Menus divertissants pour colopathes

Nan je rigole hein, je crois qu’il n’y a pas de menu « divertissant » combinant les interdits alimentaires des colopathes. Mais je cherche.
Oui : j’ai mal au ventre. Depuis un an, sans raison particulière (d’après les médecins, et il faut bien croire les médecins, sinon, où va-t-on ?), ce serait une colopathie fonctionnelle (si le sujet vous passionne, je vous invite à aller sur Doctissimo, par exemple).
Depuis le début de la semaine, j’ai un nouveau super traitement qui combine antispasmodiques et anxiolytiques (ce n’est pas vraiment l’objet de ce message, mon traitement, mais je mentionne l’air de rien que je suis shootée aux anxiolytiques et que si je dis un truc con, c’est pour ça. Si je dis un truc intelligent, c’est mon état normal).
Dans Lubies à gogo, je vous ai laissé penser que vous auriez deux-trois recettes de cuisine à vous mettre sous la dent. Heureusement que j’aime les défis, car maintenant, je dois me nourrir en supprimant : le gluten, les produits laitiers, les crudités, les fruits crus, les viandes grasses, les poissons gras, les matières grasses cuites, les boissons gazeuses et alcool (j’anticipe votre déception, mais rassurez-vous, les Leçons d’oenologie façon Smooth continueront d’exister, puisqu’un verre de vin m’est autorisé de temps à autre). Et HEUREUSEMENT que j’ai arrêté de fumer il y a un an : si j’avais du arrêter maintenant, ça aurait été l’horreur absolue. Je crois que C&T m’aurait renvoyée de chez lui tellement j’aurais été insupportable.  
Voilà, alors j’ai cherché un peu d’aide sur les sites et les forums, mais il y a un truc avec les gens malades : ils aiment se plaindre. Un peu comme les filles (ce n’est pas moi qui le dis). Du coup, les forums ça donne souvent ça :
« Bonjour, mon médecin m’a donné une liste d’aliments autorisés et interdits en raison de ma colopathie / syndrôme du colon irritable, je ne sais pas comment me nourrir, avez-vous des idées de recettes, menus, pour m’aider… ? »
Et là, BAM : des vingtaines de réponses, mais ZERO recette. « Aaah moi ça fait 20 ans que je souffre, je compatis » « Mais as-tu essayé les tisanes de sauge ? » « Bon courage, si tu respectes bien la liste des aliments proscrits, tu verras, tes douleurs s’estomperont…« .
Du coup, il faut s’inventer des menus tout seul. Alors je vous fais part de mes premiers pas dans la jungle de l’hygiène alimentaire des colopathes, comme ils disent (moi j’appelle ça un aller simple pour le jean slim en taille 34, mais bon).
Jusqu’à présent, je n’ai pas fait preuve d’une originalité folle, mais finalement, j’arrive quand même à me nourrir (bon, j’ai quand même très souvent faim, il faut bien l’admettre).
Ce matin, j’ai tenté le (attention) Glutenfreiesvollkornbrot (Pain complet aux céréales sans gluten). Ca coûte un bras, c’est pas meilleur que du pain noir classique, mais ce n’est pas moins bon non plus. J’ai droit au thé, au beurre et à la gelée (pas de confiture, donc). Finalement, le petit déjeuner, ça va encore (à condition d’avoir accepté de payer 3.50€ son paquet de pain qui dure 3 petits-déj maximum et de se dire qu’on ne peut pas partir en courant de chez soi le matin et acheter une grosse viennoise au chocolat sur la route du bureau, ça c’est sacrilège). Sinon, il faut carburer aux galettes de maïs sans gluten, mais bon, faut en tartiner 10 avant de ne plus avoir faim, ça prend du temps, le matin. 
Pour les repas du soir, j’ai pris un abonnement cuit-vapeur et je mets tout dedans. Tout, c’est à dire principalement des haricots verts surgelés,  des courgettes, des escalopes de poulet et des pommes de terre. On a beau dire, avec un petit bout de chèvre, c’est un vrai repas pas mal (mon niveau d’exigence va devenir très bas).
C&T, dans sa grande bonté (attention, no ironie) est devenu préposé à la compote maison trop bonne, et je me gave allègrement de Sojasun pour compléter mes repas. J’ai découvert qu’il existait une tonne de goûts différents, et c’est mon petit bonheur quand je fais les courses : le choix des Sojasun. Pour le moment, mon préféré, c’est Fraise-Menthe. 

Le challenge, ce sera quand même de réaliser des vraies recettes avec la liste des ingrédients autorisés. Si j’arrive à faire un gateau au sojasun et à la farine de riz, je ne manquerai pas de vous en informer.

septembre 24, 2010

  • dis, si tu continues a me faire rigoler comme ca, bientot je t appelle Titi hein… et ce sera doublement justifie : Titi, comme 1) une blogueuse plus qu un petit peu rigolote, 2) des tee-shirts non moins tres rigolos, surout ceux a paillettes :D, Bref, plein de rigolades dans tous les sens
    bisette Titi
    Kiki

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *