Qu’est-ce qu’on mange ? #6

Décidément, il faut que j’accélère le rythme de publication, car il devient difficile de me souvenir de ce que j’ai mangé il y a quinze jours (je l’ai noté, hein, n’allez pas croire que je suis dotée d’une mémoire exceptionnelle, c’est plutôt que même en lisant le nom des plats, j’ai du mal à me souvenir précisément du contexte, de si c’était bon, tout ça).

Nous voici donc au dimanche 30 décembre. Comme lundi était jour de pont, j’avais RDV avec Cher&Tendre, Copine de Londres et une quatrième compagne de soirée pour boire des verres (de vin) au Zango de la Rue Daguerre. Comme je suis affamée dès 19h30 et que le RDV n’était qu’à 20h30, qui plus est sans certitude de trouver des choses végétaliennes chez Zango (en fait y avait des tapas de toutes sortes, y compris végans), j’ai mangé avant. Pas de la grande gastronomie, certes : du chou cru lacto-fermenté (j’achète un pot de temps en temps, et j’en mange avant chaque repas ou presque, c’est un probiotique naturel) (et c’est plutôt bon) un velouté de choux (comprendre : tout les restes de crucifères du frigo, soit chou-fleur, brocolis et chou romanesco) (c’était pas mauvais, mais pas fou) (avec un filet d’huile de truffe dessus, c’était cool, par contre), du houmous et du pain aux céréales grillé.

Moui voilà, le repas vite fait bien fait qui n'envoie pas spécialement de rêve.

Moui voilà, le repas vite fait bien fait qui n’envoie pas spécialement de rêve.

Lundi 31, soir de réveillon, j’ai recyclé les valeurs sûres du repas de Noël, soit le trio de cannelés (cette fois-ci j’ai utilisé de la polenta instantanée et mis 700 ml d’eau, ça se tenait mieux), les feuilletés de topinambours au faux-gras avec du confit d’oignon – Cher&Tendre a cruelisé ma recette en mettant du foie gras dans la version destinée aux autres convives…) et un velouté de champignons à l’huile de truffe (super bon) (c’est Cher&Tendre qui l’a fait). Le plat principal était géré par les amis qui invitaient, il y avait plein de légumes (des purées, des choux de bruxelles, des haricots verts) et de la dinde aux marrons (j’ai pris des marrons, double ration de feuilletés et de faux gras au lieu de la dinde) et une verrine de fruits en dessert. Et plein de bons vins (après les fêtes, j’ai fait une pause de vin) (un peu).

(j’ai pas fait de photo) (j’aurais pu, tous mes amis m’ont déjà vue faire des photos de mes ongles, alors franchement, j’ai même plus à avoir honte)

Mardi, j’ai eu envie de manger un truc simple, rapide, mais réconfortant (lendemain de fête difficile…) : et hop, un dahl de lentilles corail pour la route ! Précédé de chou-cru lacto-fermenté (je le mange avec de la vinaigrette, le chou), accompagné de soupe aux choux et suivi d’une tarte aux pommes faite par Cher&Tendre (chez nous la tarte aux pommes c’est une pâte feuilletée avec des fines tranches de pommes – et de poires ici, parce qu’on n’avait plus assez de pommes), saupoudrées d’un peu de sucre. J’aime pas les desserts trop crémeux. J’ai donc adoré cette tarte.

6 Repas 2

Miam

Miam

Mercredi, j’ai du trouver un endroit où il était possible de dîner, un 2 janvier, tôt, en version végétalienne avec deux enfants en bas âge, car ma copine Grosse était de passage à Paris avec son Cher&Tendre et les petites nenfants. Direction : libanais (on voulait aller chez Maoz, mais il n’y avait pas de place assise, en fait). Une grosse assiette de mezzés pour certains, des aubergines pour la plus petite : parfait ! Sauf que je commençais à avoir très mal au ventre, donc je n’ai pas du tout apprécié mon repas.

Jeudi, j’ai mouru chez moi toute la journée et mangé du riz, du bouillon de riz et des patates. No comment. Et no photo (en vrai j’en ai quand même mis une sur Twitter, mais franchement : ça n’a pas d’intérêt).

Vendredi, j’ai commencé à me remettre de mes douleurs et diversifié mon alimentation en faisant de la polenta. Je me suis dit que les gens qui ont mal au ventre, on leur autorise le jambon dégraissé, ce truc qui n’a de viande que le nom et a pour seul intérêt un apport de protéines. Alors je me suis autorisé du tofu (un peu de lacto-fermenté nature et un peu aux olives) (j’ai mangé un peu de crème d’amandes à l’ail avec, mais c’était pas une super idée, ça, pour le coup) (et donc le tofu aux olives : méga découverte, c’est trop bon) (la semaine suivante, il n’y en avait plus à Biocoop, je suis au désespoir). En dessert, une compote de pommes.

Je prends donc en photo tous mes repas, même les moins intéressants.

Je prends donc en photo tous mes repas, même les moins intéressants.

Samedi, considérant que la pause « pseudo gastro » (en vrai il ne s’agissait donc que de crampes d’estomac fulgurantes ayant duré 72h) (mais c’était super douloureux, hein) et « détox post-fêtes » (non ça c’est faux, ma seule détox a été de me passer d’alcool pendant 5 jours ce qui n’est franchement pas un exploit, on est d’accord) était terminé, j’ai rejoint des amis (dont toujours Copine de Londres) dans un bar où il y avait du très bon Corbières (j’aime beaucoup le Corbières). J’ai eu une flemme monumentale de me préparer à manger avant, d’autant que j’avais eu shiatsu thérapeutique l’après-midi et que j’étais un peu stone. Coup de bol : le bar proposait une salade végétarienne méga bonne, avec une petite sauce vinaigrette maison trop cool, du tofu mariné et grillé super bon, des crudités. Vraiment : trop bonne.

Et voilà comment j’ai terminé l’année 2012. Objectif 2013 : découvrir toujours plus de recettes végétaliennes trop bonnes (c’est en bonne voie).

janvier 13, 2013

Étiquettes : , ,
  • Coucou,

    Mis à part la petite gastro / mal de ventre (ouïlle, je t’envoie un petit mail avec des conseils pour la prochaine fois que ça t’arrive ou que cela arrive à un de tes proches :-)), semaine assez simple & bonne donc.
    (Cher&Tendre fait la cuisine avec la tarte aux pommes, c’est chouette !)

    Je n’ai toujours pas acheté du tolu-lactofermenté (je t’expliquerai pourquoi ^^), mais je n’ai pas oublié. Ellen & toi me faites envie, petites coquines 🙂

    • Oui la gastro, super sympa, hein. 🙂 Je me suis shootée à l’argile + spasfon. 🙂
      C’était trop bon cette tarte aux pommes (Cher&Tendre n’a plus cuisiné depuis, hahaha).

  • Sympa la tarte de Cher et Tendre! On reconnaît les heureux possesseurs d’un éplucheur de pommes 😉
    Tu la fais cuire combien de temps ta polenta? Je ne sais pas faire!
    C’était sympa cette semaine à Paris, merci de me la rappeler 🙂

    • Oui j’avoue que l’éplucheur fait des merveilles ! 😉
      La polenta, je ne sais pas, tu le sens en fait, tu fais bouillir ton eau (3-4 fois le volume de polenta), tu verses la polenta en pluie en baissant le feu et tu remues toujours (sinon ça éclabousse), jusqu’à ce que ça épaississe. 🙂
      (c’est vrai qu’elle était cool cette semaine à Paris !)

      • Ca cuit longtemps?
        Les tartes avec des pommes épluchées avec cet appareil, ça épate trop les gens, vendredi on avait des amis à dîner et ils m’ont complimentée sur la régularité de coupe de mes pommes…mouahaha!

        • Non pas trop.
          Ca dépend si tu prends de l’instantanée ou non. Mais en moyenne, une petie dizaine de minutes pour qu’elle soit bien ferme (moi j’arrête souvent trop tôt et elle reste un peu liquide, c’est pas bien).

  • Franchement ta rubrique qu’est ce qu’on mange c’est top!!! J’essaie de m’en inspirer un peu, et grâce à toi je ne me sens plus perdue dans les magasins bio !!! J’ai testé ce chou lacto fermenté, mais je ne savais pas comment le « cuisiner » ouvrir le pot et réchauffer ou manger froid? alors j’ai réchauffé mais c’est assez acide en fait…
    Sinon j’ai acheté du tofu fumé pour changer du nature, pas encore cuisiné mais je vais voir ce que je faire avec…
    Encore merci beaucoup !!! pour tes conseils, tes avis…
    Bonne soirée

    • Merci, je suis ravie de pouvoir aider ! 🙂
      Le chou lacto fermenté se mange cru, pour bien garder toutes ses propriétés (sinon ça ne sert à rien) et moi je le mange avec plein de bonne sauce salade (je change à chaque fois). 🙂
      Le tofu fumé, c’est top ! En remplacement de lardons, dans la carbo, dans une soupe type chou-fleur, ou dans une salade ! Même comme ça, c’est bon, d’ailleurs. 🙂
      Bonne soirée et merci pour ton commentaire !

  • Outch, tu n’es pas la seule à avoir eu ces espèces de crampes qui ne dégénèrent pas vraiment en gastro juste après les fêtes, j’ai des collègues à qui c’est arrivé, je me demande si ce n’est pas un virus quand même… M’enfin bon, moi j’étais au fin fond de ma campagne, les virus ne sont pas arrivés jusqu’à moi, ça a du bon parfois… Pour ce que tu dis sur les légumes pour le réveillon, je trouve qu’en effet parfois une bonne assiette avec plein de légumes variés, c’est super bon. J’ai la chance d’avoir une cantine forte en accompagnements, ben du coup ça ne me chagrine pas du tout de ne pas avoir de « plat » végé au final. Bon, ça surprend juste mes collègues de voir une assiette avec juste semoule aux raisins/navets aux miels/chou fleurs en bouquets et julienne de carottes. Alors que c’est trop bon et que ça cale bien, et qu’en plus c’est pac cher du tout!
    Je retiens le tofu à l’olive, je ne pense pas pour le moment à manger du tofu « cru », en salade, mais j’aime bien l’idée. Le seul problème, c’est que mon amoureux s’est mis en tête de se méfier du soja (je crois que c’est l’histoire des hormones qui l’inquiète, il faut que je trouve des publications pour le rassurer), et c’est pas pratique du tout! Et elle est super belle votre tarte aux pommes, je suis toujours nulle en présentation (mais bon, tant que c’est bon…)

    • Rho la la, la cantine forte en accompagnements, le REVE. Mon ancienne n’était pas mal, la nouvelle est affreuse, je n’y vais jamais. Du coup soit je mange dehors, soit je m’apporte à manger, mais bon le confort de la cantine manque, on n’a pas besoin de réfléchir à la cantine. 🙂
      Le tofu à l’olive, c’est super bon ! Alors il me semble que niveau hormonal, le soja est déconseillé aux acnéiques (mais bon moi je me lâche, j’ai tendance à dire que visiblement, ça a un effet oestrogènes like et que quand on a de l’acné, c’est pas parce qu’on a trop d’oestrogènes, plutôt le contraire, même), aux femmes enceintes et aux petits enfants. Il est conseillé aux femmes en ménopause. Mais bon, je dis ça en puisant de vagues souvenirs, rien de bien sérieux. Si tu creuses, ça m’intéresse. 😉
      Idem, je suis une super quiche en présentation : d’ailleurs tu vois que le seul beau truc depuis 6 semaines, c’est la tarte de mon mec, haha !

    • Merci ! 🙂
      Ooooh celui au tamari, je ne l’ai jamais vu à BIocoop (en lacto-fermenté, ils ont seulement du nature, mais il faut que je fasse un peu la tournée des autres magasins bio, je n’ai regardé qu’à ma Biocoop habituelle en fait) !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *