Qu’est-ce qu’on mange ? #Semaine sportive

Salade végane

Cette semaine, j’ai fait plein de sport. C’était hyper cool. Du coup j’ai mangé des pâtes parce que c’est bien connu, les sportifs doivent manger des pâtes.

Lundi midi, je me suis apporté du dahl de lentilles corail (préparé la semaine précédente), avec un avocat (je n’ai mangé que la moitié parce que mon dahl contenait déjà une bonne dose de lait de coco et que bon gras ou pas bon gras, faut pas abuser non plus) (j’ai donné la deuxième moitié à une collègue).

Au goûter j’ai mangé plein de mini oranges sanguines (trois) (mais elles étaient toutes petites hein).

Oranges mulicolores trop belles (petit producteur sicilien)

Oranges mulicolores trop belles (petit producteur sicilien)

Le soir, fatiguée par ma journée, je n’avais pas trop envie de cuisiner. Hop, burger vegan avec les steaks de champignons préparés la veille, du fromage végétal (un mélange de Mozzarisella et de tranches aux herbes de la même marque), de la purée d’olives noires, des graines germées et salade verte, le tout dans un pain à burger Harry’s. Bon, efficace et quasi sain si on oublie la composition pas dingue du pain.

Burger vegan. Valeur sûre.

Burger vegan. Valeur sûre.

Mardi matin, après avoir donné cours de yoga à Big Apple Yoga, j’ai rejoint notre désormais traditionnel Muesli’s Bar avec Karine. C’était bon.

Le midi, je suis allée manger avec ma copine M., et comme il était déjà un peu tard pour le quartier, tous nos spots habituels étaient pris d’assaut. on a donc opté pour le libanais pas loin, qui proposait un buffet à volonté pas donné (18€) mais vraiment super bon et avec plein d’options véganes. Falafels, fatayers, houmous, caviar d’aubergines, taboulés, légumes marinés, olives… La régalade.

Ok, j'ai goûté la féta parce que j'ai un VRAI problème avec le fromage en ce moment.

Ok, j’ai goûté la féta parce que j’ai un VRAI problème avec le fromage en ce moment.

Le soir, en rentrant de mon cours de Yoga à la Gym Suédoise, j’avais à nouveau la flemme. Heureusement, j’avais fait le plein de trucs tous prêts chez Picard le samedi précédent (oui, ça m’arrive). Du coup pour le dîner, c’était raviolis vietnamiens aux légumes et assiette verte vapeur (j’adore ces petites assiettes vapeur de chez Picard, j’aime bien mettre de l’huile de chanvre, du gomasio et de la levure de bière dessus). Franchement c’était bon.

Soirée Picard

Soirée Picard

Le mercredi midi, je n’avais rien à apporter, car j’ai réalisé le matin en voulant préparer mon bento que j’avais trop traîné pour le dahl de lentilles et que ce qu’il en restait avait tourné. A mon grand dépit, j’ai donc jeté la dernière portion et ai dû aller acheter à manger à midi, après avoir donné un autre cours de yoga pendant la pause déjeuner. Je suis allée chez Tofuya pour le bento « Tofu » à emporter; toujours très bon. Et un petit Daifuku en dessert.

tofuyaLe soir, j’ai mangé ma « Bolotofu » (préparée le weekend précédent aussi) avec des tagliatelles « curcuma pavot » (achetées au magasin bio, en vrai ce sont des pâtes classiques mais avec genre 1% de curcuma et 1% de graines, du coup ils les vendent trois fois plus cher, mais ça change suffisamment des pâtes habituelles pour me faire consentir à acheter ces pâtes onéreuses, vu que les pâtes classiques, j’aime bof). Le tout avec de la Mozzarisella qui fond dedans. J’ai adoré. J’ai décidé d’en faire plus souvent, vu que ça a aussi plu à mon mec (bon ma fille a des goûts étranges, les pâtes en sauce, ce n’est pas trop son truc) (sauf la sauce aux épinards).

Jeudi midi je suis allée à un cours de Circuit à la Gym Suédoise. C’était dur mais trop cool. Au retour je me suis jetée sur le « buddha bowl » que je m’étais préparé le matin : un reste de tagliatelles, de courge butternut rôtie, 1/2 avocat, du brocolis rôti, des graines germées, de la mozzarisella, de la purée d’olives, et une vinaigrette maison). C’était pas mal mais j’avais un peu raté ma courge.

Buddha Bowl moche parce qu'un joli buddha bowl en bento, c'est compliqué (et puis le stylisme culinaire et moi...)

Buddha Bowl moche parce qu’un joli buddha bowl en bento, c’est compliqué (et puis le stylisme culinaire et moi…)

Le soir, après un cours de perfectionnement tricot chez Lil Weasel (pour maîtriser le raglan et autres subtilités du tricot) (c’était trop cool), j’ai rejoint mes copines de la Gym Suédoise dans un bar pas très loin. Un verre de vin et une assiette de frites en guise de dîner et hop, au lit.

Vendredi midi, après ma séance d’ostéo, j’ai mangé un bento de bolotofu avec le reste de tagliatelles « curcuma pavot » et PLEIN de Mozzarisella (je ne me lasse pas de ce fromage végétal).

Bento moche, épisode 2

Bento moche, épisode 2

Le soir, nous étions invités à dîner chez des amis et j’ai mangé comme 10. A l’apéro, olives, feuilles de vigne et noix de cajou. En entrée, une salade d’avocat façon guacamole hyper copieuse et délicieuse. En plat, des pommes de terre et légumes sautés (et du vin).

Avocat. What else ?

Avocat. What else ?

Samedi matin, j’ai avalé une banane et encore rejoint Karine pour son cours de Cardio-Pump (toujours à la Gym Suédoise). J’aime vraiment bien ces intensités « Rouge » qui sont hyper complémentaires du yoga. Le temps de prendre une douche, j’ai sauté dans le métro pour aller donner un cours de yoga, justement. A 14h, j’ai enfin rejoint Cher&Tendre et ma fille au Café A, pour le premier déjeuner en terrasse de l’année. Au café A, ils ont donc une assiette végane, pas dingue mais correcte, un peu façon buddha bowl (riz, légumes grillés, crudités, algues). Assez consistante, prix correcte, et goût pas mal non plus. Sachant que le cadre est quand même trop sympa quand l’endroit n’est pas pris d’assaut en plein été, c’était cool.

Salade végane

Salade végane

Vu que j’avais déjeuné tard, je n’ai pas goûté, mais je mourrais de faim à 19h quand Mini Smooth est passée à table. J’ai donc dîné avec elle avant de rejoindre des copains dans un bar. Un repas soupe/tartines, l’un de mes préférés. On a mangé une soupe de courge butternut avec du pain « Bûcheron » tartiné d’avocat et de fromage vegan. Miam.

Mais bon du coup à 23h dans le bar, après quelques Spritz et verres de vin, j’ai commencé à avoir faim et à piquer des bouts de pizza végétarienne à mes potes.

Spritz et pizza pas végane

Spritz et pizza pas végane

Dimanche matin, réveil un peu difficile et résolution tenue : plutôt que glander au lit, j’ai mangé une banane avec ma fille et HOP en route pour le cours Famille à la Gym Suédoise (c’était la première fois qu’on y allait, j’avais peur qu’elle soit un peu petite). Elle a adoré. Au retour, on était affamées et on n’a donc pas attendu que Cher&Tendre se réveille pour bruncher. Duo de soupes pour moi (carottes et butternut), un tout petit reste de bolotofu (sans pâtes) à la mozzarisella et une tartine de tartare d’algues. L’enfant n’a rien voulu de tout ça et a mangé son œuf à la coque avec de la mozzarisella. On ne peut pas manger de légumes à tous les repas, ma foi.

L’après-midi, après un atelier de yoga de 2h guidé par mes copines Mélanie et Yael, j’avais mal aux jambes et envie de me rouler en boule dans un coin. Sauf que ma fille ne dormant plus l’après-midi (le temps béni de la sieste me semble déjà si loin), le repos était de toute façon exclu. Autant donc mettre à profit cette fin d’après-midi pour cuisiner un peu pour la semaine. Au programme : utiliser les légumes du panier bio et accomoder les restes. J’ai donc fait cuire 1 kg de pommes de terre et bricolé un gratin avec le reste de courge butternut (en général je la mange avec la peau puisque je la mixe, mais là du coup j’avais gardé la peau pour faire rôtir et c’était franchement désagréable)

(pour le gratin, c’était pas mal à mais à perfectionner parce que ça manquait de liquide, en gros j’ai mis une couche de tranches de courge rôtie, une couche de tofu rosso émiétté, une couche de fromage vegan (mozzarisella et creamyrisella), une couche de chapelure (en mixant un bout de pain qui commençait à durcir) puis re courge et fromage vegan qui fond par-dessus. Le tout arrosé de crème de soja).

J’ai fait des petites croquettes de légumes avec une boîte de haricots blancs et le reste de soupe de carottes (recette du livre Petit Végétarien Gourmand), une fondue de poireaux et cotes de blettes puis des pleurotes revenues à la poêle. Le tout m’a bien pris 1h30 et quand ma fille a refusé de manger les croquettes le soir, j’étais pas hyper sereine.

Pour mon dîner, j’ai fait une espèce de bol repas avec pommes de terre, fondue de poireaux, champignons, olives et de l’endive. C’était bon. En dessert, Foodchéri proposait un muffin vegan alors j’ai demandé à Cher&Tendre de m’en commander un, vu qu’il commande tous ses repas là-bas. Banane/choco/noisette : hyper bon (et consistant, y a pas à dire).

Foodchéri

Foodchéri

Le tout dégusté devant le dernier épisode de Luther, pour repartir en pleine forme pour une nouvelle semaine.

La semaine suivante, j’ai laissé libre cours à ma passion pour le fromage vegan (déjà que cette semaine était pas mal portée sur la Mozzarisella…).

mars 17, 2017

Étiquettes : , , , , ,
  • je salue l’effort de cuisiner quand t’es crevée, perso j’y arrive pas !! et quand mes gosses ne voulaient pas – et ne veulent parfois pas – manger ce qu’il y a au menu, tant pis pour eux, y’a rien d’autre de toute façon, si tu veux autre chose tu te débrouilles ! généralement, ils mangent parce qu’ils ont faim, qu’ils n’ont pas envie de se préparer quelque chose et qu’ils préfèrent que ce soit maman qui, et surtout que je me fiche de leur caprice « je veux pas » !! ok maintenant ils sont grands hein (26 – 19 et 9 ans) mais quand même, ça m’a saoulée quelque temps … assez pour que ça cesse et que je puisse rester un tant soit peu zen sur les bords (un peu, c’est déjà bien) :o) de gros bisous, j’ai passé un très bon moment à lire tes derniers articles ce matin, ça m’a fait ma journée !! et j’ai foiré la cuisson du kasha, pour une première j’ai appris que ça cuit super vite :o) le reste sera recyclé en croquettes de quelque chose, je ne sais pas encore, re bisous !!

  • J’ai a priori prévu un séjour parisien fin avril, je vais pouvoir goûter du faux fromage (j’ai regardé où étaient tes cours par rapport à mon logement, environ 25 min en transport, mais c’est tôoooot !!)
    Le gomasio sur des légumes quasi sans assaisonnement, j’aime aussi beaucoup. Tu me donnes envie d’haricots vers du coup.
    En effet, ta semaine était sportive 🙂
    Moi j’aime bien les pâtes, mais au final je n’en mange pas si souvent, enfin pas des « italiennes », j’alterne entre des nouilles de riz, des nouilles chinoises…
    En fait, ta fille aime bien réclamer ce que tu n’as pas cuisiné, non ?
    En fait, Foodchéri ça permet de se donner des inspirations de cuisine, c’est assez équilibré, il faut juste se recentrer sur les légumes de saisons, je vois du poivron là, on n’y est pas encore 😀

  • Grâce à toi j’ai mis les pieds au biocoop dada… Je voulais, enfin, goûter un fromage vegan. Avant d’accéder au rayon j’ai été obligée de remplir mon panier avec plein de choses – par exemple les inconnus de moi chips de kale à la sauce moutarde que tout le monde ici a consciencieusement brouté en 2 minutes – enfante comprise. Au rayon fwomaze, y avait plus grand chose, j’ai pris un Jeta. Bon je suis pas fière, j’ai recraché le morceau sans l’avaler tellement c’était amer. Au point que je me suis demandé si c’était vraiment normal où s’il n’y avait pas eu un pb de conservation… Y avait de la mozarisella, je regrette maintenant, faut que j’y retourne… Merci pour toutes ces aventures en tous cas!

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *