Mavala et la classe à Dallas

Ceci n’est pas un message à caractère informatif. Enfin si, mais pas comme tu penses, je ne m’apprête pas à t’expliquer le pourquoi du comment du parce que de cette belle expression. D’abord parce que je n’en sais rien et que j’ai la flemme de chercher. Ensuite parce que je ne savais pas que c’était une expression courante, moi j’ai juste entendu ma copine Kiki le Hareng Saur l’utiliser. Mais force est de constater qu’il y a un certain nombre d’occurrences si tu entres « la classe à Dallas » dans ton moteur de recherche préféré. 
Bref. 
Ce qui est la classe à Dallas, mon enfant, c’est mon nouveau vernis à ongles New York de chez Mavala. Ah tu t’y attendais pas, à ça, hein ? Moi non plus, mais quand même, il fallait que je diffuse l’information, parce que ça m’arrive pas tous les jours que mon boss (contexte : rappelle-toi que je suis juriste, entourée de juristes, donc pas trop le délire métrosexuel branché, plutôt jeune quadra père de famille habitant en banlieue et passant ses vacances en Bretagne, tu vois le tableau ? Je dis ça, j’ai rien contre la banlieue – ni contre la Bretagne – hein), mon boss, donc, vienne dans mon bureau à l’issue d’une réunion de direction (90 minutes de bonheur pendant lesquelles 10 juristes s’éclatent à discuter de la légalité de telle ou telle action – le pire c’est qu’il n’y aucune ironie cette fois-ci : ça m’amuse vraiment) pour me dire que mon vernis est trop beau. Véridique. 
Pour la peine (et le compliment ayant été renouvelé par une collègue ce matin), j’ai pris une photo (au péril de ma dignité, parce que je l’ai prise juste avant le cours de gym, en PUBLIC donc, tu vois ce que je fais pour toi, petit lecteur chéri) :

Voilà, le vernis gris, c’est ma nouvelle passion (ça et les ateliers « teint » de chez MAC que j’ai découverts cette semaine grâce à Mon blog de fille, mais je t’en parlerai une autre fois, ne trépigne pas). Et comme ce sont des petits malins, chez Mavala, ils ont décliné le gris en trois versions (comme Dior, marrant, non ?). Donc je vais devoir acheter la teinte Berlin ce weekend, j’ai une réputation à tenir au travail moi, maintenant.
février 4, 2011

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *