Les chouchous de la Beauty Blogo – #1 Les démaquillants

Après deux-trois mois à me balader sur les blogs beauté, et à gribouiller moi-même quelques articles sur ce sujet fort important qu’est notre esthétique à tous et à toutes, ma wishlist (cher lecteur non initié, la wishlist, comme son nom l’indique, est la liste de tous les cosmétiques et produits de maquillage que veulent s’acheter les beauty addicts – par ailleurs, elle n’est pas réservée aux cosmétiques et l’on peut avoir une wishlist très variée) est devenue longue comme le bras. Certaines publient leur wishlist, ce qui permet souvent d’allonger encore celle de leurs voisines.
Mon problème actuel (encore plus crucial que mon problème de fond de teint, c’est pour dire), est que je n’arrive pas à faire de tri dans ladite wishlist. Par ailleurs, à l’occasion de la déconvenue du fond de teint Dior (que j’adore maintenant, il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis), j’ai réalisé que j’avais choisi un fond de teint sur lequel j’avais lu de mauvaises revues, tout simplement parce que j’ai un cerveau de moineau croisé avec un poisson rouge. 
D’où ce benchmark, pour mettre un peu d’ordre dans tout ça (j’aime beaucoup ranger) et sélectionner, pour chaque catégorie, les produits cultes des blogueuses beauté. La prochaine fois que j’irai dans un Marionnaud, on ne me la fera pas à l’envers en me refilant un produit que je n’étais pas venue chercher. 
Je m’en vais donc parcourir mes blogs beauté-cosméto préférés pour établir ma liste et je commence aujourd’hui avec la Catégorie Démaquillage.
Contrairement à d’autres produits, le démaquillant fait moins l’unanimité : certaines sont des inconditionnelles de l’eau micellaire, d’autres de l’huile démaquillante, et certaines restent adeptes du traditionnel lait démaquillant.
Après deux-trois heures de recherches, voici ce à quoi devrait ressembler, toujours selon mes blogueuses favorites, la shopping liste parfaite de la démaquilleuse pro :
Dans la catégorie Eau micellaire, la grande gagnante est, sans conteste, Bioderma ! Que ce soit la Créaline H2O (que j’utilise moi-même depuis plus de 3 ans), ou la Sebium H2O quand on a la peau plus grasse, presque tout le monde, et plus particulièrement Mathilde, de La vie en blonde, ou encore Filles et Futiles, adore cette eau micellaire (j’approuve, je la trouve parfaite).  
A noter également dans les Eaux micellaires, l’Eau démaquillante micellaire aux 3 roses de Nuxe, conseillée par Marie Working Girl ou encore l’Eau micellaire aux 5 fleurs de la marque Cinq Mondes (un peu plus chère…), chaudement recommandée par Nath
En ce qui me concerne, je reste abonnée à Créaline H2O de Bioderma, ce n’est pas le démaquillant le plus fun, mais efficace, peu cher, non irritant et disponible dans toutes les pharmacies, en plusieurs formats, que demande le peuple ?!
Arrive la catégorie très prisée des Huiles démaquillantes. Autant prévenir tout de suite, je n’en ai essayé qu’une seule, celle de chez MAC, dans une boutique et sur du coton (à la limite du blasphème), donc l’expérience n’était pas des plus agréables… Mais devant l’enthousiasme débordant de la blogosphère, mon prochain démaquillant sera une huile. Reste à savoir laquelle ! Les shorlistées sont….
L’Huile démaquillante DHC, conseillée un peu partout, en particulier par Marie Working Girl (qui est LA personne qui m’a convaincue de passer à l’huile) ainsi que par Beautysta. 
Dans une gamme de prix beaucoup plus élevée, l’huile Shu Uemura et l’Huile soyeuse démaquillante de Chanel font aussi beaucoup d’adeptes (mais quand on dit prix plus élevé, on parle du double minimum, donc, seulement si on a envie d’un petit luxe, enfin, c’est mon avis).
Mais finalement, je pense que malgré tout, je vais opter pour l’huile dont peu de personnes parlent, sauf Mathilde (toujours de la Vie en blonde), à savoir la Makeup Breakup cleansing oil, Boscia. Tout simplement parce que j’ai découvert cette marque lors de mes achats au Sephora de New York, et que je suis ravie de mon Masque Noir Teint Lumineux (cf. ici si tu as oublié), ainsi que de mon contour des yeux. Seul bémol, je ne crois pas que la marque soit disponible en France, mince alors, il va falloir retourner aux États-Unis (moi qui hésitais entre le Népal et les États-Unis pour mes prochaines vacances…). 
Pour finir, les classiques Laits ou Crèmes démaquillants ! En ce moment, j’utilise Le Lait Nuage Velours de Saisona, que j’adore, parce qu’il est doux, sent très bon, et démaquille bien (sauf parfois les yeux, si tu t’es truellée de mascara, ce qui peut m’arriver). 
Deux autres reviews qui m’ont fait envie : celle de Princesse Lash sur le Dermo Nettoyant Toleriane de la Roche Posay, ainsi qu’un article de Nath, toujours chez Juste Sublime, pour le N°1 Purity Baume Nettoyant Visage REN. Sachant que je n’achèterai probablement jamais cette merveille, parce 50€ le démaquillant, ça dépasse un peu le budget que j’ai envie de consacrer à cette première étape de la routine du soir (oui, après, on nettoie, puis on lotionne, puis on sérume, puis on crème, alors à 50€ par étape, où va-t-on ? Direct vers le découvert, si tu veux mon avis). 

Comment finir un post sans le traditionnel vernis du jour ? 
Orange Cloud 9 de Sinful Colors
Pour l’occasion, j’ai découvert les vernis Sinful Colors, très faciles à appliquer, qui rendent une belle couleur (ici, deux couches), et tiennent très bien. 
Au bout de deux jours, j’ai agrémenté ledit vernis du fameux top coat Dior, et j’ai tellement détesté le résultat que je l’ai retiré dans l’heure. 
 Ca fait des stries, une couleur pas très homogène et qui plus est, orange + smoky, 
ça rend une espèce de marronasse bronze que je déteste. 

Pour en revenir à mon benchmark, la solution la plus simple pour pallier l’effet poisson rouge est tout de même d’utiliser un outil du type Delicious : quand on aime un article, on clique sur un petit bouton du browser et ça le range directement dans un dossier, auquel on peut associer un ou plusieurs tags (par exemple, les tags « Démaquillage » « Huile » « Shopping ») : en arrivant chez Marionnaud / Sephora / Beautybay pour acheter du démaquillant, il suffit de trier par tag, et hop, les articles s’affichent (merci à Cher&Tendre qui a fait une recherche exhaustive sur tous les outils me permettant de classer mes articles beauté préférés).
Ça a l’air tout bête, mais ça révolutionne ma vie de maniaque amnésique qui lit une cinquantaine d’articles de blogs par jour.
mars 29, 2011

  • Super cet article, j'adore ce tour d'horizon des produits chouchous des bloggeuses. Moi aussi je suis en train de me faire a peu près la même chose, donc je vais suivre avec intérêt tes prochains post. J'utilise evernote à la place de delicious, mais c'est le même principe.

  • En tant que petite mamie douillette en puissance, j'ai longtemps utilisé, (et aimé!) le lait démaquillant velours de Clarins, ainsi que le Galatée Confort de Lancôme – mais c'est tellement classique !

  • @Psine : Je suis contente que ça te plaise ! J'ai utilisé Evernote pendant un bout de temps, mais je lui trouvais quelques défauts, du coup, maintenant, je combine Simple Note pour mes petites notes et Delicious pour taguer mes articles. 🙂

    @Anonyme : Je n'ai jamais essayé ces deux laits, mais un bon classique est souvent synonyme d'efficacité !

  • Tiens, le Lancôme Galatée c'est justement celui que j'utilise en ce moment avec la lotion Hyseac d'Uriage.
    Sinon evernote, c'est juste comme marque page partagé entre plusieurs ordi, alors pour le moment, il me suffit largement. Mais je garde l'idée de delicious au cous où.
    A bientôt !

  • Si tu veux tester une huile démaquillante pas trop trop, je te conseille celle de la marque Marionnaud. Je la trouve vraiment très efficace. Beaucoup plus que tous les démaquillants que j'ai pu essayer avant en tout cas !

  • @Nextdoorneighbor ; Merci pour ce conseil, je note, je note, en attendant la fin de ce maudit mois pendant lequel je suis censée faire une diète d'achats… Au fait, il a l'air trop sympa ton blog !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *