Qu’est-ce qu’on mange ? # Du vin et du gras

En ce moment, mon régime alimentaire fait les montagnes russes : une semaine, j’ai un stock de petits plats à la courgette (ma passion de l’été) préparés avec amour le dimanche, la semaine suivante, j’enchaîne les restos et rentre chez moi à 22h tous les jours… ce qui entraîne encore plus de restos car je ne peux rien préparer à l’avance.

Lundi

Déjeuner : La veille, j’avais préparé plein de courgettes à la poêle et fait cuire des pâtes, ce qui m’a assuré un déjeuner rapide et équilibré après avoir donné un cours de yoga à la pause déjeuner.

Dîner : Après un autre cours de yoga, cette fois-ci donné à Paris Plage grâce à la super Axelle (de Yomade), qui a tout mis sur pieds, je suis rentrée chez moi et j’ai préparé une tarte à la courgette pour les prochains jours. En revanche, impossible de me souvenir ce que j’ai mangé, il était plus de 21h et c’était assez moche pour que je ne prenne pas de photo.

Apparté sur cette tarte : j’ai utilisé dedans un mélange de fromages trouvé dans le magasin bio le plus proche de chez moi (Les Nouveaux Robinsons, qui, à ma grande tristesse, ne vendent ni Jay&Joy ni Mozzarisella, mes fromages favoris). Plutôt que de mettre le fromage dessus (je trouve que ça les brûle et les rend secs, les fromages vegan ne fondent pas toujours super bien), j’ai versé dans l’appareil des morceaux des tranches de fromage Wheaty et du Duo Vegan de Bio Veg dont je vous parlais la dernière fois. J’étais vraiment contente du résultat, qui se rapprochait pas mal de mon souvenir d’une tarte « pas vegan », au goût fromager.

Mardi

Déjeuner : RDV chez Season Square avec ma super Deborah. Season Square est vraiment l’un de mes endroits préférés à Paris, avec sa jolie salle, sa terrasse, et sa carte dont l’intégralité m’attire à chaque fois, et qui varie souvent. Ce coup-ci, j’ai goûté leur nouveau burger : le meilleur de ma vie. Sérieusement.

Dîner : On ne change pas une équipe qui gagne : après mon cours de yoga du soir, Deborah et moi nous sommes retrouvées à la Brasserie 2ème art, pour un « petit verre » (ceux qui fréquentent la Brasserie 2ème art connaissent la taille des verres en Happy Hour). Trois verres et une salade Cesar (de la salade verte avec plein de nuggets et une sauce un peu zinzin) plus tard, je suis rentrée titubante chez moi.

Mercredi

Déjeuner : Face à la gueule de bois, il y a deux équipes. Celle des gens qui ne peuvent rien avaler, et celle des autres, qui mangent tout ce qui leur passe sous la main. Je fais évidemment partie de cette dernière, et j’ai passé la journée à dévorer. A midi, c’était un bento de chez Tofuya après un cours de yoga (faire une démo de posture sur la tête avec une gueule de bois : bad idea) et en dessert, un Daifuku, ces petits gâteaux à la farine de riz et à la garniture sucrée de haricots rouges et ricotta de soja. J’adore.

Dîner : Une part de tarte de courgettes (ok, trois parts) + des graines germées + une purée d’épinards parce que j’avais super faim mais aussi super envie de verdure et que de toute façon ma fille n’avait pas aimé et qu’il fallait bien finir. Et une cuillère de féta vegan qu’on venait de préparer toutes les deux, parce que même avant qu’elle n’ait pris au frigo, cette féta est délicieuse telle quelle, comme un fromage crémeux à tartiner.

Jeudi

Déjeuner : Bento « moche mais bon » (mes préférés). A gauche, une salade vite fait avec du maïs (le maïs fait partie des trucs en boîte que j’adore, avec les coeurs de palmier et les champignons de Paris) (et les pousses de bambou), des graines germées et de la féta végétale qui avait fondu et à droite de la tarte aux courgettes.

Dîner : Retour à la Brasserie 2ème Art, pleine de bonnes résolutions (« Cette fois-ci, j’y vais mollo »). Résultat des courses : trois verres de vin king size, une salade césar et des beignets de légumes (et un Escape Game lamentablement perdu car toute mon équipe était bourrée à 22h alors que l’équipe d’en face venait de coucher ses gosses et était sobre).

La seule photo pas floue de la soirée (premier verre de vin)

Vendredi

Départ en weekend familial

Déjeuner : La semaine « un peu » chargée en sorties et alcool ne m’a pas permis d’anticiper le déjeuner pour le train comme je le fais d’habitude, et j’ai donc du me résigner à dépenser une fortune en sandwichs à la gare. En revanche, au Prêt à Manger de la Gare de Lyon, il y avait au moins un petit sandwich vegan aux légumes grillés et un gaspacho (et la dernière part de tarte à la courgette embarquée à la va-vite).

Dîner : Restaurant de bord de mer, dans un petit port près d’une calanque. Le resto est connu pour être franchement pas délicieux mais le cadre est très chouette, donc il ne désemplit pas. Il n’y avait vraiment rien de vegan à la carte, j’ai du prendre les accompagnements, riz et légumes, et je n’ai même pas la certitude que le riz n’était pas au beurre… Pour l’apéro, il n’y avait que des poissons frits, mais j’avais un paquet d’olives dans mon sac, j’ai demandé si j’avais le droit de les manger à table et ça ne les a pas dérangés (ok, c’est Cher&Tendre qui a demandé pour moi). Par contre ils avaient des sorbets vegan super bons, j’en ai pris un à la mangue.

Samedi

Déjeuner : Haricots verts revenus à la l’ail et au persil (dans de l’huile d’olive pour la vegan de service). Les autres mangeaient du poisson et j’ai fait mariner du tofu (Bjorg) dans de la sauce soja, de l’huile d’olive, du vinaigre balsamique et un peu de sirop d’agave. Cher&Tendre s’est chargé de le faire revenir, dans la même poêle que les haricots, donc le tofu a bénéficié de la persillade trop bonne. J’avais mis à mariner 1h en avance et j’avais fait une grosse quantité de marinade, je ne sais pas si c’est ce qui a joué, mais c’était vraiment bon (le tofu Bjork nature mariné, en général je trouve ça un peu bof).

Dîner : Salade de tomates-mozzarella (je n’ai mangé que la tomate) (pour finir par goûter la mozza parce que c’était de la Buffala et que la Stracciatella, c’est quand même hyper dur d’y résister), avec de l’avocat et des panisses achetés sur le port de Marseille. Et un énorme « chichi » (un beignet super gras trempé dans le sucre glace) en dessert.

Dimanche

Déjeuner : Salade de riz délicieuse cuisinée par mon beau-père, avec de l’avocat, des tomates et tomates séchées, des jeunes oignons et des raisins secs. Et salade de fruits dingo (melon, mangue, ananas : mes fruits « orange » favoris au monde, avec de la menthe dessus !) en dessert.

Dîner : Comme on a fini de déjeuner à 15h et qu’on a filé à la plage pour la dernière heure du weekend, je n’ai pas non plus anticipé le dîner du train… A la gare d’Aix en Provence TGV, il y a nettement moins de choix. Du coup j’ai terminé Chez Paul et j’ai pris des trucs végétariens : de la quiche aux légumes et au chèvre et un petit pain aux olives. J’avais mis un avocat dans mon sac et j’ai aussi lamentablement craqué pour une part de gâteau au chocolat (même pas divin).

ANNONCE DE SERVICE 

Je pars en vacances vendredi et même si j’aurai certainement l’occasion d’écrire quelques articles (notamment pour partager avec vous les séquences HIIT & Yoga de l’été, que j’espère bien filmer en plein air !), la logistique des articles Bilans de repas risque d’être un peu plus compliquée. Je vous retrouve donc fin août avec cette série, qui sera en pause pour le mois !

juillet 26, 2017

Étiquettes : , , ,
  • Naaaaaaaaaaan tu ne nous abandonnes pas pour un mois 🙁
    Bon ok, je serai en vacances dans 2 semaines, je devrais m’en remettre 🙂
    Je profite de ce commentaire pour te dire que j’ai enfin goûté un fromage de la frawmagerie, et c’est bon (celui au noix). Dernièrement j’essaie un max de ne pas mettre de fromage dans mes plats (ce que je ne faisais déjà pas beaucoup), donc si je réduis aussi à l’étape « fromage » du repas c’est cool.
    Il va falloir que je teste la fêta maison ! (que j’achète tous les ingrédients d’abord)(mon côté flemmarde me fait repousser longtemps certaines expérimentations)
    Côté courgette, je n’en ai toujours pas eu à l’AMAP (peut être ce soir ?) mais je vais en avoir dans le jardin, et ça c’est trop la joie 🙂
    Je n’ai pas mangé de burger depuis super longtemps (genre 2 mois ?) tu m’as donnée envie.
    J’aimerais bien goûter la panisse du sud, j’en ai fait une fois maison, d’ailleurs je pourrais en refaire maintenant que j’y pense !
    Dommage que le dimanche tu n’aies pas pu avoir des restes de salade de riz pour le train.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *