Lectures #2

Lectures vegan et pas vegan (y a pas que la bouffe dans la vie) (dans la mienne, de vie, y a quand même beaucoup de bouffe, c’est vrai), plus ou moins récentes, en vrac.

Kindle

1) Hypérion, Tomes 1 et 2. Je recherche désepérément une série de livres qui me tiendraient éveillée la nuit (même si j’aime bien dormir), qui me feraient regretter d’être déjà arrivée à Palais Royal-Musée du Louvre le matin, bref des bouquins de folie avec de la magie dedans. Comme Harry Potter. Je vais me faire huer par les puristes en disant que je suis déçue qu’Hypérion ne me fasse pas autant rêver qu’Harry Potter, mais c’est la triste vérité. C’est vachement bien sinon, hein. Le seul truc que je n’aime pas trop, c’est qu’il faut quand même pas mal de temps pour piger de quoi on parle. Mais c’est souvent le cas dans les bouquins de science-fiction ou fantasy. Là c’est un peu pire, j’ai l’impression. Je vais lire le tome 3 pendant les vacances, je pense.

2) Staying Healthy With The Seasons, Elson M. Haas. Son nom ne l’indique pas, mais c’est plutôt un livre de médecine traditionnelle chinoise, en fait (aka MTC). Du coup, pour tous les noobs (comme moi avant ce livre) qui veulent comprendre les histoires d’éléments, leurs liens avec les organes, les saisons, l’alimentation et leurs petits bobos quotidiens, c’est vraiment pas mal. A peu près tous les sujets classiques de la nutrition santé y sont traités  : le jeûne, les allergies alimentaires, les vertus et méfaits de certains aliments (surtout les produits animaux, jamais conseillés ou presque dans ce type d’ouvrage, d’après mon expérience). Et aussi, j’aime bien qu’il soit classé par saison et qu’on puisse du coup ne relire que la partie « été » en plein mois de juillet, pour savoir que c’est le moment de prendre bien soin de notre petit coeur et de notre intestin grêle, par exemple.

3) Skinny Bitch, Rory Freedman et Kim Barnouin. J’avais commandé un extrait gratuit sur Kindle (mais comment peut-on vivre sans liseuse électronique ???), du coup, je savais précisément à quoi m’attendre : une apologie du véganisme avec des fucks et des bullshits à toutes les lignes. Malgré l’avalanche de grossiertés, les sources et études sont citées, les informations intéressantes et recherchées. Je ne sais pas trop quoi penser de l’approche retenue, qui consiste un peu à vendre un bouquin marrant sur « comment être trop une bonnasse » (le sous-titre, c’est « A no-nonsense tough-love guide for savvy girls who want to stop eating crap and start looking fabulous ») et qui finalement fait ça en expliquant qu’il faut abandonner les produits transformés, manger sain et cru etc (ce qu’à peu près tout le monde sait) puis qui s’attaque assez vite aux méfaits des produits animaux sur la santé, mais aussi sur l’environnement… et sur les animaux. Je trouve ça bien parce que ça touche forcément un public plus large que le vegan convaincu ou hésitant qui achète son 18ème livre sur a grande question de « Manger des animaux » mais je me dis aussi que la lectrice lambda qui voulait un bouquin de régime peut se sentir flouée quand on lui dit de devenir végétalienne. Bref toujours cette question de l’utilité d’essayer de sensibiliser des gens qui s’en foutent totalement à ce qu’il ya derrière leur steak ou leur fromage (pour eux, pour la planète, pour la bêbête concernée). Avec un passage assez rude où elle cite abondamment des extraits de Slaughterhouse, un livre-reportage sur les abattoirs aux US, avec des interviews d’employés vraiment effarantes.

Mais sinon c’est un livre franchement bien fait et rigolo. Extrait qui m’a fait rire : « Laboranty scientists use formaldehyde as a disinfectant or preservative [Note de Smooth : on l’utilise aussi dans le vernis, même qu’en général les femmes enceintes essaient de trouver du vernis sans formaldehyde et que d’ailleurs tout le monde devrait faire pareil]. They don’t fucking drink it. Perhaps you have a lumpy ass because you are preserving your fat cells with diet soda ».

Autre petit passage qui fait plaisir, sur le café du matin : « Every single morning, you are starting your day with a dose of poison. Add sugar or other artifical sweeteners, top it off with milk or cream, and you’ll be fat forever ».

4) The Healthy Skin Diet, Karen Fisher : Je continue à lire des tonnes de livre sur l’acné, sait-on jamais. A ce stade, sachez que j’ai un mode de vie anti-acné relativement exemplaire. Mais malgré la tonne de trucs que j’ai déjà lus sur la question, j’ai appris pas mal de choses dans ce livre, hyper intéressant (et qui concerne tous les problèmes de peau, type eczéma, psoriasis, and co). Il y a d’abord des espèces de guidelines sur les grands principes pour une peau saine, puis un chapitre par problème spécifique et enfin une espèce de programme plus ou moins flexible pour une peau de rêve. Ca consiste grosso modo à manger alcalin, sans produits laitiers ou presque et avec peu de viande et beaucoup de poissons gras. Ceci dit, des options vegan sont toujours proposées, je trouve ça assez cool : parce que les livres qui expliquent que sans manger de saumon, on n’a pas sa dose d’oméga 3, ça m’intéresse moyennement (notamment parce que c’est faux, alors j’ai du mal à faire confiance à l’auteur ensuite, forcément).

Bon par contre, j’ai toujours des boutons, quand même.

juillet 30, 2013

Étiquettes : , , ,
  • Coucou,

    J’commente rarement sous tes articles, pourtant je les lis tous et j’adore ton blog, tes idées repas avec photos, et ta façon d’écrire! 🙂
    Cette fois j’écris parce que j’ai lu cet article juste avant et il parle « Boutons » donc peut-être peut-il t’intéresser… http://beaute-pure.com/pourquoi-jai-toujours-des-boutons-au-menton/, parce que c’est rageant de subir encore des irruptions de vilains boutons alors qu’on mange végétalien et qu’on applique une routine beauté la plus saine possible, Grrrrrrrrr! Cet article nous éclaire sur d’autres causes à soigner! 😉 En espérant qu’il t’aide et te plaise…

    • Hello !
      Merci pour ce lien !
      J’aime beaucoup le blog d’Emanuelle en effet, j’avais été très intéressée par cet article ! D’ailleurs je pensais faire une séance de shiatsu un peu orientée médecine chinoise / énergétique, pour déterminer les éventuelles faiblesses de certains organes et voir ensuite avec ma naturopathe la question de l’acné ! Mais bon affaire à suivre, la rentrée est déjà bien chargée, donc ça attendra peut-être. 😀

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *