Qu’est-ce qu’on mange ? #Des courgettes

Oups, j’ai à nouveau pris du retard ! Même pour moi qui suis un peu hyperactive et parfois rigide (je peux mettre mon réveil encore plus tôt pour finir un article de blog et respecter mon « planning de publication »…), il faut reconnaître quand on doit faire une pause, et la semaine dernière correspondait à ce cas de figure : impossible de prendre 1h pour rédiger un article de blog !

Me revoici donc en décalé, sur la semaine du 19 juin.

Lundi

Rentrée à minuit d’Ecosse et levée à 7h pour faire du yoga et aller au bureau, je n’ai pas préparé de bento.

Déjeuner : un plat de chez Ensuite, que j’apprécie décidement beaucoup. Quinoa, tofu au lait de coco, tomates cerises, avocat, haricots verts, baies roses et basilic. Avec un jus vert délicieux (sans chou) (c’est officiel : je n’aime ni ne digère bien le jus aux choux, y compris le « kale », si trendy soit-il).

Dîner : Salade rapide avec ce qui restait dans le frigo et se préparait vite (j’avais RDV chez l’ORL pour ma fille à 18h30 et en suis sortie à 20h, impossible donc d’aller remplir le frigo ni de passer 20 minutes à cuisiner, sauf à coucher l’enfant à 22h), c’est à dire tomates, melon et fromage végétal (Mozzarisella). Et des tartines de fromage vegan.

Mardi

Déjeuner : J’ai apporté une salade préparée le matin avec les légumes restant : salade verte, un peu de melon/tomates, du concombre et du radis. C’était un peu léger pour moi, mais c’était la canicule alors ça allait quand même.

Soir :Yog’Apéro des Happy Yogis in Paris, organisé avec et chez Season Square. Le buffet qu’ils nous ont préparé après la séance de yoga était tout simplement délicieux : verrines de gaspacho, mini burgers, feuilletés aux tomates cerises, falafels, crudités et petite sauce blanche, salade de quinoa et des mini fondants au chocolat. Le tout avec du vin rouge pour moi (mais aussi de la bière, de l’eau de coco ou du ginger tea pour d’autres). C’était la première fois que je faisais un dîner « buffet » sur lequel je pouvais tout manger : d’habitude j’évite habilement le coin foie gras et tente de remplir mon estomac à coups de tomates cerises. Pour un premier buffet vegan, je ne pouvais pas rêver mieux.

Mercredi

Journée internationale du yoga. Réveil à 5h30 du matin et cours de yoga en plein air. Evidemment, je n’ai pas préparé de bento (en revanche, Season Square nous avait fourni les Cinnamon rolls de folie pour le petit déjeuner et croyez-moi, ils ont eu notre reconnaissance éternelle quand on a croqué dedans après notre nuit de 5h et un cours de yoga).

Déjeuner : à nouveau un plat Ensuite.

Dîner : Envie de cuisiner à peu près au niveau zéro après ces deux jours très intenses. Là encore j’ai cuisiné les légumes du frigo (finalement quand je ne fais pas les courses je mange plus de légumes, parce que j’utilise simplement le contenu du panier bio du jeudi pour nourrir la famille !) : soupe/purée de courgettes aux olives noires et tartines de fromages vegan (Sojami au poivre et La Petite Frawmagerie).

Jeudi

Déjeuner : avec mon amie Mélanie dans un restaurant libanais dont elle m’avait beaucoup parlé, Ibrik. C’était très bon et j’adore la cuisine libanaise, mais comme en ce moment je ne supporte pas super bien les légumineuses, ça limite pas mal les options si on veut manger vegan ET sans légumineuses. Du coup j’ai pris la salade tomates/concombre/olives et feta avec trois mezzé (pickles, houmous et un feuilleté aux épinards). Hyper bon. Je voulais prendre un café (ils sont connus pour leur super café) mais c’était la canicule donc ils n’utilisaient pas leur machine.

Diner : Canicule toujours. Ma copine Marie est venue dîner avec moi, mais on avait vraiment peu faim : j’ai fait une soupe crue de courgettes rapide (j’ai mixé des courgettes, des tomates, des olives noires et de l’huile d’olive + sel et poivre dans mon Vitamix) qu’on a mangée avec des toasts et du fromage vegan (et un peu de vin rouge, évidemment) (du vin rouge léger, hein).

Vendredi

Déjeuner : Un cours de TRX (qui s’apelle « Le Galbe ») Chez Simone puis un plat Ensuite (je varie les légumes que je mets dedans, ce midi-là c’était champignons et avocat), toujours avec un grand jus parce qu’il faisait trop chaud et que je venais de perdre 4 litres de sueur.

Dîner : Deuxième soir de mes quatre jours de mère célibataire (Cher&Tendre était parti la veille en weekend) alors à ce moment j’ai commencé à perdre un peu le fil de mes repas pour me concentrer sur l’essentiel : se nourrir, rester calme, et essayer de réviser quand ma fille dormait (soit entre 22h et 8h). Il me semble qu’on a mangé des petits pois (frais, quand même) et terminé de la soupe de courgettes (cuite pour moi et crue pour elle).

Samedi

Déjeuner : J’ai tenté de faire une tarte de courgettes sans pâte. J’ai fait le même appareil que pour mes tartes habituelles (un mélange de tofu parfumé – aux olives ce jour-là – de tofu soyeux, et de crème de soja + moutarde et huile d’olive), versé les légumes sur le plat à tarte (courgettes revenues + un peu de petits pois), versé l’appareil dessus et parsemé de cubes de feta vegan de Marie Laforêt. C’était bon mais pas aussi délicieux que ce que j’aurais pensé. En fait, j’aime bien la pâte à tarte.

Dîner : Soirée révisions en solo : j’ai remangé de la tarte et quelques toasts de fromage vegan. En ce moment je suis encore moins intéressée par les desserts et le sucre qu’en temps normal, alors je bois un verre de kombucha en guise de dessert, j’aime bien.

Dimanche

Déjeuner : Salade composée (ma fille a trié le maïs et les petits pois) avec de la salade verte, des coeurs de palmier, du maïs, des tomates, du tofu rosso et du basilic.

Dimanche après-midi j’ai cuisiné pour la semaine : j’ai fait un curry de haricots rouges au lait de coco que j’ai finalement décidé de mixer pour en faire une soupe, un gâteau au yaourt salé (avec des tomates et des olives dedans), fait cuire du riz et préparé une soupe de carottes pour ma fille qui adore ça et en réclame tout le temps (moi je préfère la soupe de courgettes alors on en mange plus souvent…).

Dîner : j’ai pris un petit bol de soupe de haricots rouges avec une tartine de fromage végétal (le sojami au poivre).

La semaine suivante j’ai fait plein de bentos, j’étais hyper fière.

juillet 2, 2017

Étiquettes : , ,
  • Bonjour,
    J’adore toujours autant ces articles qui me donnent des idees de repas/ de restau.
    Je me pose une question depuis un moment et je profite d’un semblant d’anonymat pour la poser ici sans honte.
    Quand tu manges du tofu froid tu le cuit avant ou il est deja cuit et il n’y a qu’à le découper et le manger?
    J’en ai acheté plusieurs fois et je n’ai jamais osé le manger autrement que cuit.

    • Haha !
      Alors le tofu je le mange froid ou chaud, ça dépend !
      Quand il est aromatisé, je le coupe en cubes et hop je mange ! S’il est nature, ça marche aussi mais le goût est moins sympa, donc je le fais a minima mariner et souvent je le mange plutôt cuit (mariné puis cuit à la poele ou alors émiétté façon « brouillade » par exemple) !
      Ca dépend des marques que tu achètes : si tu prends le Bjorg nature par exemple, en cubes cru, c’est pas suuuuuper bon 😉 Si tu prends le Taifun basilic, moi je peux manger le bloc en cubes à l’apéro limite !

  • Pour le rythme, je me suis surprise à regarder ton dernier article et à me dire que tu avais du retard, mais tu étais bien occupée. Et oui, il faut savoir lâcher du lest pour son bien-être ! Surtout qu’avec les long jours, on se rend moins compte qu’on se couche tard.
    Tu t’es plutôt bien débrouillée pour une semaine chargée 🙂
    Le buffet vegan donne trop envie. Pas évident de limiter les légumineuses, surtout que de mémoire tu en manges pas mal d’habitude.
    Oui, la pâte à tarte c’est bon, et c’est aussi ça qui tient au ventre quand on mange une tarte, vu qu’il y a du gras dedans 🙂
    Je réponds à Sarah M au passage (même si elle ne sera pas notifiée :D), ici je mange non cuit certains tofu, le tofu fumé, le tofu rosso, le tofu basilic et le tofu lacto fermenté. En gros les tofus qui ont déjà du goût. Le tofu nature je ne le recommanderais pas cru, gustativement parlant.

    • Hahaha !
      C’était trop bon ce buffet, ça me fait rêver d’y repenser !
      Les légumineuses, j’évite par phases, je sens les moments où ça ne passe pas trop, j’arrête un peu et hop, je reprends !
      Oui, la tarte sans pâte, ça calle pas trèèèès longtemps 😀 (même si techniquement le tofu est une protéine et que les protéines se digèrent lentement, personnellement ça ne me tient jamais bien longtemps au corps) (c’était pareil quand je mangeais de la viande, un repas steak/légumes me laissait affamée 2h plus tard !)

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *