Ma semaine de yoga # 15minutesaday

C’est la toute dernière ligne droite, je suis un peu contrainte de pratiquer moins pour réussir à donner plus d’heures de cours en parallèle du travail et de la sortie de l’école à 18h30. Je le vis plus ou moins bien selon les jours (je rêve de pratiquer 30 minutes chez moi sans être prise par le temps !) mais le fait que ce soit temporaire me permet de prendre mon mal en patience. J’ai essayé de m’astreindre à un « 15 minutes par jour », parce que c’est mieux que pas de pratique et ça suffit à me rendre plus sereine / énergique / joyeuse (selon les jours), mais même ça n’a pas toujours été un succès cette semaine !

pigeon qui vole yoga

Lundi

Un cours de yoga donné à 8h15, puis 15 minutes de pratique dans mon salon après le coucher de l’enfant-tempête.

10 minutes de méditation au coucher (Jour 10 du pack Patience – que j’ai adoré – sur Headspace).

Mardi

Avec trois cours donnés ce mardi (le premier à 7h30, le deuxième à la pause déjeuner et le dernier en HIIT Yoga à 19h pour un évènement spécial avec Lululemon), clairement je n’ai pas pris le temps de pratiquer – la seule option aurait été à 5h30 et j’avais bien trop peur de ne pas être assez en forme pour la journée boulot + cours ensuite.

10 minutes de méditation au coucher (Jour 1 du pack Balance sur Headspace) (ce pack utilise la technique « Visualisation » qui est celle avec laquelle je suis la moins à l’aise, alors j’étais un peu dégoûtée) (si vous vous me connaissez, vous savez qu’il n’est pas envisageable de ne pas terminer un pack commencé pour moi).

Mercredi

J’ai donné mes cours de 7h45 et 12h15 puis suis retournée travailler et ai récupéré l’enfant-tempête à 18h30 à l’école. Il y a des jours comme ça où tout est compliqué : l’après-midi avait été une succession de mini galères de boulot (dont je devrais être détachée à ce stade de ma carrière finissante – ou au moins en pause – mais ces choses agacent toujours) et j’ai trouvé une enfant déchaînée à l’école, qui m’a accueillie à coups de pieds et de hurlements. Après une soirée très nulle, donc, j’ai déroulé mon tapis alors que je n’avais pas du tout prévu de faire du yoga à 21h, et j’ai fait 20 minutes de yoga qui défoule. Des postures exigeantes, un peu difficiles pour moi, du core work, des pigeons qui volent, des headstands, des équilibres sur les avants-bras… Quand j’ai terminé, j’avais littéralement laissé tout mon stress sur mon tapis.

10 minutes de méditation au coucher (Jour 2 du pack Balance sur Headspace)

Jeudi

Journée sans yoga. Après les cours matinaux du lundi au mercredi, j’ai un peu de mal à me lever tôt le jeudi, et j’ai surtout envie de prendre mon temps, pour changer du début de la semaine où je pars sur la pointe des pieds pendant que tout le monde dort. J’ai pris le temps de petit déjeuner et me maquiller, le tout sans me lever avant 7h du matin, avant d’emmener ma fille à l’école et d’aller au bureau.

1 seule minute de méditation au coucher après une soirée plutôt arrosée en compagnie de mes Happy Yogis chéries.

Vendredi

J’avais posé mon après-midi pour participer au 1er Community Bhakti Flow avec ma super prof Amanda. 1h30 de Bhakti Flow niveau Intermédiaire/Avancé (il y avait majoritairement les élèves d’Amanda à ce cours, c’est à dire des profs ou futurs profs de yoga). C’était parfait.

Puis 2 cours donnés en fin de journée et direction le lit.

10 minutes de méditation guidée en m’endormant (séance « Sleep » sur Headspace).

Samedi

2 cours donnés le matin (HIIT Yoga et Vinyasa) = énergie zéro l’après-midi pour ce 6ème jour travaillé de la semaine (j’adore ces cours du samedi, mais je sais que je les apprécierai encore plus quand je n’aurai plus une semaine de travail + cours de yoga cumulés derrière moi !) et donc repos l’après-midi (en vrai je me suis occupée de l’enfant-tempête puis j’ai vidé le lave-vaisselle, fait les courses et rempoté deux plantes).

1 minute de méditation au coucher parce que j’ai réalisé à 1h30 du matin que j’avais oublié de méditer (et que j’en étais à 87 jours sans de méditation d’affilée, ça aurait été dommage de reprendre à zéro…)

Dimanche

30 minutes de HIIT Yoga dans le salon avec enfant survoltée, suivies de 10/15 minutes de pratique plutôt Yin (enfin pour autant qu’on puisse faire du yin avec un enfant de 3 ans et demi dans la pièce).

10 minutes de méditation au coucher (Jour 3 du pack Balance sur Headspace).

Bilan : 2h50

Pratique personnelle : 1h20

Pratique en studio : 1h30

Bonus

Enseignement : 10h

Méditation : 52 minutes

Quand je suis fatiguée et un peu surmenée (comme la plupart des gens quand arrive le mois de décembre !) j’ai assez peu envie de créer des « flows » pour moi toute seule, je manque d’inspiration et même de la motivation de répéter des séquences… Du coup, le Circuit Yoga (ou HIIT Yoga) est parfait pour me défouler, suivi d’inversions, d’armbalances… et de Restorative ou Yin Yoga pour me ressourcer. Combiné à un peu de méditation et 10h passées à enseigner (ça fait beaucoup de salutations au soleil à montrer, 10h de cours), ma pratique, même plus limitée, me permet de rester à peu près ancrée. J’ai quand même très hâte de pouvoir pratiquer plus longuement au quotidien dès janvier !

Smootheries sur les réseaux sociaux

3 thoughts on “Ma semaine de yoga # 15minutesaday

  1. Bravo! Dis donc, c’est un sacré bilan…Tu peux être fière de tout mener de front

  2. Tu es vraiment très courageuse. Ok c’est temporaire,ok c’est ton choix,ok,ok… mais quand même,le fait de ne pas le perdre de vue ,de s’accrocher…ça m’épate!
    J’aime bien quand le sport sauve une journée ou une soirée catastrophe.Tu ne t’y attends pas ou tu n’arrives pas à t’y mettre et …MAGIE… tout va mieux (magie,magie…vive les endorphines aussi).
    Plein d’énergie à toi!

  3. Pas mal ce concept de 15 minutes par jour 😉 (même si pas tenu tous les jours) si tu en as besoin c’est bien d’arriver à caser ces pratiques dans ton quotidien chargé.
    J’ai repris la méditation le 1er décembre, bon hier je me suis endormie en pratiquant (forcément allongée dans mon lit)… mais je suis contente de renouer avec cette pratique.
    Il va falloir que je recherche ce que je pourrai faire en yoga, parce que ça commence à me manquer 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *