Gros vrac du vendredi

Le titre parle tout seul, les enfants, je suis d’humeur à vous pondre un post bien organisé et structuré, sur un sujet précis. 

Première info du jour : mon ophtalmologue m’a détecté un « strabisme latent ». Bien sûr, toutes les personnes à qui je l’ai dit se sont empressées de me dire « Ah je le savais ! » MAIS ça veut dire que je ne louche que quand je suis très fatiguée (ou très saoule, dixit C&T qui a eu le malheur de me voir dans de piteux états à quelques occasions). Comme j’aime bien transformer chaque bout de ma vie en mot-clé Google, j’ai cherché strabisme latent et je suis tombée sur un site d’orthoptie belge.
Je sais que ce n’est pas drôle, que c’est une pathologie tout ça tout ça, mais franchement, allez voir leur logo. Et je ne parle même pas de la phrase d’accroche en haut du site : « Quand il y a un strabisme, il n’y a plus de coopération entre les deux yeux ». 

Deuxième info : vous connaissez la rubrique Eco de Rue89 ? Et plus précisément la rubrique Porte-Monnaie (celle où les gens déballent leur compte en banque et leur budget) ? Moi j’adore. Ça ne vole pas très haut et ça ne reflète aucune vérité générale, mais ça m’amuse de voir comment les autres se débrouillent avec leurs sous (et je constate que je ne gère pas super bien, surtout pour les dépenses « Loisirs »). Bon en tous cas, je ne viens pas vous parler de mon porte-monnaie, mais de ma découverte : alors que je lisais comment Laurent gérait ses 3000 et quelques euros mensuels, pour la première fois, j’ai lu les commentaires sous l’article. Eh ben croyez-moi : tous les aigris de la terre s’y retrouvent ! Si par un bel après-midi de travail vous ne savez pas quoi faire, allez-y, c’est rigolo. 

Troisième info (je voulais faire un beau post rien que pour ça, vous l’annoncer quelques jours avant le Jour J, avec un titre bien bling bling du type « New York I Love You », mais bon tant pis) je vais enfin mettre mes doigts de pied (le reste de mon corps aussi hein) Outre-Atlantique. Alors bien sûr, je ferai un post avec la liste de tous les produits de beauté que je vais m’acheter dans la ville des beautystas (ça y est, le terme Beautysta est entré dans mon vocabulaire courant), mais en attendant, Siparunenuitdhiver m’a envoyé un article trop cool pour égayer le passage des douanes, parce qu’à se rendre aux States sans péril, ben on y arrive sans gloire. Alors mes compagnes de voyage remercieront Siparunenuitdhiver, car maintenant que je sais que les Kinder sont interdits aux Etats-Unis, je vais me sentir obligée d’en apporter (j’aime vivre dangereusement). Ce n’est pas une blague, j’ai vérifié, y a tout plein d’articles qui en parlent sur Internet (je n’ai pas checké la loi américaine, je l’accorde, bouh mauvaise juriste que je suis) : on ne peut pas apporter de Kinder Surprise aux Etats-Unis, sous peine de destruction de l’œuf maudit. 

Quatrième info (et dernière, parce qu’il est 17h52 et que j’envisage de quitter mon lieu de travail vers 18h aujourd’hui, faut pas déconner), j’ai enfin fait retirer mon cathéter (également appelé port-à-cath, PAC ou chambre implantable), un vilain machin qui me décorait le décolleté depuis la période Mlle Hodgkin (en fait, j’aurais pu appeler le blog comme ça, personne ne l’a fait, mais ça aurait peut-être été un peu réducteur, et surtout, pas du tout en adéquation avec mes sujets de conversation ici). En fait, je le dis ici pour une seule raison : j’étais terrorisée à l’idée de retirer cette chose dont la pose sous la peau m’avait fait tellement mal. Donc quelques jours avant l’intervention, j’ai désespérément cherché sur Google (oui je sais, ne PAS fouiller sur Internet quand on a des soucis de santé devrait être une règle de vie) des informations sur le retrait du cathéter et… ce qui devait arriver arriva. Je n’ai trouvé que des histoires horribles d’opérations douloureuses etc etc. J’ai éclaté en sanglots au bureau, me suis bourrée d’anxiolytiques pendant 2 jours et finalement, ça s’est SUPER bien passé. Donc j’espère que le petit internaute perdu et effrayé qui entrera les mots clés « retrait cathéter » sur Google tombera sur ce post et saura que ça ne m’a pas fait mal (juste très peur), que ça a duré 1h (déshabillage-rhabillage-carte vitale compris) et qu’après j’ai fait un bon brunch et glandé devant la télé. Encore deux jours de pansement et dès la semaine prochaine, je reprends le sport. 

Et maintenant bon weekend !
janvier 21, 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *