L’huile d’amande douce en intraveineuse

En cette période de restriction budgétaire (rapport à l’éventuel investissement immobilier et à la fortune que m’ont coûtés mes orteils) et d’anticonsumérisme (un peu antagoniste avec le vernissage d’orteils en institut, je vous l’accorde), je suis hyper fan des produits qui servent à tout.

Mieux que le produit marketé « tout-en-un », il y a le produit naturel et neutre qui sert VRAIMENT à tout. La star ? L’huile d’amande douce.

Lovéa Huile d'amande douce

L’huile d’amande douce, c’est tellement doux que ça peut servir pour les bébés (d’ailleurs la première fois que j’ai utilisé de l’huile d’amande douce, je l’avais achetée au rayon bébés de Monoprix, je crois, entre les maxi coton-tiges et un truc pour nettoyer les fesses).

Mais dans ma petite tête égocentrique, ce qui compte, c’est surtout que ça ME serve à tout : sur le corps, en après-soleil, à mettre vite fait sur les jambes qui font la tête le matin où on met une jupe sans collant et où on veut avoir la gambette brillante, sur les cheveux qui frisottent parce qu’on a oublié de prendre du démêlant, en tant qu’anti-vergetures si on a tendance à avoir la peau qui craque, et aussi sur les peaux irritées qui démangent. Elle dépanne bien en huile de massage si on a soudainement hyper mal au dos et un masseur bénévole mais pas d’huile de massage sous la main. Paraît que ça peut même servir pour le massage du périnée en préparation à l’accouchement, ou quelque chose du genre (non testé, non garanti et ne préfère pas y penser).

Et puis c’est une huile au toucher un peu sec (bien sûr si vous avez l’habitude des « huiles sèches » du commerce qui contiennent des substances un peu chimiques pour faciliter la pénétration et l’étalement de l’huile, vous trouverez l’huile d’amande douce plus grasse) (mais si on compare à une séance de tartinage au beurre de karité, c’est hyper confort), donc c’est agréable à mettre, ça va vite et ça ne pourrit pas les vêtements quand on s’habille derrière.

Avant quand je partais en weekend, je laissais mes diverses crèmes, mes produits capillaires et je me contentais d’un flacon d’huile d’amande douce (je le fais toujours).

Ces derniers temps, comme je n’arrive pas à trouver une crème pour le corps (bio et vegan, of course) qui me convienne (soit il y a de l’alcool dedans pour que ça s’étale bien et ça me gratte, soit il n’y en a pas et ça s’étale mal, et les deux-trois que j’ai trouvées qui ne présentent aucun de ces inconvénients coûtent une grosse vingtaine d’euros, ce que je trouve légèrement onéreux pour une crème hydratante) (une fois de temps en temps pourquoi pas, mais 150€ par an pour s’hydrater le corps, plutôt bof) (vous pourrez me répondre que je ferais mieux de m’acheter de la crème plutôt que de claquer mon fric en pédicure et vous aurez bien raison), j’ai fini par appliquer ma solution « week-end » au quotidien. Je me tartine donc gaiement d’huile d’amande douce matin et soir (ou presque).

J’aime bien celle de Lovéa, parce qu’elle n’est pas très chère (à peu près 5€ le flacon de 50ml – la dernière fois, j’ai payé le flacon de 100 ml moins cher que celui de 50 et cru à une erreur d’étiquetage mais en fait, il y a une version bio – 50 ml – et une non bio – 100ml moins cher, donc – alors be careful en faisant les courses si c’est important pour vous ), qu’on la trouve partout hyper facilement (et notamment à Monoprix) et que le vaporisateur est pratique (ne se bouche pas / bloque pas – testé sur 3 flacons pour ma part (dont un offert par la marque, un acheté avant, un racheté après) mais qu’il peut aussi s’enlever si on veut prendre plein d’huile d’un coup ou mélanger avec une autre huile.

Florame aussi en fait, je n’ai pas testé l’amande douce mais j’aime bien leurs huiles en général (il paraît qu’il y a des différences de qualité d’une huile à l’autre – un peu comme celles qu’on mange, d’ailleurs – et clairement, sur l’huile de jojoba, celle de Florame est super méga géniale, mais l’huile d’amande douce je ne sais pas) mais plus chère (près de 10€ les 50 ml et moins simple à trouver partout donc elle a intérêt d’être top géniale, quand même).

Et encore sinon, il y a AromaZone qui vend toutes les huiles végétales que vous voulez, à un prix défiant souvent toute concurrence, mais là encore, il faut soit se déplacer dans la boutique, soit commande en ligne et payer les frais de port si on commande pour moins de 35€.

Du coup à ce jour, Lovéa reste mon winner.

Bref l’huile d’amande douce c’est quand même super cool et super pratique. Même Cher&Tendre l’utilise parfois.

septembre 22, 2013

Étiquettes : , , , , , ,
  • C’est une très bonne idée ça, pour les week-ends et les vacances, comme l’huile de coco en fin de compte ! Je note l’idée, et surtout aussi la marque florame à tester, ici les magasins bio la référence , du coup pour moi cest simple à trouver 🙂 merci en tous les cas !

    • Oui voilà, c’est l’huile à tout faire ! D’ailleurs ça vaut aussi pour la jojoba ! L’huile de coco j’aime beaucoup aussi mais ça sent un peu fort à mon goût et c’est pas aussi pratique à transporter, vu que ça passe du liquide au solide en permanence !

  • Bon article! je pensais que c’était une huile grasse d’ailleurs! Effectivement, en déplacement, pour remplacer crème pour le corps et huile démaquillante, c’est utile! Pas très utile pour mes cheveux par contre 😉 (le bain d’huile en weekend, mouais bof)

    • LOL ah oui non pas un bain d’huile (j’en fais une fois par an max, moi), je l’utilise plutôt genre « une goutte sur les pointes qui rebiquent », tu vois ?
      En déplacement c’et hyper pratique de prendre une seule huile, oui ! Ca marche bien avec jojoba ou macadamia, d’ailleurs, aussi. 😀

  • Bonjour,
    je me permet de vous contacter via les commentaires de votre blog suite à un mail via le forumaire de contact que je vous avais envoyé le 3 septembre. Peut être qu’il est traité comme spam…
    Du coup, j’aimerais prendre contact avec vous pour vous proposer quelque chose. Pourriez vous me contacter avec le mail informé s’il vous plait ?
    Merci beaucoup, à bientôt j’espère.

  • Je crois qu’en huile à tout faire j’ai une petite préférence pour l’huile de noisette quand même, vu qu’on peut la mettre sur le visage sans craindre de se retrouver avec plein de boutons deux jours après…Mais sinon j’aime bien l’huile d’amade douce, elle est bien réparatrice en hiver! Jamais testé la jojoba sinon encore, c’est sur ma liste…

    • En ce moment je teste la macadamia pour ma part, c’est pas mal du tout non plus mais j’avoue que ça me stresse un peu sur le visage (même si je l’utilise avant un gel nettoyant…).
      La noisette j’ai essayé une fois et ça ne m’a pas convaincue, mais il faudrait que je retente !

      • Etant partie à la recherche d’un lait hydratant bio sans HE, et pas trop parfumé si possible, j’ai trouvé ça chez Aromazone : http://www.aroma-zone.com/aroma/Fiche_lait-vegetal_neutre_BIO.asp, 10,5 euros les 400 mL ça me va!
        Je l’avais testé dans une de leur boutique, et j’ai bien aimé la texture, bien fondante. Du coup, en ce moment, vu que ma peau se desseche avec ce froid, je le mélange dans la main avec un peu d’huile de macadamia pour l’enrichir, et c’est impeccable Je n’ai pas contre pas testé sur le visage, moyen confiance

        • Haaaa merci pour ce plan, je devais justement faire une commande Aromazone aujourd’hui !!!
          Pour le visage j’ai trouvé une crème hydratante pas mal du tout, si tu veux. 🙂
          Sinon j’utilise aussi intensivement le livre de Danièle Festy « Se soigner avec les huiles essentielles pendant la grossesse », parce qu’il n’y avait pas moyen que j’y renonce complètement alors qu’il y en a plein qui sont adaptées, et même très bénéfiques !
          Au fait, pourquoi la macadamia spécifiquement ? Moi je l’ai prise un peu au pif à Biocoop avant de partir en vacances en fait, c’était pas particulièrement ciblé !

          • Bon déjà toutes mes félicitations alors!!! C’est d’autant plus génial que tout a l’air de bien se passer! Du coup c’est prévu pour quand? Tu n’as pas eu trop de remarque désobligeante du personnel médical du fait d’être vegan? (Non parce que moi tout le monde pousse un soupir de soulagement quand je dis que je ne suis que végétarienne, c’est à désespérer…)
            Ah oui, elle a l’air géniale cette gamme effectivement! Comme ma peau s’est asséchée à vitesse grand V au début, j’ai plutôt eu tendance à chercher dans mon vivier de crèmes de jour une crème bien nourrissante sans trop de cochonneries, mais là je remarque qu’en dépit du froid mes boutons d’acné commencent à refaire leur apparition…Du coup je vais devoir me remettre au maquillage le matin (heureusement que je commence à être un peu moins fatiguée), et je note précieusement la référence de cette crème, au cas où j’ai une bonne nouvelle dans 10 jours.
            Et sinon l’huile de macadamia est, avec l’huile de rose musquée, très réputée pour lutter contre les vergetures, aussi bien en prévention qu’en traitement. http://www.femininbio.com/sante-bien-etre/conseils-et-astuces/des-huiles-contre-les-vergetures-9766 . Je n’ai pas trop compris pourquoi exactement, mais comme je ne voulais pas déjà investir dans une vraie crème anti-vergetures (je ne suis pas superstitieuse, mais bon…), j’ai trouvé que c’était une bonne solution en attendant, d’autant que c’est vrai qu’elle est très agréable comme huile.
            Pour les huiles essentielles, je suis partie du principe que le premier trimestre valait mieux tout éviter, mais c’est vrai que pour la suite, ce serait bête de s’en priver! D’ailleurs, je n’aurais jamais cru, mais le truc pour lequel j’ai le plus galéré c’est le dentifrice, vu que je voulais rester sur du naturel/bio! Du coup je me retrouve avec du dentifrice à la fraise pour gamin…Pour le déo, je suis méga intéressée par ta trouvaille, là pour le moment je l’ai purement et simplement enlevé de ma routine, grâce au froid je transpire très peu, mais bon, j’ose espérer qu’il ne va pas cailler tout le temps quand même!

            • Merciiii !
              C’est prévu pour mi-avril ! C’est une petite fille (je l’ai su lundi) !!! (j’avais pas du tout de préférence mais je suis méga contente de savoir et de commencer à me projeter).
              Je parle pas trop de veganitude au personnel médical. En plus, comme j’ai eu méga trop envie de fromage au début, et parfois vraiment aucune option vegan dans des restos ou autres, et pas du tout la foi (hypoglycémie, hormones qui réclament du gras…) de sauter un repas ou de faire « salade verte », j’ai été plutôt « végétarienne » que « vegan » au début. Ils embêtent pas trop sur le végétarisme, je trouve. Pourtant j’ai été anémiée et donc sous fer dès le 2ème mois, ce qui est très tôt, mais personne n’a moufté sur le fait que j’avais qu’à manger du boudin. 😉
              Bref en gros je me sers de mes 2 tranches de fromage et mon croissant hebdomadaires pour dire au corps médical que je suis végétarienne. 😉
              J’ai fini mon huile de macadamia (c’était très bien) et suis passée à l’avocat (1er essai hier, ça sent pas aussi bon et c’est un peu plus gras). La prochaine sera la Rose musquée, c’est prévu ! 🙂
              J’ai trouvé une routine plutôt cool pour mon visage, là, je vais essayer de faire un article dessus (la fille qui rêve de bloguer, alors qu’elle ne prend même pas le temps de se faire à manger).
              En huiles essentielles, tu peux vraiment utiliser du citron sans souci : Danièle Festy le conseille en voie interne (à avaler donc), à raison de 3 à 6 gouttes par jour, je crois, contre les nausées du 1er trimestre. Donc s’il y en a dans ton dentifrice, c’est pas grave ! Moi j’avoue que j’ai pas trop cherché, d’autant qu’avec la fatigue, c’est surtout Cher&Tendre qui fait les courses et qu’il va à Franprix, où il n’y a pas de dentifrice bio, donc c’est Colgate, quoi…
              Pour le déo : j’ai utilisé Weleda à la rose au début et maintenant je suis repassée au Narta… En fait à part Rose et Citron de Weleda, les seuls déos bio pour femme enceinte sont… la pierre d’alun sans rien. SUPER. J’ai pris un narta à la pierre d’alun. Il est pas génial mais pas mal, et c’est un moindre mal. J’alterne avec le Weleda à la rose, qui coûte quand même 10-12€ !

  • Voilà qui tombe à pic, car je suis comme toi apparemment en dilemme d’hydratation post-douche. L’exigence vegan en moins quand même. Pas simple cette histoire, car au fond, on aime le nouveau, on attend toujours la perle un plus rare que la précédente.
    Exemple: j’ai beau adorer les huiles Weleda, j’ai envie d’autre chose parfois. Alors j’ai entrepris de finir sur le corps les fonds de bouteilles d’huiles végétales qui avaient transformé mon visage en volcan ++++ (jojoba), avec la bonne conscience de la recycleuse de génie.
    Finalement, devant mes pots et mon porte-monnaie vide, j’ai « emprunté » un flacon de crème corps La Roche Posay dans la salle de bain de ma mère. Ou Avène. Parfaitement parfaite, comme toujours avec ces marques dermato, si ce n’est les formulations pas très propres (ou bien?).
    Et enfin, j’ai craqué sur un produit Korrès pour peaux sensibles lors d’une vente privée. Très agréable à étaler, pénètre vite, odeur de propre, ingrédients naturels à plus de 90%, mais pas certifié bio (et vegan?), je crois.

    J’ai quand même envie de foncer acheter un flacon d’huile d’amande douce.

    PS: tu l’étales sur peau encore humide ou bien?

    • Ah oui voilà, 10 000 trucs à tester c’est pénible !
      Niveau formulation, moi je trouve qu’il y a trop d’ingrédients pas naturels dans les produits de pharmacie, donc je n’en utilise pas non plus.
      J’adore les hydratants Korres mais bon hors vente privée, ils coûtent pas loin de 20€, donc on revient à la question du prix…
      Sinon ceux d’Edenens sont top aussi (mais pareil, un peu chérots).
      Je l’étale sur peau sèche ou humide, l’huile, ça marche bien dans tous les cas.
      En ce moment je mets de la macadamia, c’est pas mal non plus. 🙂

      • (héhé de passage ici après quelques…mois?!)

        Merci pour tes suggestions: Edenens (jamais testé, ça me tente du coup. Tu te le procures où?).
        De mon côté, j’ai fini mes fonds d’huiles végétales achetées qui étaient censées finir en mélange (pour peau ferme?!) mais en fait non.Jojoba, Macadamia (faut s’habituer à sentir la noix), macérât de bellis. Et mes crèmes corps Korres et LRP.

        En fait, il faudrait qu’il y ait de l’action bientôt, car à part ma bouteille d’huile d’olive, c’est le désert de l’hydratant corps par ici;)

        • Haha, alors, tu es passée à quoi ? Moi après avoir fini Macadamia puis avocat, c’est huile de rose musquée en ce moment (mais ça y est, ma peau a quand même craqué sur les seins, alors que je n’ai pris qu’une taille de soutien-gorge…)
          Edenens, c’est pas mal du tout je trouve ! J’en ai trouvé dans une parapharmacie pas chère du tout à Toulouse (ouais, bon, c’est pas à côté pour tout le monde, j’étais en weekend chez une copine, hihi), et aussi sur le site Ayanature (plus simple, quand même) ! 😀

          • (re- quelques mois plus tard…bon, ça pourrait être pire, je pourrais ne pas penser du tout à te remercier pour tes réponses)

            Merci pour la piste Edenens (et la bonne dose de kawaï-itude en découvrant le site Ayanature haha).

            Alors à quoi je suis passée, après avoir écumé tous les vieux fonds de bouteilles? Eh bien, dans l’urgence (si si) et l’indécision (si, malheureusement), et comme ça tombait pendant les soldes, j’ai embarqué le premier -50% qui a croisé mon chemin: Weleda (pas trop de risque)…l’huile de massage au calendula…pour bébé (un peu plus risqué). 7€ les 200ml. Je finis actuellement la bouteille, donc ça va hein. Sur peau humide, sinon je trouve l’huile trop épaisse à étaler. Par contre, gros étonnement…ça sent fort (agrume vivifiant, disons) alors que j’imaginais qu’une huile pour masser une petite personne se devait de ne pas sentir. Bécasse que je suis….ça sent les plantes et huiles utilisées!

            Voilà. Sauf qu’entre temps, les plaques de sècheresse sur les bras et les mollets ont rappliqué avec l’hiver et que cette huile (ou les huiles?) ne suffit pas à les apaiser et les nourrir. D’habitude, je me jetais sur les crèmes pour peau atopique chez Aderma ou Avènes. Cet hiver, j’ai résisté au paraben mais du coup, je ne résiste pas aux démangeaisons!

            Faudrait que je me lance dans un baume/lait riche…mais faut pas que ça sente trop, voire que ça sente rien, et ça, c’est pas gagné…

            Alors, cette huile de rose musquée, ça vaut le coup d’investir (c’est plus coûteux que l’amande ou le jojoba, non?)?

            • Oui la rose musquée c’est nettement plus cher que jojoba ou amande douce mais j’avoue que je suis bien convaincue ! Ces derniers temps j’utilise un mélange rose musquée-onagre-germe de blé et j’ai l’impression que les vergetures que je me suis chopé sur les seins dès le début de la grossesse s’estompent (mais c’est peut-être juste parce qu’elles sont six mois en fait !) et j’en ai toujours zéro sur le ventre + un certain confort quand même.
              Sinon niveau hydratation du reste du corps, je mets le lait hydratant Aroma Zone, tout basique, mais j’ai pas la peau particulièrement sèche faut dire.
              Si t’es motivée t’as le beurre de karité ou l’huile de coco pour hydrater / nourrir à fond : là t’es sûre que ça va pas tirer, mais tu vas être un peu grasse, quoi. 🙂

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *