en ces premiers jours d’octobre, ça fait du bien au moral de tout le monde ! 😀

  • Wow je suis citée sur un blog! Trop la classe.

    Je suis contente, il est drôlement joli ce Barry M. Finalement oui, il porte bien son nom de corail et HEUREUSEMENT il n’est pas fidèle à sa couleur dans le flacon 😉 Bonne qualité sinon?

    • C’est le début de la gloire !
      Ah oui c’est vrai que j’ai pas précisé : il est super facile à appliquer, impressionnant sur ce point là.
      Le rendu est vraiment joli, un beau laqué.
      Le séchage pas trop pénible.
      Niveau tenue, je dirais moyen +, je me suis violemment bousillé trois ongles, le reste est très clean, par contre. 🙂

  • Alors tout d’abord j’ai une question existentielle : c’est le Coral de BarryM que tu as reçu ? Si oui, alors vaut mieux que je le voie maintenant que plus tard, enfin bref j’me comprends ^^

    Ensuite, je vais vous mettre à l’amende avec Louboutin, non mais c’est quoi cette histoire de laisser respirer l’ongle vous ne me lisez jamais or what? ^^
    Cela dit je comprends l’envie (ou la nécessité) de laisser ses ongles à nu de temps en temps pour cibler les dégâts, réparer les p’tits problèmes, etc. (mais respirer, non, niet, nein no, okay ? 😉 )
    J’ai passé quelques temps à m’occuper de mes ongles au quotidien mais c’est trop contraignant (dit la fille overbookée que je suis ^^), je n’y pense plus qu’une ou deux fois (voire trois ^^) par semaine maintenant, pour les séances crème, huile ou autre.
    T’as de la chance d’être copine avec Teddy, sinon 🙂

    • Oui je crois que c’est LE Coral de BarryM ! 🙂 (j’ai eu un trop joli rose aussi, je mettrai bientôt des photos – tant d’articles à pondre…)

      Mea Culpa, tu as diablement raison, et bien entendu, je te lis. Je t’ai entendue, dirais-je même. Bien sûr que le n’ongle respire que dalle, en fait je voulais plutôt dire qu’il était bon, à mon sens, de ne pas superposer du produit toxique en permanence dessus. Par respirer j’entends en fait « ne pas polluer ». Mais en effet, le raccourci est rapide et le pauvre lectorat induit en erreur. 🙂
      Oui au quotidien, c’est vraiment pas possible. Mais avec chaque manucure, ça m’a l’air d’être un bon compromis. 😀

  • Ecrinal sur moi n’est pas assez « puissant » 🙁 J’ai essayé le durcisseur vitaminé et la crème fortifiante: des semaines d’applications studieuses pour très peu d’effet, du coup j’ai craqué et je me suis repris un durcisseur avec formaldéhyde. J’ai vraiment des ongles tout moisis !

    • Ah c’est pénible ça ! (bon il vaut mieux des ongles mous qui font de la résistance qu’une acné rebelle ou que sais-je, il faut voir les choses comme ça).
      Mais je peux imaginer le manque de puissance, parce que les soins n’ont pas suffi à réparer complètement mes majeurs, qui étaient les plus abîmés. Ceci dit, ils sont quand même en bien meilleur état, donc le bilan est très positif sur moi (mais encore une fois, j’ai les ongles très solides à la base). 🙂

  • Bonjour !!!
    Je découvre ton blog et j’aime beaucoup ! Personnellement, je mets du vernis tous les jours (ou presque) et contrairement à toi, j’ai l’impression que mes ongles cassent moins, ils sont plus protégés (ou je fais plus attention). J’ai le durcisseur vitaminé liquide d’Ecrinal que j’applique avant chaque manucure et j’en suis ravie. Et j’hydrate mes ongles et cuticules tous les jours (courageuse, hein !!! mais c’est en regardant la télé alors je ne le sens pas passer…) avec la crème doigts de fée de Lush. Mais je tenterais bien celle d’Ecrinal, c’est une super gamme. Par contre, c’est clair que je lave consciencieusement mes ongles après chaque passage au dissolvant,… Afin d’éviter de laisser des crasses dessus trop longtemps quand même…

    • Hello !
      Merci beaucoup pour ton commentaire, ça fait plaisir ! 🙂
      Je comprends ce que tu veux dire, avec le vernis qui protège et en effet, quand mes ongles sont un peu mous / fragiles, je trouve aussi qu’ils cassent plus facilement quand ils sont nus. Mais je me demande si ce n’est pas une espèce de cercle vicieux, où les produits type vernis et dissolvants te fragilisent les ongles, et le vernis te donne l’impression de les protéger. Là je n’ai pas de vernis depuis 6 jours, et les deux premiers jours, c’était n’importe quoi, ils s’abîmaient au moindre contact avec une surface un peu dure ! Je les ai raccourcis et nourris avec les crèmes et huiles, et ça va super bien, ils sont nickel, là. Bon par contre, faudrait voir à pas abuser, j’ai des vernis à tester, hein. Je vais donc en remettre dès aujourd’hui ! 😉
      Tu as bien raison de te laver les mains après le dissolvant, c’est hyper important !
      J’aimerais bien tester la crème Doigts de Féé aussi, tiens. 🙂 Je la note !
      En tous cas, quand tu auras fini ta Lush, je ne peux que te conseiller la crème Ecrinal, qui m’a vraiment convaincue (surtout en accord avec un bon durcisseur, ça doit être très bien !).
      Bonne journée !

  • Moi l’huile Hérôme m’a sauvée de mes bad nails days, mais au final quand je regarde la compo, quand il sera fini je me contenterai d’huile de cuisine et de quelques gouttes d’huile essentielle de citron, ça fera l’affaire !
    En fait le truc c’est de réaliser que l’ongle aussi a besoin d’hydratation… J’ai longtemps été persuadée que quand ils ne vont pas bien, c’est qu’il leur faut du durcissant > pas forcément ! depuis cette révélation, mes ongles et moi vivons en paix ^^

    • Ah oui si tu commences à regarder la compo des produits pour les ongles, je crois que tu vas abandonner beaucoup de choses…
      Je crois que la meilleure huile pour les ongles, c’est celle de ricin.
      Ça + du jus de citron pour les blanchir, en effet, ça devrait suffire si tu n’as pas de problème particulier !
      Je ne me suis pas trop penchée sur la compo écrinal, je dois dire… Mais bon pour les ongles, je reste une non-nature convaincue, tant que j’utiliserai des dissolvants et vernis, je me dis que perdu pour perdu… 🙂
      Ah mais oui clairement, le coup d’hydrater les ongles, c’est hyper important ! Ne serait-ce qu’en leur faisant profiter de ta crème pour les mains (à condition de ne pas porter de vernis 24/24h, donc) !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *