Même que j’ai pas de chance…

… ou je provoque la malchance, je ne sais pas trop bien. 
Au lieu de faire ma seule grasse mat des quinze prochains jours (Odysséa demain, train et baptême le weekend prochain, tout ça, tout ça), je regarde Titeuf en inhalant de la Balsofumine. On est samedi, il est 9h29 et ça fait 1h45 que je ne dors plus. 
Voilà, j’ai encore passé la soirée en terrasse (avec la même copine que la dernière fois – mais je m’aperçois que la dernière fois, je n’avais pas eu la bonne foi de confesser que si j’avais une sinusite carabinée, c’était probablement parce que j’avais passé cinq heures la veille au soir en terrasse, en plein mois de septembre – ou alors, je n’avais pas fait le rapprochement, mais maintenant, CA Y EST, j’ai compris, mes sinus n’aiment pas le froid ni l’humidité) : j’ai à nouveau les symptômes d’une bonne vieille sinusite qui ne fait pas plaisir. 
J’espère éradiquer le mal d’ici demain, et sinon, je me fendrai à nouveau d’un post du type « Patatras » pour vous expliquer qu’après vous en avoir rebattu les oreilles pendant 6 mois, NON, je n’irai pas courir Odysséa (pourtant, ce n’est pas l’envie d’enfiler ce beau t-shirt rose qui me manque), parce que vous comprenez, la sinusite, ça fait très très mal (au front, au nez, à la tête, et même aux oreilles). 
Sur ce, amis qui êtes tous en train de dormir, je retourne regarder Titeuf (mais j’ai raté tout le début là, je ne comprends rien) et faire mes inhalations. 
octobre 2, 2010

  • Chère Mademoiselle la Smootheuse- blogueuse,

    que les choses soient dites une bonne fois pour toutes : la terrasse au mois d'octobre, c'est comme le Sojasun : c'est à la fois très subjectif et conceptuel et franchement pas nécessaire.

    M.A, indissociable de son chèche et dépassée par la smooth attitude

  • Dis-moi, M.A. la chècheuse, t'es consciente que j'ai arrêté de fumer il y a un an et que la terrasse en octobre, ce n'est EVIDEMMENT pas mon choix ??? (mais il y avait du chauffage et du vin, alors ça s'est très bien passé, sauf pour mes sinus, visiblement).

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *