Ma semaine de yoga # Le temps du Yin

Cette semaine, parce que j’en avais grandement besoin, et aussi en vue de ma formation de Yin Yoga début janvier, j’ai incorporé plus de « Yin » dans ma pratique : des postures tenues plus longtemps, avec pour objectif de m’ancrer plus, me calmer et relâcher les tensions du corps. Bah je peux vous dire qu’en plein début d’hiver, avec un peu de surmenage, ça fait un bien de folie.

Lundi

Un cours donné tôt le matin et 20 minutes de pratique pour moi le soir (en suivant la vidéo de Giselle Mari sur Yogaglo, parce que le niveau de créativité qu’il me reste à cette époque de l’année : zéro).

10 minutes de méditation au coucher (Jour 7 du pack Balance de Headspace)

Mardi

Un cours donné tôt le matin et un autre le midi.

A nouveau mes 20 minutes de pratique après le coucher de l’enfant-tempête (cette fois-ci un flow de Kathryn Budig que j’ai tout autant adoré que celui de la veille) puis 20 minutes de Yin (avec une vidéo Yoga Glo de Felicia Tomasko).

La grosse fatigue le soir, alors juste 1 minute de méditation au coucher.

Mercredi

On prend les mêmes et on recommence : un cours donné tôt le matin, un cours donné à midi et ma petite pratique personnelle du soir.

Kathryn Budig pour le Vinyasa (une séquence hyper agréable) et à nouveau Felicia Tomasko pour 15 minutes de Yin centré sur les épaules.

3 minutes de méditation au coucher, parce que le soir je suis cuite en ce moment, et aussi que je déteste le pack « Balance » que j’ai commencé alors j’ai vraiment du mal à m’y tenir.

Jeudi

Une journée sans enseigner, dont j’ai profité pour dormir jusqu’à 8h30 le matin (et arriver en retard au bureau, mais bon c’était mon avant-dernière semaine), et poser mon après-midi pour faire plein de trucs administratifs et une réunion pour un futur partenariat yoga.

Après le coucher de l’enfant-tempête et une fois la valise bouclée, j’ai allumé ma petite vidéo de 20 minutes sur Yogaglo et j’ai souffert. C’était un niveau 2/3 – comme les soirs précédents – mais toutes les postures proposées étaient vraiment dans la catégorie « flexibilité importante », et correspondent à des choses que je pratique une fois super échauffée… et non en guise d’échauffement ! A la fin de cette séance pas siiii agréable, j’ai enchaîné avec 15 minutes de Yin beaucoup plus sympa.

Et une seule minute de méditation au coucher, parce qu’il était déjà vachement tard (forcément si tu attends d’avoir couché l’enfant + fait les valises pour faire du yoga pendant 40 minutes, le temps de finir tout ça il est genre 23h).

Vendredi

Départ en weekend = yoga minimum pendant trois jours !

10 minutes de yoga un peu décousu en culotte et dans le noir sur mon tapis de voyage pendant la sieste de l’enfant et de son père.

Et le drame… j’ai oublié de méditer en me couchant !!! Ce qui veut dire que le départ en weekend a eu l’effet escompté : j’ai lâché-prise et abandonné un peu mes routines et ma discipline. Mais du coup, mon joli compteur Headspace, qui annonçait 99 méditations d’affilée… est reparti de zéro !

Samedi

5 minutes de yoga pour m’étirer au réveil, sur fond d’enfant racontant sa vie la bouche pleine de céréales.

Et encore un oubli de méditation au coucher (cette fois-ci, il y avait le lâcher-prise ET l’alcool à blâmer).

Dimanche

Journée brunch + avion avec légère gueule de bois.

Mon épaule me faisait un peu mal alors j’ai choisi une pratique debout, guidée par Kathryn Budig et garantie sans chaturangas, mais je n’ai pas trop aimé. J’étais fatiguée et j’avais du mal à me poser, alors les postures d’équilibres debout n’étaient pas forcément les plus appropriées, surtout avec si peu d’échauffement (20 minutes tout compris et sans salutations au soleil, ça limite le degré de chaleur dans le corps, surtout mi-décembre). En revanche, j’ai, là encore, beaucoup plus apprécié les 20 minutes de Yin avec Giselle Mari.

Et reprise de la méditation, parce qu’il faut bien finir ce pack de méditation : 10 minutes avec le jour 8 du pack Balance sur Headspace.

Bilan : 3h05

Pratique à la maison (en vidéo) : 3h05

Pratique en studio : Nope

Bonus :

Enseignement : 5h

Méditation : 25 minutes

La morale de la semaine : les vidéos Yoga Glo niveau 2/3 avec une durée de 20 minutes sont parfois un peu violentes pour nos pauvres corps fatigués et raides en hiver.

Aussi : même si je suis convaincue que « 15 ou 20 minutes, c’est nettement mieux que pas de pratique », en ce moment ces 15/20 minutes sont mon unique pratique, et c’est clairement un peu léger quand on ne fait que ça : je sens que je perds assez rapidement en force, endurance, et même flexibilité. Ca ne me préoccupe pas plus que ça, vu que j’ai la perspective du mois de janvier et de plus de temps libre pour pratiquer, mais une longue pratique un peu intense commence à bien me manquer !

Smootheries sur les réseaux sociaux

One thought on “Ma semaine de yoga # Le temps du Yin

  1. Hier soir j’étais à mon cours de jivamukti (que je prends, donc) habituel. J’ai pratiqué modérément ces derniers temps, pas mal de restauratif et pas mal en montrant à mes élèves (pour une fois, j’ai tenu les postures, c’est dire si j’étais fatiguée !) et donc hier, j’ai souffert comme une bête. Forcément, ma prof nous a fait faire des tas de flexions avant (ardha pada baddha padma pascimottanasana – je dois avoir inversé des parties du nom – ; maricyasana C (je sais pas faire) ; upavista konasana (ça non plus)…). Souffrance intense. Il ne manquait que bhujapidasana au tableau 😉
    Bref : tout ça pas pour raconter ma vie, parce que tu t’en fiches mais parce que 1. le yin, je comprends. 2. les pratiques intenses sans échauffement : PAS BIEN, souffrance. 3. pareil, je sens que je perds en souplesse et ça m’agace. Mais c’est la vie, l’hiver, etc. Bon courage, bonnes vacances, bon Noël, et au plaisir de reprendre un cours avec toi en janvier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *