Jaws : le premier blockbuster américain

Hier soir, le Best Movies Project a continué sa progression et C&T et moi avons vu Les Dents de la mer (M.A. phobique du squale, n’aurait clairement pas supporté). 
Eh ben c’est sacrément angoissant, ce film. En fait je pensais l’avoir vu et m’en souvenais comme d’un film un peu pourri, mais non : j’avais sûrement vu la deuxième ou troisième partie. Parce que contre toute attente, Les Dents de la mer, c’est bien. 
Mieux vaut clairement le voir en septembre qu’en juin, avant les vacances. Pour ma part, je ne me baignais déjà pas beaucoup dans la mer : maintenant, si quelqu’un tient absolument à m’y traîner, je me contenterai de lui répondre « Jaws » (ça voudra dire tout à la fois « laisse-moi glander sur le sable chaud » et « va te faire croquer tout seul »). 
Je suis allée jeter un œil sur la fiche Wikipédia dès ce matin, et c’est là que j’ai appris que Les Dents de la mer était le premier blockbuster de l’histoire. C’est fou quand même. Vous imaginez les gens, en 1975, qui vont au cinéma et voient le premier film d’action hollywoodien à gros budget de leur vie, et même de l’histoire ?! Parce que nous, on va voir Avatar, le Seigneur des anneaux, ça hurle, y a des monstres, des gens bleus, ça fait boum bim paf dans tous les sens, les gens valdinguent, les bateaux coulent, c’est juste normal. Mais j’aurais bien aimé être dans une salle de cinéma en 1975 et voir Jaws. 
La lecture de la fiche Wikipédia m’a également permis de confirmer un soupçon déjà bien présent : je suis vraiment trop nulle pour analyser un film (il faut bien reconnaître ses faiblesses,  mais un jour, je ferai un post dans lequel je dirai ce qui est génial chez moi, peut-être). Moi quand j’ai vu ces trois mecs perdus en haute mer sur un rafiot brinqueballant et en lutte avec une bête sursqualesque, j’ai direct pensé à Hemingway (Le vieil homme et la mer, hein, pas l’Adieu aux armes). Ben en fait, pas du tout. En tous cas, les critiques relayées par Wikipédia ne sous-entendent pas une seule seconde que l’on puisse faire un quelconque rapprochement. Game over.
Prochain film sur la liste : Chantons sous la pluie. Mon analyse promet d’être passionnante.
septembre 23, 2010

  • Un grand merci au projet Best Movies qui m'a permis de voir Star Wars ("Quoi tu n'avais pas vu Star Wars ??!).

    Maintenant je sais ce qu'il faut dire pour la fiche "R2-D2" du Time's up et ma vision de l'attraction "petit robot" de Disney s'est également illuminée.

    M.A qui ne saurait plus se passer de smootheries and co

  • Je ne suis jamais arrivée au mime en fait, mais une de mes coéquipières a crié "Star Wars" et toutes les autres ont répondu en choeur "R2-D2". J'ai essayé de disparaître de mon siège.

    Maintenant je crierai aussi (bien que me connaissant je suis capable de hurler frénétiquement "C3-PO voire P3-CO et donc d'essayer encore de disparaître)

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *