• Et bien, pas facile de rester vraiment neutre et seule dans son coin quand on commence un blog. Même si comme tu le dit, on le fait avant tout pour se faire plaisir, au bout d'un moment on se prend au jeu et on rentre dans un cercle où tout ne nous plait pas.

    Je te souhaite de continuer à prendre beaucoup de plaisir avec ton blog et de ne poster que des choses qui t'amusent ou t'intéressent et tant pis pour les clans ou les étiquettes !

  • @Psine : Oui c'est vrai qu'on peut assez facilement rentrer dans un cercle ! Il y a un article sympa à la Une aujourd'hui, dans la catégorie Humeurs, sur les blogs et l'argent, d'ailleurs ! 🙂
    Merci pour ton soutien !

  • Smooth, j'aime beaucoup ce billet ! Les autres aussi, mais celui-là particulièrement.
    Et je comprends bien le problème de la catégorisation… sauf que non, décidément, j'ai pas trouvé ma case. tant pis 😉 !
    Continue en tout cas, il est top ton blog.

  • @Béa : Merci Béa ! Ça me fait très plaisir ! J'avoue avoir eu un moment de doute, avant de publier. Je me suis dit "en fait, les gens vont se dire que je déteste la blogo", alors que pas du tout !!! En effet, il vaut mieux faire son bout de chemin sans chercher à entrer dans une catégorie, tant qu'on s'amuse !

  • J'aime beaucoup cet article, que je relis aujourd'hui pour la troisième fois depuis hier (il faut dire que je l'avais laissé ouvert dans mes onglets pour pouvoir y répondre quand j'aurais du temps ^^).
    Je connais les mondes virtuels depuis maintenant pas mal de temps, et quel que soit l'endroit où tu poses tes pixels tu découvres à peu près les mêmes schémas, c'est vrai, tout porte à croire que les gens veulent te mettre à toute force dans des cases, et si par malheur tu commences ton blog en ne parlant que de vernis à ongles tu te demandes ensuite ce que les gens vont penser quand tu vas leur parler d'autre chose (3615 My life inside ^^), mais après tout, on peut tout aussi bien se dire que l'on s'en fiche, non ?
    En fait, tout dépend de la raison d'être de notre blog. Tout le problème étant que quand on goûte à, non pas la popularité (quoique, pas mal de blogueuses recherchent ça), mais une certaine "reconnaissance", ça fait du bien, et on a envie que ça dure, alors on fait parfois "en sorte que".

    Pour ma part j'ai créé mon blog pour me tirer d'un ennui quotidien que l'abandon d'autres choses virtuelles avait engendré, pour le pur plaisir de parler (dans le vide ?) d'un truc tout nouvellement découvert et qui me tenait à coeur. Ensuite j'ai aimé voir que je ne parlais pas dans le vide, et échanger avec mes lectrices par le biais des commentaires. J'iame voir qu'ils ne sont pas composés que de "Waouh jolis ongles", comme sur d'autres blogs. L'échange est plus profond, plus humain… plus prenant, aussi.
    J'aime voir les statistiques de mon blog monter, aussi, parce qu'à force de lire que Bidule et Machine reçoivent des vernis gratuits pour faire des articles, j'aimerais profiter de l'aubaine aussi… sauf que je ne suis pas sûre de vouloir entamer quelque démarche que ce soit dans ce sens, au bout du compte.
    J'aime bloguer quand ça me chante, sans pressions, et parler de ce que j'aime. Entrer dans la spirale des "réseaux" (comme Hellocoton), ça force à réfléchir à "Hmmmm voyons, qu'est-ce qui pourrait me faire entrer en tête des articles les plus appréciés ?", et on y perd, forcément. Entrer dans la spirale des articles sponsorisés ou des revues d'articles envoyés en cadeaux, c'est aussi, et forcément, entrer dans l'ère du "plus très objectif", et on s'en rend vite compte à la lecture des articles je trouve…
    Cela dit, j'attends toujours qu'Estée Lauder m'envoie du maquillage gratuit pour que je revienne sur l'opinion calamiteuse que je me fait de la marque à chaque fois que mes doigts errent sur les testeurs des fards à paupières… 😉

  • @Lolaa : Merci pour ce commentaire ! En effet, tu résumes assez bien toutes les questions que je me suis posées, les pensées contradictoires qu'on peut avoir, et la spirale dans laquelle on ne veut pas forcément entrer, parce qu'on va gagner des trucs (en espèces sonnantes et trébuchantes, gagner un vernis, ce n'est jamais que gagner entre 3 et 20€ en fonction du vernis, à moins qu'il ne soit en avant-première ou en rupture de stock partout peut-être) et en perdre d'autres (neutralité, liberté, spontanéité…). Il doit y avoir un équilibre à trouver.
    Pour ma part, je vais essayer de continuer à bloguer sans me poser de questions de popularité et lectorat, tant qu'il reste des gens à qui ça plaît et avec qui je peux échanger, c'est le principal ! 🙂 Et comment ça, tu mets tes doigts dans les testeurs ?!

  • Pensée en l'air (mais pas tant que ça ^^) : Trouver l'équilibre entre se faire offrir quelques flacons de vernis entre 3 et 20€ et une certaine liberté "bloguistique", je pense que ça reste de l'ordre du jouable.
    Par contre, faire des billets sponsorisés et être obligé par la marque d'inclure des mots-clés dans son article, même si cela peut rapporter 500€ (et je tiens cette somme d'une source que je qualifierais de sûre), je doute que cela inclue de garder le même genre de liberté.
    Je différencie les billets sponsorisés des articles sur des choses offertes par la marque, car ce n'est, à mon sens, pas du tout la même chose… Mais au bout du compte, ne nous leurrons pas, même courir après des flacons de vernis gratuits c'est entrer dans une forme de spirale, la même qui nous fait sourire si on se retrouve à la une d'Hellocoton, la même qui nous apporte un soupir de contentement quand on a dépassé les 10000, puis 20000 visites, etc. Il faudra savoir toujours raison garder, et voyons les choses en face, je n'ai pas l'impression que ça soit si souvent le cas 🙂
    Enfin, s'en rendre compte "avant", c'est déjà pas mal. Et puis ce qui compte avant tout, c'est le plaisir que tout cela nous procure. Tant qu'il y a du plaisir, alors ça vaut le coup de continuer, et peu importe que l'on entre alors dans une case ou plusieurs… ou pas du tout ^^

  • @Lolaa : C'est vrai qu'il y a une énorme différence entre l'article reçu pour revue et le billet sponsorisé. Après, ça dépend tellement de mille choses, de l'envie qu'on a, de ce qu'on fait à côté… Du coup, je ne juge personne, loin de là, si tu rêves de devenir journaliste, que tu adores ton blog et que t'as pas de boulot, ou un job qui ne paie pas des mille et des cent, ça semble juste évident d'accepter des billets sponsorisés, non ? De la même manière, si une marque me proposait de tester des produits qui me font super envie, je pense que j'aurais envie de dire oui. En étant consciente que c'est un pas de plus dans la spirale, qui commence de toute façon le jour où tu ouvres un blog, découvres les communautés, découvres l'outil statistique… 🙂 Mais bon, du coup j'y vais sur la pointe des pieds, histoire de m'engager en toute conscience dans ladite spirale, et comme tu le dis si bien, de prendre du plaisir avant tout ! 🙂

  • Héhé, super article, que je n'avais pas pu lire en entier étant donner qu'au boulot, on y est … pour bosser . Bref, je suis totalement d'accord avec toi, et moi je suis ici (mon monde virtuel, celui dans ma tête!) pour m'amuser, pour donner mon avis, pour lire les articles intéressants .
    Je me nourris de commentaires, ou de 'j'aime' sur HC.
    Et j'adore, et je prends plaisir tant que je peux apporter quelque chose à quelqu'un !
    J'ai quitté le monde de l'esthétique, pourtant, quand je suis chez Sépho ou ailleurs, j'ai très souvent envie d'aller conseiller la nana à côté de moi, qui se trompe sur un produit, ou de lui dire "foncez il est génial" !!!!
    Alors la bloguo, mon blog, il me sert à ça ! A mettre mon ptit grain de sel! Et j'adore quoi ^^

    Bises !

  • @Beauteetc : Excuse moi pour le temps de réaction, j'étais occupée à travailler (pffff).
    Je suis contente d'avoir des retours comme ça, de gens qui aiment leurs blogs et ne veulent pas voir la blogo devenir un énorme magazine féminin dans lequel tous les produits sont géniaux, parce que tu es obligée de le dire !

  • Bien joué… 😉
    J'aime pas les non-dits, toi tu dis ce que tu penses et ça fait de toi la propriétaire d'un très bon "petit blog beauté et de "conneries" " ;P

    Continue d'écrire! 😀

  • Très beau billet qui résume bien la situation.
    A la base j'avais un autre blog, qui parlait d'un peu de tout, et je suis suis sentie frustrée de ne pas pouvoir parler trop beauté dessus (je le tiens avec mon homme donc c'était vraiment pas dans le thème…)donc l'idée est venue comme ça et vu que ma sœur est une grande accro aux cosmetos… c'était parti !
    Je ne pensais vraiment pas y prendre goût à ce point.
    Puis est venue la première demande de partenariat, puis la première demande de test produit. Je t'avoue qu'on s'est posées avec ma sœur pour réfléchir justement.On a refusé les premières propositions : pas envie de se sentir obligées de parler des mêmes choses que les autres. Au final est venue une demande d'une marque chouchoute sur laquelle on avait dejà fait plusieurs billets, là on ne s'est plus posé la question: la marque on la connait, on l'aime, alors pourquoi refuser ?

    Je suis comme toi assez dubitative de voir certains avis sur des produits testés à la va-vite et qui demanderaient du temps. Ou encore des crèmes anti-âge ultra riches sur des minettes de 20 ans (oui mais c'est chanel, forcément bien donc).
    Le plus important c'est de garder une ligne éditoriale, une cohérence et surtout de garder du plaisir, je crois que ça se ressent à la lecture d'un blog.

    Ce qui fait parler et poser des questions c'est quand on se rend compte qu'une blog est tenu par un journaliste, ou community manager etc. C'est gens là c'est leur métier. Ils ont des relations à entretenir, des pubs à faire pour leurs clients. Les lectrices ne s'en aperçoivent pas toujours ou tombent dans la tentation de vouloir se "rapprocher" pour obtenir des produits gratuits.

    Enfin bon il y aurait tant à dire, ce qu'il faut retenir c'est que personne n'a tort ou raison, bien souvent on fait le tri naturellement dans ce qui nous intéresse.

    En ce qui concerne notre blog avec ma soeur je me pose pas mal de questions en ce moment, faut-il spécifier à chaque fois "produit reçu (ou pas) pour review" ? Je trouve la justification ultra lourde (elle est pourtant obligatoire chez nos amis américains) et je crains que l'on finisse par douter de notre sincérité. Un exemple: la marque Réserve Naturelle nous a envoyé récemment des produits. On fait un article (le précisant)puis 2 semaines après je refais un article sur un produit de chez eux que j'achète et utilise depuis longtemps. Je sais que ma sœur prépare aussi une revue d'un produit de chez eux qu'elle adore. Mais dans la tête des gens on a peut-être un "partenariat" avec la marque et on sera peut-être moins objective ? Ça, ça m'embête beaucoup.

    Désolée pour le pavé, ça a soulevé pas mal de questions que j'avais en tête ^^

  • @Fanny : Merci pour ton commentaire, ça me fait vraiment plaisir de voir que ce message appelle autant de réflexions ! C'est vrai que ce n'est pas toujours évident, de faire des choix, de continuer à s'amuser en acceptant des partenariats intéressants, il faut faire le tri, savoir comment les gérer pour ne pas se laisser envahir… enfin, je suppose ! 🙂
    Quant à la question de la mention "produits reçus pour revue", c'est vrai que ça peut être délicat à trancher ! Dans la plupart des cas, on s'en rend assez vite compte, selon deux critères à mon avis (quand ce n'est pas écrit) : souvent, les blogueuses ont le réflexe d'écrire où et comment elles ont trouvé le produit, voire de justifier leur petit craquage. Mine de rien, quand rien n'est précisé, c'est un petit signe. Ensuite, certains marques sollicitent plusieurs blogueuses en même temps, donc on voit les articles fleurir sur un produit en particulier, donc on se doute. Après, ce n'est pas forcément mauvais, hein, si le blog reste chouette, l'avis objectif, la présentation intéressante. Par exemple, sur Juste Sublime, je ne crois pas avoir déjà été agacée par un article "produits reçus", je les trouve toujours honnêtes, cohérents, etc. Mais c'est peut être justement parce que vous vous posez toutes ces questions ! En tous cas, un blog, c'est une belle aventure !

  • Très bon article qui synthétise parfaitement ce que je pense. Tu as raison de blogger pour le plaisir, ça se ressent d'ailleurs dans tes articles et c'est ça que j'aime dans ton blog. J'ai moi aussi du choisir ma catégorie sur Hellocoton et étant donné que j'ai envie de parler de choses très variées, qu'il s'agisse de lectures, de fringues, de cinéma ou de produits de beauté, j'ai donc opté pour la catégorie Humeurs mais je n'en suis pas satisfaite car je n'aime pas la conotation négative que cela implique. Je tiens à continuer d'écrire des choses diversifiées pour le plaisir, ça constitue un peu un sas de liberté dans mon quotidien surchargé de boulot et ultra organisé (oui comme toi je suis un peu psychorigide :)Après, je suis toujours un peu dégoutée de voir les avantages dont profitent certaines blogueuses qui se contentent d'écrire 3 lignes descriptives et sans aucune réflexion derrière et de poster des photos d'elles mal cadrées et dépourvues de tout esthétisme en matière de photographie. Il y a de nombreux blogs de qualité qui sont à mes yeux beaucoup plus intéressants et sincères et dont je pense nous faisons partie. Bref, on ne peut pas tout avoir mais comme tu le dis si bien, l'essentiel est de rester honnête envers ses propres convictions!

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *