L’Hydrolat de Carotte Sauvage délaissé

eau florale de carotte contre les cicatrices
Après avoir annoncé une bonne dizaine de fois cet article, le voici enfin. Ce n’est pas par mauvaise volonté, ni pour frustrer mon lectorat par une technique marketing douteuse, utilisée par certaines marques que je ne citerai pas, pour créer l’attente et la rareté (j’aimerais croire le contraire, mais j’ai le triste pressentiment que personne n’a trépigné d’impatience en attendant ma review sur ce fameux hydrolat, à part peut-être Agothale, oui je me fais des copines cosméteuses, c’est ma nouvelle lubie je vous ai dit (les cosmétiques maison, pas les copines, j’ai toujours bien aimé avoir des copines)). Et sinon, je ne sais pas vous, mais je déteste fermer deux parenthèses, je trouve ça très laid, j’essaie toujours de trouver un subterfuge, mais là, j’ai un peu la flemme.
Donc, si je vous ai laissé(e)s moisir ainsi en attendant cet article, ce n’est pas non plus parce que je voulais finir le flacon d’abord (pourtant, c’est fait, il ne reste que quelques millilitres).
L’article a tardé par manque de temps, tout bêtement. Ces temps-ci, j’ai énormément de boulot, et j’ai le second triste pressentiment que ça ne va pas s’arranger avant le mois d’août, les mois de mai à juillet promettant d’être de plus en plus intenses en activité professionnelle. Si tu ajoutes à ceci mon investissement en tant que membre actif de la Gym suédoise, association à laquelle je consacre donc une petite dizaine d’heures chaque semaine, ça fait un Cher&Tendre qui n’est que joie quand je rentre à 22h en disant « Qu’est-ce qu’on mange ? Tu me passes mon MAC ? Si t’as besoin d’un truc, dis le tout de suite, je fais une manucure + photos, là, alors je vais être manuellement indisponible pendant une bonne heure et intellectuellement jusqu’à 1h du matin, le temps de lire les articles et commentaires des autres blogueuses et de préparer un article sur mon Hydrolat de Carotte ». Comme j’essaie d’être une fille avec laquelle il fait bon vivre, de temps en temps, je laisse la partie hydrolat de carotte de côté et je me fais discrètement les ongles au bureau.
Que dire de l’Hydrolat de Carotte Sauvage, donc ? D’abord, je n’ai pas eu l’idée lumineuse de l’acheter moi-même. J’ai envoyé ma sœur, alias Mademoiselle Anonyme pour ceux qui lisent les commentaires, m’acheter de l’Hydrolat de Lavande pour apaiser et purifier ma peau d’acnéique hormonée comme un petit poulet. Elle est revenue toute fière d’elle, avec de la Carotte Sauvage.
eau florale de carotte contre les cicatrices
Image AromaZone, le jour où je sais prendre une jolie photo d’un flacon de lotion, je vous fais signe.
Selon le site, l’Hydrolat de Carotte sauvage est un soin apaisant très reconnu, qui permet d’atténuer par exemple le feu du rasoir, mais également de prendre soin des cicatrices, gerçures, etc, en permettant aux cellules de la peau de se régénérer. Du tout bon pour ma peau bousillée, donc.
Jour 1 : D’après AromaZone, l’odeur de Carotte Sauvage peut rebuter, mais ils ont choisi un hydrolat plus agréable et fruité que la moyenne. J’ai peur de l’odeur de la moyenne. Cher&Tendre fuit, je m’asperge le visage d’eau thermale pour me débarrasser de l’odeur de salade de carottes sur les joues. Ca ne sent pas mauvais hein. Mais c’est bizarre, la salade de carotte sur le visage. Par contre c’est frais et agréable (ça se conserve au frigo).
Jour 3 : J’arrête de rincer la bête. Je me suis habituée, en fait.
Jour 5 : Je fais un masque de lotion, c’est à dire, pour rappel, que j’imbibe des cotons de lotion, que je les dédouble pour faire de fines couches, et je me les colle sur le visage pendant quelques minutes (de 3 à 45) (si si, ça tient), pour bien profiter des effets de la lotion (parce qu’on achète des lotions avec plein d’actifs super, mais on les laisse 1 seconde sur la peau, c’est dommage, non ?). L’odeur ne me dérange donc plus. C’est une différence majeure entre les odeurs naturelles et les parfums de synthèse, à mon avis, mais bientôt, je ferai un article sur tout le bien que je pense des produits naturels (il faut que j’arrête d’annoncer des articles que je n’ai pas le temps d’écrire).
Jour 7 : J’attends presque avec impatience le moment de l’Hydrolat, frais et vraiment apaisant. Mes cicatrices sont moins rouges et moches, mais bon, je mentirais si je disais que c’était évidemment uniquement l’hydrolat ! Je me nettoie bien le visage, je mets des crèmes (tiens, un autre article sur comment j’ai adapté mes soins visages en fonction des évolutions de ma crise d’acné, ce serait pas mal, aussi)… Mais je pense qu’il a bien aidé. Après un masque de lotion, notamment, je trouve vraiment que ma peau est moins sensible et irritée, et le teint moins brouillé.
Cerise sur le gâteau, en usage interne, l’hydrolat a aussi des effets détox (oui, l’avantage des hydrolats, c’est que souvent, on peut les utiliser en cuisine, donc si on s’aperçoit qu’en fait, le thym sur la peau, c’est bof bof, on l’utilise dans les petits plats qu’on mitonne tous le soirs, bien évidemment). Mode d’emploi : « En tisane, une cuillère à café dans une tasse d’eau chaude ». Ça tombe bien, c’est exactement ce qu’il me reste, une cuillère à café. Allez, je vais chasser la toxine, les enfants.
mai 6, 2011

Étiquettes : , , , ,
  • Sympa ce truc!! tu nous referas un update dans quelques temps? Tout ce qui peut virer les taches rouges de boutons anciens m'intéresse!!!

    pour les parenthèse, je te suis à 100% c'est pas beau ces deux sourires collés sans yeux. J'emploie la solution tiret qui évite les ))
    Dans ton cas ça donnerait: "l'attente et la rareté, – j'aimerais croire…" ! bref, j'arrête de faire ma vieille prof.
    Tchussss!

  • J'hésiterais à le prendre rien qu'à cause de l'odeur. Celle de l'huile essentielle de carotte est affreuse, et même si l'hydrolat est moins fort, ça n'incite pas à l'achat.

    Par contre, comme toi, je trouve les masques à la lotion super agréables! Ça fait un teint hyper frais et c'est pas trop trop contraignant (joie des masques sans rinçage). Moi j'écluse un pack de masques asiatiques déjà "lotionnés". C'est la méthode pour paresseuse lol.

  • @Mon coin tranquille : En fait, je l'ai utilisée un mois en tout, la lotion. A mon avis, si on veut un effet "waouh" sur les cicatrices, il vaut mieux quelque chose de plus fort (huile essentielle ou AHA, crème peeling…) mais j'ai beaucoup aimé ! J'adore changer, donc là je passe à un autre hydrolat, mais je recommande celui-ci !

    @Anonyme : J'ai une dignité, moi, Monsieur.

    @Catch the Black Tiger : En fait, ça ne sent vraiment pas mauvais, hein. Ca sent juste fort la carotte, mais quand on est habitué, ça passe tout seul. 🙂 Moi ça ne me dérange pas de lotionner les cotons, ça va vite, et puis comme ça, je peux changer de lotion en fonction de mon humeur. 🙂 Si tu veux un hydrolat purifiant apaisant qui sent bon, je viens d'acheter de l'eau de citron, et ça sent très bon. Je ne l'ai testée que sur les ongles, pour le moment. 🙂

    @Mademoiselle Anonyme : Tu es l'inspiration faite femme, smoothette, il ne te manquait que le domaine cosmétique, c'est chose faite. 🙂

  • Hooooo génial, enfin ta revue sur cet hydrolat ! Et moi qui met plusieurs jours à tomber dessus, bête que je suis !
    Ca a vraiment j'ai très sympa ! J'ai bien envie d'essayer…. ca allonge ma liste d'hydrolats à tester dis-donc !
    et mdr ta soeur qui reviens avec cet hydrolat, trop mignon !
    comme gout dilué pour la prise en interne, ça donnait l'impression de boire de la salade de carotte diluée ou ça allait ?
    Bon et aujourd'hui je répare mes oublis et je t'ajoute dans ma liste de liens amis ! Vive les copines cosméteuses 😉

  • @Agothale : Hihi, enfin quelqu'un qui se réjouit de cette review, je savais que je pouvais compter sur toi ! 😉 J'ai eu un peu peur que ce soit ignoble en tisane, mais en fait, ça passe tout seul, c'est assez agréable ! Tu peux l'ajouter sur ta liste les yeux fermés ! J'ai fini mes dernières gouttes ce matin, j'entame le citron dès ce soir !

    @Catch the Black Tiger : On peut sentir les hydrolats en boutique ? Ma soeur n'avait pas senti, elle, et moi, je n'y suis jamais allée ! Ceci dit, je suis à trois-quatre stations aussi, il faudrait que j'aille faire un tour. Ils ont l'air sympa les masques, il faudra que j'essaie un jour, en plus, à ce prix… Je n'ai pas encore franchi le pas de faire ma première commande Sasa, mais ça ne saurait tarder…

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *