L’épineuse question de la garde-robe de grossesse

Dans l’absolu, acheter des fringues, c’est plutôt cool.

Alors quand tu tombes enceinte, t’as quand même un peu hâte d’investir dans du vêtement qui va mettre en valeur ce joli ventre rond dans lequel une nouvelle vie est en train d’émerger… C’est beau, non ?

Dans ma vraie vie, ça ne s’est pas trop passé comme ça. En vrai je regardais avec angoisse mon compte en banque en pleine période de déménagement et de crédit immobilier, tout en réalisant que les jeans de grossesse, c’est moche, ça glisse, ça fait la fesse qui pend et qu’il faut quand même en acheter au moins deux histoire de pouvoir les laver de temps en temps. C’est un peu comme l’achat de la combinaison de ski : le truc moche et cher, mais sur lequel on ne peut pas faire l’impasse.

En prime, les livres pour femme enceinte et les blogueuses bien intentionnées viennent te narguer avec des discours un tout petit peu agaçants, l’award étant décerné à mon humble avis aux « Pas la peine d’acheter des vêtements de grossesse avant le 5eme mois », suivis toutefois d’assez près par « Moi j’ai acheté un bandeau de grossesse et j’ai porté mes fringues habituelles en dessous ».

Là encore, dans ma vraie vie et mon vrai corps, à deux mois et demi de grossesse, tous mes collègues avaient grillé mon ventre proéminent et le bouton de mon jean ne fermait plus ( je ne me doutais pas encore que 4 mois plus tard, mes cuisses et mes fesses ne passeraient plus dedans NON PLUS alors la greluche qui mettait ses vêtements habituels avec un bandeau de grossesse, c’est pas que je la maudis, mais un tout petit peu quand même).

Donc après avoir lamentablement échoué à vivre en cohérence totale avec mes convictions vegan, j’ai aussi renoncé à mes achats de fringues équitables et écologiques, pour acheter une garde-robe en polyester Made in China / Bangladesh / Cambodia. Direction le rayon maternité de H&M (celui d’Haussmann, on m’a dit que c’était le mieux, et en tous cas le rayon du H&M des Halles est tout pourri) dont je ressors avec 1 jean clair, 1 jean foncé, 1 jean noir, 1 pantalon noir pour les réunions et 2 paires de collants.

Bilan : 200 euros mais je peux à nouveau aller travailler sans devoir ouvrir mon pantalon au milieu de la journée.

Dans l’absolu les vêtements de grossesse (en tous cas les H&M, Envies de fraises et assimilés) ne coûtent  pas forcément plus cher que des fringues H&M, Etam ou autres de pas grossesse. La différence, c’est qu’il faut acheter une garde-robe entière en quelques semaines, laquelle ne va servir que quelques mois, donc ça fait bobo au porte-monnaie.

Mais en sortant de cette première session H&M, encore naïve, je me dis que pfiou, ça y est je suis tranquille, j’ai des pantalons maintenant, le reste ça devrait aller quand même.  

Et puis quelques semaines plus tard… ton pull est trop court. Ton soutien gorge trop petit. Tes chemisiers ne ferment plus. T’as un peu froid avec cette petite robe  et ces collants fins. A un moment, même tes culottes te serrent. Ta chemise de nuit a officiellement atteint le longueur t-shirt (non elle n’a pas rétréci…) et aucun bas de pyjama ne te va plus.

BREF tu te marres doucement en pensant à ces conseils selon lesquels il suffisait d’acheter un jean, un bandeau, éventuellement un t-shirt et vogue la galère.

Si tu es particulièrement chanceuse, tu vas être invitée à plein de mariages à ce moment-là et  un pigeon va faire caca sur l’unique manteau qui fermait encore sur ton ventre (non ça n’arrive pas qu’aux autres).

Tout ça pour dire qu’on n’est peut-être pas obligée de dépenser un SMIC de fringues mais que quand même, sauf si on ne prend que 7 kilos en tout et pour tout (good luck with that) ou qu’on décide de ne plus sortir et de porter uniquement les joggings de Cher&Tendre, il va falloir acheter 2-3 trucs.

Alors ma petite liste d’indispensables, parce que je suis sympa :

1) Un Mood Kit. C’est ma copine Cil.C qui m’en a parlé et j’ai un peu froncé les sourcils à la base : hmmmm une combi taille unique en matériau révolutionnaire à 135 euros, ça sent le marketing pour femmes enceintes à plein nez. Sauf que Cil.C n’est pas du genre pigeon (j’ai réussi à parler deux fois de pigeon dans un article sur la grossesse, pas mal, non ?) alors ça m’a quand même interpellée, et puis elle m’a prêté la bête, que j’ai essayée et immédiatement achetée. Parce que finalement, si on achète un Mood kit noir et 2 robes pull (ou pas pull en fonction de la saison), on a déjà de quoi s’habiller HYPER confort et joli pendant TOUTE sa grossesse : c’est pas ridicule si on n’est pas enceinte ou que ça ne se voit pas encore, et ça passe toujours nickel à 9 mois de grossesse (j’en suis à 7 bien entamés, avec prise de poids tout à fait respectable croyez-moi, et l’engin est toujours exactement à la bonne taille). On ne peut pas en dire autant du jean ou pantalon de grossesse qui sera un peu grand à 4 mois et un peu serré à 7 (je ne suis pas sûre de rentrer dedans jusqu’au bout, clairement) (ou alors sans m’asseoir).

Pour réduire le coût, on peut prendre une version duo, qui revient à 90 euros, et essayer de choper le moment où il y a une promo (pendant les soldes, le duo coûtait genre 72 euros, ce qui devient un tout petit plus correct, quand même). J’en avais même vu sur Ebay ou Le Bon Coin.

Mood Kit et Short
Le duo Mood Kit Short, à 4 mois de grossesse (après j’ai arrêté de fermer le short).

2) 2-3 robes (pull ou non). Pour mettre sur le Mood Kit. Moi j’ai acheté 3 robes pull et on m’en a offert deux autres à Noël. Avec 2 Mood Kit (oui j’ai aussi eu un autre Mood Kit, en gris, à Noël) et 5 robes, honnêtement, c’est pas forcément la peine d’avoir d’autres fringues de grossesse, même si on mange salement et qu’on doit se changer souvent. Mais bon parfois, on a envie de mettre autre chose (et parfois on a mangé très salement deux jours d’affilée et les deux Mood Kit sont dans la machine).

Mood Kit gris et robe noire
Le duo Mood Kit gris – Robe noire, à 6 mois.

3) Donc un jean. Ou deux si on est vraiment inconditionnelle et qu’on veut tourner (moi j’en ai acheté 3 avant d’avoir mon Mood Kit, au final je n’en porte que deux parce que le noir est hyper inconfortable et un seul aurait suffi en complément du Mood Kit).

Le fameux jean trop grand à 3 mois mais quand même nettement plus confortable qu'un jean classique.
Le fameux jean trop grand à 3 mois mais quand même nettement plus confortable qu’un jean classique.

4) Un pantalon noir pour les réunions, histoire de (dit la fille qui a arrêté de travailler à 5 mois de grossesse).

5) Le problème c’est que maintenant qu’on a acheté des bas, il faut avoir des hauts pour aller avec (question qui ne se pose pas avec le duo Mood Kit – Robe). Disons que 2 t-shirts à manches longues et 2 t-shirts à manches courtes / débardeurs, c’est pas mal, quand même. Là encore tout dépend de ce qu’on portait avant sa grossesse : moi j’étais plutôt « t-shirt moulant en taille XS », alors dans ce cas, c’est foutu, je ne porte plus aucun de mes hauts d’avant. Mais si on a des tuniques un peu amples et longues en stock, elles peuvent passer nickel jusqu’à la quasi fin (par exemple j’ai acheté une tunique en taille M à Promod au début de ma grossesse : on ne dirait plus vraiment une tunique longue trop grande, mais elle me va). Le tout avec un ou deux gilets qu’on possédait peut-être déjà (le style long et qu’on ne ferme pas, de préférence) et hop là.

Et le t-shirt + gilet long
Et le t-shirt + gilet long

6) Et aussi, c’est quand même pas mal d’avoir un tout petit peu de ce que les sites de vente en ligne appellent élégamment le « Homewear« . Genre un ou deux bas de pyjama ou pantalons de yoga, ça fait plaisir pour looser le weekend, aller au yoga, faire de la gym suédoise (version cours Modéré, de préférence).

7) Evidemment, il faut investir dans la lingerie qui va bien pour soutenir cette nouvelle opulente poitrine (et, on le précise rarement, mais l’arrière train aussi peut devenir un peu plus opulent au bout d’un moment, alors on finit sur le site Vert Baudet à acheter un lot de boxers de grossesse et on revit de ne plus avoir la marque de l’élastique imprimée dans la hanche en fin de journée). Mais bon là encore, pas la peine d’en acheter des tonnes : pour moi, 2 brassières et 4 culottes ont fait l’affaire. Et j’ai pris directement la version « brassière d’allaitement », tant qu’à faire.

8) Il me semble qu’avec les 7 points ci-dessus, on est équipée. Il y a peut-être des petites choses à ajouter en fonction de la vie de chacun (un maillot de bain si on décide de faire de l’aquagym – berk je déteste l’eau froide – une tenue habillée si on n’a aucune robe de coupe un peu « empire » ou « cache coeur » qui peut faire l’affaire – un manteau si on n’a pas de manteau large dans son armoire parce que sinon ça ne va pas fermer tout l’hiver).  Par contre, j’ai rapidement oublié l’idée du short de grossesse, alors que ma tenue habituelle hivernale se compose d’un ensemble short-collant-pull-bottes. Après avoir pesté parce que les sites ne vendaient pas (ou peu) de shorts de grossesse, j’ai finalement compris. C’est qu’au fil des semaines et des kilos, l’envie de mini short m’est passée, tout compte fait.

Sinon, notez l’effort : j’ai carrément donné de ma personne et fait des photos en pied (j’ai coupé la tête, quand même, je ne suis toujours pas prête pour un blog non anonyme) et non des photos de main, pour une fois.

Ah oui et aussi, à un moment, il va falloir acheter des « slips filet » pour la maternité, et ça, c’est quand même vachement réjouissant.

Smootheries sur les réseaux sociaux

33 thoughts on “L’épineuse question de la garde-robe de grossesse

  1. Je garde cet article sous le coude pour bientôt (j’espère tomber enceinte avant la fin de l’année).
    N’empêche qu’en comparaison avec ton dernier article, acheter des fringues de grossesse parait nettement plus simple que d’acheter du matériel à nains 🙂

    • Eh bien je croise les doigts pour toi alors ! 😀
      Je confirme : à mon goût, acheter des fringues de grossesse, c’est easy easy ! Alors que le matos à nain, bonjour l’angoisse, parce que t’as l’aspect sécurité et physiologie du truc (je vais défoncer les hanches de mon bébé avec ce porte bébé non ergonomique) et l’investissement conséquent (150 euros la chaise haute) qui fait que tu as peur d’acheter le mauvais truc (chaise haute simple / évolutive / avec tablette / sans tablette ???). Et on peut pas vraiment écouter les conseils des autres parce que ce sont vraiment des choix très subjectifs et liés au mode de vie de chacun (le mec qui n’a pas le permis, il s’en fout que sa poussette fasse siège auto ou pas !!!). 😀

  2. Je conseille mille fois les fringues de chez Mamanana ( en ligne) : j’y ai acheté haut de grossesse et d’allaitement ( jolis, originaux ou basique selon) et portable longtemps, ils ont aussi de tres jolies robes basiques et les soutifs d’allaitement sont supers…tu as du joli et du sobre classe et confortable, j’avais pris deux soutifs geniaux, parfait pour allaiter sans declipser…ma soeur les as utilisé en suivant ( biens robuste car à nous deux ca fait quand même du 4 ans et 9 mois d’allaitement !).
    J’ai pas d’actions chez eux, mais j’aime bcp…en plus ils sont adorables, connaissent hyper bien leurs produits et sont de tres bons conseils quand on hésite. Certes c’est plus cher que H&M mais honnêtement je le conseille ( et j’etais fauchée quand j’ai acheté chez eux…donc peu d’articles mais robuste). Oui parce qu’apres la grossesse, fait encore trouver à s’habiller et à pouvoir degainer les seins rapidement ( donc tissus souple pour degainer par le haut quand t’es pas en public inconnu.
    Voiliiiii 🙂

    • Merci pour ton retour sur le site ! J’ai acheté une robe et une brassière d’allaitement chez eux ! J’ai pas forcément trouvé mon bonheur dans leur collection grossesse, par contre en effet, je suis plus séduite par la collection allaitement ! Je n’investis pas trop trop non plus car il faut voir combien de temps je vais allaiter dans les faits et puis comment ma silhouette va évoluer (par exemple en fin de grossesse, je n’ai plus de tout envie de mettre les mêmes vêtements qu’il y a 6 semaines, donc je me dis que juste après l’accouchement, j’aurai à nouveau des envies différentes, qui vont vite évoluer au fil des semaines) (genre si je retrouve une silhouette potable j’aurai peut être envie de la mettre en valeur alors qu’au contraire, si les kilos stagnent, je voudrais peut être… moins mettre en valeur). 😉

  3. Si jamais tu veux des fringues qui sortent un peu de « l’uniforme » de femme enceinte je crois bien qu’il y a une catégorie grossesse sur ASOS plutôt pas mal ( style fringues normales version bébé en plus), je me souviens m’être dit que le jour où je suis enceinte je prendrais là-bas^^
    Je vois parfois sur instagram les photos d’une femme enceinte qui poste des looks, alors elle est très mince ( on parle de XS, de 34) de partout sauf du ventre … je pense qu’elle fait un régime c’est pas possible. Il parait que c’est une mode de ne pas prendre de poids enceinte -_-

    • Oui tout à fait, il y a une catégorie grossesse sur Asos ! J’y ai acheté quelques trucs, c’est hyper intéressant soldé. 🙂 Sinon j’aime bien ce qu’on trouve chez Vert Baudet et Envie de Fraises, aussi. Enfin là, j’ai surtout envie d’arrêter de porter des vêtements de grossesse et de remettre mes pompes dignement, mais ça, c’est une autre affaire. 😉
      J’ai lu un article sur la Mummyrexia (ou un truc du genre), qui est en effet une « mode » consistant pour la femme enceinte à prendre le moins de poids possible. L’article qu’on m’avait envoyé sur le sujet était illustré par la photo d’une fille, 3 jours après accouchement, postée sur son Facebook : elle pesait quelques kilos de MOINS qu’avant sa grossesse, elle avait des tablettes de chocolat… Bref c’était assez flippant. Moi j’ai pris 17 kilos donc ça va, je suis pas trop concernée (je ne rentre plus dans le 36 mais le 38 ça va encore, donc je me dis que tout est dans le ventre^^) 😉

  4. Ben écoute moi je n’ai rien dépensé car j’ai acheté un gros lot 36-38 sur ebay. J’ai revendu les fringues 38 (le lot est d’ailleurs parti plus cher que le lot que j’avais acheté initialement) et gardé tous les 36. J’ai rajouté quelques pantalons neufs chez La redoute et vogue la galère.

    • Pas mal pas mal ! 🙂
      Moi je me dis que je ne dépenserai rien pour ma prochaine grossesse. Ou pas d’ailleurs. 😉

  5. Coucou,
    J’avais acheté 2 jeans avec élastane maternité chez Kiabi et 1 chez C&A (mais il ne font plus la maternité). J’avais un peu plus de problème car je fesait un 48/50 avant mes grossesses. Et de t shirt chez Décathlon en coton bio (il vont jusqu’au XXXL je crois). Vêtement d’allaitement chez La HAlle. Assez solide car j’ai eu 2 grossesse raprocher et maintenant c’est ma nièce qui les porte et ils n’ont pas trop bouger. J’espère pouvoir vite les reporter.
    Par contre pour les soutient gorge d’allaitement, j’ai investi. J’ai adore celui de che Tigex sans armature que je portais la nuit (disponible en GMS) et mon mari m’en avais offert de la marque Hot Milk.
    Bises

    • Merci pour le retour !
      Je commence à avoir hâte de passer aux fringues d’allaitement, maintenant (j’ai déjà acheté 2-3 trucs^^).

  6. Rassure toi les pantalons loose pourront être utiles après aussi :-(, a la maternité notamment.
    Les slips filets sont offerts dans ta maternité.
    Sur ce je file mettre mon mood kit (le bas seulement hein) sous ma combi de ski #recyclage
    La bonne bise

    • Ouais j’ai l’impression que mon jean slim sans elasthane, je vais pas le remettre demain. Enfin je dis demain… mais déjà faudrait-il que je daigne ACCOUCHER (comment ça j’ai l’air d’en avoir marre ?).

  7. Ohlala je pensais à toi l’autre jour et je viens sur ton site pour m’apercevoir que… tu attends un heureux événement ! Comment ça je suis à côté de mes pompes ? Alors félicitations avec un peu (beaucoup) de retard !

    (Je suis traumatisée par les slips filets… Je n’aurais jamais dû cliquer sur le lien !)

    • Hahahahaha.
      Merci pour les félicitations et… hahahaha pour les slips filet. Et franchement j’ai été soft, si tu savais le nombre de trucs traumatisants dont tu entends parler une fois enceinte (mais il paraît qu’une fois l’enfant dans les bras, c’est de l’histoire ancienne) (info non vérifiée à ce jour). 😉

  8. Oh la la les slips filets je ne connaissais pas…glamouritude absolue !
    Bon à savoir pour le mood kit par contre.
    Simple curiosité mais comment ça va côté acné ? J’imagine qu’avec les bouleversements hormonaux ça a dû évoluer. .. en bien j’espère ! Des bises !

    • Zéro acné madame, ZERO ! C’est la fête, la fin de la grossesse. 🙂 (enfin juste pour ça, hein).
      Oui le mood kit c’est cool et clairement, ça ressert (sous la combi de ski, même si je ne skie plus, pour le yoga, en hiver, pour looser chez soi en rentrant du boulot…). Par contre clairement le slip filet, ça fait pas rêver. Enfin je suis pas sûre qu’on soit vraiment à ça près dans les quelques jours d’inconfort que représentent les suites de couches. 😉

  9. Moi n’ai eu de la chance de me faire prêter des fringues, soit pas de grossesses mais au moins deux tailles de plus que moi, ce qui fait que j’ai pu n’acheter que une salopette pour la fin de grossesse ( que j’ai passe chez moi, d’où le choix de la salopette). Après je n’ai pris que du ventre, pas de la poitrine , ni des cuisses ni rien, 15 kgs dans le ventre …. Ben ça limite l’achat des fringues c’est déjà ça 🙂

    • J’adore les salopettes ! 😀
      J’avoue que sur la fin de la grossesse, je m’en fiche un peu de ma tenue, je reste chez moi et je tourne avec les mood kit, les 2 robes et les 3 t-shirts qui me vont encore (car oui, le plus problématique, ce sont finalement les t-shirts qui sont tous devenus trop courts à 8 mois et demi, à part les t-shirts spécifiques grossesse que j’avais achetés, du coup !). Mais au début je bossais et puis j’étais toute fière de mon petit ventre alors j’étais vachement plus coquette, quand même. Mais là si j’accouche pas dans la semaine qui vient, je vais sortir en pyjama chaussons et t-shirt trop court sans aucun scrupule, au rythme où je vais. 😉

  10. MDR les slips filet, je me souviens avoir aussi été effarée par la découverte! Les serviettes hygiéniques de suites de couches aussi, c’est… un autre monde…

    • Ouais j’ai fait un petit séjour express à la maternité la semaine dernière et j’ai eu l’occasion d’apercevoir ce qu’ils appellent élégamment une « garniture ». Ca m’a fait rêver.

  11. Je trouve que pigeon, c’est un très bon mot à mettre dans un article de blog sur les fringues de grossesse personnellement ;-P
    J’avais oublié de te remercier pour ton conseil Mood Kit sur un précédent billet : en effet, j’avais repéré ce truc, fait gloups devant le prix et la perspective de n’utiliser qque 2/3 du kit (parce que les fines bretelles et moi, on a jamais été copines), et ça c’était arrêté là… Et grâce à ton commentaire, et à un code promo de -20% trouvé sur le net et cumulabe avec les soldes, ben je suis l’heureuse propriétaire de 2 Mood Kits (bleu marine et marron glacé), mine de rien je ne mets plus que ça le week-end et quand je télé-travaille!
    Parce que oui, la semaine, en fait je suis archi fan de mes robes Séraphine achetées en soldes (bon là elles sont dans l’outlet au même prix, tout va bien). J’ai un peu honte, parce que la première fois que j’ai été entendu parler de cette marque c’est sur un blog sur les tenues de Kate Middleton, et c’est vrai que le style est à l’avenant, mais je suis quasi sûre que les drapés et tailles empires de ces robes vont me manquer dans quelques mois. Et bon, avec une paire de bottes motardes, ça casse un peu le côté « cocktail » tout en restant génial pour le boulot. Après, j’avoue que pour le moment, j’ai essentiellement pris dans les seins (dès le premier mois, du coup mon copain avait deviné ma grossesse très vite) et dans le ventre, pas sûre que ça rendrait aussi bien avec 5 kgs dans les fesses. Pour te dire, je suis tellement contente de cette marque que j’y ai acheté ma robe pour mon mariage!
    Et pour le reste, bah à part le jean de grossesse VertBaudet acheté plein pot dès l’écho du 3ème mois parce que je craquais de mes jeans habituels, je n’ai pas acheté de pantalons, je me sens clairement mieux en robe et leggins/collants/mood kit et gilet long, au moins ça ne passe pas sa journée à descendre! Et je n’ai pas investi dans un bandeau de grossesse, trop loin de mon style habituel et pas envie de me balader avec le jean déboutonné, psychologiquement ça me ferait bizarre quand même.
    Et sinon j’ai aussi acheté un manteau en laine soldé chez Seraphine, parce que la parka noire de quand j’étais ado et fan d’oversize, je suis super heureuse de l’avoir retrouvée, mais il y a des fois où ça fait du bien d’être un peu chic quand même.
    Pour en venir à un truc moins glamour, je m’interrogeais sur l’utilité et surtout le confort des slips filet, je me demande si vu leur prix il ne vaudrait pas mieux prendre des culottes en coton XXL basiques à pas cher vu qu’on les jette après, mine de rien c’est pas forcément plus cher. Et me retrouver avec cet espèce de filet, ça ne me tente pas du tout (en même temps il y a peu de choses dans l’accouchement qui me tentent, à part le résultat final)
    J’allais te demander si tu n’avais pas été dégoûtée d’avoir été arrêtée aussi tôt à cause de contractions (j’ai une amie à qui c’est arrivé pour le premier, elle a stressé comme une tarée jusqu’au 8ème mois, et là rebelotte pour le 2nd, ben elle l’a pris beaucoup plus cool, je suis contente pour elle), mais avec ton déménagement et tout, il valait sans doute mieux en fait, même si au niveau financier ça a dû être rude! Moi ça va, toujours pas décelé l’ombre d’une contraction à près de 5 mois, et la petite avait l’air en super forme à l’écho (ben oui, on a craqué finalement!). Je croise très fort les doigts, j’espère que ça va se maintenir comme ça jusqu’à fin mars (je serai à 6 mois), je suis en train de prévoir des vacances à Madère et mon copain a très peur de vivre en live la super pub d’Axa sur le conseiller qui a aidé Jacqueline avec ses contractions à 5 mois en voyage au bout du monde…Pas cool les publicitaires sur ce coup là, mon copain était assez stressé comme ça 😉

    • Aaaah trop cool pour les mood kit !
      On m’a dit beaucoup de bien des robes Séraphine, oui ! Mais le temps que j’en entende parler, j’avais déjà acheté 2-3 robes pull, ma mère et ma soeur m’en avaient chacune offert une et j’étais enceinte de plus de 5 mois alors je n’ai pas eu envie d’investir plus. Je ne le regrette pas parce que j’ai arrêté de bosser tôt et que finalement, sur la fin… je me fous éperdument de ma tenue vestimentaire. C’est pourtant pas mon genre mais là je suis en mode « c’est confortable, c’est pas trop petit, c’est bon ». 😀
      Pour les slips filet : je me pose la même question et du coup j’ai mis un paquet dans ma valise (qui est prête depuis presque un mois mais ça n’a pas eu l’air de motiver ma fille à naître) mais aussi des culottes un peu grandes et auxquelles je ne tiens pas. XXL peut être pas, juste une taille au dessus de l’habituelle, hein. 😉 J’ai pris un lot en coton bio à C&A, genre 8 euros les 3 en taille M et franchement elles sont nickel (même pour la fin de grossesse, méga confort).
      Y a plein de femmes qui ont zéro contractions pendant leur grossesse et franchement : c’est une chance ! Moi j’en ai de plus en plus : hier j’en ai eu toutes les 10 minutes entre 18h et 23h puis ça a continué de me réveiller toute la nuit, mais ce sont des « fausses » : très désagréables (parce que mon utérus est gros, maintenant, haha) mais pas « douloureuses ». En plus il paraît que les contractions de travail sont différentes (plutôt un ressenti type « douleur menstruelle +++ » que « crampe ») donc savoir à quoi ressemble une fausse contraction n’avance a priori pas à grand chose. Moi ça m’a juste donné l’illusion (au début flippée, puis au fil du temps pleine d’espoir) que j’allais accoucher (trop ?) tôt et finalement, j’entame ma semaine 38 avec un col long postérieur fermé et tout le bordel. Ca veut pas dire que je peux pas accoucher d’un moment à l’autre, mais bon je pourrais tout aussi bien faire un dépassement de terme, quoi.
      Tu dois être à Madère là ? La chaaaaance. Profite bien, tout ton bien-être sera ressenti par la bout d’choute (c’est cool que vous sachiez, moi je me suis éclatée à acheter des fringues, même si j’ai pas pris du tout rose pour autant, un petit bonnet à fleurs ou une robe trop mignonne, ça fait plaisir – de la même manière certaines fringues plus « mec » font envie, je veux juste dire qu’au final c’est rigolo d’acheter des fringues en se projetant un peu plutôt qu’en visant la neutralité à tout prix) (même si bon le pyjama vert avec dragon multicolore, ça va à tout le monde).
      Tu te maries quand ? Que de projets dis-donc !!!
      Profite bien de ta grossesse, t’es dans la période trop cool là (et moi j’ai pas trouvé que la période cool se réduisait au 2ème trimestre, franchement jusqu’au 8ème mois révolu j’étais bien – là ça devient plus compliqué quand même mais y a toujours les coups de pied du bébé et son petit coeur qui bat au monitoring qui font oublier la misère que c’est de se lever de son canapé ou de se retenir de faire pipi pendant plus de 32 minutes). 🙂

      • Je te laisse un commentaire en espérant que tu ne pourras pas le lire de sitôt pour cause de départ impromptu vers la maternité, ça fait bizarre quand même! Ouille pour les contractions, ma collègue enceinte douille bien elle aussi…ça doit être d’autant plus rageant une fois que le délai de prématurité est passé de savoir qu’elles ne servent à rien.
        Toujours zéro contraction, malgré un mariage (à Boulogne, en petit comité, à 16 personnes) (mais stressant quand même, mine de rien) début mars, et un voyage « de noces », à Madère donc, d’où je reviens juste. Et même s’il y a des fois où je pestais de me sentir alourdie, diminuée physiquement au niveau du souffle, ben j’ai bien savouré ma chance de pouvoir faire des randonnées de 3-4 heures tous les jours à plus de 6 mois de grossesse! J’avais peur de brider mon mari (j’ai encore du mal à m’y faire, à ce terme désuet…), mais comme il a beaucoup le vertige, ben il était ravi que je lui serve de prétexte pour éviter les sentiers les plus durs ;-). Et donc, pour le mariage, la demande a été faite dans la foulée de l’annonce de la grossesse, vu que c’était très important psychologiquement pour le papa de se marier avant la naissance (reconnaissance automatique, et tout). Idéalement, je me serais bien mariée fin avril en Corrèze, en invitant plein de copains sur un week-end, mais comme me l’avait fait remarquer ma mère, rien ne garantissait que je pourrais me déplacer, et un mariage sans mariée, c’est dommage quand même. Du coup je garde mon idée pour un baptème civil éventuellement!
        Et sinon, pas de contraction donc, mais une incapacité à dormir plus de 3-4 heures par nuit depuis quasi le début de la grossesse, donc même si j’ai un peu mauvaise conscience vu que physiquement tout va bien, je crois que je vais accepter les 2 semaines de congé patho, ça commence à être épuisant nerveusement (surtout que par contre, je peux enchaîner les siestes sans problème le week-end). Donc là, pour les affaires de printemps ou d’été, je n’ai encore fait aucun achat, à part une robe compatible allaitement, je sens que je vais aussi passer la fin de ma grossesse en legging et T-shirt long…
        Pour les fringues, je suis d’accord, même en sachant que c’est une fille, on a quand même traumatisé une vendeuse Petit Bateau en achetant un pyjama marinière trop chou, elle essayait à tout prix de nous caser des trucs à petites fleurs (très jolis d’ailleurs) dans les mains. Je compte sur les cadeaux de la famille pour qu’elle ait son stock d’habits girlys, les gens se sont sentis super inspirés quand on leu a dit que c’était une fille, donc je craisn le pire 🙂

  12. Bonjour,
    En fait, les jolies tenues de grossesse, j’ai trouvé ça super utile… après l’accouchement: avant l’accouchement, j’étais plutôt en mode « je m’en fous de mon allure, de toutes façons, ça ne va pas durer éternellement, je peux bien être mal habillée pendant quelques mois, c’est pas la fin du monde ». Et puis j’avais plein de choses en tête: le boulot, un déménagement, des travaux dans la nouvelle maison (j’ai fait de l’enduis à 8 mois et demie de grossesse: ça évite de trop penser à son look!).
    Par contre, après l’accouchement, quand on se retrouve seule avec son bébé à la maison, avec le ventre qui pendouille un peu et le cheveu triste, ça fait chaud au coeur d’avoir une jolie robe à se mettre qui cache un peu la misère et qui fait reprendre confiance en sa capacité à être jolie (parce que ne nous leurrons pas, les fringues d’avant, on ne rentre pas dedans tout de suite!)!

    • Haha oui clairement, le post accouchement, c’est le moment où on a besoin de trucs qui boostent le moral et le physique. 😀 D’ailleurs je me suis offert une petite robe d’allaitement qui me plaisait beaucoup, en prévision. 😀
      Et clairement aussi, la coquetterie en fin de grossesse… y a plus ! Ca va, on a fini les travaux et le déménagement il y a 1 bon mois (maintenant on achète et reçoit encore quelques meubles, mais rien de bien méchant), mais malgré ça, comme de toute façon je suis bien trop crevée pour sortir (ailleurs que dans un périmètre de 15 minutes à pied) et ne me reconnais plus spécialement dans cette silhouette avec un bébé de 3 kilos dans le ventre… je m’en fous royalement, de ma tenue, en effet. Mais bon jusqu’au début du 9ème mois, ça m’intéressait encore, malgré l’arrêt maladie. 😀

  13. Ah ben merci pour cet article!! J’ai pris du ventre dès le 1er mois et je ne fermais plus mes jeans dès le 2ème, alors ne rien acheter sauf un bandeau, no way!! J’ai pris un jegging, un legging, 2 paires de collants et 2 jeans chez Kiabi pour 70€, j’en suis à 4 mois, pour l’instant c’est nickel, on verra si j’aurai besoin d’autres fringues après, mais je ne compte pas me comprimer le bidon pour économiser quelques euros 🙂

    • Oui voilà, après je comprends qu’on ne claque pas un SMIC dans des vêtements de grossesse (sachant qu’à la fin on trouve tout moche, à commencer par soi, hahaha) mais je suis assez surprise par le discours « bah pas la peine d’acheter un collant, il suffit de rouler ton collant habituel sous ton ventre, t’auras juste la trace de l’élastique… »… Ca m’a pas l’air méga confort tout ça et bon j’ai payé mon lot de 2 collants H&M 7 euros alors je comprends pas l’intérêt de se galérer avec un collant roulé qui glisse et qui serre ? Mais bon après chacun a ses priorités hein. 😀
      Sur la fin de la grossesse, je dirais qu’il faut avoir 2-3 t-shirts quand même (sauf si on s’habille long et large à la base) : perso à 8 mois et demi, j’ai même certains t-shirts de grossesse qui sont devenus trop courts à cause de mon gros bide. 😀 Et une de mes robes-pull est devenue… un pull. 😉
      Enfin dans tous les cas : tout peut s’acheter au fur et à mesure des besoins et ça varie beaucoup selon les personnes, je pense ! 🙂

  14. Elles sont chouettes ces silhouettes! 2ème trimestre entamé depuis 15 jours pour moi (pour répondre à ta question sur post précédent), adieu vomi, j’ai enfin pu sortir de chez moi pour aller acheter un jean de grossesse… Qui ne cesse depuis de me descendre sur les chevilles, ce qui me permet de m’autodire avec espoir que finalement, j’ai pas tant grossi que ça ou quoi? (+ 5kg et à la pesée mensuelle chez la suiveuse de grossesse j’ai toujours peur qu’elle m’ordonne d’arrêter de manger…). Les robes, je me tâte (la dernière fois que j’ai mis une robe en plein jour, j’avais 10 ans). J’ai une question concernant le mood kit : tu mesures combien? J’ai des doutes sur l’extensibilité de ce truc, surtout avec le poids que j’envisage de prendre… D’ailleurs où en es-tu toi-même? Et d’ailleurs, où accouches-tu? Ok ok c’est l’inquisition, je m’arrête là!

    • Ooooouh te voilà en plein 2ème trimestre, l’âge béni !!! Tu sens les coups de pied de l’enfant, tu vas faire ta 2ème écho, c’est le bonheur ? 😀
      Attends +5 kg ça m’a l’air raisonnable ! Enfin ça dépend principalement de comment tu te sens, où tu prends, si ça tu prends brutalement, comment tu manges… Moi j’ai eu du mal à ne pas stresser sur le poids au début, principalement à cause d’un discours pseudo-médical hyper anxiogène et d’une courbe de poids moyenne qui sort d’on ne sait où… Et puis au fil des semaines j’ai un peu lâché prise et me suis distancée de tout ça. Parce que bon : 1) la française moyenne fait 1,63m pour 63kg. Sachant que je fais 2 cm de plus et 5 kilos de moins à la base, je vois mal au nom de quoi on essaierait de me coller la prise de poids moyenne (qui se situe entre 10 et 15 kilos selon les sources – mais en même temps le minimum pour une mère et un bébé en bonne santé étant de 9 kilos, j’ai du mal à croire que la moyenne soit si proche du minimum). 2) quand tu regardes les arguments « médicaux » contre une prise de poids trop importante pendant la grossesse, il s’agit de choses comme le diabète ou l’obésité de l’enfant… mais on parle de prises de poids de 25-30 kilos là hein. Pas de « ouh vous avez pris un kilo de trop ce mois-ci ! ». Sinon l’argument principal c’est « ce sera dur à reperdre ». J’ai envie de dire : ce sont mes fesses et ma cellulite, je ne vois pas pourquoi un gynéco ou une sage-femme aurait son mot à dire sur mes 5 kilos de trop post-accouchement (ça me permettra de rejoindre le poids moyen de la française, ça devrait plutôt leur faire plaisir, non ?). Bref au final ma sage-femme ne m’a jamais embêtée avec ma prise de poids (+17 kilos à ce stade, pour le coup j’aimerais bien que ça stoppe là, mais le dernier mois c’est trèèèèès dur de bouger et on a tout le temps faim, je trouve – seule solution : accoucher).
      Pour le Mood Kit : la copine qui me l’a conseillé doit faire 10 centimètres de plus que moi (qui fais 1,65 cm) et elle en est très contente aussi ! Ca a l’air étrange mais vraiment, l’engin est extensible. Là vraiment mes jeans de grossesse (ceux là même dont le bandeau est tout vide sur la photo) me laissent des traces d’élastique sur le ventre tellement ils commencent à serrer (semaine 38 : « le bébé mesure environ 50 cm et pèse entre 2,8 et 3,5 kilos : il est prêt à naître ») et le mood kit… nickel. Je pourrais encore gester 10 semaines qu’il continuerait de m’aller, j’ai l’impression (mais j’y tiens pas, hein). J’accouche à Port Royal, c’est pas tout près de chez moi (je suis dans le 10ème maintenant) mais ça reste raisonnable (25 minutes porte à porte en RER pour les nombreuses visites de contrôle, 15-20 minutes en Autolib au milieu de la nuit – on a testé dans toutes les conditions, haha – et une grosse demi-heure voire 40 minutes dans les heures où ça bouche). J’ai des copines qui ont accouché là bas et qui sont contentes, j’ai adoré le suivi et j’y ai passé 2 nuits pour une pseudo-grippe la semaine dernière, franchement c’est nickel (à part le menu végétarien avec du poisson). 😀
      Et toi ?

  15. Merci pour tout tes conseils, mais je tiens à préciser qu’il y a des femmes comme moi ( j’ai une copine comme ça aussi) qui ne supporte aucune pression sur le ventre. Donc les pantalons de grossesse c’est fouttu, le 1er quart d’heure tu es bien dedans, mais passe ce délai tu sens de moins en moins bien et tu as juste envie de te déshabiller. A cause de ça, j’ai passe ma 1ère grossesse en legine rabattu au bas ventre et jogging large rabattu également. La je suis à nouveau enceinte, de 2 mois, et je suis blasée car plus rien ne me va, mon corps s est modifié encore plus vite, comme s il avait une mémoire, bref un peu deg moi qui aime bien les fringues, j’appel ça un sacrifice lol. Il me reste les robes comme obtiens sachant qu on est en avril je vais passer une bonne partie de ma grossesse pendant les beau jours. Enfin en tout cas j’me sens grosse et moche !

    • Rho oui moi aussi je ne supportais aucune pression (ou peu en tous cas !) et dans mes pantalons de grossesse je ne pouvais pas en porter la moitié plus d’une demi journée (Surtout si je devais rester assise !) Le mood kit etait top pour ça ! Il paraît qu’on prend plus vite a la 2ème oui… La mémoire de l’utérus… Bon courage !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *